background preloader

Oeuvre libre la jeune fille à la fleur

Facebook Twitter

Dissertations gratuites sur Marc Riboud La Fille a La Fleur 1 - 12. Analyse de La jeune fille à la fleur - Marc Riboud. ANALYSE : La jeune fille à la fleur - Marc Riboud Voici une évocation emblématique de la génération hippie.

Analyse de La jeune fille à la fleur - Marc Riboud

Marc Riboud (né en 1923 en France) est un photographe français connu, entre autres, pour ses reportages en Asie. Pendant la seconde guerre mondiale, il combattit dans la Résistance. En 1951, il quitta son poste d'ingénieur pour devenir photographe professionnel. La jeune fille à la fleura été prise à Washington le 21 octobre 1967 devant le Pentagone, lors d'une marche pour la paix au Vietnam. On peut observer une jeune fille qui tend une fleur aux soldats munis d’armes. Son geste de recueillement exprime le calme et la paix. La photographie peut-être découpée en trois : 1. les soldats symbolisant les forces de l’ordre. 2. les armes et la fleur donc la guerre et le pacifisme. 3. la jeune femme symbolisant l’ensemble des manifestants. Deux idées incarnent deux positions opposées : pour et contre la guerre. La Fille à la Fleur de Marc Riboud. Photographes » “La jeune fille à la fleur” de Marc Riboud.

Chaque semaine, je vous propose de vous faire (re)découvrir une photographie qui a marqué le XXème siècle.

Photographes » “La jeune fille à la fleur” de Marc Riboud

Véritables icônes ou témoignages poignants, ces photos ont été vues et revues. Elles ne sont généralement pas innocentes dans la célébrité de leur auteur. Divisé en quatre parties, mon article suivra toujours la même ligne de conduite : une présentation du photographe, un retour sur le contexte de la photo, la photo en elle-même et une libre expression sur ce que m’a fait ressentir la photo. Amateurs de photographie et d’Histoire, bonne lecture ! Le photographe Marc Riboud est né à Lyon le 24 juin 1923. Que se passait-il ?

21 octobre 1967, les Etats-Unis sont embourbés dans les marécages vietnamiens. La Photo © Marc Riboud – Magnum Les mots qui en ressortent. Jeune fille à la fleur - Arts Plastiques. Manifestation contre la guerre au Vietnam, Washington devant le Pentagone, dite La Jeune fille à la fleur, Marc Riboud, photographie argentique en noir et blanc, 21 octobre 1967 Présentation de l'oeuvre : Marc Riboud prend cette photographie argentique en noir et blanc, dont le titre est Manifestation contre la guerre au Vietnam, dite la jeune fille à la fleur, le 21 octobre 1967, à Washington, devant le Pentagone, le ministère de la Défense américaine.

Jeune fille à la fleur - Arts Plastiques

Marc Riboud, né en 1923, est un photographe professionnel français. En 1951, il rencontre Henri Cartier-Bresson et Robert Capa, les fondateurs de l’agence Magnum Photos, qu’il intègre rapidement et qu’il présidera pendant quatre ans. En 1953, il obtient une publication dans le magazine Life pour une photo restée célèbre d’un ouvrier peintre de la Tour Eiffel. Pour l’agence, il voyage partout à travers le monde et témoigne aussi bien de la vie quotidienne que de grands événements internationaux. Description de l'oeuvre : Conclusion : Le sens des images » Analyse d’une photographie : « La fille à la fleur » de Marc Riboud (1967)

L’analyse qui suit date de 2008 et a connu un certain succès.

Le sens des images » Analyse d’une photographie : « La fille à la fleur » de Marc Riboud (1967)

A l’époque je l’avais postée sur mon blog et depuis elle n’a pas cessé d’être reprise sur de nombreux sites, essentiellement par des enseignants à l’intention des élèves du secondaire – le plus souvent sans que mon nom soit mentionné… Voici donc une photographie de presse vue et revue. Une image-symbole, une icône des sixties, une évocation emblématique de la génération hippie. Une jeune fille fait face à une rangée de soldat en armes avec, comme seule défense, une fleur à la main.

Bien sûr l’événement a son importance et, selon toute vraisemblance, la jeune fille a parfaitement conscience de la portée symbolique de son geste. Guerre et paix La légende nous dit qu’il s’agit d’une photographie prise en octobre 1967 à Washington D.C. à l’occasion d’une manifestation contre la guerre du Viêt-Nam. Oppositions frontales Un symbole du « flower power » Tout cela bien sûr participe de la symbolique.