background preloader

Communication

Facebook Twitter

Entretien annuel: "Evaluer ses salariés doit leur permettre d'évoluer" "J'ai quinze entretiens à faire passer avant la fin de l'année. C'est la course. Je n'aurai jamais le temps. " L'EAE, ou entretien annuel d'évaluation, est aujourd'hui un passage obligé pour le manager et son collaborateur. Il a pour but de faire le point sur l'année écoulée et de définir les objectifs pour l'année suivante. La procédure interne lui impose un formalisme parfois compliqué, où les nombreux critères quantitatifs de performance dominent sur les quelques critères qualitatifs liés au comportement. Le passage de cet entretien incontournable peut être un vrai moment de stress. Qu'est-ce donc qu'un bon entretien annuel d'évaluation? Pour le manager, c'est un temps propice pour mieux connaître son collaborateur, et pour ajuster sur lui son mode de management. Bien sûr qu'il faut préparer son entretien annuel d'évaluation, mais cela ne suffit pas pour en améliorer sensiblement la qualité, c'est-à-dire l'efficacité.

Voir aussi: "Je suis déçu par mes résultats" Qu’est-ce qu’une information ? Les outils pédagogiques pour parler du Climat | RED. Image ADEME Le changement climatique est un sujet global. Il est au coeur de l’actualité, avec la préparation de la conférence climatique internationale Paris 2015.

La modification de plus en plus rapide du climat de la planète impactera fortement les générations futures, et plus particulièrement les futurs agriculteurs, qui auront la tâche de continuer à nourrir la population en ayant à faire face à des conditions d’exploitation de plus en plus difficiles. Il est donc nécessaire dès maintenant de préparer les agriculteurs d’aujourd’hui et demain à modifier leurs pratiques, afin de prendre en compte les impacts environnementaux des activités agricoles (responsable de près d’un quart des émissions de gaz à effet de serre), et également afin de s’adapter aux conditions futures pour ne pas compromettre leurs capacités de production globale.

Les jeux, serious games et webdocs Carbon story ***(en français, en anglais….) – L’activité humaine est la cause principale du changement climatique. 10 choses que les travailleurs estiment plus importantes que le salaire. RH : intégrer la RSE dans la culture d'entreprise. Comment une direction des ressources humaines peut-elle intégrer la responsabilité sociétale dans la culture de son organisation ?

Car le rôle des ressources humaines est aussi de veiller à assurer une diffusion des valeurs propres à l’organisation, en cohérence avec sa mission. A l’heure du développement durable, des obligations environnementales et sociétales, comment diffuser ces valeurs ? Trois grandes idées pour un premier tour de la question, et faire des RH le partenaire stratégique privilégié de la Direction Générale pour la diffusion d’une culture de responsabilité sociétale. Collaboration Avant toute chose, un groupe projet Responsabilité sociale doit être monté qui devra, sous l’impulsion des RH, travailler avec tous les départements de l’entreprise : production, logistique, finance/comptabilité, marketing et commercial, communication, etc….

Intégration Implication. Rémunération, un levier de motivation ? Si la rémunération reste l’une des premières attentes des salariés, elle n’est pas pour autant un levier de motivation. C'est du moins les conclusions d'une étude réalisée par les cabinets Deloitte et Nomination, auprès d’un panel de près de 5 475 décideurs. L'étude montre que sept personnes interrogées sur dix placent la rémunération (monétaire ou avantages sociaux) devant l’intérêt du travail, le développement de carrière ou l’équilibre de vie. Toutefois, « alors que près de quatre décideurs sur dix considèrent aujourd’hui leur rémunération comme insatisfaisante, ils sont plus de 85 % à estimer être reconnus à leur juste valeur dans leur poste actuel (et même 89 % pour ceux qui en ont changé dans les 12 mois précédant l’enquête) », précise Gabriel Bardinet, manager dans le département rémunération et avantages sociaux chez Deloitte.

Quelle réponse aux attentes des salariés ? Part variable et bonus : quel équilibre ? Réussir sa communication interne : impliquer les collaborateurs. Elément important de cohésion au sein de ses équipes, la communication interne a pour objet de renforcer le sentiment d'appartenance des collaborateur. Elle peut prendre plusieurs formes en empruntant quelques outils à sa grande soeur : celle qui a pour vocation de diffuser des messages vers l'externe. La mission de la fonction Rattachée au service marketing ou celui des Ressources Humaines suivant l’organisation, cette fonction a pour mission de : Concevoir et mettre en oeuvre un plan stratégique de communication interne en cohérence avec la politique générale de l'entreprise, et dans un périmètre de ressources donné (matériel, humain, financier).

En ce sens elle détient un rôle majeur dans l'organisation. Les missions spécifiques - gérer la descente des informations et leur circulation. - aider les cadres et managers à mieux communiquer - gérer le bon climat social Les objectifs principaux Former : permettre à ses collaborateurs d'acquérir de nouvelles compétences . Clés de succès Les supports. Stress au travail : des salariés de plus en plus sous pression. Le management par le stress serait-il devenu la norme dans les entreprises françaises? C'est l'une des interrogations que soulève la 17ème édition du baromètre "Climat social et qualité de vie au travail"*, publié jeudi 22 octobre 2015.

Ainsi, 61% des salariés interrogés affirment subir un stress régulier. Pis, près de quatre sur cinq estiment que ce stress a un impact négatif sur leur santé. Le quart des sondés déclarent d'ailleurs avoir développé au cours de leur carrière un problème psychologique grave (dépression, burn-out) ou avoir été victime de harcèlement moral. "L'intensité de ce stress ne cesse d'augmenter, souligne Virginie Loye, responsable des formations en RH chez Cegos. Autre enseignement de l'enquête, près de la moitié des sondés notent une dégradation notoire du climat social dans leur entreprise depuis un an (pour 42% des salariés et 50% des managers).

*Méthodologie : Ecrit ou oral… Comment transmettre mon message de la façon la plus efficace ? Pour le bon fonctionnement d’une entreprise, il est important pour son créateur de savoir bien maîtriser la communication. Tous les messages à partager en interne doivent être clairs, courts ou précis. Mais comment faire pour communiquer efficacement ?

Lequel est le plus efficace : l'écrit ou l'oral ? Construire un message pertinent Avant d'envoyer un quelconque message, il faut d'abord définir son objectif et déterminer le ou les destinataire(s). Une communication écrite efficace La clé d'une bonne communication écrite reste la clarté et la lisibilité. À l'écrit, vous avez la possibilité de bien réfléchir aux informations à envoyer pour élaborer ensuite un message bien construit. Une communication orale opérationnelle Directe, interactive et rapide… Voilà des qualificatifs qui pourraient très bien convenir à la communication orale. La base d'une bonne communication orale est la reformulation. Écouter ou prendre des notes ! La communication interne en entreprise.

Jusqu’alors les organisations se concentraient sur la communication externe, or il s’est avéré qu’une communication interne était tout aussi importante et que c’était un facteur clé de la réussite de l’entreprise, dans le sens où celle-ci s’inscrit dans une dynamique d’échanges informationnels. Une valeur ajoutée à la gestion des ressources humaines Au delà d’un rôle purement informatif, une communication interne efficace apporte une valeur ajoutée à la gestion des ressources humaines. En effet, la communication interne permet de : fédérer autour d’un projet valoriser les compétences renforcer le sentiment d’appartenance stimuler l'efficacité et la créativité des salariés améliorer le climat général et les performances de l’entreprise Comment circule l'information ? Si la finalité de la communication est claire, des questions se posent quant à son cheminement.

Comment gérer le communication interne ? Cependant on veillera à personnaliser le support selon la cible et le message. Les moyens de la communication interne. Pour faire suite à nos articles sur la communication interne comme moyen de mieux manager, intéressons nous aux différents moyens existants, de faire vivre la communication en interne de son entreprise ou de son service. Gérer ses ressources humaines Le premier moyen, peu évident aux yeux de tous, est tout simplement de gérer ses ressources humaines….donc d’écouter, d’observer et de comprendre ses collaborateurs, de les accompagner. Il ne s’agit donc pas simplement de gestion administrative, mais aussi et surtout de gestion de carrière, de motivation, de conciliation vie personnelle/vie professionnelle etc.

Reconnaitre le rôle et la place de chacun dans l’entreprise Le second, pour tout DRH et membres de direction, est de reconnaitre l’autre et les autres collaborateurs : saluer chaque personne rencontrée dans le couloir, lui sourire…voire lui demander des nouvelles. Simple, mais c’est déjà un élément de cohésion. Les moyens techniques – Cahier de consignes Le partage et la formalisation.

Comment bien choisir ses supports de communication ? On insiste généralement, en matière de conseil en communication, sur la nécessité, pour une entreprise ou toute autre structure, de définir ses moyens et supports de communication en fonction de ses enjeux, objectifs, cibles, messages et axes de communication.

Mais on explique moins souvent les spécificités des différents moyens à disposition. Or la palette d’outils et de pratiques est très vaste. Comment bien choisir les supports de communication à mettre en place pour son entreprise ? Zoom sur quelques principes de base et règles à connaître Il est d’usage de séparer les supports de communication en deux grandes catégories : les supports média et supports hors-média. Les supports média rassemblent la publicité via la presse écrite, la télévision, la radio, le cinéma, l’affichage ou encore la téléphonie mobile sous forme de SMS ou MMS. La presse écrite La radio Oublions pour l’instant la télévision ou le cinéma aux budgets un peu trop conséquents pour des PME et étudions le média radio. Les clés de la communication opérationnelle.