background preloader

Construction

Facebook Twitter

PopUp House | Making passive construction easy. En 15 jours, deux architectes français construisent une maison zéro énergie. A Marseille, deux architectes ont inventé une nouvelle technique de conception d’une maison qui allie écologie et économie. Voici leur secret de fabrication. En 2013, deux ingénieurs marseillais souhaitaient rendre plus accessible l’habitat écologique. Après une année de recherche, ils trouvent la solution en combinant deux matières: le polystyrène et le bois. En deux semaines, les deux français réalisent un logement qui ne consomme presque pas d'énergie.

L’aventure Pop-Up House est lancée. Petit budget pour grand projet Des études techniques à la livraison des matériaux, en intégrant la formation d’ouvriers locaux, les maisons Pop-Up House sont entièrement à la charge de l’entreprise et repose sur un budget de 30 000 euros. L’isolation permet de ne pas avoir recours à des cheminées ou à des poêles à bois, évitant également les risques d’incendie. Le polystyrène curieusement écologique Cette matière est très légère et donc facilement manipulable par la main de l’homme. Ces 17 maisons construites dans des arbres sont extraordinaires. Quand nous étions enfants, l’un de nos rêves était d’avoir une cabane dans un arbre, un endroit ou un refuge secret où nous pourrions nous cacher loin de nos parents embêtants et nous amuser tranquillement. A voir ces photos, il semble que certains d’entre nous le font encore. Fait intéressant, certaines personnes ne voient pas les maisons dans les arbres comme quelque chose d’exotique ou d’extra-ordinaire, mais comme un lieu de vie de tous les jours.

En Nouvelle-Guinée, par exemple, les Korowai vivent dans des maisons d’arbres en permanence. Leurs maisons construites en hauteur les aident à protéger leur nourriture et leurs biens des animaux et des inondations en les abritant bien au-dessus du sol. Heureusement, les maisons dans les arbres sont devenues bien plus que l’image qu’on en a : ce ne sont pas de petites cabanes d’enfants ou des lieux de vie exotique dans des endroits reclus et inaccessibles.

Maison de 3 étages dans un arbre (Colombie-Britannique, Canada) Toit vert. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Le toit vert (toit végétal, ou encore toiture végétalisée) est un concept de toiture utilisant de la terre et des végétaux en remplacement de l'ardoise, la tuile... Historiquement, la construction de toitures végétales se fait de manière traditionnelle dans plusieurs pays scandinaves et européens. Le mélange de terre et de végétaux enracinés sur les toits permettait de réaliser des toitures bien isolées phoniquement, étanches à l'air et à l'eau, résistantes au vent et au feu, à l'aide de matériaux facilement disponibles. Quelques données En Allemagne, durant les 10 dernières années, 10 % des toits ont été végétalisés. Un architecte autrichien ayant vécu en Nouvelle-Zélande, Hundertwasser, avait développé cette idée dans certaines de ses constructions.

Avantages Préparation de la tonte du toit vert. Environnementaux : En absorbant la chaleur, les toits verts réduisent la charge des appareils de refroidissement des bâtiments. Toit de terre Prix. Ma maison pas cher. Maison bulle. Lorsque la plupart des gens rêvent de leur maison idéale, ils s’imaginent bien souvent une somptueuse villa de stars à plusieurs millions d’euros. Quand Steve Areen a voulu construire sa maison de rêves, il n’a eu besoin que de 7000 euros et un endroit pour la construire.

Une fois l’emplacement trouvé, il s’est retrouvé au bout de six semaines installé dans un endroit paradisiaque qui en ferait rêver plus d’un. En tout juste 6 semaines Steve a pu construire la maison de ses rêves Un de ses amis en Thailande lui a donné un emplacement au sein de sa plantation de mangues dans le nord du pays Avec l’aide de son ami et d’un maçon, la construction a été rapide Cette maison bulle aura finalement couté moins de 4500 euros à bâtir Les meubles et la décoration auront couté en tout et pour tout 2500 euros Ramenant le coût total de la maison à 7000 euros Il aura fallu beaucoup de travail et de persévérance Mais le résultat en vaut clairement la peine Non seulement la maison-bulle est magnifique. Découvrez la maison bioclimatique enterrée à 10 000 € !!! Techniques. La maison à 180 euros et ses sœurs. Dossier créé le 04.03.2014 / Mis à jour le 06.03.2014 Loading ... BeCitizen Le secteur du bâtiment étant l’un des principaux consommateurs d’énergie, beaucoup parlent des nouvelles normes de construction, de la réglementation thermique 2012, des solutions techniques de rénovation et des moyens de la financer qui ne sont pas suffisants.

Lire la suite Une maison à 180 euros ? M. On vous amènera en Angola où une jeune brésilienne construit de vraies T2 de 60 mètres carrés pour environ 8 000 dollars, en passant par les constructions naturelles en Argentine, les cabanes américaines de 9 mètres carrés…pour arriver en Île-de-France. Les avantages d’un habitat éco-compatible et sobre en énergie sont le cœur de l’analyse de Maximilien Rouer de BeCitizen, qui nous présente une approche à l’amélioration de l’efficacité énergétique privilégiant des solutions au niveau local, inspirées à la consommation collaborative.

M. Construire une maison en Super Adobe à un coût dérisoire. 8700 euros pour 50m2 et en plus c’est beau ! Les maisons en super Adobe par Nader Khalili ! Dans les pays occidentaux, le secteur du bâtiment est énergétivore et fortement émetteur de gaz à effet de serre. De plus, construire une maison engloutie les budgets des ménages.Selon des témoignages, ce genre de maisons reviennent à moins de 10.000€ pour 50 m2 avec le confort d’aujourd’hui (eau, électricité, fenêtres double vitrage…).A plusieurs une maison peut se construire dans le mois !

La maison en terre est aussi solide que la terre elle-même – Comme dans les églises, la structure en dôme permet, par gravité, le maintien de l’ensemble de la structure. Des constructions droites (avec un toit ordinaire) sont également possibles et sont également très solides. Nader Khalili est un architecte irano-américain qui a travaillé sur l’architecture lunaire dans les années 80 et a développé des constructions en sacs de sable, qu’il appelle « Super Adobe ». De la lune à la terre…Olivier. Une maison autonome et sans factures.

Qui n’a jamais rêvé de ne plus recevoir de factures, de s’affranchir du réseau électrique, de ne pas être raccordé à celui de l’eau ? Se sentir libre de tous ces fils à la patte et surtout faire beaucoup, beaucoup d’économies tout en contrôlant enfin sa consommation grâce à la prise de conscience de ses besoins réels. Allumer la lumière, c’est aussi facile qu’un clic sur un bouton, pourtant chez Christophe, dans sa chaleureuse petite maison au bord du Vidourle, c’est une autre histoire ! Ici, on est complètement autonome, on se débrouille tout seul pour produire l’électricité dont on a besoin et on pompe l’eau en fonction de sa consommation. La vie de cette famille de 4 personnes est-elle pour autant pavée de sacrifices, de privations et de restrictions ? 4 panneaux solaires photovoltaïques assurent l’entière couverture de leurs besoins en électricité.

Pour se contenter de si peu, il n’y a pas de secret, il faut consommer peu de courant. Dans la cuisine ? Dans le salon ? MAISON BOIS : Chalet et maison bois en kit - Fabriquant constructeur les maisons et chalets bois en kit. *** Esprit Cabane, Le magazine des idees creatives et ecologiques. Toiture végétalisée - toiture vegetal et toits verts. Maison en sacs de terre de 50m2 pour 8700 € construite à 3 en 8 jours. Dans les pays occidentaux, le secteur du bâtiment est énergétivore et fortement émetteur de gaz à effet de serre. De plus, construire une maison engloutie les budgets des ménages.

> Le concept de maison en sacs de terre permet d'utiliser des produits locaux (terre trouvée sur place) et à un coût dérisoire. Les sacs peuvent être remplis de terre, de sable (ou autre matériau), en fonction des ressources disponibles localement. Cette maison, un vrai bunker, est presque indestructible. En secteurs fortement déboisés (Haïti, Afrique subsahélienne etc.) le concept d'EcoDome apporte un avantage majeur : sa construction ne nécessite pas de bois (pas de charpente). De la lune à la terre... - Olivier Nader Khalili est un architecte irano-américain qui a travaillé sur l'architecture lunaire dans les années 80 et a développé des constructions en sacs de sable, qu'il appelle "Super Adobe". - "The real form of poverty is the poverty of hope. "Je n'ai rien inventé.

Le plâtre. Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie. Attention, il y a déjà de bons articles sur l’autonomie sur le blog, en voici un exceptionnel écrit par « Homme des bois » qui est un habitué du blog. Car c’est bien beau de vouloir se préparer (ou pas) à un éventuel effondrement du système, c’est bien beau de parler d’autonomie énergétique, mais le faire sans réellement savoir par ou commencer rend parfois les choses difficile.

Voici donc de bonnes pistes sur le sujet, des liens, des explications qui, j’en reste persuadé, vous serons très utiles le moment venu! Un grand merci à « Homme des bois » pour cet article relativement complet et intéressant. J’espère que ça vous plaira et que ça aidera ceux qui veulent s’y mettre. puis que ça ouvrira les yeux a certains moutons pas enragés du tout qui lieront ça pas hasard. Vous avez une visseuse et 4 jours devant vous ? Vous voulez monter votre maison ?

Pour tous ceux qui ne sont pas encore propriétaires, il faut bien avouer que nous sommes nombreux à caresser le rêve de pouvoir accéder à la propriété. Créé par un cabinet de design et d’architecture marseillais, voici un prototype qui, je dois l’avouer, m’a clairement tapé dans l’oeil. Voici la Pop-Up House, une maison passive, recyclable, facile à monter et… particulièrement accessible ! Pour la construire, rien de plus simple : 4 jours, de bonnes paires de bras, une bonne visseuse et… à vous le jeu de construction ! Aux alentours de 200€ le m2, le prototype visible dans la vidéo a donc coûté 30 000€ (sans le second oeuvre). La structure est composée de blocs isolants en polystyrène expanse séparés par des lames lamibois et montée soit sur une dale de béton, soit sur des micropieux.

Le concept n’est pas encore commercialisé, et Multipod Studio, les initiateurs du projet, sont à la recherche de partenaires industriels. Maison écolo et low-cost de 40 m² à 35 000 € De loin, elle ressemble à une cabane en bois grand format. OEuvre de deux amis d'enfance, Jean Colin et Jean-Paul Gautier, l'Indépendante est en réalité une maison innovante. « D'abord par sa conception : c'est une maison en kit, qui peut être montée comme un jeu de construction par tout un chacun en deux ou trois semaines, explique Jean Colin, architecte installé à Duault, dans les Côtes-d'Armor. Nous avons pensé à tous ces jeunes qui ne peuvent plus devenir propriétaires.

Nous proposons notre modèle de 40 m² pour 35 000 €. » Autre atout : « Comme sa surface au sol est inférieure à 20 m², les acheteurs n'auront pas besoin de déposer un permis de construire : une simple déclaration de travaux suffira », ajoute Jean-Paul Gautier, skipper à Loctudy dans le Finistère. Une maison libre de réseaux Cette maison pas comme les autres peut être installée sur un terrain non viabilisé.

Ici, il n'y a ni courant, ni raccordement à l'eau ou aux eaux usées. Premières livraisons au printemps. Auto-construction.