background preloader

EVALUATION-CORRECTION-ERREUR

Facebook Twitter

Comment bien corriger ses copies d'élèves ? La correction des copies fait partie de la qualité de l’enseignement Le savoir-faire de l’enseignant mesure la qualité de son enseignement.

Comment bien corriger ses copies d'élèves ?

D’après la note d’analyse publiée en juillet 2011 par le Conseil d’analyse stratégique, organisme de prospective qui dépend du Premier Ministre, un bon prof est capable de faire progresser ses élèves. Parmi les leviers qui font la différence entre un bon et un mauvais prof, citons la façon dont l’enseignant apporte des corrections aux erreurs des élèves. Selon cette note, les corrections doivent êtres NEUTRES : un enseignant performant distingue le jugement sur la réponse de l’élève du jugement qu’il peut avoir de l’élève lui-même ; enfin, il accorde suffisamment de temps aux élèves pour reformuler leur réponse après que l’erreur a été signalée.

Les 10 fondements selon les québécois DISCAS. La raison d'être du tutorat à distance est de supporter l'apprentissage des apprenants.

Les 10 fondements selon les québécois DISCAS

Cette vidéo fait un point rapide mais précis sur les fondements de l'apprentissage. Le contenu est l'oeuvre de DISCAS qui fut un bureau privé de consultation pédagogique québécois (1987 à 2006). Pour l'essentiel de ces années, il a été constitué de deux consultants-pédagogues: Jacques Henry et Jocelyne Cormier aujourd'hui à la retraite. Penser son activité de tuteur passe par la conception d'interventions tutorales qui peuvent permettre aux apprenants de mieux investir ces 10 fondements.

Freinet, Montessori, Steiner : ces écoles qui changent la vie des élèves et des profs - Education. Dans la classe de Nina, enseignante à l’école Steiner de Vern-sur-Seiche [1], au sud de Rennes, il n’y a pas de notes, ni d’évaluation. « Quand on fait une dictée, on la corrige ensemble.

Freinet, Montessori, Steiner : ces écoles qui changent la vie des élèves et des profs - Education

Cela m’est égal de leur mettre une note ensuite, explique l’institutrice. Que vont-ils apprendre de plus ? Ils découvrent en corrigeant ce qu’ils peuvent améliorer. Cela leur donne confiance en eux. » Ici, pas de tension ni de compétition liées aux notes. Correction : quelques pistes pour faire fructifier l'erreur - LeWebPédagogique. Sisyphe avait son rocher, les profs ont leurs copies.

Correction : quelques pistes pour faire fructifier l'erreur - LeWebPédagogique

Keynote for iCloud beta. Évaluation auto-gérée et plan de travail : 3ème année, nouvelle mouture. Je vous ai déjà parlé de l’évaluation auto-gérée et des plans de travail ici et là.

Évaluation auto-gérée et plan de travail : 3ème année, nouvelle mouture

Cela fait maintenant 2 ans que je fonctionne ainsi. L’heure est au bilan et aussi aux améliorations. Dans l’ensemble, cette démarche a énormément apporté au quotidien de la classe et j’aurais un mal fou à faire autrement maintenant. Le simple fait d’avoir des objectifs visibles et clairement identifiables donne aux enfant une motivation ainsi que des repères précis sur son travail et sur ses connaissances. « À la fin de la période, il faudra que je sache faire ça… ». En ça, le plan de travail fait réellement des merveilles. Le système d’essais est également un des aspects qui, à mon sens, permet une ambiance de classe beaucoup plus saine. Parfait le système ? La plupart des élèves se gèrent plutôt bien sans que j’ai besoin d’intervenir, mais certains, bien entendu, ont un degré d’autonomie moindre et parfois se sont retrouvés avec beaucoup d’évaluations à passer les 2 dernières semaines d’une période.

CONFERENCE_NATIONALE_A.ANTIBI_(nov._2014)_374489. Pour en finir (ou presque) avec les notes - Évaluer par les compétences. Devant les inconvénients maintes fois montrés des évaluations par la note, certains pays comme la Belgique tentent de passer à l’évaluation par les compétences.En France, à côté des livrets de maternelle et des évaluations nationales en CE2, 6e, 5e et seconde, des professeurs tentent de sortir un peu de notre système traditionnel dans une perspective d’évaluation formative.

Pour en finir (ou presque) avec les notes - Évaluer par les compétences

Un témoignage concret au collège en français, en sixième et cinquième. « - M’dame, c’est noté ? - Non, ce n’est pas noté, c’est évalué ! » Beaucoup d’élèves et leurs parents se comportent en consommateurs attendant une note comme on attend une rétribution : « tout travail mérite salaire »... L’institution néanmoins s’inquiète de la violence scolaire, nous apprend, à nous enseignants, qu’il faut combattre l’échec scolaire (comme on réduirait la « fracture sociale » ?) A propos de l'erreur à l'école... Conférence de Stella Baruk: "La pédagogie de l'erreur"... (Vidéos)

‎www.ressources-ecole.net/spip/IMG/pdf/la_correction_formalisation.pdf. Centre de correction » La p@sserelle -Histoire Géographie- Pour cette leçon de géographie, tu dois … … savoir définir un espace productif… connaître les paysages, les facteurs de localisation et les acteurs des espace productifs étudiés… mémoriser le cours du manuel et les mots-clés p 324-325… connaître les 3 cartes sur les espaces productifs en France… lire ce corrigé et les cartes mentales ci-dessous.

Centre de correction » La p@sserelle -Histoire Géographie-

Correction : quelques pistes pour faire fructifier l'erreurLeWebPédagogique. La correction formalisation - la_correction_formalisation.pdf. L’erreur pour apprendre. L’erreur est un impondérable de l’acte d’apprendre.

L’erreur pour apprendre

Omniprésente, multiforme, pernicieuse, maligne, entêtante, saugrenue, obstinée ou accoucheuse, révélatrice, elle est encore souvent mal perçue et sanctionnée dans notre système scolaire. L’erreur a des statuts divers, elle questionne et interpelle. Qui n’a pas connu le découragement en corrigeant des copies qui révèleraient tant les failles des élèves que de l’enseignement, voire de l’enseignant ? Pourtant, les professeurs savent qu’il est nécessaire de prendre en compte les erreurs des élèves pour les faire progresser. Mais comment faire ? Si les enseignants ont bien conscience que « l’erreur est un outil pour enseigner », pour reprendre les mots de Jean-Pierre Astolfi, savent-ils pour autant comment s’y prendre ?

Vous trouverez dans ce dossier des récits et des méthodes issus des expériences de praticiens, mais aussi des articles abordant les différentes dimensions de l’erreur en pédagogie.