background preloader

Analyse d'oeuvres

Facebook Twitter

Analyse de "Persepolis" de Marjane Satrapi. Cette œuvre est riche et peut être abordée en histoire des arts pour des questions autour de l’autobiographie, l’autoportrait, la mémoire, l’histoire.

Analyse de "Persepolis" de Marjane Satrapi

Par exemple : comment l’art permet-il de se raconter ? Comment se met-il au service de la mémoire ? De l’histoire ? Comment une oeuvre peut-elle faire preuve d’engagement ? Le sens des images » Analyser une affiche : « We can Do It ! » (1943) We Can Do It!

Le sens des images » Analyser une affiche : « We can Do It ! » (1943)

(1943) de J. Howard Miller (USA – 43 x 56 cm – couleurs) Cette affiche a acquis au fil des ans un véritable statut d’icône de la pop-culture. Elle ne fut pourtant diffusée que très brièvement en 1943, essentiellement sur les murs des usines d’armement où travaillaient de nombreuses femmes durant la Seconde Guerre mondiale pendant que les hommes se battaient sur le front. Elle ne fut en fait redécouverte que tardivement, dans les années 80, et très largement reproduite depuis sous diverses formes. Supermarket lady, Duane Hanson. Analyse d'oeuvre : L'emballage du Reichstag par Christo.

L’emballage du Reichstag est une œuvre intéressante à aborder en histoire des arts.

Analyse d'oeuvre : L'emballage du Reichstag par Christo

En effet elle est suffisamment monumentale et axée à véhiculer l’histoire de l’Allemagne pour susciter l’interprétation. Le palais lui-même est devenu symbole de l’Allemagne réunifiée. Mais que signifie cet acte d’empaqueter, résolument culotté de Christo et Jeanne-Claude sa femme ? Performance expliquée de Joseph Beuys : I like America and America likes Me. I like America and America likes Me est une performance que Joseph Beuys a réalisée à la galerie René Block à New York en 1974.

Performance expliquée de Joseph Beuys : I like America and America likes Me

Voici quelques extraits en vidéo et photos ainsi qu’une explication du déroulement de l’action dans son contexte Mai 1974 : Annonce de l’exposition de Joseph Beuys à New York, dans la galerie René Block : Une ambulance se présente au domicile de l’artiste à Düsseldorf, en Allemagne. Il est alors pris en charge sur une civière, emmitouflé dans une couverture de feutre. Analyse d'oeuvre : Guernica de Pablo Picasso. Présentation de l’œuvre Titre de l’œuvre : « Guernica » Genre de L’œuvre : Peinture historique et engagée.

Analyse d'oeuvre : Guernica de Pablo Picasso

Pop art - Le rapport des artistes américains à la société de consommation. 1.

Pop art - Le rapport des artistes américains à la société de consommation

La perception anti-consumériste par la majorité du public Il n'y a pas de message caché dans une œ,uvre pop art. Selon Barthes, on projette sur l'œuvre le sens qu'elle nous procure. Autrement dit, le public voit des représentations de la culture de masse, et y voit soit une glorification, soit une critique négative. 2. Analyse d'oeuvre : L'artiste et sa mère d'Arshile Gorky. Aujourd’hui, Laura Mekaelian professeur d’Arménien nous propose l’analyse d’une œuvre emblématique du génocide arménien de 1915.

Analyse d'oeuvre : L'artiste et sa mère d'Arshile Gorky

Titre de l’œuvre : L’artiste et Sa Mère Nature de l’œuvre : peinture figurative, huile sur toile Artiste : Arshile Gorky (1902-1948) (Gorky signifie « amer » en russe, l’artiste aurait choisi ce nom en référence à son vécu tragique avant son arrivée en Amérique) Date de création : 1926-1936 Repérage chronologique : Février 2012. CHRISTO et JEANNE-CLAUDE, Surrounded Islands, îles de la baie de Biscayne, Miami, 1983.

février 2012

Projet de 1980 à 1983. En mai 1983, onze îlots artificiels servant surtout de décharges à ordures sont encerclés pendant deux semaines d'une ceinture en polypropylène (603 850 m2) rose fuchsia. D'Art d'Art - France 2 : tout sur l'émission, expositions, voir, revoir, news et vidéos en replay. D'Art d'Art c’est quoi ?

d'Art d'Art - France 2 : tout sur l'émission, expositions, voir, revoir, news et vidéos en replay

Pendant une minute et demie, à partir d’une œuvre d’art, et d’une seule, il s’agit de raconter une histoire, et une seule, avec un début, un milieu et une fin, développer une anecdote, un point de vue. Ce n’est pas une critique d’art, c’est fait en toute humilité. Fiches d'identité. 21/02/12 ajout d'une nouvelles cartes art du langage : Prévert, Th.

Fiches d'identité

Gautier, R. Desnos, C.Roy nouvelle carte arts de la scène : Paul Grimault nouvelles cartes arts du son : Britten et Janequin. Le baiser de Times Square. Dans la série photo-ultra-connue-qui-n'est-pas-ce-qu'on-pensait, une blogueuse de «Crates and Ribbons» attire notre attention sur cette image iconique d'un marin embrassant fougueusement une infirmière le 14 août 1945, jour de la capitulation du Japon aux Etats-Unis surnommé le «V-J Day», ou «Victory over Japan Day». La photo a été prise par Alfred Eisenstaedt, du magazine Life, et l'identité des deux protagonistes a longtemps été un mystère; plusieurs personnes ont affirmé être le marin et l'infirmière.

Dans un livre sorti en mai dernier, The Kissing Sailor, les auteurs affirment qu'il s'agit de George Mendonsa et Greta Zimmer Friedman et que, contrairement à ce que l'on peut penser à force d'avoir vu cette photo dans les classements des «images les plus romantiques de tous les temps», ils n'étaient pas en couple. Analyse esthétique d'une photographie de robert doisneau - bolides à paris. Analyse La première lecture de l'image invite à comparer l'énorme taille du véhicule de l'adulte à droite à la taille réduite de l'automobile à pédales de l'enfant à gauche. Quasi instantanément le spectateur est conforté dans cette comparaison par le regard croisé de l'enfant qui souligne l'existence d'un rapport établi entre les 2 véhicules : L'enfant est sur le trottoir et la voiture sur la chaussée.

Le bord du trottoir marque la limite du monde de l'enfant et du monde de l'adulte. Mystérieuse Joconde. Le sens des images » Analyser une photo : « The Kid » (1921) Photo de plateau de The Kid (1921) de Charlie Chaplin Cette photo publicitaire anonyme représentant Charlot (Charlie Chaplin) et le Kid (Jackie Coogan) est l’une des plus célèbres associées à l’œuvre du cinéaste.

Sans doute parce qu’elle évoque l’un des meilleurs films de l’auteur – son premier long intitulé The Kid sorti en 1921 – mais aussi, assurément, parce qu’elle nous émeut, en dehors de toute référence au film, par sa puissance visuelle universelle évoquant tout à la fois la pauvreté, l’enfance et la paternité. Un décor à la Dickens Dès sa deuxième apparition à l’écran en 1914 Chaplin crée son personnage emblématique du vagabond Charlot qu’il n’aura de cesse d’interpréter jusqu’en 1940.

C'est la peinture la plus fascinante que j'aie vue. Cette image est totalement étonnante. Les petits secrets des grands tableaux. C’est à Anvers, en 1514, que Quentin Metsys met la touche finale au Peseur d’or et sa femme, une scène de genre dépeignant l’intimité d’un comptoir de change. En ce début de XVIe siècle, la cité flamande jouit du statut de capitale économique, politique, artistique et intellectuelle du nord de l’Europe.

Une domination illustrée par de nombreux détails de la toile. Le tas de devises étrangères, qu’ausculte l’homme, renvoie ainsi au dynamisme du port d’Anvers, devenu une plaque tournante commerciale, dans le sillage de la découverte du Nouveau Monde. Le beffroi de la cathédrale, reflété dans le miroir convexe, abrite quant à lui un espace d’exposition, au centre d’un marché de l’art en plein essor.

Illustre représentant de la peinture flamande, Van Eyck s’invite dans le tableau à travers la désuétude des costumes. La Sainte Anne, De Vinci. Remerciements : Cette exposition bénéficie du mécénat exclusif de Salvatore Ferragamo Chef-d’œuvre de Léonard de Vinci restauré avec le concours du Centre de recherche et de restauration des musées de France, la Vierge à l’Enfant avec sainte Anne est au cœur d’une exposition exceptionnelle rassemblant pour la première fois l’ensemble des documents liés à ce panneau.

Le début de la lente et complexe genèse du tableau remonterait à 1501, date de sa première mention dans la correspondance d’Isabelle d’Este. Léonard de Vinci ne cessa ensuite de perfectionner cette composition ambitieuse, qu’il laissa inachevée à sa mort en 1519. Analyse d'oeuvre : Les expulsés d'Ernest Pignon Ernest. Analyse d'oeuvre : L'oeil cacodylate de Francis Picabia. Fiche d'analyse : Réserve de Christian Boltanski. Le générique de Desperate Housewives expliqué pour illustrer la citation ou le détournement d'image. Banksy Art - Artiste engagé.