background preloader

Exposition Frontières

Facebook Twitter

Le Musée national de l’histoire de l’immigration présente du 10 novembre 2015 au 29 mai 2016 une exposition pour comprendre le rôle et les enjeux contemporains des frontières dans le monde et retracer les histoires singulières de ceux qui les traversent aujourd’hui.


Pour en savoir plus : Exposition, Frontières, Exposition temporaire, musée de l'histoire de limmigration , Chaine TV Francaise, Paris, expatrie, étranger, immigration, expatriation, francophones, Vivre a Paris, Webtv Exposition temporaire «Frontières» au musée de l'histoire d. YPSAR - Exposition Frontières. L'exil, de l'aspiration à l'inspiration. Deux expositions, l'une au Musée National de l'Histoire de l'Immigration à Paris, l'autre au Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation à Lyon traitent de la question de l'exil et des frontières.

L'exil, de l'aspiration à l'inspiration

Un thème ultra contemporain, d’inspiration ancestrale, décliné à l’infini dans l’art. Ce bleu-là est magique. Ce bleu-là est si beau, qu’il magnétise le regard. Il est un appel, une invitation, une promesse. Qui a un jour vu la baie d’Alger le sait : on ne peut lui résister. « La disposition géographique de la ville, avec ses collines qui l’enserrent et la font dévaler vers la Méditerranée, crée un effet d’aspiration très fort », explique l’artiste Karim Kal, auteur d’Images d’Alger 2002 – quatre photographies de l’horizon maritime, prises depuis le quartier populaire de Bab el Oued, où le bleu emplit tout l’espace.

Mais cette « aspiration très forte », n’est-elle pas, au fond, la définition de tout projet de migration ? «Frontières» : bienvenue de l’autre côté. Deux photos de murs : celui d’Hadrien, construit entre l’Angleterre et l’Écosse, au IIe siècle, et la muraille de Chine, érigée sur sept siècles avant et après JC, le plus long mur du monde.

«Frontières» : bienvenue de l’autre côté

Leur répondent ceux dressés au XXe et en ce début du XXIe siècle entre l’Inde et le Bangladesh, les deux Corée, entre Israël et les territoires palestiniens… Des frontières plus ou moins poreuses : le mur entre le Mexique et les États-Unis (2006) est la frontière « la plus contrôlée mais aussi la plus traversée ». Une cinquantaine de murs existe aujourd’hui dans le monde. Frontières, votre exposition d'actualité à Paris sur migrants et migration - The Tourist in Paris. Frontières est bien plus qu’une simple exposition à Paris au Musée national de l’histoire de l’immigration, c’est un sujet brûlant de l’actualité française et internationale.

Frontières, votre exposition d'actualité à Paris sur migrants et migration - The Tourist in Paris

La frontière a longtemps matérialisé la peur du «barbare» et la crainte de l’«invasion». Qu’en est-il au début d’un 21e siècle mondialisé, héritier de siècles de conflits, de redéfinition des espaces et d’ouverture? Comment les frontières se sont-elles complexifiées? Comment influencent-elles le processus migratoire? Comment modifient-elles les sociétés qui les édifient? Expo - "Frontières", une exposition sur les limites et leurs limites. L’exposition "Frontières" Le côté rouge des frontières.

L’exposition "Frontières"

L’exposition "Frontières" du Musée de l’histoire de l’immigration à Paris m’a fait réfléchir. Les frontières ont parfois un côté excitant pour nous occidentaux, voyageurs nés du bon côté et qui avons des papiers en règle. Une frontière est une étape à franchir qui nous ouvre les portes de la nouveauté et des vacances. IDF1 Chez Vous - Musee immigration sur le replay IDF1 - IDF1. Podcast - Frontières, les limites et leurs limites. Benjamin Stora - Carte Blanche du 28/01. Respectmag - L’exposition « Frontières » : un récit migratoire.

L’exposition « Frontières » : un récit migratoire Crédit photo : Ad Van Danderen / Musée de l'histoire de l'immigration Auteur Mounir Belhidaoui.

Respectmag - L’exposition « Frontières » : un récit migratoire

Paris’teki Göç Tarihi Müzesi’nde ‘Sınırlar’ sergisi! – Paris Mektupları. Geçmişini ve geleceğini yakanların öyküsü - Kültür Sanat Haberleri. RADİKAL - “Ege sularında boğulan bir aşkın hikâyesi: Bir gün, bu defterde neler yazdığımı sen de göreceksin” başlığıyla veriliyordu haber.

Geçmişini ve geleceğini yakanların öyküsü - Kültür Sanat Haberleri

Küçük Aylan’ın cansız bedeninden sonra şimdi de savaştan kaçmış, âşık bir kadının günlüğüydü karaya vuran. Harragas Bruno Boudjelal, sergi girişindeki filmden, 2011 Koca denizde ufacık bir nokta; havada uçuşan Arapça sözcükler… Kah gülen, kah çığlık atan, kah tıraş olan, kah bir şeyler yiyen birkaç adam… Küçücük bir sandala/bota oturmuş, kocaman bir denize, Akdeniz’e açılmışlar. Une semaine, 4 expos : le débrief. - Culture Access. L’entrée en la matière est saisissante : le visiteur est invité à passé de l’autre côté d’un mur pour découvrir le reste.

Une semaine, 4 expos : le débrief. - Culture Access

Au premier plan, devant vous : les images filmées à l’aide de téléphones portables de « migrants » sur un bateau lors de traversées. C’est le travail Harragas de Bruno Boudjelal réalisé en 2011, qui tourne en boucle devant vos yeux. Plus qu'une réflexion sur l'actualité, elle est ludique, complète, esthétique et à visage humain. Si beaucoup d'expositions sont belles, ou intéressantes ou amenant à réflexion, rares sont celles qui combinent tous ces points. Rares sont celles qui ne vous font pas décrocher une seconde. Frontières, l'immigration en question - NAJA 21 - Soyez curieux. Il suffit de s'approcher des vestiges du mur d'Hadrien ou de la Grande muraille de Chine pour comprendre que les frontières, édifiées de la main de l'homme, ont toujours eu pour vocation première de marquer un territoire, de se protéger de l’autre.

Frontières, l'immigration en question - NAJA 21 - Soyez curieux

Vient ensuite une nécessité économique : celle de contrôler les échanges de marchandises et les recettes fiscales levées par le pouvoir en place. Vie Rapide by Mehdi & Badrou S2E35 - ARTE. Le Collectionneur Moderne. Du 10/11/2015 au 29/05/2016 Le Palais de la Porte Dorée (Musée national de l’histoire de l’immigration) combine Art et Histoire pour mettre en perspective les frontières physiques, administratives et psychologiques qui isolent les États.

Le Collectionneur Moderne

Une approche pluridisciplinaire enrichissante pour un thème brûlant d’actualité. Informations pratiques : La frontière, ligne devenue très limite. La frontière aura suscité bien des passions durant l’année 2015, tantôt blâmée pour sa perméabilité (attentats), tantôt pour son intransigeance (migrants).

La frontière, ligne devenue très limite

Dans une époque où l’idéal sans-frontiériste semble de plus en plus partagé, un état des lieux sur la question s’impose : c’est l’ambition de l’exposition «Frontières» au musée de l’Histoire de l’immigration. Du ruisseau au barbelé, de la chaîne de montagnes au mur, les hommes ont toujours ressenti le besoin de circonscrire une communauté, d’inclure un dedans et d’exclure un dehors.

Et ça ne semble pas voué à cesser. Ce parcours explore les différents aspects de la frontière, ses échecs comme ses réussites ; il raconte également des destins liés à ces lieux d’échange quand ils ne sont pas des zones de conflit ; des œuvres d’art en lien avec la thématique le rythment, tout autant que des témoignages et des lettres de réfugiés à travers les âges. “Frontières”, l’exposition qui se donne le temps de comprendre. Alors que le retour des frontières et la question des réfugiés agitent le débat public, le Musée de l’histoire de l’immigration propose une exposition rigoureuse et chiffrée, qui pose les enjeux et prend du recul. L’exposition s’ouvre par ces images douloureuses que l’on a vues cent fois et qui laissent si impuissant. Un montage vidéo instable et pixelisé, signé Bruno Boudjelal, montrant en boucle des réfugiés fuyant, à bord d’une embarcation de fortune, leur pays dévasté par la guerre. C’est résolument dans l’actualité, inquiète et abrasive, que s’inscrit le Musée de l’histoire de l’immigration pour son nouvel accrochage, sobrement intitulé “Frontières”.

Alors que, dans les pays européens, des voix nationalistes occupent le débat, associant sans scrupule les migrants à des délinquants, le musée propose un contrechamp à la rigueur scientifique acérée et au ton pédagogique. [©Bruno Boudjelal] Sans raccourci Deuil et reconstruction. Frontières. « Vous pouvez repousser, non pas ramener, le départ n’est que cendre dispersée, nous sommes des aller simples ». Erri de Luca, Aller Simple L’exposition se découpe en trois grandes sections tournées autour des frontières internationales, européennes et enfin françaises mais si la rhétorique est rondement menée, c’est surtout la douloureuse question des migrations méditerranéennes qui est posée ici. Un peu comme si, en filigrane de tous les autres exemples qu’elle présentait, cette exposition n’était en fait qu’une tentative pour comprendre cette frontière mortifère qui se dresse devant nous sans que personne ne parvienne à mettre fin au marasme humain qu’elle provoque. « Frontières », une expo salutaire.

Le parcours débute par un mal de mer. Projeté sur un mur blanc, un patchwork de vidéos tournées au téléphone portable donne un aperçu du lot de risques et d’espoirs que charrie une traversée de la Méditerranée. A l’entrée de l’exposition « Frontières », qui jusqu’au 29 mai 2016 au Musée de l’histoire de l’immigration, l’œuvre Harragas – « ceux qui brûlent » en arabe nord-africain – pose d’emblée sa résonance avec l’actualité.

La démarche est critique, il s’agit d’« une exposition sur les limites et leurs limites », préviennent les affiches. « A l’utopie d’un monde sans frontières où chacun serait libre de circuler, de s’installer et de travailler s’oppose un contrôle renforcé, voire une militarisation des frontières », constatent en introduction les commissaires de l’expo, l’historien Yvan Gastaut et la sociologue et géopoliticienne Catherine Wihtol de Wenden. « Aucune barrière n’a résisté à la pression des hommes » « Retracer les histoires singulières » A lire aussi sur Terraeco.net : Des frontières et des hommes, au musée de l'immigration. « La mondialisation n’a pas supprimé les frontières, elle les a au contraire multipliées. » Ce constat dressé par l’anthropologue Michel Agier (1) résume bien la brûlante actualité du thème des « frontières » auquel le Musée de l’histoire de l’immigration à Paris consacre une exposition.

Proposé dès 2011, juste après les printemps arabes, par la politologue Catherine Wihtol et l’historien Yvan Gastaut, ce projet s’est imposé comme une évidence au fil des mois, avec l’arrivée massive en Europe de réfugiés fuyant les zones de guerre, évoquée dans le musée par une moisson d’articles de presse. Des murs qui poussent partout dans le monde Dès la première salle, des photographies révèlent un florilège édifiant des murs qui poussent partout dans le monde contre les flux migratoires : au sud des États-Unis comme entre les deux Corées, dans le Sinaï comme à la frontière de l’Inde et du Bangladesh, sans parler de celui tout récent entre la Hongrie et la Serbie… Si diverses frontières. Frontières, migrations, ExpositionActualité À travers les frontières se révèle la manière dont une population et un pays envisagent leur rapport au monde. Une exposition brûlante d’actualité leur est consacrée au Musée de l’histoire de l’immigration.

Que nous sommes loin du « monde sans frontières » rêvé à la fin du XXe siècle, aujourd’hui relégué au rang des chimères ou des utopies. Alors que, face à la crise des migrants, l’Europe renforce voire ferme ses frontières, alors qu’en réponse aux attentats de Paris, la France a rétabli les contrôles systématiques sur les siennes, il est nécessaire de regarder ce qui se joue aux frontières. Le Maroni, frontière guyanaise au musée de l'immigration. L’exposition « Frontières » repousse les limites. Rattrapons le temps perdu. La France un mois après les attentats. La police et l’armée sont encore omniprésentes dans les rues de la capitale.

Le conférence sur le climat a fait un instant oublier que la société française se trouvait face à un immense défi : à quoi ressemblera le vivre-ensemble à l’avenir ? Avant les attentats, certains sociologues et politologues décelaient déjà un danger de polarisation qui menaçait de déchirer le pays. Il y a dix ans, lorsque les banlieues ont été secouées par de violentes émeutes, la fracture au sein de la société française a provoqué une douloureuse prise de conscience. Frontières, à la Cité de l’Immigration. Comment exposer la frontière ? - Chroniques - The Cil. “L’ouverture des frontières sera le grand combat du XXIe siècle" Expos - PARIS () - Les frontières au coeur du Musée de l'Histoire de l'immigration. Les frontières au Musée de l’immigration : par, pour, et contre l’homme. Array(5) { [0]=> object(WP_Post)#5270 (25) { ["ID"]=> int(435215) ["post_author"]=> string(5) "63084" ["post_date"]=> string(19) "2015-12-02 19:01:02" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2015-12-02 17:01:02" ["post_content"]=> string(3175) "

Rien n’est précaire comme une frontière. Harragas, 2011. Vidéo 5′ en boucle. Podcast RFI - Exposition « Frontières »: entre ouverture et fermeture. Frankreich nach den Attentaten - ttt - titel, thesen, temperamente. Podcast - Le retour des frontières. Cafepedagogique.net - L'expo de la semaine : "Frontières" Exponaute - « Frontières », une expo nécessaire au musée de l’Immigration. Culturebox - Expo : les "Frontières" décryptées par le musée de l’histoire de l’immigration. Frontières, migrations, transgressions. L'exposition "Frontières" au Musée de l'histoire de l'immigration. Mediapart - Exposition «Frontières» au musée de l'immigration : thème sensible, polysémique et complexe, par Benjamin Stora.

Franceo. Télérama - Catherine Gousseff : “L’édification de murs en Europe est une formidable régression” Le Point - Exposition - Frontières : "Nous sommes tous en transit" Vidéo - “Frontières” une exposition au coeur de la crise des réfugiés. Vidéo Arte - Aux frontières des frontières. Podcast France Culture - Frontières : surveiller et franchir (deuxième partie) Podcast France Culture - Frontières : surveiller et franchir (1ère partie)

Culture.fr - Frontières, une exposition inédite au Musée de l’histoire de l’immigration. Vidéo France Inter - Invité Du 6H20 : Benjamin STORA. Livres Hebdo - Des livres pour comprendre les "Frontières" et les migrations. Vidéo Le Point - Exposition "Frontières" au Musée de l'Histoire et de l'Immigration. Vidéo - Expo : "Frontières" au Musée de l’Histoire de l’immigration - vidéo Dailymotion. Frontières, la nouvelle expo du Musée de l'histoire de l'immigration.