Penser l'école

Facebook Twitter
Numérique à l'école : le débat entre Nicolas Princen, Fleur Pellerin et Philippe Meirieu Numérique à l'école : le débat entre Nicolas Princen, Fleur Pellerin et Philippe Meirieu Après les spécialistes de l’éducation, plusieurs personnalités politiques ont débattu de la place du numérique à l’école lors de notre journée consacrée au sujet, le 5 avril dernier. Retour sur cette table ronde qui réunissait Nicolas Princen, responsable de la web campagne de Nicolas Sarkozy, Fleur Pellerin, conseillère sur les questions numériques de François Hollande et Philippe Meirieu, enseignant-chercheur et membre d'Europe Ecologie Les Verts. Maryline Baumard, responsable du service éducation du Monde, et François Jarraud, rédacteur en chef du café pédagogique, ont animé ce débat.
Numérique : ce qu'il va falloir casser pour que ça avance

Numérique : ce qu'il va falloir casser pour que ça avance

Avertissement liminaire : ce billet est à l’usage de ceux d’entre les acteurs de l’école qui veulent délibérément s’engager dans le numérique. Il convient de ne passer aucune étape, l’ordre ayant peu d’importance. En revanche, un très grand soin doit être apporté à l’entreprise globale par la réussite complète de chacun des items. Casser les murs et les meubles
Accueil Sites compagnons Offres numériques Téléchargement Actualités Forum Retz CONFERENCE : « L’œuvre de VYGOTSKI », par Jean-Yves Rochex. CONFERENCE : « L’œuvre de VYGOTSKI », par Jean-Yves Rochex.
LE MONDE | | Par François Dubet, sociologue, directeur d'études à l'EHESS En France, l'école est arrivée au terme d'un long cycle de massification. Durant plus de quarante ans, les politiques scolaires de droite et de gauche ont ouvert le collège à tous, puis le lycée et l'enseignement supérieur, au plus grand nombre. La confiance républicaine dans l'école était si forte que l'on pensait que l'ouverture d'une l'école malthusienne était bonne pour la société et les individus. Ce fut un succès : les inégalités d'accès aux études se sont réduites et le niveau scolaire s'est élevé. Depuis une quinzaine d'années, ce mouvement de massification a atteint son étiage et nous sommes entrés dans le temps de la défiance et de la déception. Le temps de la défiance Le temps de la défiance
questions d'éducation
Marc Prensky : « L'école de demain doit ressembler au monde d'après-demain » RAPPEL – RSLN est partenaire d’une journée d’échanges et de réflexions sur « l’école de demain », le jeudi 5 avril. Il reste encore quelques places, pour vous inscrire, c’est par ici. En attendant, nous vous proposons d’en apprendre un petit peu plus sur Marc Prensky, qui viendra ouvrir les débats de la journée. Avant sa venue en France, nous lui avons posé quelques questions, notamment au sujet de son dernier livre, « From Digital Natives To Digital Wisdom » (ed. Corwin Press, 2012). L’occasion de faire le point avec ce spécialiste des questions d’éducation à l’ère du numérique, et père des concepts de digital natives et digital immigrants Marc Prensky : « L'école de demain doit ressembler au monde d'après-demain »
Quelle place pour le numérique à l’école, aujourd’hui et demain ? C’était la question au cœur de notre évènement du 5 avril dernier, où des experts français et internationaux sont venus présenter leurs visions de l’éducation à l’ère numérique. C’est à cette même question que s’est intéressé, John Naughton, professeur et spécialiste des enjeux publics de la technologie à l’Open University, qui a lancé dans le Guardian un appel en faveur du numérique à l’école. « À partir de l'école primaire, tous les petits britanniques devraient avoir la possibilité de découvrir les idées clefs de l'informatique, de comprendre la pensée de calcul, d’apprendre à programmer, et de pouvoir ainsi prendre part aux développements futurs de ces activités », écrit-il. Pour lui, cela ne peut se faire qu’en révolutionnant l’approche de l’informatique à l’école. Un manifeste pour le code à l'école Un manifeste pour le code à l'école

Des écoles game over

Des écoles game over La gamification de l'enseignement produit des premiers résultats, notamment aux États-Unis. Permettant de penser autrement les programmes scolaires, en intégrant - modérément - la culture du jeu vidéo. Mais pas en France. Où les derniers travaux sur la présence du numérique dans les écoles trahissent des lacunes criantes. “L’e-éducation n’est pas un gadget” affirmait Vincent Peillon le 30 mars dernier lors d’un colloque sur le thème “le numérique, moteur du changement”. Le député européen (PS) et chargé de l’éducation dans la campagne de François Hollande a ainsi pointé du doigt le retard de la France vis-à-vis du numérique dans le système éducatif.
Numérique : Un nouveau rapport pour rattraper le retard de l'éducation nationale Par François Jarraud Le Conseil national du numérique (CNN) remet aujourd'hui son rapport au gouvernement sur le numérique dans l'éducation. Le rapport s'attache aux questions de maintenance, d'animation pédagogique et de pilotage de la politique numérique scolaire. Il propose la création d'un Conseil de l’Education Numérique, d'une plate forme unique de référencement de ressources, pilotée par le CNDP et le CNED et d'agences régionales pour la maintenance et l'équipement des établissements associant l'Etat et les collectivités territoriales. Créé en avril 2011, le CNN a pour mission d’éclairer le gouvernement et de participer au débat public dans le domaine du numérique. Numérique : Un nouveau rapport pour rattraper le retard de l'éducation nationale
Un système d'enseignement secondaire base|zéro | ParisTech Review Un système d'enseignement secondaire base|zéro | ParisTech Review A propos de la série base|zéro Le système actuel a plus de 2000 ans Dans la quasi-totalité des pays, le système d’enseignement secondaire n’a guère évolué depuis la République d’Athènes, il y a plus de 2 000 ans : des « maîtres » s’efforcent de transmettre leur « savoir » à des groupes de disciples en s’adressant directement à eux dans des « salles de classe ». Les disciples écoutent et écrivent. Or, le « savoir » se situe aujourd’hui, pour une bonne part, hors du cerveau des « maîtres », dans des millions de bases de données facilement accessibles au moyen de moteurs de recherche.
Le choix du numérique : un devoir et une opportunité pour l’Ecole Le choix du numérique : un devoir et une opportunité pour l’Ecole Le Conseil national du numérique (CNNum) a lancé en juin 2011 une réflexion sur la place du numérique à l’Ecole et sur les conditions de son développement. Le groupe de travail qu’il a constitué a auditionné plus de 50 personnalités du monde de l’éducation, de l’édition et du numérique. Le CNNum présente aujourd’hui ses recommandations sur ce sujet central pour la société. Près de 100 000 écoliers sortent tous les ans du CM2 sans maîtriser les compétences de bases.
Tout le monde a un avis sur le livre numérique, et ses déclinaisons, ainsi que les incidences que cela peut avoir sur le public. Pour le romancier Jonathan Franzen, l'ebook représenterait même une forme d'injustice sociale. C'est à l'occasion du Hay Festival, organisé à Cartagène en Colombie, que Franzen s'est fendu d'une réflexion toute personnelle sur le sujet. « La technologie que j'aime, c'est l'édition paperback américaine de Freedom [NdR : son dernier livre]. Je peux renverser de l'eau dessus, et elle continuera à ‘fonctionner', donc, c'est une technologie assez bonne. Le capitalisme ne peut qu'apprécier le livre numérique (Franzen)
Le recensement des décrocheurs n’est pas une mince affaire. Dès 1992, le ministère en dénombre quarante-cinq-mille par an. À la fin des années 90, les mêmes sources en donnent 8 % d’une classe d’âge, soit environ soixante-mille. Le 11 juillet 2004, le journal Libération en compte cent-mille. En 2005 le ministre de l’Éducation en personne arrive à cent-cinquante-mille. La persévérance scolaire comme alternative au raccrochage
Chaque élection présidentielle remet l'école, et l'éducation, au centre du débat. Mais les différentes propositions ne sont pas à la hauteur de l'enjeu. Analyse du point de vue philosophique. Citation : Kant : « Il faut procéder socratiquement dans l’éducation » La question de l’école monte en puissance dans la campagne des candidats à l’élection présidentielle. L’école des candidats
00650408, version 1] Emergence de dispositifs de savoir et construction identitaire de l'élève
Internet in schools as 'vital' as electricity Last updated 12:00 30/01/2012 A Palmerston North principal believes the internet is as vital to a school as electricity and water. Ross Intermediate School is known for its high-end technology and equipment, and principal Wayne Codyre says the internet had a significant impact on students. "Absolutely, without a doubt, it does."
apprentissages

école numérique en questions Qu’est ce que l’école numérique, en quoi le numérique change les pratiques, les outils et les organisations ? EDUTER propose une série de six rencontres pour recueillir l’avis de chercheurs, d’éditeurs et d’acteurs de l’éducation. La première avait lieu le 2 février et a permis une visite toute en interrogations du numérique version éducatif. Six séances pour un état des lieux Jean Chevaldonné présente Eduter, l’Institut qu’il dirige comme une synthèse du Sceren, du CNED et de l’ex INRP.
Ecole numérique
Un exemple d'Ecole du Futur à Philadelphie
Numérique : Promesses technologiques et contexte des usages
Mais où est la production de connaissances ?
Propositions pour une rénovation du collège | skhole.fr
Une autre manière de travailler
Meirieu : Un pédagogue dans la Cité
Meirieu : Un pédagogue dans la Cité
Site du SNES PENSER ET EXERCER SON METIER Nos métiers - Nos disciplines - Nos statuts
"L'éducation nationale doit retrouver le soutien de la nation"
L’école transformée en machine à désintégrer
Table ronde sur l’actualité de l’éducation
Mais que fait l’école ? (Suite...)
L'école, le numérique et la société qui vient - sortie le 25 janvier 2012 | skhole.fr
Site de Philosophie
L'appropriation d'INTERNET par les élèves de collège
Ecole obligatoire: enseigner par webcam ou courriel est illégal
Dossier spécial IDD
École : la fracture numérique n'est pas là où on la croit
"Ce qui frappe l'étranger que je suis, c'est la 'culture de la salle de classe', impitoyable"
Le Conseil national du numérique affiche ses trois chantiers prioritaires
Sceptiques des TICE
Des techniques relationnelles aux technologies relationnelles
Perrenoud : « Comprendre, c’est contester l’ordre des choses… »
Ecole et réseaux... Encore en retard d’une guerre ?
Ecole : ce que proposent les candidats à la primaire PS, Actualités
école du futur

Meirieu : "Je ne peux accepter que l’idéologie des compétences devienne une « théorie de l’apprentissage"
Nouvel Educateur n°203 - La pédagogie Freinet aujourd'hui