background preloader

L’évaluation inversée,… une autre façon d’aborder l’innovation pédagogique !

L’évaluation inversée,… une autre façon d’aborder l’innovation pédagogique !
A lire ci-dessous, une interview de Jean-Charles CAILLIEZ par Aurore ABDOUL-MANINROUDINE (AEF) intitulée : « L’évaluation inversée permet d’évaluer les compétences et non les connaissances » À l’Université catholique de Lille, « nous avons décidé de changer certaines de nos approches en essayant de partir de l’évaluation pour aborder l’innovation pédagogique », indique Jean-Charles Cailliez, vice-président Innovation et développement de l’université et directeur du Laboratoire d’Innovation Pédagogique (LIP), dans un entretien à AEF le 12 janvier 2015. « En effet, poursuit-il, innover dans l’évaluation oblige à faire évoluer son enseignement. L’inverse n’est pas vrai. » Il revient notamment sur les expérimentations d' »évaluation inversée » menées dans le cadre de son cours de génétique moléculaire de L3 depuis l’an dernier : « Les étudiants construisent le cours eux-mêmes et le professeur qui les accompagne peut se transformer en ‘étudiant‘.

http://blog.educpros.fr/jean-charles-cailliez/2015/01/23/levaluation-inversee-une-autre-facon-daborder-linnovation-pedagogique/

Related:  pédagogie inverséeévaluer autrementClasse inversée/ Parcours 2La classe inversée

Enseigner avec TNT Pour lire mon rapport sur mes classes inversées, cliquez ICI (pdf, 3 Mo)Une liste d’articles sur la classe inversée, compilée par Pédagogie Universitaire La classe inversée, c’est quoi ? C’est une façon différente d’enseigner et d’apprendre. Comparativement à une classe traditionnelle, la prise de note se fait à l’extérieur de la classe (à la maison, à la bibliothèque, dans le métro, bref, n’importe quel endroit où des capsules vidéo présentant la théorie peuvent être visionnées) et le temps de classe libéré est utilisé pour approfondir, appliquer et assimiler les notions. Puisque le professeur n’a plus à « présenter » la matière, il est disponible pour accompagner, motiver et soutenir les élèves dans leur apprentissage.

Espace Pédagogique - évaluer autrement en évoluant En fin d'année, l'équipe pédagogique de la sixième A du collège Claude-Debussy a dressé le bilan de l'innovation pédagogique qu'ils avaient menée. Ils ont constaté que professeurs et élèves s'étaient investis et engagés dans le projet "Temps forts". L'évaluation par compétences a donc constitué un espace propice au développement d'une relation de confiance entre les élèves et leurs sept enseignants. Mais de quoi s'agit-il ?

Classe inversée : évaluer pour mieux apprendre La pratique de l’évaluation est au cœur de l’ activité enseignante. Or, trop souvent elle sanctionne un travail en fin de séquence, pour vérifier les acquis, et peut être nuisible. En quoi la classe inversée modifie-t-elle les pratiques d’évaluation ? Célestin… Et si tu avais créé une capsule? Une extraordinaire expérience de classe transplantée à la Haute Ecole Pédagogique a eu lieu en février 2014, intégrée alors à un projet de correspondance 2.0 de longue haleine entre la classe d’un professeur d’Histoire Géographie français et une classe d’enseignement spécialisé lausannoise. Classes en acte Freinet 2014 remporta un vif succès auprès des élèves et des familles. Un colloque international s’est tenu en parallèle. La revue Prismes vient de sortir un numéro spécial consacré à cet évènement dans lequel on y retrouve les moments forts vécus par les élèves et enseignants.

Ces collèges qui ont supprimé les notes... Par François Jarraud Critiquées de toutes parts, les notes n'ont plus la cote. Mais ce n'est pas pour autant que l'approche par compétences séduise les enseignants. D'autant que le premier contact, qui rompt avec une tradition d' évaluation plus que centenaire, prend la forme du livret personnel de compétences (LPC), un fastidieux pensum bureaucratique, un vrai antidote au plaisir d'enseigner. Pourtant des collèges ont spontanément sauté le pas. Apprentissage par enquête et Pédagogie inversée «C’est le rôle de la prospective que de ne pas minimiser les tensions et les dangers futursau nom d’un optimisme de convention. Mais l’anticipation se veut aussi une incitation à l’action. En cela, elle ne saurait non plus céder au pessimisme.»Vers les sociétés du savoir, Rapport mondial de l’UNESCO, 2005 Dernièrement, une personne dans mon entourage professionnel m’a fait grandement réfléchir à propos de la grande importance que l’on accorde en éducation au spécialiste, à l’expert à qui on accorde le monopole du savoir. On aura pu constater, il y a quelques mois, dans le cadre du débrayage des étudiants, à quel point cette notion est aussi amplement ancrée dans le paysage médiatique.

L'école du futur passera par la pédagogie coopérative Dix ans. Pendant dix ans les scientifiques les plus éminents ont échoué à trouver la structure tridimensionnelle de la protéase rétrovirale du virus M-PMV, étape indispensable pour découvrir, peut-être, une molécule qui stopperait la reproduction du VIH - en clair : de soigner le SIDA. En trois semaines, le site Fold-It ("Pliez-le") a résolu le problème. Comment ? En le soumettant aux internautes. Dans le monde entier, des dizaines de milliers d'entre eux se sont "amusés" à essayer de plier cette protéine.

La classe inversée, bilan d’une expérience Des origines du projet... Avant de venir au bilan, il est nécessaire de reprendre l’origine du projet et son évolution. La classe inversée consiste comme son nom l’indique à inverser le concept traditionnel de la classe : cours magistral ou cours magistral déguisé en cours dialogué en classe et exercices à la maison. Avec la classe inversée, les élèves sont mis en activité en classe, le travail à la maison se concentre sur la partie magistrale, par l’apport de connaissances pures au travers de ressources variées. Ces ressources sont le plus souvent composées de vidéos faite par l’enseignant se filmant lui même ou bien au travers d’extraits de documentaires.

Faire ses premiers pas vers la classe inversée - L'École branchée - actualité Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres! Parmi les enseignants qui l’ont expérimentée, certains ne peuvent plus s’en passer et y voient des avantages énormes, notamment grâce aux nouvelles possibilités de personnalisation de l’enseignement entraînée par l’augmentation du temps disponible pour les élèves.

Le babillard des ressources pédagogiques: Élaborer les activités d’évaluation formative Les activités d’évaluation formative soutiennent l’apprentissage des étudiants en leur permettant d’obtenir une rétroaction significative sur leur niveau de maîtrise des habiletés et des savoirs. Ces activités sont planifiées en lien avec les moments clés de l’apprentissage. Les questions suivantes traitent du rôle de l’évaluation formative, les formes qu’elles peuvent prendre et les moments pour les réaliser. Flipped Classrooms et classes inversées ... Ca flippe quoi au juste ? Dans ce blog, nous avons déjà eu l’occasion maintes fois de vous parler des dispositifs hybrides et des Flipped Classrooms, les classes inversées. Voici quelques billets préliminaires à notre sujet : 5 facettes pour construire un dispositif hybride : du concret ! Après une introduction à la notion de dispositif hybride pour enseigner et apprendre, nous donnons quelques conseils concrets “pour enseigner et pour favoriser l’apprentissage en ligne” basés sur les 5 facettes de “notre” modèle pragmatique d’apprentissage.

Capsule collective : s’auto-évaluer collectivement avec Explain Everything Les élèves de 9eme commencent à s’imprégner de la méthodologie de l’argumentation. Au lieu d’évaluer leur première production écrite avec mon stylo rouge, j’ai choisi l’évaluation orale et collective. Déroulement : Le sphérier de Rémi Massé : test et utilisation Après une année passée à utiliser cet outil de façon partielle et progressive, voilà les conclusions auxquelles je suis arrivé : l’inclusion des intelligences multiples est favorable à l’apprentissage individuel mais il se trouve influencé par la pratique de groupe qui peut déstructurer les potentiels : beaucoup d’élèves choisissent en groupe le même outil que leurs camarades, outil qu’ils ne choisissent pas forcément quand ils sont dans d’autres groupes ou seuls, lors d’une évaluation sommative. Certains élèves s’adaptent d’eux-mêmes puisqu’ils choisissent de repasser cette évaluation avec soit d’autres groupes, soit d’autres outils. Il me paraît maintenant important à l’usage de varier bien davantage les supports en cours et de laisser libre le choix de l’élève face à son outil. La solution viendrait peut-être d’une variation de l’évaluation où je proposerai plusieurs modalités et chaque élève viendrait s’y insérer s’il le souhaite.

Related: