Collaboration

Facebook Twitter

Mutualisation. Atelier Communication: écoute active, communication non violente, résolution des conflits, empathie dans le travail social. Fiches techniques. Communication non verbale. ThinkBinder. GOUVERNANCE. Helpouts de Google. Brainstorming and Voting Amazingly Easy. Free Online Tool 

Communotic. Developpement local. Lecko - SENA.

MOOC

Guide pratique du travail collaboratif. Avec Wikimédia, le web collaboratif oeuvre pour le patrimoine culturel. Entre l'appel à projet dédié à la numérisation lancé par le gouvernement français début décembre et les circonvolutions régulières de Google autour du patrimoine littéraire mondial, que ce soit pour le numériser ou, plus récemment, pour le commercialiser, les problématiques de dématérialisation et de diffusion du patrimoine culturel tiennent le haut du pavé médiatique en cette fin d'année 2010.

avec Wikimédia, le web collaboratif oeuvre pour le patrimoine culturel

Entre un Wikileaks qui truste les gros titres de la presse et un Wikipedia solidement ancré dans les pratiques des internautes (près de 400 millions de visiteurs, pour 17 millions d’articles en 270 langues ), le web collaboratif et un de ses modes de fonctionnement le plus abouti, le wiki, est incontournable depuis quelques temps déjà. Il semblait donc fatal de voir les deux phénomènes se rencontrer. C'est chose faite lors des Rencontres Wikimédia qui se sont tenues les 3 et 4 décembre en compagnie notamment de la présidente de l'association en France, Adrienne Alix. La société numérique : le numérique interpelle les pouvoirs établis 4/5. On assiste à l’affirmation d’un pouvoir participatif associé au web 2.0 au micro-blogging et à une prise de parole renforcée.

La société numérique : le numérique interpelle les pouvoirs établis 4/5

Des modalités de coopération inédites (coopération à faible liens plutôt que de liens forts), avec de forts contributeurs, des contributeurs ponctuels et des faibles contributeurs se mettent en place au gré des intérêts des participants. Logique de peer-to-peer, projets collectifs sous forme de wiki ou application 2.0, projet auto-régulé en ligne du type wikipédia, commentaires de consommateurs, de lecteurs, de profanes d’usagers sur tous les sujets au même titre que des experts qui ne sont plus légitimes par la seule production de leur titres et diplômes. Il en découle une liberté de parole revendiquée à côté des médias ou canaux officiels y compris dans les entreprises.

Le travail en équipe, tout un contrat! La plupart des étudiants sont appelés à réaliser des travaux en équipe durant leurs études universitaires.

Le travail en équipe, tout un contrat!

Or, les étudiants savent-ils bien démarrer un projet d’équipe, se répartir les tâches de façon équitable, tenir des réunions efficaces et résoudre des conflits entre coéquipiers? Le vidéo « Le travail en équipe, tout un contrat » traite de ces points à l’aide de deux vidéos. La première vidéo intitulée « Partie fiction » (durée 13 min.) propose quatre volets scénarisés portant sur les différents aspects d’un travail réalisé en équipe. Le visionnement de cette vidéo permet aux étudiants de réfléchir sur les exigences d’un travail en équipe ainsi que d’identifier des solutions aux problèmes susceptibles de survenir en cours de réalisation d’un projet. Consommation collaborative et contagion du partage.

« Un jour, nous regarderons le XXe siècle et nous nous demanderons pourquoi nous possédions autant de choses » affirmait récemment Bryan Walsh dans TIME Magazine qui consacrait la Consommation Collaborative comme l’une des dix idées amenées à changer le monde.

Consommation collaborative et contagion du partage

L’économie du partage se propage : du transport aux voyages en passant par l’alimentation, le financement de projets et la distribution, tous les secteurs ou presque voient cette nouvelle économie émerger. Pourquoi acheter et posséder alors que l’on peut partager semblent dire des millions d’individus. Les statistiques sont éloquentes, nous explique Danielle Sacks dans l’un des articles les plus complets sur l’émergence de l’économie du partage : « Alors que plus de 3 millions de personnes dans 235 pays ont déjà « couchsurfé », ce sont plus de 2,2 millions de trajets en vélo libre-service (tels que le Velib’ à Paris) qui sont effectués chaque mois dans le monde. »

Outils - Réseaux. Collaboratif et groupware. Dans un marché de la collaboration particulièrement mature, on retrouve principalement deux types d'offres : les outils de gestion de contenus dotés de fonctionnalités collaboratives (Vignette, VDoc, Interwoven, etc.) et les solutions centrées sur le collaboratif (messagerie instantanée, gestion des tâches et des ressources, partages de fichiers, etc.).

Collaboratif et groupware

Quel que soit le type de solution considérée, celle-ci repose sur quatre grandes fonctionnalités : la gestion de contenu, la gestion de projet, le partage d'application et la communication. Collaboration / Coopération. Un article de Wiki Paris Descartes.

Collaboration / Coopération

Des clés pour comprendre l'Université numérique « Plus qu’un travail de groupe, des stratégies pédagogiques variées sont développées pour apprendre ensemble. Elles s’appuient sur l’interdépendance positive, la fonction sociale et cognitive du dialogue, l’émergence de l’ autonomie . Impacts éducatifs de la coopération sur les apprentissages. Dans la relation de coopération, l’élève qui bénéficie de l’aide devient en mesure de poursuivre son travail sans avoir dû attendre que l’enseignant se libère.

Impacts éducatifs de la coopération sur les apprentissages

Mais celui qui profite le plus de cette situation est le tuteur, principalement parce qu’il développe des stratégies d’ancrage de ses apprentissages. Pour autant, coopérer n’est pas naturel. Nous travaillerons l’hypothèse que cette pratique nécessite une intervention didactique particulière. Travail collaboratif à distance.