background preloader

Cours médias

Facebook Twitter

Le Décodex, un premier pas vers la vérification de masse de l’information. Avec ces outils, nous espérons diffuser au plus grand nombre des moyens simples pour vérifier les articles qui circulent sur le Web.

Le Décodex, un premier pas vers la vérification de masse de l’information

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs « Vous n’avez pas peur de ne plus rien avoir à vérifier un jour ? » La question nous est parfois posée au détour de discussions avec des confrères, étudiants ou internautes. Mais les deux années écoulées ont montré que le problème se posait plutôt dans les termes inverses : attentats, Brexit, présidentielle américaine et maintenant française… Le flux d’information est aujourd’hui tel qu’on se demande surtout comment aider nos lecteurs à se repérer face à une vague toujours plus forte de fausses informations.

Attentat de Berlin : attention aux théories conspirationnistes et aux fausses infos. Une « pseudorevendication » de l’organisation Etat islamique, des faux portraits du chauffeur du camion, des théories complotistes… le point sur les fausses affirmations qui circulent sur l’attaque du marché de Noël de Berlin.

Attentat de Berlin : attention aux théories conspirationnistes et aux fausses infos

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat Douze personnes ont été tuées et au moins 48 ont été blessées par un camion qui a foncé dans la foule du marché de Noël de Berlin, lundi 19 décembre au soir. Hébergement d'urgence : la crise migratoire prive-t-elle les SDF de places ? "Occupez-vous plutôt des SDF !

Hébergement d'urgence : la crise migratoire prive-t-elle les SDF de places ?

", "Encore un château pour les migrants, on n'a jamais fait 1/10ème de ces efforts pour nos SDF nés en France ! " "Le vrai scandale de l'affaire des migrants va exploser cet hiver quand faute de place, le nombre de décès de SDF va exploser ! " Avec la médiatisation croissante de la crise migratoire, ce type d'allégations se multiplie sur les réseaux sociaux et, avec d'autres mots, dans une partie de la classe politique. « McDonald’s fournit des cantines scolaires » : l’histoire d’un canular pris au sérieux. « McDonald’s fournit les cantines scolaires des villes les plus endettées de France. » Une rumeur qui circule ces derniers jours sur Facebook affirme que les produits du géant américain du fast-food vont envahir les écoles de trois communes françaises.

« McDonald’s fournit des cantines scolaires » : l’histoire d’un canular pris au sérieux

La raison ? « Plus question de faire la fine bouche, elles décident pour faire des économies de fournir les cantines scolaires avec McDonald’s. » Seule une des trois villes concernées est citée : il s’agit du Pontet (Vaucluse), avec à sa tête le maire Joris Hébrard (Front national). Charlie Hebdo : comment se développent les théories du complot - 23 janvier 2015. Alors que la machine "complotiste" tourne à plein régime depuis la tuerie de Charlie Hebdo, Najat Vallaud-Belkacem a enjoint vendredi 23 janvier les médias à prendre "une part de responsabilité dans ce qu'ils rapportent", se déclarant "préoccupée" par les rumeurs et thèses conspirationnistes.

Charlie Hebdo : comment se développent les théories du complot - 23 janvier 2015

Lors d'une table ronde au collège Jean Moulin de Pontault-Combault (Seine-et-Marne), la ministre de l'Éducation a dit vouloir "profiter de la présence des médias" venus pour couvrir l'évènement, et a déclaré qu'"il [fallait] qu'ils prennent une part de responsabilité dans ce qu'ils rapportent".

"Il faut se rendre compte de ce que les enfants retiennent en voyant les médias. L'imaginaire d'un enfant n'est pas suffisamment structuré (...) ça fait un magma d'information", a-t-elle alors expliqué, s'avouant "préoccupée quand je vois à quel point de vulnérabilité ils en sont". Qu’est-ce que la théorie du complot ? C’est une thèse qui remet en question la version officielle d’un fait. Attentat de Nice : une vidéo manipulée fait croire que le terroriste a été capturé vivant. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Adrien Sénécat Une vidéo publiée vendredi 15 juillet sur YouTube est sensée, selon la personne qui l’a mise en ligne, montrer la « capture » de Mohamed Lahouaiej Bouhlel après l’attentat de Nice.

Attentat de Nice : une vidéo manipulée fait croire que le terroriste a été capturé vivant

Le terroriste a pourtant été abattu par les forces de l’ordre autour de 23 heures jeudi 14 juillet, après la course sur 2 km qui a fait 84 victimes sur la promenade des Anglais. Ces images ont été reprises par plusieurs sites conspirationnistes et visionnées des centaines de milliers de fois. Sur Facebook, les fausses informations ont eu plus de succès que les vrais articles pendant les trois derniers mois avant l'élection de Donald Trump. ÉTATS-UNIS - Les fausses informations sur les élections ont attiré davantage l'attention sur Facebook que les vrais articles durant les trois derniers mois de la campagne présidentielle américaine, selon une analyse réalisée par le site internet BuzzFeed News.

Sur Facebook, les fausses informations ont eu plus de succès que les vrais articles pendant les trois derniers mois avant l'élection de Donald Trump

BuzzFeed a calculé que les 20 histoires fausses provenant de sites spécialisés dans les "hoax" (canulars) et de blogs extrêmement partisans ont généré sur cette période un peu plus de 8,7 millions de partages, réactions et commentaires sur le premier réseau social mondial. Les 20 articles les mieux classés de sites d'informations sérieux comme le New York Times, le Washington Post ou nos collègues américains du Huffington Post arrivent seulement à environ 7,4 millions, comme le montre le graphique ci-dessous. Dans la période précédant les trois derniers mois avant l'élection, les articles consacrés aux élections par des journaux majeurs ont en revanche réalisé des performances nettement meilleures que les fausses informations.

La mort de Beyoncé ou le business du complot absurde - Pop culture. Dans un monde complexe et surchargé d'informations, la vérité revêt des habits contradictoires.

La mort de Beyoncé ou le business du complot absurde - Pop culture

Et aujourd'hui, le complot autour des stars est un véritable business qui joue sur la crédulité des internautes. Dernière victime en date : Beyoncé. « Peut-on tomber plus bas ? » C’est la question qui nous vient dès que le web se laisse encore embarquer dans une affaire rocambolesque de complotisme farfelu. Fauxtographie : l'Histoire manipulée.

Vous ne serez pas surpris si je vous dis que l’Homme n’a pas attendu l’existence de Photoshop pour manipuler les photographies.

Fauxtographie : l'Histoire manipulée

Superposition et suppression étaient rendues possibles à grands coups de ciseaux, gouache, encre de Chine, aérographie, etc. et ce dès 1860, comme le montre l’intégration de la tête d’Abraham Lincoln sur le corps de John Calhou, ou encore cette photographie du Général Ulysse Grant au front avec ses troupes, résultat d’un montage de 3 photographies différentes. La photographie de droite représentant le général Ulysse Grant est le résultat d’un montage des trois photographies de gauche (prisonniers confédérés, le général Alexander Cool sur son cheval et une photographie du général Grant) Un bien précieux outil qui a fait et fait le bonheur des puissants de ce monde et dont l’utilisation à travers l’Histoire a inspiré d’intéressants projets. Au fil de ses recherches, Zhang Dali découvre un univers de propagande beaucoup plus complexe qu’il ne l’imaginait. Le « migrant en t-shirt », épouvantail brandi par l’extrême droite en Europe… n’y a jamais mis les pieds.

« Un “réfugié” prévient : “Ayez peur pour vos femmes” Voilà voilà. » Ce tweet, accompagné d’une photo d’un jeune homme portant un t-shirt « Fear for your wife », a été relayé plus de 200 fois, mardi 5 juillet.

Le « migrant en t-shirt », épouvantail brandi par l’extrême droite en Europe… n’y a jamais mis les pieds

Une goutte d’eau, dans l’océan des images et vidéos de ce type que s’échangent les militants d’extrême droite à longueur de journée sur les réseaux. Mais cette image illustre un phénomène plus global : la réutilisation d’images sorties de leur contexte et repartagées dans les milieux nationalistes et identitaires du monde entier, dans le but de créer un climat anxiogène envers les migrants. Car cette photo n’a ni été prise cette année, ni en France.