Thinktank

Facebook Twitter

Groupes d'influences, cette étrange prolifération, d'instituts, fondations, avec quelles missions, quels financements...?!? lobbying quand tu nous tiens... Jan 7

Zahra, sérigraphie numéro 54/77, tirée à 20 ex numérotés sur papier blanc et 20 ex numérotés sur papier recyclé, 100x70cmCourtesy de l’artiste et de la galerie Talmart. CULTURE : Présences de l’islam dans l’art contemporain par Anastasia Rostan, publié dans Les Cahiers de l’Orient nº 112 - Automne 2013 "Des graines pour replanter la forêt spirituelle." Philippe Jaccottet, « À propos d’une suite de poèmes », in Une transaction secrète. Les Cahiers de l'Orient | Revue d'études et de réflexion sur le monde arabe et musulman Les Cahiers de l'Orient | Revue d'études et de réflexion sur le monde arabe et musulman
Dernière proposition : Simplifier les règles d'exonération sociale Les entreprises n’en peuvent plus de supporter les conséquences d’un changement permanent de règles sur les contrats collectifs. Institut de la protection sociale Institut de la protection sociale
Research | Funds | Data
Bruegel - The Brussels-based think tank Japan and the EU are both open economies with significant trade and financial links; both face in many respects similar challenges. Both economies are affected by the rise of emerging market economies, which represent a huge opportunity but also imply the need to continuously adapt the production structure to the new competition. Both economies also face comparable internal economic adjustments. This report sets out to address these issues, and to identify some of the channels through which Europe can learn from Japan, and viceversa.

Bruegel - The Brussels-based think tank

Institut économique Molinari :
Jean Dominique Giuliani Premières leçons russes pour l’Europe Plutôt que de se concentrer sur les causes de la crise ukrainienne devenue la crise russe, il faut s’intéresser à ses conséquences pour l’Europe. Sur le continent européen, un membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies a violé plusieurs fois la Charte de l’ONU, tous les traités régionaux qu’il avait signés (CFCE-OSCE, Conseil de l’Europe, CEI), ainsi que la parole donnée à l’Ukraine et sa signature apposée sur le mémorandum de Budapest en 1994 (dénucléarisation de l’Ukraine contre garantie des frontières) ou le traité d’amitié avec ce pays (1997). Jean Dominique Giuliani
Institut Thomas More Nouvelle Rencontre du Fédéralisme | Mercredi 14 mai 2014, 17h30-19h | Institut de France, Paris Alors que le « modèle français » apparaît à bout de souffle et que les Français, peuple le plus pessimiste d’Europe, s’inquiètent de leur avenir, l’Allemagne est régulièrement citée en exemple aussi bien pour la solidité de son modèle socio-économique que pour la souplesse de son « fédéralisme coopératif ». Si comparaison n’est bien sûr pas raison, il n’est peut-être pas inutile d’étudier les recettes du succès de l’actuel « homme fort » de l’Europe… Né des douleurs de la (...) Institut Thomas More
CroissancePlus, I-Télé et L’Opinion se sont associés pour publier un dossier spécial de 12 pages sur les entreprises qui font la croissance de la France. La France compte aujourd’hui 4 600 entreprises de taille intermédiaire (ETI). Elles pèsent 23% de l’emploi salarié, réalisent 34% des exportations françaises et une centaine d’entre elles sont les leaders mondiaux dans leur secteur d’activité. Ce sont des entreprises qu’il convient d’encourager et de promouvoir car elles participent fortement à la croissance de notre pays.

Croissance Plus | Olivier Duha

Croissance Plus | Olivier Duha
Si tant de Belges sont déprimés, ce n’est peut-être pas parce qu’ils sont abandonnés au jeu des forces brutales du marché mais, tout au contraire, parce qu’ils sont prisonniers d’un système d'Etat-providence qui les dévitalise. Nous sommes, affirmait Spinoza (1632-1677), constamment sujets à des «ocursus», c’est-à-dire à des «rencontres » (de personnes, d’êtres, d’objets, d’idées, de principes, de systèmes, etc.) dont certaines nous affermissent et dont d’autres nous détruisent.

Institut Turgot

Institut Turgot
Présentation du CercleIl y a maintenant plus de quinze ans, à l’heure où la politique du franc fort ne laissait de place à aucune alternative, le débat économique manquait cruellement. Vînt alors l’idée de regrouper des économistes afin d’organiser un débat ouvert, accessible au plus grand nombre et conciliant réalisme politique, faits et rigueur des analyses. Voilà comment naquit le Cercle des économistes.

Le Cercle des économistes - Le Cercle des économistes

Le Cercle des économistes - Le Cercle des économistes
Institut Necker Institut Necker Mardi, 12 Octobre 2010 00:00 - Pr Philippe EVEN, Pr émérite de l'Université Descartes, Président - Pr Bernard DEBRE, Hôpital Cochin, Vice-Président - Pr Xavier NASSIF, Faculté Descartes, Site Necker, Trésorier - Mme Houda HARB KADRI, Secrétaire Générale

Terra Nova

Terra Nova L'accord trouvé in extremis au Parlement européen le 20 mars 2014 a marqué une avancée à la fois vitale et modeste de l'Union bancaire. Cet accord a minima sur le second pilier n'est toutefois pas suffisant pour finaliser ce projet ambitieux. Le mécanisme de résolution unique n'est absolument pas assuré et la transition entre les stress tests menés par la Banque centrale européenne d'ici la fin de l'année 2014 et le mécanisme dit de bail-in (renflouement interne), qui ne sera opérationnel qu'en 2016, s'annonce périlleuse. La note de Terra Nova, rédigée par Laurence Scialom, Jézabel Couppey-Soubeyran et Adrien Béranger, formule des propositions audacieuses, notamment une règle de renflouement partagé (shared bail-out) ou encore une règle de séparabilité des filiales hors du pays d'origine, limitant ainsi les possibilités de contagion intra-groupe.

Fondation Jean-Jaurès

"Les choix politiques du président sont dans la continuité de ceux de Jaurès" A l'occasion d'un déjeuner préparatif au déplacement à Carmaux le 23 avril prochain pour célébrer l'année Jean Jaurès, le président de la République, François Hollande, a rencontré des historiens spécialistes de l'homme politique français. Lire la suite Qu’est-ce qui inquiète les Européens? Retrouvez la vidéo intégrale du débat franco-allemand organisé, à deux mois des élections européennes, par la Fondation Jean-Jaurès et la Friedrich-Ebert Stiftung pour comprendre ce qui inquiète les Européens.

Roosevelt 2012 - un collectif et 15 réformes pour changer la donne

1Redonner de l'oxygène à nos Étatsen PDF > diminuer très fortement les taux d'intérêt sur la vieille dette Est-il normal que les Etats payent 600 fois plus cher que les Banques privées ? On a appris récemment que la Réserve fédérale américaine a secrètement prêté aux banques en difficulté la somme gigantesque de 1.200 milliards au taux incroyablement bas de 0,01 %. Au même moment, dans de nombreux pays, les peuples subissent de plein fouet des plans d’austérité car les marchés financiers ne prêtent de l’argent à certains États qu’à des taux de 6, 7 ou 11 %.
Ezra Klein has launched his new site, Vox.com, with an essay on ‘how politics makes us stupid’. The piece is provocative, and Klein uses some interesting examples. Most striking is the study that shows that people’s maths skills get worse when the problem they’re dealing with has a political element and goes against their political instincts. (Klein seems to have slightly misunderstood the study he’s written about, but his basic point stands.) The basic claim is that people engage in ‘motivated reasoning’ when they think about politics – in other words, they think in order to justify what they already believe, not in order to discover the truth. L'Institut Adam Smith blog
avec son directeur Philippe Dessertine L’Institut de Haute Finance a été fondé en 1972 par Georges Pompidou, Président de la République et grand banquier. Quelle formation donner aux futurs dirigeants et grands financiers ? Institut de Haute Finance IHFI - P. Dessertine