background preloader

Chapitre 8 : L'organisation des échanges internationnaux

Facebook Twitter

Qu'est ce que l'OMC ? David Ricardo, père du libre-échange. Conspué à Seattle, le libre-échange fut pourtant défendu, d'une façon qui se voulait définitive, par un des pères de l'économie : David Ricardo.

David Ricardo, père du libre-échange

L'économiste anglais écrit sa démonstration après la défaite de Napoléon, quand les agriculteurs britanniques, qui ont nourri la population pendant la guerre, soutiennent que le maintien du protectionnisme agricole est indispensable à la sécurité nationale. A l'inverse, les industriels demandent la libération des importations de blé afin de faire baisser les prix alimentaires, donc limiter l'évolution des salaires et ainsi augmenter les profits.

Le parti industriel va trouver en Ricardo son héros et son héraut. David Ricardo naît à Londres, le 19 avril 1772, dans une famille juive d 'origine portugaise. De génération en génération, les Ricardo ont bâti une entreprise de courtage prospère. C'est en 1809 que, pour la première fois, il fait parler de lui. Ricardo participe au débat et se range fermement dans le premier camp. Dessine-moi l'éco : Qu'est-ce que l'avantage comparatif ? Tout comprendre au CETA, le « petit-cousin » du traité transatlantique. L’Union européenne et le Canada doivent signer dimanche à Bruxelles leur traité de libre-échange, retardé par de vifs désaccords internes belges.

Tout comprendre au CETA, le « petit-cousin » du traité transatlantique

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Maxime Vaudano L’Union européenne et le Canada doivent signer, dimanche 30 octobre à midi, lors d’un sommet à Bruxelles, leur traité de libre-échange (CETA), retardé par de vifs désaccords internes belges. Libre-échange : l'accord entre l'UE et le Canada est enfin signé. VIDÉO - Les Belges retardaient sa signature depuis plusieurs semaines, après de nombreuses discordes internes et des dizaines de réunions.

Libre-échange : l'accord entre l'UE et le Canada est enfin signé

Finalement, le CETA a été signé ce dimanche. L'UE et le Canada ont signé ce dimanche à Bruxelles leur traité de libre-échange (CETA), retardé par de vifs désaccords internes belges, un épisode qui rend incertaine l'étape suivante: sa ratification obligatoire par chacun des différents Parlements des pays de l'Union. «Quelle patience!» , a lancé le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker au Premier ministre canadien Justin Trudeau à son arrivée peu après midi au siège du Conseil de l'UE.

«Les choses difficiles sont difficiles, mais on a pu réussir», lui a répondu Trudeau. Comment fonctionne l'OMC. Libre-échange ou protectionnisme ? Le retour du protectionnisme en 2017? Tout au long de sa campagne, le candidat républicain a promis de protéger les Américains de la mondialisation.

Le retour du protectionnisme en 2017?

Une volonté qu'il a résumée par un slogan : « America First ». C'est pour cela qu'il s'est engagé à limiter les importations chinoises et mexicaines, en rétablissant, entre autres, des droits de douane allant jusqu'à 45%. Une promesse à l'intention de la classe moyenne et des catégories populaires qui s'estiment victimes du libre-échange. Ces importations ont détruit des emplois aux Etats-Unis mais elles ont aussi fait baisser les prix et ont, donc, augmenté le pouvoir d'achat des Américains. Quitter l’OMC ? Pour pouvoir taxer les produits en provenance de Chine ou du Mexique, les Etats-Unis devront quitter l'Organisation mondiale du commerce. « C'est un désastre », a déclaré Donald Trump à propos de l'OMC, en juillet dernier, sur NBC. Des déclarations fracassantes difficiles à mettre en œuvre Donald Trump devrait être confronté au principe de réalité assez vite. Économie : vers le retour du protectionnisme en Europe ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience.

Économie : vers le retour du protectionnisme en Europe ?

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies Économie : vers le retour du protectionnisme en Europe ? L'Allemagne hausse le ton face aux investisseurs chinois et bloque plusieurs ventes, elle réclame plus d'équité dans les échanges commerciaux. Franceinfo. Pascal Lamy : « Le protectionnisme ne protège plus » Les apiculteurs de Raiatea réclament plus de protectionnisme - polynésie 1ère. Par WebmasterPublié le POLYNÉSIE 1ÈRE  A Raiatea, les apiculteurs ont manifesté il y a quelques mois pour préserver leurs abeilles et la qualité du miel qu’elles produisent. © Polynesie1ere Les apiculteurs de Raiatea réclament plus de protectionnisme Les ruches de l’île sont encore partiellement épargnées par les maladies qui déciment les colonies dans de nombreux pays.

Les apiculteurs de Raiatea réclament plus de protectionnisme - polynésie 1ère

Un groupement d'apiculteurs tente de démontrer au gouvernement que l'on peut produire suffisamment de miel de qualité à des prix accessibles pour répondre à la demande locale. Brésil : un protectionnisme économique peu accueillant pour les produits étrangers en replay - 10 juin 2014. Le Brésil, où le monde entier s'est donné rendez-vous.

Brésil : un protectionnisme économique peu accueillant pour les produits étrangers en replay - 10 juin 2014

Au niveau économique, le pays n'est pas très accueillant. Le président Lula avait choisi la stratégie du protectionnisme. Les produits étrangers sont fortement taxés. Les accords de libre échange, un modèle dépassé. Les Etats-Unis vont se retirer du TPPA (Trans Pacific Partnership Agreement).

Les accords de libre échange, un modèle dépassé

Donald Trump l'a annoncé le 21 novembre : il réalise ainsi une promesse de campagne. Sans Washington, cet accord de libre échange, qui implique onze pays riverains du Pacifique, perd singulièrement de son envergure.