background preloader

Dispositifs - concours - EAC

Facebook Twitter

Lancement de l'appel à candidatures "Création en cours", résidences d'artistes à l'école - mercredi 19 octobre. Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, lancent l'appel à candidatures "Création en cours".

Lancement de l'appel à candidatures "Création en cours", résidences d'artistes à l'école - mercredi 19 octobre

En pleine cohérence avec la priorité gouvernementale accordée à la jeunesse, "Création en cours" vise à renforcer la présence artistique en milieu scolaire et permet aux enfants du cycle 3 (CM1, CM2, 6ème) de partager une expérience de création de longue durée avec un artiste. Ainsi l'appel à candidatures permettra d'installer 100 jeunes artistes issus de toutes les disciplines (spectacle vivant, arts plastiques, cinéma et audiovisuel, livre, architecture, photographie, mode, arts numériques, etc.) en résidence dans les écoles et collèges les plus éloignés de la culture : quartiers prioritaires, territoires ruraux et périurbains, outremer. Domaines artistiques - La Semaine du Son. Depuis 2004, se tient chaque année dans toute la France "La Semaine du Son", l'occasion de faire découvrir toutes les facettes du son, dans ses dimensions environnementale, sociétale, médicale, économique, industrielle ou encore culturelle.

Domaines artistiques - La Semaine du Son

"La Semaine du Son" représente ainsi un réseau national et international de professionnels de tous les secteurs du son et favorise la vulgarisation de leurs savoirs jusque dans les écoles. La Fabrique à Chansons. Objectifs Sensibiliser les élèves au processus de création musicale en les invitant à travailler à l'écriture et à la composition d'une chanson ;Faire découvrir aux élèves les métiers de la création ainsi que les enjeux liés au droit d'auteur et à la propriété intellectuelle.

La Fabrique à Chansons

Public concerné Élèves des classes de CM1 et CM2. Aide à la création musicale en milieu scolaire - La Sacem. Votre droit moral d'auteur : vous ne pouvez ni renoncer à l'exercice de ce droit, ni en céder le bénéfice à un tiers, dès lors que ce droit, attaché à votre personne, est inaliénable.

Aide à la création musicale en milieu scolaire - La Sacem

Vos droits patrimoniaux d'auteur : Donation Vous pouvez accorder une donation à un tiers (personne physique, association reconnue d'utilité publique, etc.) des redevances de vos droits d'auteur. Cette donation irrévocable peut concerner les redevances relatives à une ou plusieurs de vos œuvres et pour un ou plusieurs modes d'exploitation déterminés. Validé devant notaire, l'acte de donation doit ensuite être communiqué au Service sociétaires du Département juridique de la Sacem- 225, avenue Charles de Gaulle - 92528 Neuilly-sur Seine CEDEX. Pour tout renseignement complémentaire, contactez le Service sociétaires du Département juridique.

Cession de créance Vous pouvez accorder une cession de créance à un tiers (créancier, éditeur, agent artistique...) des redevances de vos droits d'auteur. La Fabrique Opéra. "La Fabrique Opéra" coordonne la production d'opéras coopératifs sur l'ensemble du territoire français à travers un réseau associatif.

La Fabrique Opéra

Elle identifie et accompagne des porteurs de projets qui souhaitent créer de tels opéras, en leur offrant un soutien méthodologique et financier. La fabrique Opéra. Raconte ta ville  DIRECTEUR DE PUBLICATIONJean-Marc Merriaux (directeur général de Canopé) RESPONSABLE ÉDITORIALRégis Guyon (délégation éducation et société, Canopé) GESTION DE PROJETJean-Pierre Auclaire (délégation éducation et société, Canopé) DIRECTION ARTISTIQUEThomas Cussonneau (direction édition transmédia et pédagogie, Canopé) CONCEPTION DE l’INTERFACE DES WEBDOCS 2012/2013Oliver Pagani et la société HonkyTonk CONCEPTION DE l’INTERFACE DES WEBDOCS 2014/2016Thomas Cussonneau RÉALISATION TECHNIQUEGrégory Béal, Sébastien Burette (division des systèmes d'information, Canopé)

Raconte ta ville 

Un établissement, une œuvre. Objectifs rapprocher l'art contemporain des publics qui en sont relativement éloignés ;inscrire fortement l'art contemporain dans le contenu des parcours d'éducation artistique et culturelle des élèves ;permettre aux élèves de s'approprier les oeuvres exposées en les inscrivant dans leur environnement quotidien et en développant autour de ces oeuvres, un projet élaboré par l'équipe éducative, en concertation avec le FRAC ;favoriser la prise en compte, dans toutes les disciplines, du regard artistique ;permettre aux écoles du secteur d'élaborer leurs propres projets autour de l'exposition (ou de participer au projet du collège) en s'appuyant notamment sur les conseils école-collège ;favoriser la connaissance mutuelle entre écoles, établissements et FRAC et favoriser la pratique de fréquentation des expositions mises en place par les institutions culturelles (FRAC, centres d'art, musées, etc.).

Un établissement, une œuvre

Description du dispositif Exposer une oeuvre d'art dans une école ou un établissement scolaire. Journées du 1 % artistique. La seconde édition de ces Journées aura lieu du 14 au 20 septembre 2015 et s'inscrira dans le cadre des "Journées européennes du Patrimoine 2015" programmées les 19 et 20 septembre sur le thème "Le patrimoine du XXIème siècle, une histoire d'avenir".

Journées du 1 % artistique

Trouver un établissement à visiter dans le cadre des Journées du 1 % artistique, de l'école à l'enseignement supérieur Dans toute la France, plus de 200 établissements issus de 26 académies participent à cette opération et peuvent vous accueillir à l'occasion des Journées européennes du patrimoine. Présentation du "1% artistique" Depuis plus de 60 ans, le "1% artistique" permet de soutenir la création contemporaine et de construire le patrimoine de demain.

Près de 12 500 œuvres créées par près de 4 000 artistes confirmés ou émergents sont ainsi exposées en France métropolitaine et ultramarine. Le ministère en charge de l'éducation nationale est ainsi fortement représenté au sein de l'inventaire historique des 1% réalisés. Public concerné. La classe, l'oeuvre ! L'année 2017 marque la cinquième édition de cette opération dont les projets sont valorisés sur la plateforme "La classe, l'oeuvre!

La classe, l'oeuvre !

" mise en place par Réseau Canopé. Présentation. La classe, l'œuvre ! Cinéma et audiovisuel. Situation L'image sous toutes ses formes est au cœur de la plupart des pratiques culturelles des jeunes : cinéma, photographie, télévision, jeux video, internet, etc.

Cinéma et audiovisuel

Depuis plus de vingt ans, l'École a mis en place une éducation théorique et pratique à ce langage complexe, dont les codes et les techniques évoluent sans cesse. L'éducation à l'image occupe une place particulière dans les programmes d'enseignement, puisqu'elle figure aussi bien dans les arts visuels en primaire que dans les arts plastiques au collège.

Au lycée, les élèves peuvent choisir le cinéma dans le cadre d'enseignements de spécialité et d'options facultatives. Objectifs éducatifs. L'éducation à l'image, au cinéma et à l'audiovisuel. À l'école, au collège, au lycée. Actualités - Charte pour l'éducation artistique et culturelle. Qui veut le Programme ? – Pour une culture plus vivante à l'école ! La Trousse à projets. La Trousse à projets est une plateforme numérique au service de projets éducatifs et pédagogiques bénéficiant aux élèves scolarisés, de la maternelle au lycée. La journée des arts à l'école. L'éducation artistique et culturelle se fonde sur une démarche permettant une approche de la richesse des patrimoines et de la création, à travers la rencontre avec les œuvres et les artistes, la pratique artistique et les apprentissages.

Ces trois piliers nourrissent le parcours d'éducation artistique et culturelle de chaque élève et de chaque jeune (cf. référentiel annexé à l'arrêté du 1er juillet 2015 relatif au parcours d'éducation artistique et culturelle). Fondé sur les enseignements et sur la dynamique de projet, ce parcours se construit de manière complémentaire, sur le temps scolaire et sur le hors-temps scolaire, et repose sur le partenariat entre les équipes éducatives et les artistes et professionnels de la culture (cf. circulaire interministérielle n° 2013-073 du 3 mai 2013). Objectifs. Concours des dix mots. Objectifs Favoriser l'appropriation des mots et le travail sur la langue française ;Encourager la créativité des élèves et leur permettre de nouer un rapport à la langue, en tant que matériau d'expérimentation et de création ;Apprendre aux élèves à travailler ensemble dans un esprit citoyen ;Développer une démarche transversale et co-disciplinaire favorisant la découverte culturelle et artistique associant les productions littéraires et plastiques ;Favoriser le déploiement des usages numériques dans les classes ;Mobiliser la créativité des classes candidates autour des capacités expressives propres au français en tant que langue de culture et pas seulement langue de service ;Encourager la participation des élèves dans leur diversité, notamment quand ils utilisent le français comme langue seconde.

Calendrier Public concerné Le "Concours des dix mots" est ouvert aux élèves des écoles et établissements publics et privés sous contrat : Modalités Les réalisations doivent être présentées : Concours national de la Résistance et de la Déportation. Objectif. L'Ecole en choeur. Le Prix Goncourt des lycéens. Prix Jean Renoir des Lycéens.

Grand Prix Lycéen des compositeurs. Un concours d’écriture pour réconcilier sciences et lettres. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laura Buratti Le concours « Nouvelles avancées », créé en 2010 à l’Ecole nationale supérieure de techniques avancées (ENSTA ParisTech), est prêt à recevoir ses premiers textes depuis le 20 octobre. Cette 7e édition vous propose de vous glisser « Dans la peau d’Archimède, Einstein et les autres », à travers une nouvelle sur un sujet scientifique mais abordée de façon littéraire. Culture scientifique et technologique - Concours "Nouvelles Avancées" Concours de Nouvelles - Édition 2016. Mené par Jérôme Ferrari et Etienne Klein, le jury a délibéré et rendu son verdict le JEUDI 31 MARS, devant un amphi comble où se côtoyaient collégiens, lycéens, professeurs, étudiants scientifiques et « Grand public » venus des quatre coins de la France.

Voici le palmarès : 1er prix : Thomas SENTIS – École polytechnique – La grosse dame en bleu2e prix : Prunelle BESSON – AgroParisTech – Qu’importe le flacon3e prix : Mélodie ANDRIEU – ENS Cachan – Les gribouillis4e prix : Bill FRANCOIS – ENS Ulm – Les relations de Chasles 5e prix : Jean-Pierre PLAIL – AgroParisTech – Les idées parfois mûrissent au jardin 1er prix : GHAANIMA - Écrire au loin, mourir ici2e prix : Jean-Christophe DEBAR – Ludwig des Cendres 3e prix : Jacques BALL – Steve Reich rêve-t-il d’analyse en déphasage ?

4e prix : Corinne BAUDOIN – Mouiller la toge pour la science5e prix : Michelle BECCARIA – On sait peu de chose de Démocrite Le recueil des dix meilleures nouvelles paraîtra en octobre prochain aux Presses de l’ENSTA.