background preloader

Projet eco quartier Hammarby Sjöstad (Stockholm)

Facebook Twitter

Questionnaire_ecoquartier.pdf. Eco Quartiers - Part 1. Quartier durable ou éco-quartier ? 1Depuis ces derniers mois, nous assistons à une multiplication des projets de développement urbain basés sur le « développement durable » à l’intérieur de nombreux territoires français.

Quartier durable ou éco-quartier ?

De grandes agglomérations comme des villes de taille plus modeste mènent ou souhaitent mener à bien des opérations de création ou de renouvellement d’ensembles bâtis ayant vocation à s’insérer dans le mouvement en devenir de la ville durable. Des projets qui se réclament majoritairement de l’appellation éco-quartier ou quartier durable, deux notions qui peuplent de plus en plus la vie et la communication des professionnels de l’aménagement urbain jusqu’à venir aujourd’hui à la rencontre du grand public. 2Dans la réalité cependant, les limites sont floues entre opérations marketings, microréalisations, projets remarquables ou insignifiants. 3En effet, moult problématiques émergent car ces deux notions aujourd’hui utilisées comme synonymes entretiennent cependant une gémellité sémantique fort ténue. 1.

Eco Quartiers - Part 2.mkv. Ecoquartiers : Hammarby, le développement durable à la suédoise. L'actu : A quelques jours du Sommet de Copenhague, la Ville de Paris a organisé, le 30 novembre, un séminaire franco-suédois sur le thème de la ville durable.

Ecoquartiers : Hammarby, le développement durable à la suédoise

Objectif : confronter et mutualiser les expériences des deux pays, la Suède étant réputée pour ses initiatives innovantes en matière de développement durable. Parmi les projets exposés, celui du quartier d’Hammarby est venu prouver qu’il était possible de conjuguer croissance économique et démarche écologique. Un écoquartier : qu'est-ce que c'est. Katarzyna_Lechka_Lamenagement et le fonctionnement de leco-quartier Hammarby Sjostad a Stockholm.pdf. Hammarby Sjöstad. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hammarby Sjöstad

Vue du quartier Historique du site : Un projet de réurbanisation[modifier | modifier le code] Situé au sud du centre-ville, le quartier d’Hammarby Sjöstad est une ancienne zone industrielle sur les rives du lac Hammarby, juste séparé par une écluse de la mer Baltique. Les autorités ont lancé un plan de reconversion dans le cadre de la candidature pour l’organisation des Jeux Olympiques d'été de 2004. Il s’agissait d’aménager un village olympique à la pointe de l’innovation environnementale. Désormais, l’ensemble des bâtiments répondent aux normes HQE et ont été construits par plus d’une vingtaine d’entrepreneurs différents pour éviter une trop grande homogénéité de style. Stockholm_579_fr.pdf. Ademe_eco_quartiers_fr.pdf. L’écoquartier de Hammarby Sjöstad. Hammarby Sjöstad constitue une vitrine du développement écologique de Stockholm.

L’écoquartier de Hammarby Sjöstad

A son achèvement, ce quartier accueillera 25 000 résidents et offrira des bureaux et espaces de travail à 10 000 personnes. Au centre du quartier, des appartements avec balcons profitent d’une vue remarquable, proches de zones vertes, d’un lac et de la mer Baltique qui contribuent à créer un cadre de vie moderne très agréable. La conscience environnementale et la question de l’accessibilité influencent tous les aspects du projet, depuis la priorité accordée au tramway et au trafic lacustre sur d’autres modes de transport, l’utilisation de matériaux et de méthodes de construction durables, jusqu’à l’étude de la consommation énergétique d’une habitation particulière. La visite de Hammarby Sjöstad peut se concentrer soit sur des questions environnementales, soit sur l’architecture et l’urbanisme, les deux pouvant également être associées.

Les éco-quartiers sont-ils le futur de la ville ? C’est dans les villes que sont consommés 75% de l’énergie mondiale.

Les éco-quartiers sont-ils le futur de la ville ?

Elles sont encore très dépendantes des énergies fossiles (pétrole, charbon, gaz naturel). Ces cinquante dernières années, les villes européennes se sont étendues en moyennes de 78% alors que les populations ne grossissaient que de 33%. L’étalement urbain entraîne un allongement des distances et donc une augmentation du trafic automobile. La question se pose aujourd’hui dans les mêmes termes, mais d’une façon accélérée, dans les métropoles des pays émergents. L’idée de faire de la ville le lieu par excellence du développement durable a donc du sens. Si, vingt ans après le Sommet de la Terre, les clignotants sont encore plus rouges qu’alors, certains experts mettent en cause un urbanisme qui ne serait jamais sorti de l’utopie fonctionnaliste issue de la Charte d’Athènes de 1933, séparant les fonctions de la ville (habiter, circuler, travailler, consommer).

Enfin et surtout, de quelles marges de manœuvre dispose-t-on ? Hammarby Sjöstad, un éco-quartier reflet des enjeux de développement durable. Pas son Genre, film de Lucas Belvaux.

Hammarby Sjöstad, un éco-quartier reflet des enjeux de développement durable.

Drame (France), 2013, 1 h 50. Bienvenue chez les Ch'tis, film de Dany Boon. Comédie (France), 2008, 1 h 45. Le Nord-Pas-de-Calais est-il condamné à rester au cinéma une région de relégation spatiale, un cul-de-sac territorial dont les inégalités sociales et culturelles seraient censées être plus significatives qu'ailleurs en France ?