background preloader

EVALUATION

Facebook Twitter

Letableau v4 n3 2015. Retroaction efficace. Correction, rétroaction, évaluation : Pratiques inspirantes et outils sympaTIC. Mise en contexte En janvier 2011 avait lieu au Cégep de Granby une activité pédagogique destinée aux enseignants intitulée « Correction-rétroaction-évaluation: et si c’était sympaTIC »?

Correction, rétroaction, évaluation : Pratiques inspirantes et outils sympaTIC

L’atelier avait connu un franc succès. À l’automne 2016, les astres s’alignent avec la collaboration entre le Cégep de Granby et Profweb par la production d’un dossier sur la même thématique, toujours aussi pertinente, et plus que jamais d’actualité! Six ans après la première édition, un atelier similaire est offert aux enseignants de Granby en janvier 2017 et celui-ci reçoit le même accueil. Souhaitons alors que ce dossier soit tout aussi utile à l’ensemble du réseau collégial! Ce dossier vise à faire découvrir le potentiel des outils et des technologies disponibles en soutien à l’évaluation des apprentissages et à mettre en lumière les expérimentations des enseignants du collégial dans ce domaine.

Comment amener les étudiants à être de meilleurs apprenants? La métacognition est un concept que Julie Roberge, professeure de français au collégial et chargée de cours à l’UQAM, a voulu mettre en application auprès de ses étudiants.

Comment amener les étudiants à être de meilleurs apprenants?

Son objectif : rendre les étudiants de son cours plus « autonomes » dans leurs apprentissages. Shutterstock / g-stockstudio Titulaire d’un doctorat en Sciences de l’éducation, Julie Roberge enseigne depuis plus de 20 ans au collégial. Marie Josee Leclerc Methodes devaluation. Un modèle-outil pour fonder l’évaluation en pédagogie active : impact d’une formation sur le développement professionnel des enseignants. 1De plus en plus d’enseignants sont attirés par la pédagogie active.

Un modèle-outil pour fonder l’évaluation en pédagogie active : impact d’une formation sur le développement professionnel des enseignants

Nous voyons émerger des tentatives, souvent fructueuses, d’apprentissage collaboratif, de mise en projet, d’activités diverses centrées sur l’apprentissage des étudiants. Cela dit, nombreux sont les enseignants qui partagent, dans ce contexte, leurs questionnements et leurs incertitudes quant à la manière d’évaluer les acquis des étudiants. Doivent-ils utiliser des modèles d’évaluation classique comme des examens écrits ? Faut-il choisir des questions ouvertes ou des questions à choix multiples ? Comment évaluer le travail de groupe ? 2Dans le cadre d’une université de printemps qui propose une formation annuelle de trois jours, l’institut de pédagogie universitaire et des multimédias (IPM) de l’Université catholique de Louvain a fait le choix, en 2008, de traiter de ces questions difficiles et particulières. 1 Il s'agit d'une expression proposée par Marcel Lebrun voulant signifier que le développement des c (...)

Évaluation par les pairs. J’ai déjà parlé sur ce blog de grilles d’évaluation critériées (ou rubrics) et d’autres sujets liés à l’évaluation des apprentissages.

évaluation par les pairs

J’ai rassemblé aussi quelques ressources sur le sujet sur cette page avec des exemples de grilles. Lors du module de formation que nous donnons à Lausanne sur les stratégies d’évaluation, plusieurs questions sont souvent posées par les participant-e-s: Liste des articles Pédagogie et formation. Le cycle de l’apprentissage et le modèle 4MAT par Jean Luc Monsempès Comment apprenons-nous ?

Liste des articles Pédagogie et formation

Qu’est ce qui fait qu’en tant que formateur, vos participants semblent ou pas montrer de l’intérêt à ce que vous dîtes ? Comment expliquer que pour une même formation, certains participants soient très satisfaits alors que d’autres ne le sont pas ? Pour répondre à ces questions, il convient de comprendre le cycle naturel d’apprentissage. >>Lire la suite Les étapes de l’apprentissage Jean Luc Monsempès La programmation neuro-linguistique ou PNL est née de la modélisation de quelques communicateurs d’exception comme Virginia Satir, Miton Erickson et Fritz Perls.

De l’ignorance à la transmission d’une expertise Perls, Satir et Erickson étaient des... >>Lire la suite Echecs, feed-backs et apprentissages 6/6 Jean-Luc Monsempès Faut-il accepter tous les feed-backs que nous recevons, et même ceux qui vous blessent ? >>Lire la suite Echecs, feed-backs et apprentissages (5/6)

Pourquoi et comment favoriser l’apprentissage par les pairs à l’université ? Dans ce post nous allons aborder l’apprentissage par les pairs, nommé aussi pairagogie, co-apprentissage, co-didaxie ou peer instruction: pourquoi et comment le mettre en place à l’université ?

Pourquoi et comment favoriser l’apprentissage par les pairs à l’université ?

Lors de ma dernière mission de consultance, dans une université au Niger, j’ai commencé la séance par une expérience qui avait pour objectif de faire prendre conscience aux chefs de département de la puissance de l’apprentissage par les pairs. L’énigme ci-dessous était projetée sur le diaporama et les participants avaient à leur disposition quatre cartons de couleur (un vert, un jaune, un bleu et un rouge) pour y répondre. Allez, je suis d’humeur joueuse, je vous laisse trouver vous-même la réponse On n’est pas le lendemain de lundi ni le jour avant jeudi, demain n’est pas dimanche, hier n’était pas dimanche, après demain n’est pas samedi et avant-hier n’était pas mercredi, nous sommes: 1.

Mardi 2. Avec l’interro « 100% DIY », les étudiants se débrouillent seuls. Plus besoin du prof ! 559e304508ae76bed0bb6a2e.pdf. L’évaluation inversée,… une autre façon d’aborder l’innovation pédagogique ! A lire ci-dessous, une interview de Jean-Charles CAILLIEZ par Aurore ABDOUL-MANINROUDINE (AEF) intitulée : « L’évaluation inversée permet d’évaluer les compétences et non les connaissances » À l’Université catholique de Lille, « nous avons décidé de changer certaines de nos approches en essayant de partir de l’évaluation pour aborder l’innovation pédagogique », indique Jean-Charles Cailliez, vice-président Innovation et développement de l’université et directeur du Laboratoire d’Innovation Pédagogique (LIP), dans un entretien à AEF le 12 janvier 2015. « En effet, poursuit-il, innover dans l’évaluation oblige à faire évoluer son enseignement.

L’évaluation inversée,… une autre façon d’aborder l’innovation pédagogique !

L’inverse n’est pas vrai. » Il revient notamment sur les expérimentations d' »évaluation inversée » menées dans le cadre de son cours de génétique moléculaire de L3 depuis l’an dernier : « Les étudiants construisent le cours eux-mêmes et le professeur qui les accompagne peut se transformer en ‘étudiant‘. QCM et produits d'évaluation.