background preloader

Le lien avec les usagers

Facebook Twitter

Réflexion autour d’un espace « facile à lire , opus 1. Par Françoise Sarnowski La médiathèque de Betton, dans l’agglomération de Rennes, est un équipement phare : créée en 2008, elle se fait déjà remarquer par son architecture exceptionnelle et son label HQE, Haute qualité environnementale.

Réflexion autour d’un espace « facile à lire , opus 1

Ce fut un souhait politique d’inscrire cet équipement au cœur d’un parc situé en plein centre-ville, un splendide espace vert vallonné, avec de beaux arbres et des ponts qui enjambent la rivière. Le bâtiment mêle subtilement la terre, le bois, le cuivre et le verre. La médiathèque a été baptisée Théodore Monod, en hommage au grand naturaliste, infatigable marcheur des déserts. Les coloris intérieurs brun et sable sont à l’image de la thématique développée dans les collections : l’Afrique. Au-delà du bâtiment, la médiathèque est aussi remarquable par son projet, développée par une équipe dynamique dirigée par Muriel Piffeteau, une bibliothécaire chevronnée qui a aussi effectué une formation d’audiodescriptrice. Quel choix de livres ? Quel lieu ? On le voit. S'informer, apprendre, partager : 5 bibliothèques saluées par l'ABF pour leur politique. La bibliothèque municipale de Lyon fait partie des élus (ActuaLitté, CC BY SA 2.0) La Charte Bib'Lib a pour principal objectif d’affirmer le rôle essentiel et stratégique des bibliothèques dans les dispositifs de politiques publiques favorisant l’exercice des droits fondamentaux du citoyen à s’informer, apprendre, partager et inventer ses usages.

Afin que ce texte ne soit pas seulement une déclaration d’intention mais un réel engagement, l’ABF a souhaité accoler à cette charte un dispositif d’adhésion à ces principes et une labellisation des actions menées par les bibliothèques adhérentes. L’illettrisme en prison : “Les bibliothèques sont des lieux obligatoires en détention

845 mediatheque publics empeches publics eloignes. Lutte contre l’illettrisme. La lutte contre l’illettrisme s’inscrit dans les missions statutaires de Livre et lecture en Bretagne, qui se doit de « susciter et coordonner des actions de promotion du livre, de la lecture et de la littérature auprès de la population et de publics particuliers ».

Lutte contre l’illettrisme

Dans le cadre de sa mission « publics éloignés », l’établissement effectue une veille sur la question de l’illettrisme, et recense et promeut au niveau régional toutes les actions concourant à mesurer, prévenir et agir contre l’illettrisme et à favoriser l’accès de tous à la lecture, à l’écriture et aux compétences de base, en lien avec tous les acteurs du livre et de la lecture. Sites institutionnels Site de l’ANLCI (agence nationale de lutte contre l’illettrisme) Voir en particulier le dossier sur les rencontres nationales de mai 2010 Site du GREF Bretagne, dossier « Compétences de base » Portail des DRJSCS, Direction régionale jeunesse, sport et cohésion sociale BIEN (!) Livre et lecture en prison. Rappel du contexte des bibliothèques en prison Les bibliothèques sont des lieux obligatoires en détention, dans le cadre du protocole national Culture/Justice.

Livre et lecture en prison

Elles sont gérées en direct par des personnes détenues, appelées « auxiliaires-bibliothécaires », avec l’accompagnement de professionnels de la culture (la coordination culturelle au sein des prisons) et de professionnels du livre (les partenaires des bibliothèques, les chargés de mission régionaux Culture ou Lecture/Justice). Les textes importants Les normes IFLA 1997 : recommandations à l’usage des bibliothèques de prisons Le rapport Chavigny-Liber sur les bibliothèques des établissements pénitentiaires (2005) Bibliothèques et accessibilité - Livre et Lecture. Chiffres clés 18% de la population française a un taux d'incapacité supérieur ou égal à 80%, quelle que soit la nature du handicap (visuel, auditif, moteur, cognitif, mental ou psychique) ; environ 26% de la population française a un handicap au sens large (reconnu administrativement ou ayant un fort impact dans la vie quotidienne) ; avec l'allongement de la durée de la vie, on considère qu'en 2050, environ un tiers de la population française aura plus de 60 ans ; 15% aura plus de 75 ans ; entre 5% et 10% des ouvrages publiés chaque année en France sont accessibles aux personnes empêchées de lire du fait d'un handicap ; en France, moins de 10.000 personnes pratiquent le braille.

Bibliothèques et accessibilité - Livre et Lecture

Étude DGMIC « Lecture publique et publics empêchés. Synthèse de l’étude réalisée par le Crédoc » (2017) Web TV / Web Radio : Les migrants : un public de bibliothèque ? (I) Résumé : Ouvertes à tous, nos bibliothèques accueillent depuis plusieurs années un public de migrants – présence tantôt discrète, tantôt beaucoup plus visible – qui nous incite à interroger nos missions et nos pratiques.

Web TV / Web Radio : Les migrants : un public de bibliothèque ? (I)

La lecture accessible pour tous les publics empêchés. Culture Accessible. 40713 accessibilite et handicap en bibliotheque. Bibliothèques inclusives – Ressources pour l'accueil de tous les publics en bibliothèque. Groupe de l'Association des Bibliothécaires de France pour une meilleure accessibilité des bibliothèques aux publics en situation de handicap. Offrir des collections au format Daisy. Mise à jour le 04 juillet 2016 Offrir des collections au format Daisy en bibliothèque aux personnes handicapées grâce au partenariat avec l'AVH (Association Valentin Hauy) L'Association Valentin Hauy propose aux bibliothèques différents types de partenariats pour élargir leur offre de collections adaptées selon différentes modalités :

Offrir des collections au format Daisy

Une recommandation du bibliothécaire = 17 x plus de chance d'être emprunté ! Passionnant article qui rend compte d’une étude menée dans les bibliothèques de la Ville de Paris.

Une recommandation du bibliothécaire = 17 x plus de chance d'être emprunté !

C’est à ma connaissance la première étude qui met en évidence le fonctionnement de la longue traîne à partir des comportements d’emprunts des usagers à la place des comportement de vente, traditionnellement étudiés. Pour ceux qui se demandent ce qu’est la longue traîne, j’ai consacré plusieurs articles à ce passionnant phénomène qui a profondément bouleversé ma vision du métier de bibliothécaire. A chaque fois j’ai fait deux hypothèses : la longue traîne s’applique aux bibliothèques et à leurs usagersil est possible d’en faire un fondement théorique du nécessaire passage de l’ère de la logistique à celle de a médiation Cette étude confirme mes deux hypothèses ! Les usagers peuvent donc théoriquement choisir des titres parmi les 2,7 millions d’exemplaires imprimés qui composent le catalogue. Comment expliquer que cette concentration soit moindre? Sur le même thème 22 février 2006. Comment repenser, remixer la bibliothèque avec les habitants, des bidouilleurs, des designers… ?

La facilitation entre les usagers et les bibliothécaires. L’organisation de l’espace, la mise à disposition des collections et les services proposés ont été pensés en mettant l’usager, ses besoins et ses usages au centre de tout… la bibliothèque c’est "comme à la maison" !

La facilitation entre les usagers et les bibliothécaires

Des espaces qui donnent envie : - Les espaces sont pensés pour favoriser la fréquentation sur place. L’idée est que venir à la bibliothèque et s’y installer pour profiter du lieu est un usage en soi. Le premier contact visuel doit être une personne et non des documents et la banque d’accueil. Les étagères hautes sont donc placées le long des murs dans des alcôves qui ne coupent pas le regard et limitent l’impression de "forêt de livres" si impressionnante pour les publics les plus éloignés de nos établissements. . - La banque d’accueil se veut discrète et non enclose, comme immergée dans l’espace public, favorisant une proximité physique avec les usagers qui perçoivent les bibliothécaires comme disponibles et accessibles. Emprunter un bibliothécaire. « Vous pouvez tout faire vous-même... nous pouvons aussi vous aider » Comment ça marche ?

Emprunter un bibliothécaire

Vous pouvez sur simple demande, emprunter un bibliothécaire pour une durée de 30 à 45 minutes maximum, au sein du Pavillon Blanc. Qui peut emprunter ? Tout le monde ! L'emprunt de bibliothécaire est un service gratuit, ouvert à tous que vous soyez inscrit ou non au Pavillon Blanc Ce que le bibliothécaire vous propose.