background preloader

Guerre

Facebook Twitter

Was wäre wenn... Collections | BAnQ. Le journal La Patrie est fondé en février 1879 par l'écrivain, journaliste et homme politique Honoré Beaugrand (1848-1906), avec la collaboration de membres influents du Parti libéral. Prenant officieusement le relais du National, organe lancé en 1878 pour faire la guerre aux conservateurs, le nouveau quotidien est créé pour servir la cause des libéraux dans la région montréalaise.

De 5000 à l'origine, le journal connaîtra des tirages qui fluctueront au fil des décennies et des mandats qui lui seront attribués. Il atteindra un peu plus de 27 000 exemplaires en 1901, 30 000 en 1933 et près de 200 000 en 1962. Homme d'idées et libre-penseur, Beaugrand adopte d'entrée de jeu une tendance radicale qui l'oppose évidemment au clergé et aux conservateurs, mais également aux libéraux plus modérés, qui se méfient de lui et qui voudront bientôt l'écarter de la tête du journal. Au tournant du xxe siècle, la popularité et les tirages du journal déclinent. Références bibliographiques : Bataille d'Angleterre: les «few» du Québec | Paul-Robert Raymond | Société. Joseph Émile Paul Larichelière, né à Montréal en 1912, a réussi à abattre six avions ennemis : deux Messerschmitt Bf 110 et un Messerschmitt Bf 109 le 13 août 1940, ainsi que deux autres Bf 110 et un Junkers Ju 87 - le fameux bombardier en piqué Stuka - deux jours plus tard.

Malheureusement pour lui, Larichelière, âgé de 27 ans, fut porté disparu le 16 août alors qu'il effectuait une mission à bord de son avion Hurricane, au large de l'île de Portland, dans la région du Dorset. Le pilote, membre du 213e Escadron de la Royal Air Force (RAF), a reçu son titre d'as - remis aux pilotes ayant abattu cinq avions ennemis et plus - et la Distinguished Flying Cross (DFC) à titre posthume. Il faisait partie des quelques pilotes des pays membres du Commonwealth (et d'autres pays) qui ont combattu durant la bataille d'Angleterre. Sur les 2353 aviateurs britanniques - que Winston Churchill appelait «le petit nombre» Outre M. Durant la bataille d'Angleterre, M. Le tableau de chasse de M. Quant à M. 1759. Juno Beach - Le Régiment de la Chaudière. Le Régiment de la Chaudière Le Régiment de la Chaudière was a French Canadian regiment from the province of Quebec.

Their task on D-Day was to pass through the Queen's Own Rifles (QOR) and head south until they ran into the Germans. They landed near Bernières at 8:30. Coming in on the rising tide, many of the landing craft struck concealed mines. 'A' Company had four of its five LCA's damaged. By 10:30 the Chaudière's formed up with 'A' squadron of the Fort Garry tanks and 'Priests' (self-propelled artillery) of the 14th Field Regiment. The Chauds regimental history: "'A' Company, commanded by Major Hugues Lapointe, was the first to attack.

The Chauds regimental history: "A bit further, hidden in a hole, an 88 cannon was still firing on the village exit. 'B' Company took the position known as the Beny-sur-Mer battery and Beny-sur-Mer itself was captured by 'C' Company by about mid-afternoon. By 1600 hours all the companies had reached their objectives and were consolidating. Guerre 14-18 - Accueil. La guerre en 5 tempsDes événements et des histoires Découvrez les moments marquants de la guerre de 1914-1918 grâce aux photos et aux récits inédits fournis par les familles et des collectionneurs qui ont répondu à notre appel.

L’histoire officielle côtoie l’histoire personnelle d’hommes et de femmes qui ont sacrifié leur jeunesse par idéal ou par obligation. En savoir plus » Écoutez dès maintenant la série complète sur le web » Claude Legault présente cette guerre de façon renouvelée avec des témoignages d’anciens soldats et de familles, et le regard actuel d’historiens. À la radio, du lundi au vendredi de 10 h à 11 h et de 22 h à 23 h Du 10 au 14 novembre 2014 ICI Radio-Canada Première Vos témoignages Un membre de votre famille a-t-il participé de près ou de loin à la Première Guerre mondiale? Racontez-nous votre histoire »

Bataille de Normandie