background preloader

9 décembre

Facebook Twitter

MENE1525451C. La date du 9 décembre 1905 a marqué en France une étape majeure dans le processus historique d'institution d'une République laïque qui, selon les termes de l'article premier de la loi concernant la séparation des Églises et de l'État, « assure la liberté de conscience » et « garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées [...] dans l'intérêt de l'ordre public ».

MENE1525451C

MENE1427806C. La date du 9 décembre 1905 a marqué une étape majeure dans le processus historique d'institution, en France, d'une République laïque, qui selon les termes de l'article premier de la loi concernant la séparation des Églises et de l'État, « assure la liberté de conscience » et « garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées [...] dans l'intérêt de l'ordre public ».

MENE1427806C

Près de vingt ans après les deux grandes lois du 28 mars 1882 et du 30 octobre 1886 instituant respectivement, dans l'École publique, la laïcité des enseignements et celle des personnels, la loi du 9 décembre 1905 a enraciné la laïcité dans les institutions de notre République. Textes de reference et pistes bibliographiques 270066. Chartelaicite 03 09 2015 accessible lv5 1 506899. Laicite Outils Cycle2 507067. Laicite Outils Cycle3 507069. Commemorer la loi de 1905. Ressources laïcité ligue de l'enseignement du cher. Déclaration des droits de l'homme et du citoyen Les représentants du clergé renoncent à leurs privilèges Les biens du clergé sont mis à disposition de la nation 1790 : Vote de la Constitution civile du clergé 1792 : Laïcisation de l'état civil et du mariage.

ressources laïcité ligue de l'enseignement du cher

Instauration du divorce 1795 : Première séparation de l'Eglise et de l'Etat 1801 : Concordat signé entre Bonaparte et la pape Pie VII 1802 : Loi relative à l'organisation des cultes 1804 : Promulgation du code civil 1810 : Le Code pénal interdit au ministres du culte de procéder à un mariage religieux s'ils n'ont pas la preuve d'un mariage civil préalable 1816 : Suppression du divorce 1833 : Loi Guizot sur l'enseignement primaire, qui impose à chaque commune d'ouvrir une école publique 1850 : Loi Falloux, qui institue une liberté de création d'établissements d'enseignement.

MENE1322761C. La Charte de la laïcité à l'École, dont le texte est annexé à cette circulaire, a été élaborée à l'intention des personnels, des élèves et de l'ensemble des membres de la communauté éducative.

MENE1322761C

Dans un langage accessible à tous, cette Charte explicite les sens et enjeux du principe de laïcité à l'École, dans son rapport avec les autres valeurs et principes de la République. Elle offre ainsi un support privilégié pour enseigner, faire partager et faire respecter ces principes et ces valeurs, mission confiée à l'École par la Nation et réaffirmée dans la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République du 8 juillet 2013.

La laïcité en questions. Education responsabilite face aux risques 167798. La citoyenneté - Les Petits CitoyensLes Petits Citoyens. Qu’est-ce que ça veut dire « être citoyen » ?

La citoyenneté - Les Petits CitoyensLes Petits Citoyens

Quels sont les droits et les devoirs d’un citoyen ? Les filles et les garçons ont-ils les mêmes droits ? Quand devient-on citoyen ? Quels sont les droits des enfants ? Quels sont les devoirs des enfants ? Et toi, que fais-tu pour être citoyen ? Que penses-tu du Parlement des enfants ? Les enfants de l’Accueil de Loisirs Jules Verne ouvrent la discussion sur la citoyenneté en reprenant les thématiques des livrets « Et si on s’parlait? À voir Archive - Les Petits CitoyensLes Petits Citoyens. Laïcité. Abdennour Bidar, chargé de mission sur la laïcité au ministère de l'Éducation nationale, détaille en vidéo le contenu des 15 articles de la charte de la laïcité à l'école.

Laïcité

La charte de la laïcité présentée le 9 septembre 2013 a pour objectif de définir et d’expliquer la laïcité. À destination des personnels, élèves et acteurs de la communauté éducative, elle rappelle que la compréhension, la transmission et le partage des valeurs de la République est une mission de l’École garantissant ainsi une liberté d’expression et une pluralité culturelle nécessaires pour la construction et l’épanouissement de tous.