background preloader

Le sens des images » Analyser une affiche : « We can Do It ! » (1943)

Le sens des images » Analyser une affiche : « We can Do It ! » (1943)
We Can Do It! (1943) de J. Howard Miller (USA – 43 x 56 cm – couleurs) [domaine public] Cette affiche a acquis au fil des ans un véritable statut d’icône de la pop-culture. Elle ne fut pourtant diffusée que très brièvement en 1943, essentiellement sur les murs des usines d’armement où travaillaient de nombreuses femmes durant la Seconde Guerre mondiale pendant que les hommes se battaient sur le front. Elle ne fut en fait redécouverte que tardivement, dans les années 80, et très largement reproduite depuis sous diverses formes. American dream La première chose bien sûr tient à la référence à cet âge d’or américain qui se situe entre les années 1940 et 1960 et qui vit l’émergence des pin-ups, des comic books et du pop art, avec leurs couleurs primaires vives (ici le jaune, le bleu et le rouge) et leurs formes épurées détourées avec netteté sur des à-plats unis. Antithèse La seconde chose qui frappe et qui interpelle dans cette image c’est sa construction paradoxale. Une icône féministe

http://lesensdesimages.com/2014/06/18/analyser-une-affiche-we-can-do-it-1943/#more-1956

Related:  Analyse d'imagesAnalyse d'imagesAdsEMI 1Éducation 2

analyse esthétique d'une photographie de robert doisneau - bolides à paris Analyse La première lecture de l'image invite à comparer l'énorme taille du véhicule de l'adulte à droite à la taille réduite de l'automobile à pédales de l'enfant à gauche. Quasi instantanément le spectateur est conforté dans cette comparaison par le regard croisé de l'enfant qui souligne l'existence d'un rapport établi entre les 2 véhicules : L'enfant est sur le trottoir et la voiture sur la chaussée.

Analyse d’une photographie : « La fille à la fleur » de Marc Riboud (1967) Marc Riboud à Arles en 1975 (photo JP Naud) [CC BY-SA 4.0] L’analyse qui suit date de 2008 et a connu un certain succès. A l’époque je l’avais postée sur mon blog et depuis elle n’a pas cessé d’être reprise sur de nombreux sites, essentiellement par des enseignants à l’intention des élèves du secondaire – le plus souvent sans que mon nom soit mentionné… Voici donc une photographie de presse vue et revue. Une image-symbole, une icône des sixties, une évocation emblématique de la génération hippie. Une jeune fille fait face à une rangée de soldat en armes avec, comme seule défense, une fleur à la main.

3. Analyser une affiche publicitaire Il existe différents types de publicités : – La pub informative, qui a pour fonction de livrer au récepteur une information. – La pub argumentative qui défend une idée, qui tente de modifier l’opinion des récepteurs. – La pub incitative qui pousse les gens à agir, à acheter un produit Remarque : certaines publicités combinent les différents types La publicité met toujours en évidence un thème (le sujet dont elle parle, le produit qu’elle tente de vendre…). – Pour convaincre le récepteur, le pousser à acheter…, elle prend position en revendiquant une idée, une opinion.

Dossier EDD : Le Pop Art américain attaque la société de consommation Dès les années 60, parallèlement à l’affirmation de la société de consommation, les artistes plasticiens ont été les premiers à porter un regard critique sur les dérives consuméristes. Les œuvres liées au Pop Art américain soulèvent des questions aujourd’hui indissociables de la réflexion sur l’EDD. Ce dossier propose également des pistes d’entrées pour préparer les collégiens en classe de troisième à l’épreuve d’histoire des Arts du Brevet des Collèges (voir les Annales « zéro » proposées par l’Education Nationale sur Eduscol). Les différents exemples présentés ici permettent d’aborder les questions méthodologiques tant à l’écrit qu’à l’oral (pour connaître le déroulement et les attentes de l’épreuve d’Histoire des Arts du Brevet, on peut lire l’article que lui consacre le site Brevet du WebPédagogique). Sommaire : Etude de la Supermarket Lady de Duane HansonQu’est-ce que l’hyperréalisme (en peinture et en sculpture) ?

Le sens des images » Analyser une photo : « The Kid » (1921) Photo de plateau de The Kid (1921) de Charlie Chaplin Cette photo publicitaire anonyme représentant Charlot (Charlie Chaplin) et le Kid (Jackie Coogan) est l’une des plus célèbres associées à l’œuvre du cinéaste. Sans doute parce qu’elle évoque l’un des meilleurs films de l’auteur – son premier long intitulé The Kid sorti en 1921 – mais aussi, assurément, parce qu’elle nous émeut, en dehors de toute référence au film, par sa puissance visuelle universelle évoquant tout à la fois la pauvreté, l’enfance et la paternité. Un décor à la Dickens

Le sens des images » Analyse d’une photographie : “Felix, Gladys et Rover” d’Elliott Erwitt (1974) Quelle drôle de photo ! Et quel chien étrange ! Voilà les premières réactions que peut susciter ce cliché tout à la fois étonnant, comique et bizarre. Il s’agit d’une photographie d’Elliott Erwitt qui s’est fait, entre autres, une spécialité d’immortaliser le meilleur ami de l’Homme (voir son livre Quelle vie de chien). Photographie singulière donc, au titre d’ailleurs tout aussi cocasse, qui tout à la fois amuse et surprend.

comment analyser une photographie Cette partie inventorie les moyens d’expressions utilisés par le photographe. Elle dévoile les preuves, trouvées par vous, qui construisent le sens découvert dans l’image. Les questions à se poser : Le sujet est-il réel ou imaginaire ? Y a-t-il une mise en scène particulière de l’image ? Y a-t-il un trop plein de sujet ou au contraire l’évocation d’une absence ? Le sujet est-il politique ?

Photo, art ou pub ? Les fêtes de fin d’année ont vu réapparaître sur les panneaux d’affichage parisiens une campagne publicitaire pour le whisky Ballantine’s qui fait explicitement référence au monde de l’art contemporain. Quatre visuels déclinent les contributions de la peinture, de la sculpture, de l’installation et de la photographie. Selon le directeur marketing France du groupe Pernod (à qui appartient cette marque de whisky), “l’art contemporain représente des valeurs d’indépendance, d’élégance et d’intégrité qui sont proches de celles d’un produit premium comme Ballantine’s.”

Pop art - Le rapport des artistes américains à la société de consommation 1. La perception anti-consumériste par la majorité du public Il n'y a pas de message caché dans une œ,uvre pop art. Selon Barthes, on projette sur l'œuvre le sens qu'elle nous procure. Autrement dit, le public voit des représentations de la culture de masse, et y voit soit une glorification, soit une critique négative. Progression pédagogique - prof' doc' Ces séquences, exemples de pratiques, s’intègrent dans un projet pédagogique local, avec un cadre horaire défini au mieux sur différents items, dans un souci de réalisme et de cohérence (avec une moyenne de 9 heures par semaine de séances pédagogiques). Le fil est présenté ci-dessous par niveau, dans l’ordre de progression pour chaque niveau, avec le détail de certaines séquences dans les articles proposés en liens. La recherche documentaire s’appuie en particulier sur les exigences exposées dans le curriculum APDEN et dans le Wikinotions Info-Doc mais aussi sur le principe du document de collecte, pour lequel on trouvera une présentation sur : avec le souci de mieux cerner le processus de la recherche d’information à la production d’un document, avec des étapes qui permettent la réflexion de l’élève plutôt que la recopie automatique de ce qui est glané. Tableau-type pour séquence (ODT) Tableau-type pour séquence (PDF)

Related: