background preloader

Machine Learning

Facebook Twitter

« Machine learning » : anticiper les tremblements de terre grâce à l’IA - Innovant.fr. Toujours imprévisibles, les tremblements de terre peuvent soulever d’innombrables questions majeures en ce qui concerne les préventions.

« Machine learning » : anticiper les tremblements de terre grâce à l’IA - Innovant.fr

De nombreuses recherches et études ont déjà été donc effectuées autour de la prévention des séismes en se focalisant par exemple sur les perturbations électromagnétiques, sur les secousses prémonitoire, ou encore sur le comportement des animaux, mais tout sans réel succès. Cette fois ci, c’est une équipe de chercheurs californiens du laboratoire national de Los Almos qui vont concevoir Une machine intelligente afin de trouver des signaux communs aux séismes.

Baptisé « machine learning » cette machine innovante a pour but de trouver les signaux communs et d’anticiper ces tremblements de terre. Efficacité sur la prévention des séismes Selon Paul Johnson, géo-physiciste au laboratoire national de Los Alamos en Californie, la machine learning pourrait bien venir à la rescousse. Les chercheurs fournissent des données brutes à la machine. Google muscle sa puce TPU dédiée au Machine Learning. L’intelligence artificielle ne nécessite pas uniquement des développements d’algorithmes, elle suppose aussi des ressources informatiques performantes.

Google muscle sa puce TPU dédiée au Machine Learning

Pour cela, Google a élaboré sa propre puce nommée TPU (Tensor Processor Unit) et l’a intégrée dans son infrastructure depuis 2015. C’est seulement en 2017 que la société a dévoilé quelques éléments techniques sur ce composant. A l’occasion de la conférence Google I/O, la société a annoncé la deuxième génération de TPU, rebaptisée pour l’occasion Cloud TPU. Elle peut offrir des performances allant jusqu’à 180 Tflops en virgule flottante, en packageant 4 TPU capables de traiter 45 Tflops chacune. Dans un billet de blog, Jeff Dean, chercheur senior, et Urs Hölzle, vice-président de l’activité infrastructures Cloud chez Google, expliquent que « chaque TPU intègre une connectivité réseau haut débit permettant de construire des supercalculateurs dédiés au Machine Learning, appelés Pod TPU ».

Réduire le temps d’entraînement de l’IA. Comment AlphaGo a transformé l’intelligence artificielle et le jeu de go. Le programme de Google DeepMind affronte, à partir de mardi 23 mai, de nouveaux défis lors d’un grand tournoi en Chine.

Comment AlphaGo a transformé l’intelligence artificielle et le jeu de go

Depuis sa victoire contre l’icône Lee Sedol, AlphaGo a changé le jeu de go, mais aussi l’intelligence artificielle. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Morgane Tual 15 mars 2016. Le programme d’intelligence artificielle (IA) AlphaGo remporte l’ultime manche de son tournoi face au Sud-Coréen Lee Sedol, un joueur de go légendaire. Le moment est historique. Une grosse année plus tard, AlphaGo repart au combat. AlphaGo a remporté cinquante parties en ligne incognito Mais en un an, AlphaGo a changé, s’est amélioré, sans qu’on sache exactement dans quelle mesure – DeepMind se montre relativement discrète sur les avancées de son poulain. . « On peut toujours essayer de faire mieux » De quoi décourager les créateurs des autres programmes de go ?

C’est pourquoi l’événement auquel il prend part cette semaine a autant d’importance. Les grands joueurs imitent AlphaGo. Gmail : 99,9% des spams détectés grâce au Machine Learning. Les technologies logicielles de Machine Learning ne servent pas seulement aux taches d’IA « classiques » ou à faire fonctionner nos assistants mobiles.

Gmail : 99,9% des spams détectés grâce au Machine Learning

Google le sait mieux qui quiconque puisque le géant de l’internet est la société américaine qui dispose de la plus gosse puissance de calcul disponible couplée à des systèmes de Machine Learning sophistiqués, de gros moyens qui sont aussi employés … pour la chasse aux spams ! Dans un petit communiqué laconique, Google affirme en effet que 99,9% des spams sont désormais détectés par des super-calculateurs adossés à du Machine Learning. 99,9% des spams détectés, autant dire la quasi totalité, voilà qui représente une plus-value évidente pour la BAL Gmail, alors même que la concurrence en est encore à écoper un navire qui prend l’eau (ma BAL Mail macOS est percluse de spams par exemple). Les liens malicieux ou renvoyant vers des sites douteux sont tout aussi efficacement détectés par les robots logiciels de Google. Intéressant ? Chez Uber, une I.A. décidera bientôt du prix de la course « à la tête du client » Le service de VTC teste un nouveau système de tarification basé sur une intelligence artificielle.

Chez Uber, une I.A. décidera bientôt du prix de la course « à la tête du client »

Pour chaque profil d’utilisateur, celle-ci déterminera le prix qu’il est prêt à payer pour sa course. Empêtré dans une série de polémiques – Uber a récemment licencié son vice-président —, la licorne californienne tente de redresser la barre après des derniers mois difficiles. Malgré une croissance à faire pâlir et des utilisateurs toujours plus nombreux à travers le monde, Uber a enregistré 2,8 milliards de pertes en 2016 (pour 6,5 milliards de CA).

Son business model est grippé et les recettes se font attendre. Dans le même temps, les chauffeurs se font de plus en plus critiques concernant l’écart entre le prix de la course et leur rémunération. Une tarification algorithmique Une nouvelle ère s’annonce pour l’entreprise avec le machine learning. Mais encore ? « Cela donne lieu à plus de trajets en ville. Les « riches » paieront plus.