background preloader

PSA

Facebook Twitter

Automobile : PSA acquiert Opel, la filiale européenne de General Motors. PSA et General Motors ont officialisé l’acquisition de la filiale de l’entreprise américaine, donnant naissance au deuxième groupe automobile européen.

Automobile : PSA acquiert Opel, la filiale européenne de General Motors

PSA a annoncé lundi 6 mars être parvenu à un accord avec General Motors (GM) afin d’acquérir sa filiale automobile européenne déficitaire pour 1,3 milliard d’euros, ce qui va donner naissance au deuxième constructeur de véhicules du Vieux Continent. Outre le rachat des marques Opel et Vauxhall, qu’il espère faire revenir dans le vert d’ici à 2020, PSA (marques Peugeot, Citroën et DS) va reprendre conjointement avec la banque française BNP Paribas la filiale financière de GM Europe pour 900 millions d’euros, a-t-il précisé dans un communiqué.

Déficit chronique. Opel, un constructeur en crise depuis plus de 15 ans. Le groupe PSA réfléchit à acquérir Opel. Le groupe PSA réfléchit à la possibilité d'acquérir Opel, filiale européenne de l'américain General Motors en déficit chronique, a indiqué mardi 14 février un porte-parole du constructeur automobile français.

Le groupe PSA réfléchit à acquérir Opel

PSA et Opel sont déjà liés par des projets communs. PSA (entité qui regroupe les marques Peugeot, Citroën et DS) "explore la possibilité d'acquérir Opel", alors que les deux entreprises sont déjà liées par des projets industriels communs. "Depuis 2012, General Motors et le groupe PSA ont mis en oeuvre une alliance qui couvre, à ce jour, trois projets en Europe, qui ont généré des synergies assez importantes", a remarqué le porte-parole de PSA. "Dans ce cadre, General Motors et le groupe PSA examinent régulièrement une opportunité d'étendre leur coopération, et le groupe PSA confirme explorer de nombreuses initiatives stratégiques dont le but est à la fois d'améliorer la rentabilité et la performance opérationnelle, y compris un rapprochement avec Opel et Vauxhall", a-t-il ajouté.

Futur Siège Social PSA : Art&Fact 2.0 à Rueil-Malmaison (92) PSA: ce que cache la prime exceptionnelle de 2000 euros versée aux salariés. [Exclusif] PSA retrouve des couleurs et, par la même occasion, des marges de manoeuvre.

PSA: ce que cache la prime exceptionnelle de 2000 euros versée aux salariés

Le constructeur automobile a annoncé ce mercredi avoir renoué avec les bénéfices pour l'année 2015. D'"excellents résultats financiers", soulignés à la fois par la direction et par des syndicats du constructeur. LIRE AUSSI >> Peugeot Citroën verse une prime à ses salariés mais rien à ses actionnaires Témoin de ce nouveau départ, Carlos Tavares a annoncé en marge de la présentation des résultats annuels de l'entreprise que celle-ci allait verser une prime d'intéressement de 2000 euros en moyenne par salarié, soulignant un résultat qui est "la traduction du travail de nos collaborateurs, que je salue et que je félicite", selon ses propres termes sur RTL. Des retraites chapeaux recyclées Dans le détail, cette prime résulte surtout de deux facteurs. PSA: Tavares annoncera une nouvelle voiture pour l'usine de Poissy en 2015. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

PSA: Tavares annoncera une nouvelle voiture pour l'usine de Poissy en 2015

PSA: Tavares n'envisage pas la création d'une marque low-cost. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

PSA: Tavares n'envisage pas la création d'une marque low-cost

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... faible pluie Vent : 5km/h - UV : 2 Clôture veille : 4155.34 Ouverture : 4232.48 Replay Emissions Auditionné devant la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, le président du directoire de PSA a livré plusieurs indications sur la stratégie de son groupe. Le président d'un groupe en pleine mutation face aux députés.

> La différenciation accentuée entre les marques. PSA: quelle identité pour quelle marque? En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

PSA: quelle identité pour quelle marque?

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... faible pluie Vent : 5km/h - UV : 2 Clôture veille : 4155.34. PSA confirme la nomination de Gallois comme président du conseil de surveillance. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

PSA confirme la nomination de Gallois comme président du conseil de surveillance

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... faible pluie.

PSA Résultats

Actionnariat. Une semaine de chômage technique pour 20 000 salariés de PSA. Le constructeur PSA Peugeot Citroën va mettre plus de 20 000 salariés de quatre sites de production au chômage partiel pendant une semaine en février ou mars, a-t-on appris mardi 31 janvier auprès de directions locales et de la CGT.

Une semaine de chômage technique pour 20 000 salariés de PSA

Ces arrêts visent à diminuer les stocks, en ajustant au plus près la production aux ventes. Le site d'Aulnay, en Seine-Saint-Denis, arrêtera sa production la semaine du 27 février au 2 mars, celui de Rennes du 13 au 17 février et ceux de Sochaux et Mulhouse du 5 au 9 mars. L'industrie automobile est confrontée à un contexte économique morose.

Mardi, des sources du secteur ont indiqué que les immatriculations de voitures neuves en France vont accuser en janvier une baisse à deux chiffres en rythme annuel. Les salariés doivent bénéficier de l'APLD (activité partielle de longue durée), un dispositif de chômage partiel spécifique qui leur permet de toucher 95 % du salaire net, mais qui a un coût accru pour la collectivité. Bruxelles prêt à verser 12 millions d’euros aux anciens salariés de Peugeot. La Commission européenne entend venir en aide aux quelque 2 000 salariés du constructeur licenciés en France en 2009 et 2010.

Bruxelles prêt à verser 12 millions d’euros aux anciens salariés de Peugeot

"La Commission a proposé aujourd'hui de faire intervenir le Fonds d'ajustement à la mondialisation pour aider 2 089 personnes licenciées par Peugeot fin 2009 et en 2010", a annoncé cette porte-parole, Emer Traynor. Le fonds est destiné aux travailleurs licenciés à cause des modifications de l’équilibre du commerce mondial. Les fonds européens visent à aider à la recherche d’emploi, l’orientation professionnelle et la formation.

PSA à l'International

PSA Redressement. PSA - Plans Sociaux. Automobile : l'incroyable descente aux enfers des marques françaises. Le coup est dur pour les constructeurs français.

Automobile : l'incroyable descente aux enfers des marques françaises

En décembre, leurs ventes ont été si basses que leurs parts de marché ont franchi le seuil symbolique des 50%. Sur les 187.653 véhicules (hors utilitaires) immatriculés le mois dernier, seuls 91.218 ont été assemblés dans les usines des deux grands groupes nationaux. Et si on exclut Dacia, la part de marché des marques françaises se limitait le mois dernier à moins de 45% !

Renault et PSA paient donc au prix fort la spectaculaire chute des ventes observée en décembre (-17,8%). Cette sévère déconvenue a-t-elle offert un boulevard à l'ensemble de leurs concurrents étrangers ? Nissan devance largement Toyota En fait, les deux grands gagnants de 2011 sont les groupes Volkswagen et Nissan. Le succès du groupe de Wolsfburg et la bonne tenue des ventes de BMW (+6,1%) permettent aux voitures de marque allemande de s'imposer sur le marché français. PSA, Areva, Arcelor... l'industrie française frappée au coeur. Depuis plusieurs semaines, les signaux négatifs se multiplient dans l'industrie française. Suppressions de postes, restructurations, fermetures de raffineries, séquestrations de dirigeants... Tous ces exemples rappellent la crise de 2008 et montrent que la France n'est pas à l'abri d'une rechute. De fait, dans sa dernière enquête de conjoncture, l'Insee constate non seulement que la demande en produits manufacturés adressée à l'industrie française est en net repli mais qu'elle devrait se dégrader davantage au quatrième trimestre.

Ce qui devrait pousser le gouvernement à revoir en forte baisse sa prévision de croissance pour 2012. Fin de partie pour les Mu by Peugeot et Citroën Multicity – L'argus PRO. L'exploration aurait-elle terminé en douche froide ? En 2009, Peugeot avait lancé un service innovant, Mu by Peugeot. Il s'agissait, selon Peugeot, d'un "service de location nouvelle génération qui vous permet de louer des véhicules, des utilitaires, des vélos, des accessoires et des scooters".

Début 2016, Mu by Peugeot est enterré. Mais pas de manière officielle, puisque selon le constructeur, mu by Peugeot "va s'appeler Peugeot Rent" car "c'est plus parlant pour les clients". Les nouvelles mobilités foisonnent – L'argus PRO. Il y a eu le développement durable. Pas une entreprise ou une collectivité ne s'exonère aujourd'hui de cette profession de foi et de cette revendication.

Le positionnement d'avenir se fait maintenant sur la mobilités, ou plutôt les mobilités, dans le prolongement, d'ailleurs, du développement durable.