background preloader

Gouvernance

Facebook Twitter

Réinventer le monde de l’entreprise. Frédéric Laloux et Etienne Appert ont conjugé leurs talents pour écrire une version résumée et illustrée du célèbre Reinventing organizations.

Réinventer le monde de l’entreprise

Le résultat est un petit chef d’œuvre de créativité et de pédagogie. Je suis allé rencontrer le dessinateur Etienne Appert pour en savoir plus sur la genèse et la portée de ce projet. Frédéric Blanc : Cher Etienne, tu viens de collaborer à la version illustrée de Reinventing Organizations, le best seller de Frédéric Laloux. Pourrais-tu commencer par nous présenter son parcours ? Etienne Appert : Frédéric Laloux a commencé sa carrière en tant que consultant. F.B. : Quelles sont les trois innovations révolutionnaires mises en place par les entreprises dont Frédéric Laloux parle dans son livre ? L’autogouvernance : un modèle de société. Le livre du consultant en organisations Frédéric Laloux, Reinventing Organizations, vers des communautés de travail inspirées est devenu l’une des Bibles des livres de management sur les entreprises libérées.

L’autogouvernance : un modèle de société

Et effectivement c’est un longseller très inspirant, riche en exemples et en détails qui rendent l’ensemble vivant. Pour autant, pas plus que le livre de Getz ou de Robertson, on n’y trouvera pas une méthode à appliquer pas à pas pour transformer son organisation, d’abord et avant tout parce que ces transformations sont expérientielles : leur réussite dépend de leur appropriation et de leur adaptation. L’essentiel du livre est consacré à la description d’exemples d’entreprises auto-gouvernées rencontrées aux quatre coins du monde (par exemple, celle des infirmières néerlandaises de Buurtzorg qu’évoquait le Ouishare Mag), dont il souligne des principes d’organisation, des méthodes, des pratiques, des processus, des traits culturels communs qui les caractérisent.

Actualisateurs de Richesses. Lise Maillard - Merci internet pour tout ce que tu fais... 5 astuces pour bien traiter les objections. Les effets destructeurs du management à la cool - 9 août 2015. Holacracy – A complete system for self-organization. L'holacratie décryptée - Entretien avec Bernard Marie Chiquet.

Organisations horizontales, en réseau, collaboratives… Il semblerait que les organisations hiérarchiques héritées du passé aient du plomb du l’aile.

L'holacratie décryptée - Entretien avec Bernard Marie Chiquet

Pour autant, comment concrètement repenser le travail sans nécessairement mettre à bas les structures du salariat ? Dans le petit monde de l’entreprise libérée, il est un système qui fait régulièrement parler de lui : l’holacratie. Entretien avec Bernard Marie Chiquet, fondateur d’IGI Partners, l’un des principaux promoteurs de cette “technologie managériale” en France. La stigmergie: un nouveau modèle de gouvernance collaborative.

Si le modèle concurrentiel crée des redondances et gâche des ressources sur la protection des idées, la publicité et autre, le modèle coopératif gâche beaucoup de temps et de ressources à discuter et à discuter les discussions.

La stigmergie: un nouveau modèle de gouvernance collaborative

Entre ces deux modèles, la stigmergie, une nouvelle méthode de gouvernance inspirée du mode d’organisation des insectes sociaux, pourrait offrir un modèle alternatif plus adapté à la collaboration dans des grands groupes. Civic Tech : les innovations démocratiques en questions. Faire se croiser chercheurs et nouvelles formes d’innovation démocratiques… Telle était l’ambition du débat organisé à Super Public, le 8 juin dernier à l’invitation du politiste Loïc Blondiaux (@loicblondiaux), qui signait récemment une tribune plutôt bienveillante à l’égard des « Civic Tech », ces solutions qui réinterrogent la démocratie par le levier de la technologie.

Civic Tech : les innovations démocratiques en questions

C o n s e n s u s - S a n s - C o m p r o m i s . . . G o u v e r n a n c e - O r g a n i q u e. Il s’agit d’une formation aux principes fondamentaux de la gouvernance des organisations non hiérarchiques et de la vie en collectif organique.

C o n s e n s u s - S a n s - C o m p r o m i s . . . G o u v e r n a n c e - O r g a n i q u e

Un concentré des savoirs et des méthodes, essoré de tout superflu : le minimum nécessaire et suffisant de l’aspect humain d’une organisation. La démarche comporte, entre autres, la découverte de sa raison d’être individuelle comprenant sa mission de vie, ses excellences et son projet de vie assurant le lien constant à son Être profond, et l’apprentissage de l’Unanimité Connectée, méthode de prise de décision par consensus basée sur ce lien. Sessions (en 2 fois) : 7-9 et 14-16 octobre 2016 (à Grenoble – 2 fois 3 jours – Attention uniquement le traitement de tensions)28-31 octobre et 24-27 novembre 2016 Sessions (en 7 jours continus) : 29 juin – 6 juillet 2016, 24-31 juillet (en Belgique à 6730 Rossignol en résidentiel)21-28 août 201619-25 septembre 2016,11-18 décembre 2016 Le contexte : Le objectif de la session répond à la mission suivante :

Sophocratie - L'Entreprise éveillée. Un système de gouvernance positive pour les organisations innovantes et agiles qui veulent gérer la complexité et faire partie de la solution.

Sophocratie - L'Entreprise éveillée

L'entreprise libérée doit-elle nous inspirer ? L’entreprise libérée, entre communication et imposture. A l’heure où le modèle d’entreprise libérée est glorifié dans les médias, autant spécialisés que grand public, François Gueuze expert en management des ressources humaines, prend la plume pour faire entendre une voix discordante.

L’entreprise libérée, entre communication et imposture

Entreprise bienveillante. La stigmergie: un nouveau modèle de gouvernance collaborative. The Holacracy Community of Practice. Entreprise libérée, l’organisation de demain ? Entreprise libérée, l’organisation de demain ?

Entreprise libérée, l’organisation de demain ?

Security Check Required. Jeanne Chapeau - Chambéry, Lyon, Grenoble - France, Université du Nous. Je porte une approche qui nous invite à puiser dans les ressources des liens interpersonnels et de l'intelligence collective.

Jeanne Chapeau - Chambéry, Lyon, Grenoble - France, Université du Nous

Lisez gratuitement la Bande Dessinée Holacracy (holacratie) Sociocratie : foire aux questions (FAQ) On peut résumer ainsi les deux concepts : le consensus, c'est tout le monde dit oui ; le consentement, c'est personne ne dit non. Le consensus est une idée généreuse et qui semble idéale. Cependant, sa mise en œuvre pose deux problèmes majeurs. D'abord, le consensus présuppose la participation systématique de tous ; pourtant, certaines personnes peuvent à un instant donné ne pas se sentir concernées par un problème ou n'avoir aucune compétence sur le sujet.

Ensuite, le consensus donne à chaque membre de l'organisation un droit de veto sur toutes les décisions puisqu'il suffit qu'une seule personne refuse son accord pour que la décision soit bloquée. Ses outils - Université du Nous. Outils et bien commun L’UdN a choisi de mettre au bien commun tout le fruit de sa recherche et sa production. Elle oeuvre ainsi en cohérence avec ses valeurs et sa raison d’être en offrant à l’humanité la possibilité de s’emparer pleinement ce qu’elle souhaite partager, en permettant ainsi la pollénisation de ses pratiques. De ce fait elle a choisi d’apposer sur toutes ses productions la licence créative commons CC-BY-SA. Accueil - Université du Nous.