background preloader

Articles

Facebook Twitter

Vie privée : 5 outils utilisés et approuvés par Snowden. Vie privée : faites du bruit pour vous protéger de Google et compagnie. Pour brouiller vos traces, plutôt que de couper le fil de votre routeur, d’installer des systèmes pour anonymiser vos discussions et d’emballer votre téléphone dans du papier aluminium, mieux vaut générer du bruit.

Vie privée : faites du bruit pour vous protéger de Google et compagnie

C’est le principe de l’« obfuscation », une tactique développée par des chercheurs et des activistes, et dont on vous parle parce qu’en ces temps de surveillance généralisée, c’est de salut public. La justice rivalise d'astuces pour ne pas enquêter sur la surveillance de masse. Face à la surveillance, les Allemands organisent la résistance. Un homme tient une pancarte lors d’une manifestation contre la surveillance à Berlin, en juillet 2013 (BONESS/IPON/SIPA) Ces dernières semaines, l’Allemagne a vibré au rythme de plusieurs affaires concernant les données personnelles, et le pays est en passe de devenir le dernier bastion de résistance de la vie privée.

Face à la surveillance, les Allemands organisent la résistance

Courant août, un jeune Allemand se faisait arrêter à l’aéroport de Francfort, pour avoir désactivé la puce électronique RFID incrustée dans sa carte d’identité en la passant au micro-ondes. Divulgation des fichiers ‘Hacking Team’ et pays arabes : la surveillance étatique des défenseurs des droits humains confirmée. Caricature par Doaa Eladl, via Cartoon Movement.

Divulgation des fichiers ‘Hacking Team’ et pays arabes : la surveillance étatique des défenseurs des droits humains confirmée

Les défenseurs des droits humains dans le monde arabe passent au crible la mine de données divulguées suite au piratage massif, survenu dimanche dernier, de la controversée entreprise italienne de sécurité et de surveillance Hacking Team (mots-clés Twitter #hackingTeam et #HackingTeamTransparencyReport). Le fameux système de contrôle à distance (“Remote Control System”) développé par Hacking Team a été utilisé par des régimes oppressifs en Arabie saoudite, au Bahraïn, au Soudan, aux Emirats Arabes Unis, au Sultanat d'Oman, au Maroc et en Egypte pour surveiller et intimider les opposants politiques, les défenseurs des droits humains, les journalistes, et les activistes numériques. Le “Remote Control System” constitue une technologie de surveillance pernicieuse permettant à l'attaquant, habituellement une officine gouvernementale, d'infiltrer et de contrôler l'équipement informatique de la cible.

Cette société aide les Etats à surveiller leurs citoyens... et se fait pirater. Cadeau de Noël en avance, dans la nuit de dimanche à lundi.

Cette société aide les Etats à surveiller leurs citoyens... et se fait pirater

A 2 heures du matin, le compte Twitter de la société italienne Hacking Team a posté ce message – supprimé depuis – sur le réseau social : « Puisque nous n’avons rien à cacher, nous publions tous nos e-mails, fichiers et codes sources. » Suivi de deux liens pour télécharger les données. Capture d’écran du compte Twitter de Hacking Team. Je suis tombé dans l’univers parallèle des « crypto-parties » (De Berlin) Il y a trois mois, j’étais ce qu’on appelle un « non-savvy ».

Je suis tombé dans l’univers parallèle des « crypto-parties »

Comprenez : un attardé de l’informatique doublé d’un inconscient de l’Internet. J’avais bien suivi les révélations d’Edward Snowden et j’en avais été, comme tout le monde, très choqué. Mais qu’est-ce que j’y comprenais, moi, à leur charabia de « HTTPS », de « VPN » et « Protocole TCP/IP » ? Je confondais « routeur » et « modem », « système d’exploitation » et « panneau de configuration ». Ça, c’était avant. Avant que j’entende parler de mystérieuses CryptoParties. L'Etat n'ose même plus parler du livre "1984" et se censure ! Le ministère de la Culture s'est lui-même censuré en supprimant un tweet qui célébrait la publication, il y a 66 ans, du livre 1984 de George Orwell.

L'Etat n'ose même plus parler du livre "1984" et se censure !

Internet. Minds, le réseau social acclamé par les Anonymous. Avec la protection de la vie privée comme priorité, le réseau social Minds vient d’être lancé.

Internet. Minds, le réseau social acclamé par les Anonymous

Il a déjà gagné le soutien des Anonymous, les hackers souhaitant profiter de ses fonctionnalités. Le réseau social Minds.com est tout juste disponible sur le web et les téléphones mobiles qu’il attire déjà l’œil des Anonymous. Les hackers ont appelé leur communauté, via leur page Facebook, à se joindre à ce nouveau réseau, rapporte Wired. Minds, qui est aussi open source (c’est-à-dire dont le code source est ouvert au public), se fonde essentiellement sur la protection de la vie privée de ses utilisateurs. “La raison pour laquelle il semble avoir attiré les Anonymous est qu’il permet d’envoyer des messages cryptés du début à la fin.”

Loi renseignement: «Sous Sarkozy, il y aurait eu trois millions de manifestants et Taubira devant» Géopolitique de l’espionnage, par Dan Schiller (Le Monde diplomatique, novembre 2014) Les révélations sur les programmes d’espionnage menés par l’Agence nationale pour la sécurité (National Security Agency, NSA) ont entraîné « des changements fondamentaux et irréversibles dans beaucoup de pays et quantité de domaines (1) », souligne Glenn Greenwald, le journaliste du Guardian qui a rendu publiques les informations confidentielles que lui a fournies M.

Géopolitique de l’espionnage, par Dan Schiller (Le Monde diplomatique, novembre 2014)

Edward Snowden. « Internet comme territoire sans frontières, c’est une vaste blague » Tout est parti de ce dialogue initié par un journaliste du Figaro : « Qu’on m’explique.

« Internet comme territoire sans frontières, c’est une vaste blague »

Pourquoi les opposants au projet de loi renseignement acceptent-ils que Facebook, Google ou Twitter sachent tout de leur vie ? » Fichée par les services de renseignement ? Encore du suspense. En septembre 2011, notre journaliste demandait l’accès aux fichiers de police et de renseignement la concernant.

Fichée par les services de renseignement ? Encore du suspense

Au fil des déconvenues (et d’une petite victoire), elle découvre les drôles de parades de l’Etat. En septembre dernier, je publiais ici-même un premier témoignage sur mes démarches (longues, laborieuses et incertaines) visant à récupérer les informations me concernant dans les fichiers de police et de renseignement, grâce au droit d’accès indirect prévu par la loi. Rassemblement contre la loi Renseignement : « Protéger chacun contre les dérives d’une société de surveillance. Le projet de loi sur le Renseignement doit être voté le 5 mai par l’Assemblée nationale. « Le texte donne aux services de renseignement des moyens de surveillance généralisée comparables à ceux de la NSA dénoncés par Edward Snowden », interpelle l’Observatoire des libertés et du numérique. « Citoyens et parlementaires doivent refuser ce simulacre de débat et exiger une discussion démocratique protégeant chacun contre les dérives d’une société de surveillance ».

Syndicats et associations appellent à un rassemblement à Paris le 4 mai contre ce projet de loi « liberticide ». Pourquoi la surveillance généralisée d'Internet est un leurre. Le Projet de loi Renseignement a déjà fait briller beaucoup de pixels. Énormément de choses très justes ont déjà été écrites, mais on m'a demandé de donner mon avis sur le sujet, alors j'ai décidé de faire une sorte de synthèse et d'y ajouter mon grain de sel de doctorant en fin de thèse de sécurité informatique. Le but annoncé de cette loi est d'élargir les compétences tout en encadrant les pratiques des services de renseignements, particulièrement en ce qui concerne la surveillance des réseaux de télécommunications. Il y a déjà tout un arsenal de lois qui permettent de surveiller ces réseaux: LPM, LCEN, LOPPSI, pour ne citer que les plus connues. Ces lois ne sont visiblement pas efficaces pour lutter contre le terrorisme. Contre la loi scélérate, grève de la société !

Une surveillance inacceptable des Français bientôt adoptée à l'Assemblée. Lettre à ceux qui s'en foutent. Peut-on échapper à l'espionnage généralisé. Loi Renseignement : on a fait le Vrai/Faux du Vrai/Faux du Gouvernement ! L’algorithme du gouvernement sera intrusif et inefficace. On vous le prouve. Dangers du projet de loi renseignement : un vendredi à Matignon. Antiterrorisme : nos actes numériques fliqués par des boîtes noires. Logiciels mouchards, métadonnées, réseaux sociaux et profilage : comment l’État français nous surveille. Peut-on échapper à l'espionnage généralisé ? International Community Unites to Protest Big Brother. Souriez vous êtes filmés. "Souriez, vous êtes surveillés" - Manière de voir 02/2014.

Numéro coordonné par Maurice Lemoine Lire le compte rendu de ce numéro, paru dans Le Monde diplomatique de février 2014, par Laurent Bonelli. Tout le monde le fait ! Géopolitique de l’espionnage, par Dan Schiller (Le Monde diplomatique, novembre 2014) Sale temps pour les lanceurs d'alerte - Page 1. Données personnelles: «Repenser la protection de la vie privée» Ces apprentis James Bond qui espionnent la gauche et les écologistes. Manifestations contre SOPA et PIPA. CHOMSKY on WIKILEAKS. Cultures & Conflits. Totalitarian Paranoia in the Post-Orwellian Surveillance State. (Image: Jared Rodriguez / Truthout, after Raphael Santi)Surveillance, in any land where it is ubiquitous and inescapable, generates distrust and divisions among its citizens, curbs their readiness to speak freely to each other, and diminishes their willingness to even dare to think freely.

-Ariel Dorfman The revelations of whistle-blowers such as Chelsea Manning, Jeremy Hammond and Edward Snowden about government lawlessness and corporate spying provide a new meaning if not a revitalized urgency and relevance to George Orwell's dystopian fable 1984. Orwell offered his readers an image of the modern state that had become dystopian - one in which privacy as a civil virtue and a crucial right was no longer valued as a measure of the robust strength of a healthy and thriving democracy. Orwell was clear that the right to privacy had come under egregious assault. But the right to privacy pointed to something more sinister than the violation of individual rights.

BBC - WikiLeaks: The Secret Life of a Superpower (Ep. 1) 5 Funny Ways to Protest the NSA - Part 2. Since discussing “5 Funny Ways to Contest Corporate Personhood” earlier this year, a new frightening controversy has come to our attention: the NSA. The secretive program may do its best to fly under the radar while collecting – en masse – personal information from foreigners and U.S. citizens alike, but that hasn’t stopped concerned individuals from finding creative ways to voice their disapproval for this overdone approach to a surveillance state. Here are five funny ways NSA dissenters have found to express themselves: 1.

Vie privée : le guide pour rester anonyme sur Internet. Big Brother Awards France - Qui surveillera les surveillants ? Surveillance, la riposte, par Thibault Henneton. La France est-elle en guerre contre les français ? Dossier: neutralité du Net. Espionnage: les relations entre Allemagne et Etats-Unis virent à l'aigre - Page 1. Geheimer Krieg. Les précurseurs d'Edward Snowden révèlent leur identité dans un livre et un film. Comment l’obsession sécuritaire fait muter la démocratie, par Giorgio Agamben.

WikiLeaks versus Google : Assange a encore des choses à dire à Schmidt. Des sociétés allemandes vendent au noir des systèmes de surveillance à des régimes autoritaires. Tails, la distribution Linux utilisé par SNOWDEN.