background preloader

Outils critiques

Facebook Twitter

Acrimed. Charlatans.info. Communiqu'Ethique. Conspiracy Watch. HoaxBuster. 25 biais cognitifs qui nuisent à la pensée rationnelle. Les biais cognitifs sont des formes de pensée qui dévient de la pensée logique ou rationnelle et qui ont tendance à être systématiquement utilisées dans diverses situations. Ils constituent des façons rapides et intuitives de porter des jugements ou de prendre des décisions qui sont moins laborieuses qu'un raisonnement analytique qui tiendrait compte de toutes les informations pertinentes.

Ces jugements rapides sont souvent utiles mais sont aussi à la base de jugements erronés typiques. Le concept a été introduit au début des années 1970 par les psychologues Daniel Kahneman (prix Nobel en économie en 2002) et Amos Tversky pour expliquer certaines tendances vers des décisions irrationnelles dans le domaine économique. Depuis, une multitude de biais intervenant dans plusieurs domaines ont été identifiés par la recherche en psychologie cognitive et sociale. Certains biais s'expliquent par les ressources cognitives limitées. Voici une liste de 25 biais cognitifs fréquents : Le biais de croyance. Rhetological Fallacies. Taxonomy of the Logical Fallacies. Tout le monde se souvient de ce film (2017) Dans les années 1990, Don travaillait dans un vidéo-club. Il était chargé de vérifier le bon état des VHS qu’on lui rapportait et les visionnait donc souvent plusieurs fois chacune.

Il se souvient extrêmement bien d’un film en particulier : « Shazaam » était l’histoire d’un génie un peu bête qui exauçait les vœux de deux enfants. Le génie était joué par un comédien de stand-up nommé Sinbad, David Adkins de son vrai nom. Don n’est pas le seul à se souvenir de ce film : sur Internet, des centaines de gens qui ne se connaissent pas entre eux se souviennent eux aussi de Sinbad et du génie. . « On vient de me voler une part de mon enfance » David Adkins a formellement démenti avoir jamais joué dedans : « Vous avez remarqué que personne de mon âge ne se souvient de ce soi-disant film de Sinbad le génie - sauf vous, les gens qui étaient des gosses dans les années 1990.

Pourtant, les gosses en question sont désemparés. . « J’ai l’impression qu’on vient de me voler une part de mon enfance. . « Ewok » Tu ne commettras pas de sophismes. Ultimate Cognitive Bias Survival Guide. Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie. En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. La mauvaise nouvelle, c’est que les médias n’ont pas les moyens de vérifier toutes ces images sur le terrain. La bonne, c’est qu’il existe aujourd’hui tout un panel d’outils et de techniques qui permettent d’enquêter sur ces hoax. 1- Peut-on être sûr à 100 % ?

2- Analyse technique et enquête 3- Première vérification : la date de l’image 4- Google image 5- Les données Exif 6- La géolocalisation c’est fantastique, mais… 7- L’analyse d’image 8- Google Maps, Earth, et Street View 9- Qui est l’auteur ? 10- Utilisez les réseaux pour vérifier les réseaux 11- Créez votre propre réseau 12- Et l’instinct dans tout ça ? 13- La manip’ ne vient pas toujours d’où on l’attend 14- Quelques personnes à suivre 15- Quelques lectures (en anglais) Google image. Find exif data. FotoForensics. Google Images.