background preloader

Domaines artistiques - Dispositif "Un établissement, une œuvre"

Domaines artistiques - Dispositif "Un établissement, une œuvre"
Objectifs rapprocher l'art contemporain des publics qui en sont relativement éloignés ;inscrire fortement l'art contemporain dans le contenu des parcours d'éducation artistique et culturelle des élèves ;permettre aux élèves de s'approprier les oeuvres exposées en les inscrivant dans leur environnement quotidien et en développant autour de ces oeuvres, un projet élaboré par l'équipe éducative, en concertation avec le FRAC ;favoriser la prise en compte, dans toutes les disciplines, du regard artistique ;permettre aux écoles du secteur d'élaborer leurs propres projets autour de l'exposition (ou de participer au projet du collège) en s'appuyant notamment sur les conseils école-collège ;favoriser la connaissance mutuelle entre écoles, établissements et FRAC et favoriser la pratique de fréquentation des expositions mises en place par les institutions culturelles (FRAC, centres d'art, musées, etc.). Description du dispositif Exposer une oeuvre d'art dans une école ou un établissement scolaire

http://eduscol.education.fr/cid74158/dispositif-un-etablissement-une-oeuvre.html

Related:  Droit d'auteur/Image/propriété intellectuelleDispositifs - concours - EACPEACLes concours et assos agréées

Anrat - théâtre L’Association Nationale de Recherche et d’Action Théâtrale (ANRAT), présidée depuis 2008 par Emmanuel Demarcy-Mota, a été fondée en 1983 avec la complicité des ministères de la Culture et de l’Éducation nationale (Robert Abirached et Jean-Claude Luc), afin de créer un espace de réflexion pour les artistes et enseignants, militants de la pratique du théâtre à l’école. L’Association est actuellement soutenue par ces deux ministères et rassemble des artistes et des enseignants engagés dans l’initiation et l’accompagnement des jeunes aux pratiques théâtrales au sein de l’École. Depuis 1983, l’ANRAT a mené de nombreux combats pour que soient développés les enseignements optionnels de théâtre, pour la mise en place d’ateliers de pratique théâtrale à l’école, pour la pédagogie de projet au travers de partenariats entre des artistes et des enseignants, et enfin pour une plus grande prise en compte des écritures contemporaines dans l’enseignement et la pratique de l’art dramatique.

Concours "Nouvelles Avancées" Depuis 2010, date de sa création à l'ENSTA ParisTech, le concours "Nouvelles Avancées" rapproche sciences et littérature en proposant aux collégiens, lycéens et étudiants de rédiger une nouvelle autour d'une thématique inspirée par l'actualité scientifique. Pour la 8e édition, les candidats devront se pencher sur le sujet : "Atomes crochus : vers l'infiniment petit... et au-delà !" Les objectifs et le sujet du concours "Nouvelles Avancées" Le concours "Nouvelles Avancées" : décloisonne les disciplines, en rapprochant sciences et littératurecrée un dialogue entre scientifiques et littéraires, au niveau des enseignants comme des élèvesfavorise l'apprentissage de l'expression écrite à travers la créationdéveloppe le travail collectif des élèves et leur complémentarité

Nouvelle exposition « Des Clics et des classes » aux Rencontres d'Arles Réseau Canopé, en partenariat avec les Rencontres d'Arles, présente, jusqu'au 20 septembre, l’exposition « Des Clics et des classes », dont les créations sont issues d’ateliers pédagogiques. « Regarde, tout change ! » Au cours de l’année, 21 classes d’élèves de la maternelle à la terminale de 9 académies ont bénéficié de l’accompagnement professionnel de 19 photographes et plasticiens lors de ces ateliers dans le but d'exposer leur travail lors de la 12e édition des Rencontres d'Arles.Cette expérience a été réalisée dans des lieux et contextes divers, permettant d’appréhender la thématique « Regarde, tout change ! » sous différents aspects.

Présentation du concours « La Flamme de l'égalité » Le Président de la République à la rencontre des élèves lauréats du concours « La Flamme de l’Égalité » (École élémentaire Les Joncs Marins, Le Perreux-sur-Marne) © Présidence de la République Le Président de la République, entouré de Myriam Cottias, présidente du CNMHE, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale et Gérard Larcher, Président du Sénat, félicite une des collégiennes lauréates du concours « La Flamme de l’Égalité » (collège Jean Moulin, Montceau-les-Mines) © Présidence de la République Stèle à la mémoire des esclaves et des combats abolitionnistes, dévoilée le 10 mai 2011 au Jardin du Luxembourg © CNMHE MIX'ART à l'école MIX'ART à l'école est un programme en complément du temps scolaire dans les collèges et lycées en lien avec les enseignants pour promouvoir le vivre-ensemble et l'engagement citoyen au travers de la pratique des arts urbains et de la bande dessinée.​ L'opération MIX'ART à l'école est un programme socioculturel destiné aux élèves âgés de 8 à 18 ans, inscrits dans des établissements d'enseignement général ou professionnel. Elle est ouverte aux classes de collège, lycée, et aux classes d'accueil et de primo-arrivants depuis 2012. MIX'ART a pour objectif d'amener les élèves à illustrer leur vision de la citoyenneté à travers la pratique des arts urbains et la BD.

Domaines artistiques cinéma - Prix Jean Renoir des lycéens Le Prix Jean Renoir des lycéens est organisé par le ministère en charge de l'éducation nationale, en partenariat avec le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), la Fédération nationale des cinémas français, les CEMÉA, Réseau Canopé, la revue Positif, les Cahiers du Cinéma et le journal Phosphore. Il s'inscrit dans le parcours d'éducation artistique et culturelle et dans le parcours citoyen. Objectifs éveiller et entretenir l'intérêt des lycéens pour la création cinématographique contemporaine ; encourager la formulation d'un jugement raisonné sur les œuvres, l'échange et la confrontation avec d'autres points de vue ;susciter la réflexion sur ce qui constitue la formation du goût et de l'esprit critique. Description

Regards croisés Depuis 2009, 2650 écoliers de 17 écoles et 16 centres de loisirs ont participé au programme. Regards Croisés propose aux écoliers de différents niveaux scolaires de découvrir et expérimenter le langage des images fixes et en mouvement. Lors d’une phase d’ouverture culturelle, dans le temps scolaire, les classes découvrent une exposition au BAL, mettent en perspective des démarches d’artistes lors d’un atelier d’approfondissement, analysent de courts films documentaires au cours d’une séance de projection, et rencontrent un artiste vidéaste. Puis sur le temps périscolaire, les élèves volontaires réalisent collectivement en centre de loisirs un film avec l’artiste invité. Prix de l'Audace artistique et culturelle Le Prix de l'Audace artistique et culturelle permet de distinguer trois projets d'éducation artistique et culturelle exemplaires en faveur de l'accès des jeunes aux arts et à la culture. Ils sont remis à trois trinômes "établissement scolaire - partenaire culturel - collectivité territoriale". Ce prix est organisé par le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministère de la Culture et de la Communication et le ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, en partenariat avec la fondation Culture & Diversité.

La Fabrique du Regard Depuis septembre 2008, La Fabrique du Regard, plate-forme pédagogique du BAL, mène un travail en profondeur avec le public scolaire, issu d’établissements relevant pour la plupart de l’éducation prioritaire. Mis en œuvre en collaboration avec 150 écoles élémentaires, collèges et lycées de 13 académies ; quatre programmes pilotes permettent aux jeunes de penser le monde en images. L’objectif : former des regardeurs, actifs, concernés, conscients que l’image obéit à des codes, à des usages, qu’elle est avant tout un langage, une construction. Chaque année, 2 000 jeunes issus notamment d’établissements de l’éducation prioritaire sont formés aux enjeux des images. Élaborés en étroite collaboration avec les équipes enseignantes, les programmes s’inscrivent dans le temps scolaire ou périscolaire.

Prix Poésie en liberté Le Prix Poésie en liberté est un concours international de poésie en langue française. Il s'adresse aux jeunes de 15 à 25 ans de tous les pays. Il se déroule sur internet autour d'un sujet libre. Les éditions Le Temps des Cerises publient chaque année une anthologie. L'association "Poésie en liberté" pilote l'opération sous l'autorité du ministère chargé de l'éducation, en collaboration avec le réseau Canopé de Créteil, et avec le soutien du rectorat de l'académie de Créteil. Modalités de participation au prix Poésie en liberté

Related: