background preloader

MARKETING DURABLE

Facebook Twitter

Distribution-engagement-solidaire.jpg (JPEG Image, 620 × 2114 pixels) - Scaled (47%) Mr Mondialisation – Du « greenwashing » durable. Mr Mondialisation – Du « greenwashing » durable Critique et limites du Développement Durable.

Mr Mondialisation – Du « greenwashing » durable

Voix de Mr Mondialisation Voix de Mlle Mondialisation Le développement durable Officiellement, c’est un type de développement économique qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre ceux des générations futures. A la rencontre de Julie from Paris. Etre locavore au quotidien, mission impossible !

A la rencontre de Julie from Paris

…vraiment ? EcoSocioConso est allé à la rencontre de 3 blogueuses et blogueurs qui vous prouvent le contraire et vous donnent leurs conseils pour se lancer. « Mon blog existe depuis 2010. Au départ, je l’ai créé pour parler de green attitude. Démocratisation du commerce équitable : les GMS jouent-elles leur rôle. 429 millions d’euros.

Démocratisation du commerce équitable : les GMS jouent-elles leur rôle

C’est le chiffre d’affaires que le commerce équitable a généré en 2013, en France (contre 94 millions en 2004). Depuis une quinzaine d’années, les enseignes de grande distribution se sont intéressées à ce marché de niche et l’ont démocratisé. Ainsi, en 2011, E.Leclerc proposait déjà 450 produits issus du commerce équitable alors que Auchan, sur son site Internet, indiquait en commercialiser une centaine, tous labellisés Max Havelaar et dont une vingtaine étaient des produits à marque distributeur. Eco / Socio / Conso. Et IKEA se transforme en coach de consommation durable. 230 foyers français participent au projet "Durable & Vous" lancé par IKEA pour adopter un mode de vie plus durable à la maison.

Et IKEA se transforme en coach de consommation durable

Ces foyers recevront un coaching à domicile pour les aider à réduire leur consommation d'eau, d'énergie, leur gaspillage alimentaire et mieux trier leurs déchets tout en faisant des économies. 10 magasins (Bordeaux, Lille, Metz, Montpellier, Nantes, Paris Nord, Plaisir, Saint-Priest, Strasbourg et Toursdes) parmi les 30 que l'enseigne compte en France participent à cette "évangélisation" durable. Dans chaque région, 22 foyers (dont 10 foyers de clients, 2 de blogueurs et 10 de collaborateurs) vont bénéficier des conseils de coachs locaux experts en développement durable, partenaires de l'association Prioriterre. 10 foyers collaborateurs du siège de IKEA France à Plaisir s'ajoutent aux 220 foyers.

Ces supermarchés qui ne vendent que des produits sans aucun emballage - Challenges. La consommation collaborative en sept infographies. Échanger, louer entre particuliers ou revendre : autant de pratiques qui reviennent sur le devant de la scène depuis quelques années, notamment grâce aux opportunités qu’offre Internet.

La consommation collaborative en sept infographies

Véritable révolution transformant en profondeur nos sociétés ou simple mouvement de niche, cette question est au centre des débats. Comment Le Chat s’est remis au vert après. Petit voyage dans la pré-histoire des bad buzz.

Comment Le Chat s’est remis au vert après

En 2009, la marque de lessive Le Chat est épinglée par l’association WWF. Les français et la consommation locale, infographie. Social Question : comment faire manger des fruits aux enfants ?

Les français et la consommation locale, infographie

Pas comme ça (infographie) / Monde Pour une alimentation équilibrée, votre régime minceur ou vos idées de recettes, voici une chose à…éviter (extrait d’une infographie génialissime made in Marmiton.org). Environnement Expert. Dessine-moi le marketing responsable. Alors que les risques de greenwashing s’amenuisent avec la multiplication et la valorisation des bonnes pratiques de communication et de publicité responsables, les enjeux se déplacent sur le terrain plus large du marketing.

Dessine-moi le marketing responsable

Les lieux de vente, les emballages, les noms de marques ou de produits sont autant d’opportunités pour les entreprises de valoriser leur démarche de responsabilité et leurs engagements en faveur du développement durable. Face à ces nouvelles tendances, l’ADEME a souhaité dresser un état des lieux de cette thématique du marketing responsable à travers une étude exploratoire que j’ai réalisée en 2012-2013.

Elle se base sur l’analyse de la littérature (ouvrages, études, guides, sites web et blogs), sur une série d’entretiens avec 30 experts à l’interface entre le marketing et le développement durable ainsi que sur un sondage en ligne auquel 168 personnes ont répondu (dont 50 % de professionnels du marketing et 25 % de consultants). Marketing responsable : définition. Consommation durable et Typologie de consommateurs 2013 – PLUS RADICAUX ET IMPATIENTS ! « Blog Ethicity.

Pour mieux comprendre les motivations et leviers de changement de comportement des français, Ethicity présente aujourd’hui une analyse plus fine des résultats de son étude[1] à travers une typologie de 8 groupes de consommateurs et son évolution par rapport à 2011. Rue89. De la mise en rayon à la caisse, en passant par le choix des achats, les clients de cette épicerie autogérée, à Paris, font tout eux-mêmes.

Rue89

Le locavorisme, nouveau rayon vert ? Pendant que le bio ralentit, le locavorisme s’envole. «L’insolente santé» de l’alimentation bio risque de se ternir quelque peu, selon un article du monde.fr basé une étude du cabinet Xerfi (un document destiné aux exploitants agricoles, aux industriels de l’agroalimentaires, aux distributeurs et à la restauration).

Pendant que le bio ralentit, le locavorisme s’envole

La croissance de ce marché va ralentir, pour plafonner à 5% en 2015. C’est largement moins bien que dans les dernières années: entre 2006 et 2010, les taux de croissance du secteur se situaient plutôt entre 10 et 25%… Green washing. Greenwashing - Ecoblanchiment. "Le greenwashing n'est plus ce qu'il était" Au milieu des années 2000, l'écologie est sur le devant de la scène: rapports scientifiques majeurs -Stern, Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat...-, conférences internationales, pacte écologique, Grenelle de l'environnement, documentaires et films à succès -Une vérité qui dérange, Le jour d'après...-, couverture médiatique sans précédent...

Bien sûr, les entreprises prennent massivement la parole sur ce thème porteur. Mais, par facilité et ignorance, cette communication est très souvent en décalage avec les engagements réels des marques. C'est l'âge d'or du greenwashing. Les entreprises responsables sont-elles plus aimées des consommateurs? [Cet article est également publié sur la lettre professionnelle "Tendances de l'innovation sociétale".] Première à se pencher sur le lien entre responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et image, une étude statistique de CSR Hub.

Elle passe au crible des millions de données d'analyse ESG et de marque (1000 entreprises, sur 5 ans), identifiant une très forte corrélation: 28% de la valeur de la marque serait liée à la RSE. Le chiffre aurait doublé en un an. Les facteurs les plus importants corrélés à cette valeur se situeraient dans la politique employeur (droits de l'homme, sécurité, assurance santé), dans le reporting RSE, le leadership éthique et les produits. Le nudge marketing ou comment vendre sans contraindre. A l'aéroport d'Amsterdam, une mouche noire dessinée au centre des urinoirs a encouragé les hommes à mieux viser et rendu les toilettes plus propres. A LaVerne, aux Etats-Unis, une note a été apposée à la porte de 120 maisons pour informer les foyers du nombre de voisins participant au recyclage des ordures ménagères et de la quantité recyclée : résultat, les ordures triées ont augmenté de 19 %.

En affichant le pourcentage de personnes ayant occupé une chambre et accepté d'utiliser plusieurs jours la même serviette de toilette, des hôtels ont obtenu que 40 à 50 % de leurs nouveaux clients réutilisent eux aussi leurs serviettes... Une économie d'eau pour l'hôtel et la planète. Ces exemples résument bien ce que sont les "nudges", un vocable anglo-saxon qui signifie littéralement "coups de coude incitatifs" et dont l'ambition est d'aider les individus à faire les bons choix. Le label ConsoResponsable, le premier label de consommation durable - Marketing Professionnel - Marketing professionnel – Le marketing pour les professionnels. Observatoire du marketing et de la communication responsable : synthèse - Marketing Professionnel - Marketing professionnel – Le marketing pour les professionnels. Pour la deuxième année consécutive et à l’occasion de la 7e Université d’été de la communication pour le développement durable (10 et 11 septembre 2009) organisée par ACIDD (Association communication et information pour le développement durable), l’UDA (Union des annonceurs), l’AACC (Association des agences-conseils en communication), Syntec Conseil en Relations Publiques et l’ADEME ont présenté les résultats de l’étude sur le marketing et la communication responsables, menée par le cabinet et institut d’étude Limelight Consulting.

Le développement durable : un jeu d’enfants ? - Marketing Professionnel - Marketing professionnel – Le marketing pour les professionnels. Lorsque l’on parle de développement durable, les enfants sont souvent au centre de nos préoccupations.