background preloader

Dossier CEM S8

Facebook Twitter

DSDEN 11. Les enfants allophones nouvellement arrivés (EANA) et les enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs doivent bénéficier dès leur accueil d'une attention particulière afin de permettre une intégration efficace et aussi rapide que possible.

DSDEN 11

Les ressources proposées visent à faciliter et à améliorer la prise en charge de ces élèves et leur scolarisation. Elles concernent autant les élèves du premier que du second degré. La scolarisation des enfants allophones nouvellement arrivés L'éducation nationale œuvre à la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés, conformément à l'article L.111-1 du Code de l'éducation, qui garantit à chacun l'accès à l'instruction.

Ces circulaires fixent les principes destinés à favoriser : la lutte contre les discriminationsl'harmonisation des procédures d'accueilla garantie de l'acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culturela prise en compte de la richesse multilingue de ces publics. Mise à jour : juin 2015. Une École inclusive : enjeux et démarches pour l’accueil et la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés (EANA) , des élèves issus de familles itinérantes ou de voyageurs (EFIV) Résumé Après avoir situé son propos dans la logique de son activité professionnelle à l’interface entre recherche, formation et pratique, Marie-Odile Maire Sandoz pose la complexité de la diversité des situations scolaires non réductibles à des typologies d’élèves pour lesquelles il y aurait des réponses calibrées.

Une École inclusive : enjeux et démarches pour l’accueil et la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés (EANA) , des élèves issus de familles itinérantes ou de voyageurs (EFIV)

Elle rappelle que l’École est aussi constituée d’une communauté d’enfants, de jeunes et d’adultes qui apprend à accueillir et à reconnaître à chacun une place. Scolariser les élèves allophones et les enfants des familles itinérantes - Ressources pour les EANA. Accueillir les élèves et les parents nouvellement arrivés en France L'obligation d'accueil dans les écoles et les établissements s'applique de la même façon pour les élèves allophones nouvellement arrivés en France que pour les autres élèves.

Scolariser les élèves allophones et les enfants des familles itinérantes - Ressources pour les EANA

Cet accueil commence par une information claire et accessible qui présente le système éducatif français, les droits et devoirs des familles et des élèves ainsi que les principes qui régissent le fonctionnement de l'École. Mettre à disposition un livret d'accueil bilingue Le livret d'accueil est un outil d'information et de communication qui s'adresse aux parents et aux élèves allophones nouvellement arrivés découvrant le système éducatif français. Ce document explique l'organisation de la scolarité à l'école, au collège et au lycée, ainsi que l'accompagnement spécifique qui sera mis en œuvre pour l'apprentissage du français langue de scolarisation. Il se présente sous la forme d'un livret bilingue traduit actuellement en neuf langues.

Concepts clés. La scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs. La loi de refondation de l’École de la République réaffirme sans ambiguïté la nécessité de promouvoir une école inclusive pour tous les élèves à besoins éducatifs particuliers.

La scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs

Pour les élèves allophones nouvellement arrivés et les enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs, l’objectif est de permettre une scolarisation en milieu ordinaire en prenant en compte les besoins spécifiques de ces élèves, par la mise en place de dispositifs d’accompagnement favorisant l’apprentissage du français, langue de scolarisation, et la continuité pédagogique. Garantir le respect des principes de droit commun. Scolariser les élèves allophones et les enfants des familles itinérantes - Inclusion scolaire des élèves allophones et des enfants de familles itinérantes. Le parcours inclusif : fondement et principes Le droit commun d'accès à l'éducation est à dissocier de la situation familiale, qu'elle soit régularisée ou non auprès des autorités compétentes.

Scolariser les élèves allophones et les enfants des familles itinérantes - Inclusion scolaire des élèves allophones et des enfants de familles itinérantes

L'inclusion dans les classes ordinaires doit constituer la modalité principale de scolarisation. Quelques éléments permettent de favoriser cette inclusion : Intervenir auprès d’élèves allophones en collège. Parmi les « nouveaux métiers » des enseignants, il peut y avoir celui de l’accueil des élèves allophones.

Intervenir auprès d’élèves allophones en collège

Dans cette ZEP de Nantes, l’équipe qui y travaille se montre soucieuse de leur ménager une scolarité adaptée, mais aussi de coopérer avec tous ceux dont dépend la réussite de cette intégration. Depuis dix-huit mois, j’exerce un nouveau métier dont je ne soupçonnais même pas l’existence : l’accueil et l’intégration des élèves nouveaux arrivants sur le sol français. Après avoir débuté dans l’enseignement relativement jeune, successivement institutrice en école maternelle puis en école primaire, j’encadre maintenant un nouveau public : les nouveaux arrivants inscrits en classes ordinaires dans quelques collèges nantais. Expérithèque - Consultation d'une fiche.

Élèves nouvellement arrivés en france et parents allophones : construire le. Les liens entre l’école et la famille, les enseignants et les parents ne vont pas toujours de soi.

Élèves nouvellement arrivés en france et parents allophones : construire le

Ils sont à construire dans un dialogue réciproque, au niveau relationnel direct entre le maître de l’élève et les parents, mais aussi de manière plus institutionnelle. Et la tâche est rendue plus rude lorsque les parents des élèves sont étrangers, et donc familiers - ou non - d’une Autre école, d’une manière différente d’envisager l’instruction et l’éducation. L’Éducation Nationale française, avec ses valeurs et notamment celle de laïcité, s’inscrit dans une histoire que n’ont pas partagée les parents venus d’un autre pays. Changement social et transformation de la famille Nous sommes en France, dans un contexte culturel d’Europe du Nord, fortement développé et de type « occidental ». Dix conseils pour bien gérer les relations parents-enseignants.

Comment recevoir des parents d'élèves ?

Dix conseils pour bien gérer les relations parents-enseignants

Jean-Louis Auduc, ancien directeur d'IUFM, analyse toutes les situations et donne des conseils concrets. Une fiche à ne pas égarer... Des parents angoissés pour le futur Nous sommes aujourd’hui dans une situation où aucun parent n’est assuré que son enfant vivra dans le futur mieux que lui. C’est une rupture profonde avec ce qui a existé depuis deux siècles où la notion mythifiée, fantasmée, de l’ascension sociale a été un moteur puissant de l’espoir dans le futur.

Cette perspective était un élément fondateur d’un projet collectif, d’une confiance dans l’école. Les parents sont souvent plus désemparés que démissionnaires. Nous sommes passés : - d’une société fondée sur des PROMESSES matérielles dans lesquelles l’école jouait un rôle clé en délivrant des diplômes reconnus sur le marché du travail - à une société pleine de MENACES matérielles où l’école joue souvent le rôle de bouc-émissaire. L’école : cette chance si fragile pour les enfants Roms. Céline Branchu est directrice de l’école élémentaire du groupe scolaire Paul Langevin de Champs sur Marne dans laquelle sont scolarisés dix huit enfants roms depuis novembre dernier.

L’école : cette chance si fragile pour les enfants Roms

Dans une situation précaire, leurs familles risquent de voir leur campement détruit d’un jour à l’autre. La porte de l’école se refermera alors pour s’entrouvrir peut être ailleurs, dans une errance scolaire peu propice aux apprentissages. Céline Branchu nous raconte, entre colère et tristesse, la brève histoire de la rencontre entre son école et ces enfants qui voudraient simplement être des enfants comme les autres.

Le 15 novembre dernier, Céline Branchu est avertie par son inspecteur que des parents viendront accompagnés de représentants d’associations pour que leurs enfants soient inscrits à l’école dans le respect de la nouvelle circulaire mise en œuvre par Vincent Peillon. Dix huit nouveaux élèves intègrent le groupe scolaire. Albane Buriel : Les arts plastiques, un point d'ancrage pour les élèves allophones. Comment une séance d’arts plastiques peut-elle être un vecteur de communication pour des élèves allophones ?

Albane Buriel : Les arts plastiques, un point d'ancrage pour les élèves allophones

Quels projets culturels peut-on développer avec des élèves nouvellement arrivés en France ? Diplômée d’un master en socio-didactique, Albane Buriel intervient aux lycées Victor et Hélène Basch et au lycée professionnel Jean Jaurès de Rennes (35) auprès d’élèves allophones et non scolarisés antérieurement. Son but est « d’amener les lycéens à une démarche créative ». Rencontre avec cette enseignante engagée et mobilisée sur le terrain de Calais, en Inde, à Djibouti et même à la frontière syrienne.