background preloader

Service d'intégration technopédagogique aux apprentissages

Service d'intégration technopédagogique aux apprentissages
La rétroaction pédagogique avec les TIC… pour établir un dialogue avec les apprenants (Cet article résume les ateliers que j’ai animés à l’AQUOPS et à la rencontre FCC du RÉCIT) La rétroaction est un des éléments importants de la réussite scolaire. John Hattie, dans ses recherches de 2009 sur l’apprentissage visible (Visible Learning), la classe en tête des facteurs de la réussite scolaire et lui attribue un effet d’ampleur de 0,73. La rétroaction permet à l’élève et à l’enseignant d’entamer un dialogue basé sur des accomplissements et des réflexions et offre des outils précieux pour réguler sa pratique pédagogique (enseignant) ou ses stratégies d’apprentissage (élève). Or, cet élément, trop souvent associé à l’évaluation sommative, survient généralement trop tard dans le processus pédagogique. Contexte numérique Nous assistons à l’entrée massive des technologies dans la société. Dialogue La rétroaction est essentiellement un acte de communication, de dialogue. Trois temps de rétroaction

https://claudefr.wordpress.com/2017/04/28/la-retroaction-pedagogique-avec-les-tic/

Related:  Processus d’apprentissage à l'ère numériqueNumérique et changements pédagogiquesEVALUATION

Apprendre à l’ère du numérique : penser et faire à nouveau réunis Comment peut-on reconstruire le lien entre « faire » et « penser » au cœur du monde qui vient ? Pour un enseignant, qui se réjouit d’être aussi, et de plus en plus, un mentor, c’est à dire celui qui accompagne et guide, bienveillant, par son expérience, c’est un programme exaltant. Reconstruire le lien intime entre "faire" et "penser" Êtes-vous un manuel ? La séparation radicale, issue de la révolution industrielle, entre « cols bleus » en bas, ceux qui font, travaillent la matière et exécutent, et « cols blancs » en haut, ceux qui pensent, décident et ordonnent, devient toujours plus artificielle même si elles fondent toujours pour une large part notre système de diplômes. Certains qui se pensent « cols blancs », devraient toutefois aujourd’hui y regarder à deux fois.

La gestion de classe à l’ère du numérique (partie 2) : varier ses approches pour mieux intervenir Que doit faire l’enseignant avec les téléphones, tablettes et ordinateurs en classe? Est-il plus judicieux de les interdire, d’encadrer leur utilisation ou de les intégrer dans les activités d'apprentissage? L’omniprésence des appareils mobiles soulève, chez de nombreux enseignants, une interrogation quant à la manière de réagir face à ces distractions potentielles.

Correction, rétroaction, évaluation : Pratiques inspirantes et outils sympaTIC Mise en contexte En janvier 2011 avait lieu au Cégep de Granby une activité pédagogique destinée aux enseignants intitulée « Correction-rétroaction-évaluation: et si c’était sympaTIC »? L’atelier avait connu un franc succès. À l’automne 2016, les astres s’alignent avec la collaboration entre le Cégep de Granby et Profweb par la production d’un dossier sur la même thématique, toujours aussi pertinente, et plus que jamais d’actualité! Six ans après la première édition, un atelier similaire est offert aux enseignants de Granby en janvier 2017 et celui-ci reçoit le même accueil.

L’enjeu du numérique à l’école Dans la classe de français de Marie-Claude, il n’y a pas de papiers sur les pupitres bien enlignés. En ce jeudi matin, on ne sort pas non plus de crayons pour répondre au mini-test sur La Dame aux camélias. Dans la pénombre du matin, la lumière des tablettes scintille et chaque élève, tête baissée, se met à pianoter sur son écran tactile. Alexandre Dumas en perdrait sa prose. Cognition de l’apprenant : quelle place pour le numérique ? Cette conférence s’est tenue le 10 mars 2017 lors du séminaire académique « Numérique et neurosciences », au Salon Eduspot, Palais des Congrès - Porte Maillot - Paris. L’évolution du système scolaire se situe au carrefour de plusieurs axes : quelques dysfonctionnements pointés par les enquêtes internationales, un désir fort des enseignants d’interroger leurs pratiques, un consensus grandissant des chercheurs en neurosciences cognitives sur le fonctionnement du cerveau de l’apprenant, et le développement des outils numériques. Pour chacun, une posture réaliste se situe entre audace et raison.

La gestion de classe à l’ère du numérique (partie 1) : Entre cohérence et tolérance Ce dossier a été réalisé avec la collaboration d’Andréanne Turgeon, éditrice, Profweb. Que doit faire l’enseignant avec les téléphones, tablettes et ordinateurs en classe? Est-il plus judicieux de les interdire, d’encadrer leur utilisation ou de les intégrer dans les activités d'apprentissage? Un modèle-outil pour fonder l’évaluation en pédagogie active : impact d’une formation sur le développement professionnel des enseignants 1De plus en plus d’enseignants sont attirés par la pédagogie active. Nous voyons émerger des tentatives, souvent fructueuses, d’apprentissage collaboratif, de mise en projet, d’activités diverses centrées sur l’apprentissage des étudiants. Cela dit, nombreux sont les enseignants qui partagent, dans ce contexte, leurs questionnements et leurs incertitudes quant à la manière d’évaluer les acquis des étudiants. Doivent-ils utiliser des modèles d’évaluation classique comme des examens écrits ? Faut-il choisir des questions ouvertes ou des questions à choix multiples ? Comment évaluer le travail de groupe ?

8ème FEI : Philippe Meirieu : A quoi sert un enseignant innovant ? Un enseignant innovant est un enseignant qui doute : des pratiques routinières comme de ses propres audaces. C’est pourquoi la conférence d’ouverture de Philippe Meirieu a été un moment particulièrement fort du 8ème Forum des Enseignants Innovants organisé les 4 et 5 décembre à Paris par le Café pédagogique et 15 associations d'enseignants. Les participants y ont trouvé des réponses éclairantes à leurs propres interrogations sur la légitimité de leurs activités pédagogiques : et si un enseignant innovant était subversif parce qu’il invitait l’Ecole à plus de cohérence entre les finalités de l’éducation et les modalités d’apprentissage ? Dès lors, c’est bien le système tout entier qui devrait se mettre à douter.

Comprendre, apprendre, les neurosciences au service de l’apprentissage Le terme de neurosciences apparaît de plus en plus souvent dans le fil de ma veille, éveillant ma curiosité. Le fonctionnement du cerveau m’intéresse et sa complexité me fascine. J’ai eu envie de me pencher plus en profondeur sur les neurosciences. Ont-elles un apport pour l’entreprise ? Correction, rétroaction, évaluation : Pratiques inspirantes et outils sympaTIC Mise en contexte En janvier 2011 avait lieu au Cégep de Granby une activité pédagogique destinée aux enseignants intitulée « Correction-rétroaction-évaluation : et si c’était sympaTIC »? L’atelier avait connu un franc succès. À l’automne 2016, les astres s’alignent avec la collaboration entre le Cégep de Granby et Profweb par la production d’un dossier sur la même thématique, toujours aussi pertinente, et plus que jamais d’actualité! Six ans après la première édition, un atelier similaire est offert aux enseignants de Granby en janvier 2017 et celui-ci reçoit le même accueil. Souhaitons alors que ce dossier soit tout aussi utile à l’ensemble du réseau collégial!

Related: