background preloader

Post confinement - Nouvelles pratiques

Facebook Twitter

Le SADI'Inspi #2 par la MASCOT, OTN, la POT et la MONA - Webséminaire inter-régional. Ré-enchantez l’expérience des gestes barrières ! Depuis la fin du confinement, cela vous est sûrement déjà arrivé : entrer dans un commerce et vous sentir un peu perdu dès le pas de la porte.

Ré-enchantez l’expérience des gestes barrières !

En cherchant du regard un panneau indiquant si le port du masque est obligatoire ou en cherchant par terre un signe pour savoir où vous diriger correctement. Avec les gestes barrières et les mesures sanitaires, on a pris de nouvelles habitudes mais chaque lieu comporte ses particularités et il faut les détecter rapidement sous peine de subir le regard accusateur d’un autre client si vous avez pris le mauvais chemin. Certains lieux perdent donc leur effet wao au profit d’une succession de consignes à repérer avant de pouvoir profiter de l’espace. En quoi le Covid-19 va forcer les hôtels à s’équiper en technologie et à investir en relation client ? Quelles évolutions de nos modes de consommation au temps du Coronavirus ?

1Rien ne sera plus comme avant : les français iraient se « mettre au vert », favoriseraient pour leur consommation les circuits-courts et la proximité.

Quelles évolutions de nos modes de consommation au temps du Coronavirus ?

Tels sont les thèmes qu’avancent les médias à l’issue du dé-confinement alors que la pandémie du coronavirus n’est pas encore achevée, et même si son épicentre se situe désormais aux Etats-Unis et semble se déplacer désormais au Brésil, en ce mois de mai 2020. C’est précisément cette révolution de la consommation à grande échelle affectant nos territoires du quotidien et nos pratiques habituelles que nous aimerions ici préciser et interroger.

Quelle société après le coronavirus ? 6 tendances qui vont s’accélérer à cause de cette crise sanitaire.

Quelle société après le coronavirus ?

À quoi ressemblera la France après le reflux de l’épidémie qui la frappe à quelques jours du printemps ? Bien malin celui qui peut s’avancer en la matière. Cependant, sans tomber dans la prédiction bon marché, il apparaît évident que certaines tendances récentes sont susceptibles d’être amplifiées par la mise en quarantaine de toute la population française. En voici un premier aperçu, réalisé à partir des données historiques de Sociovision (groupe Ifop).

Chaque année, Sociovision reconduit une enquête sur les valeurs et les modes de vie auprès d’un échantillon national représentatif de 2000 Français*. Les nouveaux terrains de jeux culturels : à la croisée du réel et du virtuel. Depuis sa sortie en 2016, Pokemon Go est devenu un véritable phénomène de société, démontrant ainsi qu’il y a une réelle appétence du grand public pour des solutions croisant réel et virtuel via le smartphone.

Les nouveaux terrains de jeux culturels : à la croisée du réel et du virtuel

Les propositions d’expériences culturelles utilisant les technologies de réalité augmentée, de géolocalisation ou des mécaniques de jeu pour se divertir tout en se promenant ne cessent d’émerger. En parallèle, les musées tentent eux aussi de se réinventer et de proposer une expérience de visite plus interactive et immersive. Comment le virtuel peut-il permettre d’enrichir l’expérience culturelle sans pour autant couper du réel ? A travers cet article, nous vous proposons de découvrir les initiatives et les innovations de trois acteurs invités au Hacking de l’Hôtel de Ville le 6 mars dernier qui réinventent les expériences de visite des villes et des musées et qui rendent accessibles au grand public des œuvres et des lieux parfois oubliés. La ville comme nouveau terrain de jeu. Voyage post-Covid 19 : ces 5 tendances qui vont s’accélérer. Ces objets de l'ère Covid qui veulent faciliter notre quotidien. MOOC, tutos, web-séries... 4 ressources pour comprendre la création d’aujourd’hui.

L'art contemporain passe parfois pour "difficile", "exigeant", voire "intimidant".

MOOC, tutos, web-séries... 4 ressources pour comprendre la création d’aujourd’hui

Pourtant, il n'est qu'à suivre son actualité dans les galeries, centres d'art ou musées pour constater que cette réputation est largement usurpée : la scène contemporaine est souvent surprenante, profonde, décalée, ludique, au second degré – libre et vivante, toujours. C'est pourquoi de grandes institutions culturelles ont mis en place de passionnants modules dont l'unique ambition est d'accompagner, de donner les clés à chacun – qu'il soit néophyte, jeune public et même public cultivé – dans un seul et unique but : pouvoir apprécier librement la création d'aujourd'hui.

Mieux comprendre l'art contemporain avec les MOOCs de l’école du Centre Pompidou "Nous parlons d'art à chaque fois qu'une œuvre est si parfaitement exécutée qu'on oublie de se demander ce qu'elle est censée être, par simple admiration pour la manière dont elle est faite", écrit Ernst Hans Gombrich dans sa célèbre Histoire de l'art. Déconfinement : le jour où les musées ont à nouveau pu accueillir des visiteurs.

Ils sont parmi les premiers lieux de culture à avoir retrouvé des visiteurs.

Déconfinement : le jour où les musées ont à nouveau pu accueillir des visiteurs

Depuis le 11 mai – date du début de la première phase du déconfinement – les musées de proximité sont, avec les librairies, disquaires, galeries d’art, sites ou monuments, autorisés à reprendre leur activité sous réserve, bien entendu, de respecter des règles sanitaires strictes. Pour savoir comment s’était passée cette réouverture, nous avons interrogé les directeurs de six musées de proximité. Du musée Fenaille, à Rodez, à la maison de Tante Léonie, à Illiers-Combray, en passant par les musées Matisse de Cateau-Cambrésis et de Nice, la Cité internationale de la tapisserie, à Aubusson, le musée-abbaye de Sainte-Croix, aux Sables d’Olonne, et la Fondation Giacometti, à Paris, c’est un véritable tour de France de l'offre des musées que nous avons réalisé.

Le Département lance « retrouvez-vous dans l’Aisne » pour relancer le tourisme dès cet été. L’essentiel Une campagne de promotion est lancée par le Département de l’Aisne pour relancer sa destination pour la saison estivale.

Le Département lance « retrouvez-vous dans l’Aisne » pour relancer le tourisme dès cet été

Six sites axonais, six recettes et six producteurs seront mis à l’honneur dans des vidéos pour soutenir le tourisme et l’économie locale. La saison culturelle dans l’Aisne, fortement impactée par le Coronavirus, est en train d’être entièrement repensée. Le Familistère de Guise se transforme le temps d’une journée en lieu de tournage. Le chef Damien Duquesne, fondateur du site 750g.com et Axonais de cœur met à l’honneur, dans une vidéo, les produits locaux en proposant une recette avec des spécialités.

Des vidéos comme celle-ci, il va en réaliser six au total, sur les six territoires que compte l’Aisne. « Le département est un pays de découvertes pour moi. “Il faut que les Axonais se montrent solidaires pour faire en sorte que la crise économique et sociale ait le moins d’impact possible” C’est ainsi que la campagne “Retrouvez-vous dans l’Aisne” a vu le jour. Oubliez Netflix. On a trouvé une meilleure série dans le tourisme. Le tourisme est confronté à une situation inédite et les conséquences de cette crise sanitaire mettent en péril de nombreuses entreprises touristiques.

Oubliez Netflix. On a trouvé une meilleure série dans le tourisme.

Pour le Gouvernement, c’est aussi l’occasion de relancer sa série touristique à suspense, dont les principaux acteurs disparaissent les uns à la suite des autres. Avant de rentrer dans le vif du sujet, saluons d’abord l’ensemble de la profession qui se mobilise à tous les échelons dans l’accompagnement des professionnels, la création de mesures techniques et financières, et la mise à disposition de ressources. Le Comité interministériel du tourisme du 14 mai 2020 recense l’ensemble des mesures prises dans le cadre d’un vaste plan de relance tourisme incluant pas moins de 21 mesures principalement en termes sanitaires, fiscaux et financiers. Franchement bravo à nos dirigeants, le tourisme est un pan majeur de l’économie et il fallait réagir vite avec des mesures concrètes. La "Plage Détente" selon elloha, un concept qui fait son chemin. Ce weekend de l'Ascension, la plage de Leucate est devenue la plus grande plage "statique" de France ... mais aussi, celle dont on a parlé le plus (et en bien !)

La "Plage Détente" selon elloha, un concept qui fait son chemin

Dans les medias nationaux. À la base de ce succès, chez les visiteurs de la plage comme chez les medias: avec bronzette, châteaux de sable, bla-bla-serviette entre ami(e)s, etc ...: tout le monde s'est mis "sur le pont" en 3 jours,et : avec des créneaux agiles, une appli user-friendly, la température de l'air, de l'eau et la couleur du drapeau en temps réel et un contrôle d'accès hyper simple par QRCode ou un simple numéro transmis par sms Tout commence par un direct sur CNews Puis, un reportage plus complet dans l'édition du weekend.

Les nouveaux terrains de jeux culturels : à la croisée du réel et du virtuel. Coronavirus : les chambres d’hôtes et les gîtes du Nord Pas-de-Calais rouvrent... Et attendent les clients. Fini les grandes tablées où hôtes et invités, le matin, taillaient le bout de gras.

Coronavirus : les chambres d’hôtes et les gîtes du Nord Pas-de-Calais rouvrent... Et attendent les clients

Maintenant c’est dans les chambres, sur un plateau, que les petits déjeuners seront au gîte de la ferme de Montecouvez à Crevecœur-sur-l’Escaut. "C’était pourtant le grand moment de convivialité et d’échanges, regrette Géraldine Puche, la gérante. Alors que là, on va avoir l’impression de faire un petit peu hôtel quoi ! " Quelques jours à peine après la fin du confinement, ce jeudi soir, cette hôtesse s’apprête à rouvrir son corps de ferme aux touristes : un couple de Lillois, pour 3 jours. Déconfinement - Vacances : le Comité Régional de Tourisme veut inciter les habitants à (re)decouvrir les Hauts-de-France. Alors que la réouverture des plages du littoral du Nord a lieu ce samedi 16 mai sur 13 km, de Bray-Dunes à Gravelines, que les plages du Pas-de-Calais et de la Baie de Somme sont rouvertes également, le Comité Régional du Tourisme des Hauts-de-France entend séduire une partie des quelque 6 millions d'habitants des Hauts-de-France pour qu'ils viennent en vacances redécouvrir leur territoire, mais aussi les habitants de la région Grand-Est, de Normandie ou d'Ile-de-France.

"Un appel d'offres a été lancé et se termine lundi 18 mai. Une trentaine de candidats se sont déjà fait connaître", explique-t-on au Comité Régional du Tourisme. Le but : prendre plaisir à (re)découvrir sa région via ces 40 vidéos "immersives et engageantes" ciblant les familles, les couples et les amis. "Evasion, dépaysement et sécurité sanitaire" Les acteurs du tourisme français tentent l'expérience Beacon ! Le Beacon commence à faire parler de lui. Les musées post confinement : vers de nouvelles pratiques ? Un musée virtuel dans le jeu vidéo « Animal Crossing » Animal crossing / Lou B. Depuis le début de la crise sanitaire inédite que traverse le monde, les institutions muséales débordent d’inventivité et investissent les réseaux socionumériques (Facebook, Instagram, Twitter, YouTube) pour proposer de nouvelles manières de vivre l’expérience muséale.

La réactivité des musées face à leur fermeture contrainte et forcée nous amène à réfléchir aux préoccupations des musées du XXIe siècle. Alors que le numérique est souvent perçu comme une injonction, une course effrénée et inégale au « tout technologique », quelles propositions les musées font-ils aux personnes confinées ?