background preloader

RELIGIONS

Facebook Twitter

Sarko kippa Grande Synagogue de Paris 2016. Fillon bandana visite aux Sikhs de France. Élisabeth Guigou mène campagne voilée à la mosquée de Pantin.

Faut-il rappeler que la laïcité ne s'applique pas dans un lieu de culte dont on doit respecter les usages ou bien s'abstenir d'y entrer. Il s'agit juste de respect, pas de soumission. Elle s'est conformée aux usages religieux dans un lieu de culte, c'est tout. Il faut arrêter les polémiques politiciennes tout juste bonnes à faire monter les intransigeances des sectaires. – lanava
Ce type de comportement n'est absolument pas spécifique aux rapports avec l'islam. De nombreux politiciens français se soumettent aux diktats des religieux, en particulier lors des cérémonies au Vatican comme le souligne d'ailleurs la candidate PS. Je note aussi que personne n'impose en France aux religieux de se « mettre en civil » pour entrer dans des lieux officiels, lors de cérémonies, et il serait bon que les responsables religieux de toutes obédiences fassent preuve de la même souplesse à l'égard des athées et des laïques. En conclusion, cette polémique électorale est assez absurde, car c'est tous les compromis avec la laïcité qu'il faudrait mettre à plat, et pas uniquement à l'égard de l'islam. Enfin, je trouve qu'on parle parfois un peu trop de religion dans ce pays... – lanava
Elle a représenté la France à la béatification d'une Française par le Pape en respectant le protocole du Vatican : châle noir sur la tête, gants, robe longue Du coup, elle respecte les usages dans les lieux de culte, dans TOUS les lieux de culte Personne ne soulève ce type de question quand des responsables politiques revêtent la kippa dans l'enceinte d'une synagogue. Voir également les photos de Fillon et de Sarkozy – lanava
Ma grand-mère catholique pratiquante se couvrait d'un foulard en entrant dans une église. Ici, quoi qu'on puisse penser de la démarche, il faut tout de même préciser qu'il ne s'agit en rien d'un hijab mais uniquement d'un foulard noué sous le menton (le hijab est une sorte de cagoule tenant serré le visage de manière qu'aucun cheveu ne puisse dépasser). – lanava

Dieu est amour ? A l'école de la Fraternité Saint-Pie-X : la Révolution, cette imposture satanique. C'est un chantier qui avait été lancé par Najat Vallaud-Belkacem, lors de son passage au ministère de l'Education nationale : durcir les modalités d'inspection des écoles privées hors contrat, restées longtemps hors des radars de l'institution.

J'adore "la sauvegarde de l'indépendance temporelle de la France par une intervention miraculeuse, celle de Sainte Jeanne d'Arc" ... Ils ne sont pas nets, c'est le moins que l'on puisse dire. – lanava
Donnez un pouvoir même local aux zélés bigots quelque soit le fétiche qu'ils vénèrent et c'est l'enfer sur terre. falsification de l'histoire, de la science, repli sur l'entre-soi... Ces pratiques sectaires se ressemblent furieusement d'une religion à l'autre! il y a pas mal d articles qui dénoncent , à juste titre, les pratiques de certains adeptes de l Islam Il est juste donc De dénoncer celles de cette école qui s apparente à une secte , si vous trouvez normal le lavage de cerveau totalitaire de jeunes enfants ....c est scandaleux – lanava

Une drôle de galaxie, mêlant école catholiques tradis, écoles privées musulmanes, Montessori ou Steiner.

A l'école de la Fraternité Saint-Pie-X : la Révolution, cette imposture satanique

A "l'Obs", nous nous étions intéressés au cas des écoles privées musulmanes, et avions notamment raconté le long feuilleton occasionné par la fermeture de l'école Al-Badr à Toulouse. Ces écoles privées musulmanes qui inquiètent la République Contrairement à leurs homologues musulmanes, plus récentes, les écoles de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X (FSSPX), fondée par Mgr Lefebvre, cette communauté catholique qui a fait sécession avec le Vatican, sont implantées depuis un demi-siècle sur le territoire français.

Le burkini, les seins nus, la République et la démocratie.

Vous avez des cas de jeunes filles qui revêtent le niqab un peu comme si elles s'habillaient en punk, pour attirer le regard et affirmer une manière d'être à part, différente, avec un aspect provocateur. Mais le niqab n'est pas uniquement un déguisement, c'est aussi lié à une réflexion sur soi, une assurance intérieure, une force, une fierté. Ça, c'est dans un premier temps. Mais très rapidement, sans s'en rendre compte, on va s'installer dans une trajectoire d'existence qu'il sera extrêmement difficile de quitter. L'entourage joue rarement un rôle au début, ça vient d'une démarche individuelle Paradoxalement, la question du voile m'a rappelé mes travaux sur les seins nus. Comme celles qui ont ôté leur haut de maillot de bain sur les plages, les femmes en France qui mettent le voile s'affirment, osent et affrontent les regards. C'est la femme pionnière qui veut affirmer sa liberté personnelle face à une hostilité ambiante. Mais, progressivement, selon le contexte, la pratique peut se diffuser et se transformer en norme de comportement. J'avais ainsi constaté que sur des plages où les hauts de maillot s'étaient faits rares, les quelques femmes qui souhaitaient garder le leur se sentaient soudain stigmatisées, mal à l'aise. C'est le « chacun fait ce qu'il veut, mais... ». Plus on s'éloigne de la norme, plus on doit se justifier. Et ce mécanisme est beaucoup plus puissant pour le voile, parce qu'entrent en jeu des commandements divins. – lanava
On n'essaye plus d'être dans la compréhension des complexités, mais il faut se ranger dans un camp. Et si on ne le fait pas, on est inaudible Dans les sociétés anciennes, il y a un demi-siècle ou plus, il n'y avait pas de questionnement sur l'identité parce que celle-ci était octroyée par la place sociale que l'on occupait. Mais aujourd'hui, il y a une crise identitaire : chacun doit définir qui il est à partir de son histoire et de ses choix de vie. Qu'est-ce qui fait le sens de ma vie ? Notre société est un espace de liberté extraordinaire. On peut choisir son avenir et se redéfinir quand on le souhaite. Mais dans ce choix, il y a souvent un grand désarroi parce qu'on peut être quelqu'un ou son exact contraire. C'est une angoisse très moderne à se définir. D'où la tentation de se replier dans une croyance qui donne les réponses et des repères, y compris à travers des habitudes et des styles vestimentaires. Notamment les croyances de type islamiques qui fournissent toute une gamme de codes de comportement dans la vie quotidienne : « comment s'habiller ? », « comment manger ? »… Beaucoup racontent que quand ils rentrent dans ces croyances, c'est un apaisement, parce qu'ils se sentent mieux, plus sereins. Cette croyance protège et permet de le proclamer aux autres. Ce nouveau type de voile n'est ainsi pas un héritage du passé, mais quelque chose de très moderne, comme d'autres croyances qui se développent dans notre société. – lanava

"60% des Français n'ont pas de religion" : Mélenchon dit-il vrai ? Incontournable dans le paysage politique français, le thème de la laïcité a une nouvelle fois été débattu par les candidats à l’élection présidentielle.

Mélenchon n est guère ma tasse de thé,mais sur ce sujet il a mille fois raison,la France est passée du statut de fille aînée de l'église de Rome, contrainte et forcée en fait,faisait pas bon de se revendiquer,mécréant, athée,agnostique .. pendant des siècles et des siècles,au statut de pays majoritairement non croyant on évitera donc d'exhiber des crèches dans les mairies... – lanava
En 2012, l’association de sondages WIN-Gallup International a réalisé une enquête sur l'appartenance religieuse dans 57 pays. Trois questions étaient posées à 50.000 personnes : Êtes-vous religieux ? Non-religieux ? Athée convaincu ? 29% des Français sondés s’y sont déclarés athées et 34% non-religieux, soit 63% des sondés qui n’appartiennent pas à une religion précise. Un chiffre proche de celui évoqué par Jean-Luc Mélenchon lors du débat télévisé. Une précédente enquête de l’Eurobaromètre, datant de 2010, confirme cette dynamique. 70% des Français s’y déclaraient sans religion, dont un tiers tout de même qui croit en une forme de divinité (déisme, agnosticisme…). – lanava

Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon se sont affrontés sur cette question lors du premier débat pré-premier tour, diffusé mardi 4 avril sur BFMTV.

"60% des Français n'ont pas de religion" : Mélenchon dit-il vrai ?

La candidate du Front national a exprimé sa volonté de protéger la culture et l’identité des Français soutenant, par exemple, qu’il fallait "mettre des crèches dans les municipalités", ce qui a déclenché une passe d’armes avec son adversaire de la gauche radicale, Jean-Luc Mélenchon, qui lui a alors répliqué : "Vous voulez mettre des signes religieux dans les mairies ? C’est ça votre vision de la laïcité ? " "Ce sont nos traditions monsieur Mélenchon. La crèche de Robert Ménard interdite par la Cour administrative d'appel. Référendum sur les migrants, fichage de l'ADN des chiens, affiches polémiques, les initiatives controversées sont légion depuis l'élection de Robert Ménard à la mairie de Béziers.La Cour administrative d'appel de Marseille a annulé lundi une autre décision qui avait déchaîné les passions: l'installation d'une crèche dans l'enceinte de l'hôtel de ville durant la période de Noël 2014.

La crèche de Robert Ménard interdite par la Cour administrative d'appel

En première instance, en juillet 2015, le tribunal administratif de Montpellier, saisi par une plainte de la Ligue des droits de l'homme (LDH), qui déplorait une atteinte à la laïcité, avait donné raison à l'ancien président de Reporters sans Frontières, proche du Front national. La LDH avait fait appel du jugement.

L'épiphanie remonte aux origines du monde... L'épiphanie : voilà un mot plein de mystères et chargé d'histoire...

L'épiphanie remonte aux origines du monde...

Le mot "épiphaneia" remonte à la langue grecque où il désigne une apparition divine, parfois, aussi, le jour qui se lève et fait surgir la lumière. Le terme a été, ensuite, adapté dans la religion chrétienne, il évoque la visite des rois mages venus célébrer la naissance du Messie et lui offrir des cadeaux somptueux : l'or, la myrrhe et l'encens.

La myrrhe, résine aromatique, baume cutané, symbole de vie, l'encens, résine aux senteurs divines, l'or si rare et précieux... « Les trois piliers de l’islam », une leçon de lecture du Coran pour les djihadistes. L’islamologue Jacqueline Chabbi est revenue aux sources de la parole sacrée de l’islam.

Bref, cette religion (comme les autres d'ailleurs) est une création purement humaine, reflet de la société tribale qui l'a engendrée, et qui est maintenant largement dépassée... – lanava

Elle démontre que pour le Prophète Mahomet, mourir ou tuer pour Dieu n’a aucun sens.

« Les trois piliers de l’islam », une leçon de lecture du Coran pour les djihadistes

Les Trois Piliers de l’islam. Lecture anthropologique du Coran, de Jacqueline Chabbi (Editions du Seuil, 376 p, 22 €), est sans doute – dans son domaine – l’un des livres les plus marquants de l’année 2016. «Noël est la fête la plus scandaleuse de toute l'année» Noël, son sapin, ses cadeaux, ses lumières, ses repas où le foie gras côtoie joyeusement la traditionnelle dinde.

«Noël est la fête la plus scandaleuse de toute l'année»

Comme dans un écrin qui les figerait dans le temps, les symboles ritualisés de la fête noëlique semblent indiquer l'étonnante stabilité des traditions. Pourtant, loin de l'imagerie d'Épinal du 25 décembre, et contre cette vision anhistorique de Noël que notre modernité consumériste n'a pas peu contribué à entériner, Alain Cabantous et François Walter se proposent d'écrire l'histoire d'un fait social total depuis l'Antiquité dans Noël: Une si longue histoire. Avec beaucoup d'érudition, ils décortiquent les scansions chronologiques d'une fête dont les évolutions ont été profondément contrastées selon les aires géographiques: Noël n'est pas le même en Provence ou dans les espaces germaniques, de même qu'il ne revêt pas les mêmes significations chez les catholiques, les luthériens, les calvinistes ou les anglicans.

Pourquoi le 25 décembre? Par "peur du terrorisme", un quinquagénaire poignarde un jeune "barbu" dans le bus. 254partages #FaitsDivers Par "peur du terrorisme", un quinquagénaire poignarde un jeune "barbu" dans le bus "On vit dans une France anxiogène.

Par "peur du terrorisme", un quinquagénaire poignarde un jeune "barbu" dans le bus

Pourquoi l'islam interdit les attentats. Crèches de Noël et laïcité : le détricotage de la loi de 1905 continue… Alors que notre pays subit les attaques à répétition d’une idéologie religieuse totalitaire qui menace l’humanité et que la laïcité à la française s’avère être un rempart précieux, l’entreprise de détricotage jurisprudentiel a pris une nouvelle ampleur en 2016.

La vierge Marie en Burkini : au moins ça plairait à tous les fondus des deux religions ! – lanava
Ah ces bigots toujours sans limite pour créer des nuages de fumée et essayer de manipuler les crédules ! En plus blasphémateur ? La crèche n'est pas un symbole religieux chez les catholiques ? Honte a vous! Quand au raidissement des athées ce serait plutôt celui des religions qui envahissent l'espace public au risque de la guerre civile religieuse ! Prêt a tout, prêt au pire tout ca dans l'amour du christ ? Le clericalisme n'a jamais été aussi agressif et c'est la faute aux athées? Allez vous confesser pour ce mensonge! Et alors si vous avez des adultes égarer qui demandent a se faire baptiser ou est votre problème? Encore un troll catho intégriste qui rêve d'une France d'avant 1789 et d'un peuple francais a genoux devant les évêques! Tout ca c'est fini il faudra vous y faire , la depression nerveuse est proche ... – lanava
Il est vrai que les églises sont un peu boudées, c'est le moins qu'on puisse dire ! La pratique religieuse (mesurée par l’IFOP selon le critère de l’assistance à la Messe dominicale), demeure faible et diminue progressivement depuis les années 50. En 1952, 27 % des catholiques se rendaient à la messe. En 2010, il n’étaient plus que 4,5 %... – lanava
Cet article très intéressant montre toute la régression et la confusion qui règnent désormais sur la question. Nous venons de passer une période de quelques décennies où il était possible de vivre sereinement en France en oubliant tout contexte religieux. C’est sans doute un effet de la mondialisation de voir chez certains la résurgence de ce besoin de se définir par rapport à une religion, notamment la religion catholique. Il ne me choque pas le moins du monde de voir des crèches de Noël dans certains espaces publics comme les églises, les centres commerciaux, les magasins, etc... Mais ceux qui militent pour en mettre aussi dans les mairies sont des provocateurs qui ont principalement pour objectif de troubler l’ordre public. Ils voudraient probablement rendre aussi les crèches obligatoires dans les perceptions, les palais de Justice, les gendarmeries, les lycées, les universités, les préfectures, les casernes militaires, les casernes de pompiers, etc.... !! – lanava
Contre l’esprit de la loi, car l’article 28 de la loi du 9 décembre 1905 est clair : il pose un principe, l’interdiction d’élever ou d’apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit. Cette interdiction ne connaît, selon ce même article, que trois types d’exception pour lesquelles l’on pourra, après 1905, élever ou apposer de tels signes : les édifices servant au culte, les terrains de sépulture et monuments funéraires, les musées et expositions. – lanava

Est-il judicieux, dans le contexte dramatique qui est le nôtre, de faire toujours plus de place à la présence dans notre vie publique et civile des confessions ?

Crèches de Noël et laïcité : le détricotage de la loi de 1905 continue…

De leur faciliter ainsi la tâche en favorisant leur prosélytisme, au demeurant naturel puisqu’il leur faut conquérir en permanence de nouveaux adeptes, question de survie... Laïcité: Laurent Wauquiez seul avec sa crèche. Pas de miracle.

Laïcité: Laurent Wauquiez seul avec sa crèche

La décision de Laurent Wauquiez d'installer une crèche géante dans le hall d'accueil de son conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes n'a pas provoqué d'émulations au sein de la droite française, désormais à la tête d'une majorité de régions en France. Le très droitier président de la région avait annoncé son projet en novembre, lors d'un meeting de Nicolas Sarkozy. Pour justifier ce choix, que ses opposants considèrent comme une entrave au principe de laïcité, l'entourage de Laurent Wauquiez avait évoqué la volonté de "mettre en avant la tradition" et de "promouvoir les savoir-faire locaux". Les décors de la crèche auraient été conçus par "des artisans de la Drôme", qui avaient pour but de "reconstituer un village provençal avec des santons".

Partager ce contenu "C’était au début de l’année, se souvient Sylvie. Le prêtre qui célébrait la messe a changé de tête et d’allure." Dans cette petite paroisse en Eure-et-Loir, le nouveau est plus jeune, plus fringant que l’ancien curé, mais… il porte une soutane noir corbeau comme dans les films de Don Camillo. La bonhomie en moins. "L’ambiance a évolué vers quelque chose de plus traditionnel", raconte cette quadragénaire, très impliquée dans la vie de sa paroisse. La messe dure plus longtemps, elle comprend des chants en latin et attire des gens qu’elle n’avait jamais vus avant. "Ils sont plus démonstratifs dans leur piété, chantent plus fort... du genre à communier [le moment où l’hostie est distribuée, NDLR] agenouillés ou à marmonner la Litanie des rois de France [prière royaliste dédiée aux monarques, NDLR]." – lanava

Wauquiez inaugure la crèche de la polémique.

In terra pax, homminibus bonae voluntatis (Paix aux hommes de bonne volonté) Quel minable spectacle. Tous ces politiques de droite comme de gauche feraient mieux de s'occuper de ceux qui ne savent pas ou crécher ! Et, tant qu'à installer des crèches, qu'ils en fassent donc pour garder nos jeunes enfants dans des conditions décentes. Combien de crèches manque-t-il en France déjà ? – lanava

Quiz : savez-vous ce qui est permis ou interdit au nom de la laïcité ? Strasbourg : un prêtre pour présider une université publique ? Laïcité : Saint-Nicolas malvenu dans les écoles maternelles.

Quand j'étais gamine, le St Nicolas passait le soir à la maison et non à l'école. Voilà la vraie tradition! Combien de familles perpétuent encore cette tradition ? C'est tellement plus facile de se reposer une fois de plus sur l'école pour faire ce que les familles ne font plus. L'école doit respecter toutes les croyances et ne pas heurter la conscience d'un seul enfant. D'ailleurs notre chère Alsace est-elle vraiment laïque avec son statut spécial et son heure de religion catholique ou protestante ou éventuellement israélite intégrée dans l'horaire scolaire ? Et dans combien de salles de classe le crucifix est-il encore fixé au-dessus du tableau ? La religion doit rester dans la sphère privée et ne pas envahir l'espace public (écoles, mairies, etc...) – lanava
UN MANQUE DE CULTURE BONNETS D'ANE POUR LES ENSEIGNANTES En Alsace, saint Nicolas passe le 6 décembre pour récompenser les enfants méritants en leur offrant des friandises et des cadeaux (traditionnellement un pain d'épices et une orange). Il est aidé par son âne et est accompagné par le Hanstrapp (Hans Trapp ou Rupelz) ou père Fouettard, chargé de punir ceux qui n'ont pas été sages. Le Hans Trapp les menace de les emmener dans son sac s'ils ne promettent pas d'être sages. Il est de coutume de laisser quelques carottes pour l'âne ainsi qu'une boisson et un biscuit pour Saint Nicolas, devant la porte. De nombreuses villes alsaciennes organisent des marchés de la Saint-Nicolas au début du mois de décembre. Le marché de Noël de Strasbourg fut longtemps appelé ainsi. En Alsace, la brioche de la Saint-Nicolas s'appelle Männele dans le Bas-Rhin et Mannala dans le Haut-Rhin[16]. – lanava

CONSTANTIN NE S'EST PAS CONVERTI. Les crèches de Noël autorisées dans les bâtiments publics... sous conditions.

Je cite l'article 28 de la loi de 1905: "Il est interdit, à l'avenir, d'élever ou d'apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit ..." Dès lors, les crèches étant jusqu'à nouvel ordre un élément cultuel et non culturel, celles-ci doivent être exclues des mairies. Un sapin serait quand à lui autorisé car il s'agit d'un élément païen à l'origine. Appliquons la rigueur de la loi de 1905 à toutes les religions. – lanava
Tout pour le FN Encore une décision qui fait sourire au FN. Continuez et vous verrez le résultat ! – lanava
Une décision hypocrite et lâche... Qui permettra à n'importe quel maire de faire ce que bon lui semble. Car il faut quand même rappeler que les élus locaux qui ont installé des crèches dans leur espace public l'ont tous fait pour des raisons idéologiques, et non pas culturel, artistique ou festif. Avec cette décision, le CE vient de donner le mode d'emploi aux élus pour contourner la loi de 1905. Et demain ces mêmes élus seront victimes de leur propre turpitude. Comment feront-ils pour résister, et avec quels arguments aux autres religions que la catholique, qui voudront aussi, sous couvert d'art ou de culture, mettre un pied dans les espaces des services publics ? Et qui seront obligés de donner une suite favorable, au prétexte de la non-discrimination religieuse... – lanava
Qui a créé un problème avec les crèches ? Pas les musulmans qui s'en f... , pas les juifs qui s'en f... aussi. Je vais vous le dire : la bien-pensance française, qui aime se tirer des balles dans le pied ! Rendez-vous compte : les plus hautes autorités du pays ont dû plancher pendant des jours et des semaines pour "résoudre" un problème qui n'existait pas... Et quand je dis " résoudre", ... ! Il reste suffisamment de flou pour que des recours en justice de la part d'associations puissent avoir lieu. – lanava

La propagande des tartuffes, crèche vs laicité, guerre en Syrie, le règne du deux poids deux mesures. PÔLE POSITION du 21.10.2016.

Le non-respect de la loi de 1905, depuis plusieurs décennies participe à encourager le fanatisme religieux et toutes les formes de radicalisations – lanava
L’apport du christianisme ? Au hasard : la St Barthélémy, les camisards, l’inquisition, le chevalier de La Barre et j’en passe, merci encore... L’apport du communisme ? Au hasard aussi : la Sécurité sociale, les congés payés, la protection au travail, la suppression du travail des enfants, là, on peut dire merci – lanava
A cause du Conseil d'Etat, la laïcité ne sait plus dans quelle étable crécher ! – lanava

LE PRCF COMMENTE L’ACTU sur www.initiative-communiste.fr – Par Floréal … ou : quand le « Deux poids, deux mesures » se généralise, c’est la fascisation qui gagne dans les têtes… GRÂCE AU CONSEIL d’ETAT, LA « LAÏCITE » NE SAIT PLUS DANS QUELLE ETABLE CRECHER !

La propagande des tartuffes, crèche vs laicité, guerre en Syrie, le règne du deux poids deux mesures

La loi laïque de 1905 séparant l’Etat des Eglises dispose que « la République ne reconnaît ni ne salarie aucun culte ». Le rapporteur public du Conseil d'Etat recommande d'autoriser, sous conditions, les crèches de Noël dans les bâtiments publics. 254partages #Justice Le rapporteur public du Conseil d'Etat recommande d'autoriser, sous conditions, les crèches de Noël dans les bâtiments publics Une mairie peut-elle installer une crèche de Noël dans ses locaux ?

Je me demande comment réagiraient ma grand-mère qui m'a amené voir des dizaines de crèches dans les églises, basiliques et cathédrales si elle voyait que maintenant on débat pour délocaliser les crèches dans les mairies ? – lanava
Je suis de la civilisation des Droits de l'Homme et du citoyen, de la liberté de culte, de la laïcité d'Etat, de l'égalité et de la fraternité. Certains maires veulent faire du buzz en installant des crèches, sachant très bien qu'elles n'ont rien à faire dans un tel lieu, afin d'attirer des voix pour les élections. Et certains tombent dans le panneau... D'où l'intérêt d'un Etat laïc qui ne promeut aucune religion mais qui garantit la liberté de culte à chacun : vous pouvez être catholique, musulman ou athée,... en France. Laissons la religion dans le domaine du choix personnel, et la liberté de tous sera préservée ! – lanava
Prochaines étapes ? - Dénonciation et mise à l'index des mairies n'ayant pas de crèche ! - Réclamations d'autres religions demandant un "accès" municipal au nom du même traitement ! - Ouvertures des mairies le dimanche pour la messe, puisque les bons cathos de tradition Française ne vont plus à l'église. Et ensuite, quoi opposer à ceux qui réclament des repas halal dans les cantines ? Réfléchissons deux secondes... Comment veut-on lutter contre les croyances rétrogrades importées en ressortant nos propres mythes, plus ou moins poussiéreux..., dans la sphère publique ? – lanava
J'ai dépassé les 50 ans, je n'ai jamais vu une crèche dans une mairie, ni d'ailleurs la photo du président dans une église. Des crèches on en a dans les magasins, chez nous si on le souhaite, mais de grâce pas dans une Administration (au risque que, au nom de l'égalité de traitement, on va avoir en permanence une expo religieuse catholique, juive, musulmanne, indoue, boudhiste, orthodoxe etc....). Le problème ne se posait pas auparavant, pourquoi aller gratter la queue du dragon ? – lanava
La crèche symbolise la naissance du christ,c'est donc une célébration religieuse "la nativité". Il convient donc d'ériger les crèches dans un édifice religieux, il n'y a à mon avis aucune raison d'installer une crèche dans le hall d'une mairie, pas plus qu'un croissant, un Boudha ou autre autre signe religieux ! C'est ainsi depuis 1905. Quelle mauvaise foi de la part des pro-crèche mais anti-burkini, c'est vraiment 2 poids, 2 mesures... Un burkini, auquel il n'est PAS fait référence dans le Coran, serait selon eux une "revendication religieuse", voire du "prosélytisme"... Par contre une crèche, qui représente la naissance de Jésus de Nazareth - scène BIBLIQUE - et qui comporte, comme telle, des figurines de la "Sainte Famille" (Jésus, Marie et Joseph), ce n'est que de la "tradition", mais aucunement religieux??? – lanava
63 % des Français ne s'identifient à aucune religion. 4,5 % de Français catholiques vont encore à la messe. (étude WIN/Gallup International, IFOP) – lanava

Pour examiner cette question très sensible, dans un pays à vif sur la question de la laïcité, le Conseil d'Etat se réunit ce matin au plus haut niveau. L'"assemblée du contentieux" de la plus haute juridiction administrative française, formation de 17 juges présidée par le vice-président du Conseil d'État, examine depuis 9 heures deux affaires liées à l'installation de représentations de la scène de la Nativité dans des bâtiments administratifs. Le rapporteur public du Conseil d'Etat a recommandé d'autoriser, sous conditions, l'installation de crèches de Noël dans les bâtiments administratifs, au nom du principe de laïcité. Pourquoi Jésus Christ n'est pas né en l'an zéro. Par Stéphane Bern L'an zéro est censé correspondre à la naissance du Christ, un repère connu de tous qui symbolise le début de l’ère chrétienne.

La naissance du Christ a été placée au 25 décembre pour supplanter une fête païenne, le solstice d'hiver... C'est d'ailleurs le cas pour beaucoup de fête chrétiennes – lanava

Or, ce repère est faux. Ce n'est qu'au VIe siècle avec la christianisation de l'Europe qu'un moine nommé Denis le Petit propose une nouveau système, et choisit pour point de départ la naissance de Jésus. Ralentissement spectaculaire de l'alya des juifs de France. VIDÉO - Alors qu'en 2015, 7000 juifs ont quitté la France pour Israël, ils ne sont plus que 5000 en 2016, refroidis notamment par les difficultés d'intégration au sein de l'État hébreu.

Constat paradoxal : l'alya est ralentie par la peur du terrorisme en Israël.... ce pays que certains veulent prendre pour exemple dans la lutte contre le terrorisme ! – lanava
Il y a une certaine différence en l'alya "fantasmée" et la réalité quotidienne de la vie en Israël. L'alya, c'est très loin du mois de vacances qu'on passe dans l'insouciance. C'est difficile et il faut vraiment en vouloir. Des amis sont revenu avec une alya ratée malgré un support de l'Agence Juive. Défaut de préparation, pas vraiment de projet professionnel, une réalité en dessous de leurs attentes, une prégnance des religieux, une vie chère, le chomage... tout a concouru à leur retour. – lanava
Israel est un beau pays, mais aucun Etat providence passé les quelques premiers mois : on se retrouve vite face à une Sécurité sociale hors de prix, à des prestations sociales réduites au minimum, à un coût de la vie (logement en particulier) très élevé et si par malchance on habite dans un quartier religieux (ou à proximité) confronté à des gens dont l'ouverture d'esprit n'est pas la principale qualité... Alors, on se dit que la France, ce n'est pas si mal... Tiens on devrait expédier en Israel pendant un ou deux ans tous les supporters de Républicains, ça en calmerait un certain nombre... – lanava
Alors qu'en 2015, 7000 juifs ont quitté la France pour Israël, ils ne sont plus que 5000 en 2016, refroidis notamment par les difficultés d'intégration au sein de l'État hébreu. Les immigrants éprouvent des difficultés à trouver du travail, à apprendre l'hébreu qui est une langue difficile. – lanava

Des chiffres qui restent élevés et témoignent d'un climat d'inquiétude. De 2012 à 2014, ce sont près de 20.000 juifs français qui ont fait leur «alya», terme hébreu désignant la «montée» vers Israël, autrement dit l'émigration des juifs du monde entier vers l'État hébreu. Entre 2012 - année des crimes commis par Mohamed Merah à Toulouse - et 2013, le nombre d'émigrants à destination d'Israël avait bondi de 1920 à 3400. Et après l'attentat contre l'Hyper Cacher de la Porte de Vincennes, ce chiffre s'est élevé jusqu'à 7000 départs en 2015. Hollande: "La femme voilée d'aujourd'hui sera la Marianne de demain" [Extraits] "J'ai trouvé que c'était une complaisance à l'égard de l'électorat du Front - ça, c'était un calcul électoral -, mais c'était surtout penser que les Français devaient se déterminer par rapport à ces questions-là", dit encore Hollande à propos de la thématique identitaire, de nouveau mise en avant par Sarkozy depuis 2016.

Je suis désolée du niveau des commentaires qui s'arrête a une lecture au pied de la lettre alors que, en lisant bien le contexte de cette phrase on se rend compte qu'elle est beaucoup plus intelligente et porteuse d'espoir ... – lanava

"Alors que chacun sait que ce n'est pas la conception de la laïcité, reprend-il. Je pense que, le sujet, il est par rapport aux Français: qu'est-ce qui fait que nous sommes, en France, même si nous habitons des territoires différents, liés par quelque chose qui nous dépasse? " [...] Lagny-sur-Marne : les prières de rue inquiètent la commune. Jésus était-il un terroriste ? Théorie du genre : pour Vallaud-Belkacem, «le Pape se laisse embarquer par les intégristes» LE SCAN POLITIQUE - Le souverain pontife a dénoncé le «sournois endoctrinement à la théorie du genre» propagé selon lui dans les manuels scolaires français.

La parole du Saint Père gagnerait à se faire plus rare, elle n'en aurait que plus de poids et de précision. Il n'est pas sage de mêler dans une même conversation à bâtons rompus des considérations sur les homos et leurs "pratiques", les trans, et la béatification du Père Hamel. – lanava
Il serait temps que le pape François arrête de croire ce que lui dit sa petite voix intérieure (et ses porte-parole) et se mette réellement à lire nos manuels scolaires. Depuis notre "Rémi et Colette", notre éducation a fait des progrès notables...dans le bon sens. Dieu soit loué ! – lanava
J'avais scolarisé ma fille dans une école catholique et suis bien placée pour dénoncer les manuels scolaires d'inspiration catho qui réécrivent l'histoire et le reste au goût de l'église ! – lanava
Au départ, qu'est-ce qui a déclenché cette rumeur urbaine sur la théorie du genre enseignée en primaire? Un simple soucis de promouvoir l'égalité des chances entre filles et garçons. Face au constat récurrent de l"inégalité factuelle (présence en politique, en responsabilité, salaires, taches ménagères), l'institution voulait sensibiliser les enseignants pour éviter qu'ils continuent à propager les stéréotypes. C'est ce qui a déclenché cette vague de protestation réactionnaire. Réactionnaire au sens propre car ceux qui s'insurgent savent très bien pourquoi: ce n'est pas à cause de la "théorie du genre", c'est parce qu'ils sont les défenseurs d'un ordre intangible et divin où la femme doit rester sous la domination de l'homme, c'est parce qu'ils espèrent que l'inégalité subsistera, c'est parce qu'ils veulent que leur fils soient élevés comme des décideurs et leur filles comme des servantes. – lanava
Un "complot" des socialistes ourdi dans les manuels scolaires... Sérieusement ? C'est où ? Prenez des photos des pages incriminées et surlignez les passages tendancieux... C'est marrant, mais personne ne le fait ! Parce que ce sont des foutaises sans doute ? Je suis surprise que le Pape se laisse aller à de telles digressions en se basant sur les dires d'un simple père de famille. Il devrait vérifier les sources. – lanava
La désinformation a encore de beau jours devant elle.... Les réactionnaires sont prêts à tout, y compris insinuations, mensonges et manipulations pour faire valoir leurs propos. Les progressistes sont aussi coupables.... de leur laisser le champ libre. – lanava
Étonnantes réactions fondées non pas sur la réalité et la raison mais sur la rumeur et l'émotion. Gens de droite, vous êtes tellement sectaires que vous allez nous redonner envie de voter à gauche ! – lanava

La ministre s'insurge. La religion dans l'entreprise, un faux problème pour les patrons. Saima Ashraf, la femme voilée du "New York Times", répond à Manuel Valls.

Il serait bon d'apprendre ce qu'est la laïcité. Les brimades contre les femmes qui portent le burkini sont une atteinte à la laïcité et la femme interviewée comprend mieux la laïcité que certains qui réduisent la laïcité à leurs phobies. – lanava
Merci de nous faire entendre le témoignage de cette belle femme qui nous montre sa féminité sereine et sa liberté de parole. Je déplore qu'elle considère qu'elle ne puisse pas s'épanouir en France car son foulard ne serait pas toléré. Pourquoi acceptons-nous les soutanes des prêtres, les tenues des moniales et des moines et pas ce discret foulard témoignant pour ces femmes leur appartenance à l'islam? Quand bien même, selon un représentant de la mosquée de Paris,aux visiteurs des portes ouvertes de cet hiver, ce n'était aucunement une obligation du Coran. Quand, dans le métro de Paris, je dialogue avec des femmes voilées, aucune ne manifeste que son geste ait été contraint par quiconque. Ce port, s'il les protège du harcèlement, est susceptible de provoquer de l'agressivité à leur égard. Réalité prouvant qu'elles le font par conviction. Je leur déclare que ma foi ne me contraint pas à en témoigner dans l'espace public, que je me contente de le faire en privé, avec des interlocuteurs qui s'intéressent à un tel échange. Il est vrai que ma religion est présente en France depuis des siécles! Cela prouve le manque de tolérance de nos concitoyens dont la devise est: Liberté, égalité, fraternité. Je pense que nous avons cruellement oublié la Fraternité! – lanava
La question de la laïcité et de l’identité est déjà au cœur de la campagne pour l’élection présidentielle. Cela vous inquiète ? C’est inquiétant. J’entends Nicolas Sarkozy qui veut interdire le voile à l’université : le risque est non seulement qu’on empêche des Françaises d’être éduquées mais aussi qu’on repousse des étudiantes venues de l’étranger. D’ailleurs, en ce qui concerne les femmes aisées venues de pays du Golfe, on est d’accord pour qu’elles viennent dépenser leur argent dans les magasins parisiens. Ça veut donc dire que si vous avez de l’argent, ça va. Tout est cela est un peu hypocrite. – lanava

Islam et « agressions vestimentaires » : le grand emballement des faits divers. Selon Robert Ménard, être français c'est être "blanc" et "catholique" Robert Ménard a, encore, fait du Robert Ménard ce lundi matin.

Il n'y a donc pas d'autres problèmes à Béziers? Aucun chômeur, aucun enfant en échec scolaire, aucune personne mal logée ou malade? Tout est donc parfait dans sa ville pour que le seul problème de cet homme soit encore et toujours les noirs, les arabes etc.... Pitoyable.... – lanava

Sur LCI, le maire de Béziers élu en 2014 avec le soutien du Front national, a affirmé qu'être français c'était être "Européen, blanc et catholique". Rentrée à Bonifacio: deux mères voilées bloquées par des parents devant l'école.

C'est vraiment de pire en pire... Ça devient plus que préoccupant. Certains corses (je ne généralise donc pas) ne doivent surtout pas oublier que cette région est française et fait donc partie du territoire national. La devise et les lois de la République s'y appliquent donc comme dans toutes les autres régions du pays. La volonté de conserver sa culture (corse ou autre : basque, bretonne...) ne justifie en rien des actes discriminatoires, d'autant que ces femmes voilées sont probablement françaises avant d'être musulmanes. Pour le bien de tous les français quelque soit leurs origines, cultures, confessions, classes sociales... il faut arrêter de stigmatiser, discriminer, agresser vos propres concitoyens et donner le bon exemple à nos enfants pour parvenir ce que tout le monde souhaite (du moins je l'espère), vivre ensemble sereinement dans la paix. Ma mère me répétait souvent ce proverbe célèbre quand j'étais : "ne fais aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasses"... Si seulement chacun pouvait suivre ce conseil ! – lanava

LaIcité. Burkini, islam : après l’indigestion, la nausée. Femmes imams, elles défient les traditions patriarcales.

Sur la photo : les femmes d'un côté, les hommes de l'autre. En réalité, les femmes sont à gauche et les hommes à droite car la prosternation interdit toute mixité... Vous imaginez un homme voir les fesses à l'air de la femme d'en face ? Et alors ? La séparation des sexes n'est pas, en soi, un jugement de valeur. Du reste, jusqu'aux années 60-70, la plupart des écoles en France étaient non mixtes, et si vous entrez un jour dans une synagogue, vous constaterez que les hommes sont en bas et les femmes en haut (car "plus proches de Dieu")... – lanava
Les hommes musulmans rétrogrades savent bien que la femme est dangereuse car c'est d'elle que viendra le changement, le progrès, la soif de libéralisation et le besoin d'autonomie pour elle-même ou ses enfants ! Derrière le rideau de militantes acharnées et probablement incompatibles avec notre système sociétal, il y a des centaines de milliers de femmes qui voient leur avenir se ternir à l'ombre du patriarcat rétrograde et confortable de "ces messieurs". Et il ne faut pas beaucoup pousser les hommes pour en faire des partisans de leur supériorité. – lanava
Voilà des initiatives qui pourraient faire du bien dans un monde islamique si étouffant pour la femme (n'oublions pas que Mahomet a du se battre contre une religion matriarcale, dans laquelle les femmes étaient prêtresses, pour imposer sa vision du monde) La religion catholique accepte t'elle des femmes prêtres, cardinales ? Du tout ! Idem pour la religion juive ! Pourquoi alors toujours taper sur les musulmans ? – lanava

Solidaires des femmes qui portent le burkini, ils se baignent habillés. Guerre vcivile, troubles à l'ordre public suite à la décision du Conseil d'Etat ? Burkini : comment la polémique s’est propagée sur les réseaux sociaux. Religieuses a la plage a4a52. Islam : "Les polémiques successives ont favorisé un voile qui se veut identitaire"

Et si nous décidions, unilatéralement, une totale indifférence ? Si nous traitions les personnes indépendamment de l'apparence qu'elles se donnent ? La tendance provocatrice n'y résisterait pas longtemps ! Surtout, comme le note un intervenant, "l'été, sous le cagnard", le noir des vêtements est loin d'être rafraîchissant !! – lanava
Et si nous décidions, unilatéralement, une totale indifférence ? Si nous traitions les personnes indépendamment de l'apparence qu'elles se donnent ? La tendance provocatrice n'y résisterait pas longtemps ! Mais, pour certains, il est difficile de ne pas profiter de l'occasion pour exprimer son rejet pour des raisons qui souvent n'ont rien à voir avec la seule façon de se vêtir... – lanava

"Sein nu de Marianne" : Manuel Valls a tout faux. C'est une allégorie de la République. Manuel Valls en meeting à Colomiers, le 29 août 2016 (S.

Notons que, quelle que soit la représentation de Marianne adoptée par la République, celle-ci a toujours la tête couverte : par une couronne dans sa représentation sage, par un bonnet phrygien dans sa représentation plus révolutionnaire. Car oui, au XIXe siècle, en France, et en République, il était alors inconcevable qu’une femme n’ait rien sur la tête. Les femmes dites "en cheveux", c'est-à-dire sans rien sur la tête, étaient assimilées à des femmes de mauvaise vie, à des prostituées... – lanava
Marianne n’est en aucun cas une représentation de la femme, sinon l’allégorie d’un régime – la République. Elle apparaît par ailleurs à une époque où les femmes sont loin d’être libres, car réduites à un statut de mineurs (elles n’ont pas le droit de vote par exemple). Enfin, cette image d’une Marianne à la poitrine dénudée est loin d’avoir fait consensus dans notre pays… – lanava
Reconnaitre la liberté de conscience (ce qui jusqu’à dernièrement était le cas dans ce pays) signifie qu’on reconnait comme de valeur équivalente des pratiques religieuses différentes. Sans jugement de valeur. N’autoriser la liberté de conscience qu’à ceux qui pensent comme vous, c’est un peu... comment dire... Ridicule ? ou alors il faut vous attendre à faire aussi les frais de ce raisonnement dans un avenir proche. Cette conception de l’islam est rétrograde certes. Tout comme le sont les religions juives et chrétiennes. La religion elle même peut être considérée comme telle, quelle qu’elle soit. Si on interdit la manifestation de l’appartenance à l’islam parce que c’est l’islam (et c’est exactement de ça dont il s’agit) ça ne tient pas debout. Ou alors on interdit toute manifestation religieuse quelle qu’elle soit dans l’espace public... y compris les croix, kippas, jupes longues, colliers de perles et compagnie. Sinon c’est juste une règle qui concerne uniquement une fraction de la population, et la prochaine étape c’est quoi ? Des wagons séparés, des restaurants différents et l’obligation de leur coudre un croissant vert sur la poitrine ? Ca s’est déjà vu i n'y a pas si longtemps... Décidément, les hommes n’apprennent rien ! – lanava

Une journée au camp d’été décolonial. Châteauneuf: La version de la jeune femme - Charente Libre.fr.

NB de la rédaction de "La Charente Libre" : "Vu le déferlement de commentaires, nous précisons que cette agression n'a aucune connotation religieuse. Aucune personne d'origine maghrébine n'est impliquée dans cette histoire. Il est dommage de devoir en arriver à de telles précisions" – lanava
En outre, alors que ce fait divers n'a aucune connotation religieuse, ni communautaire, aucun lien avec les polémiques de la semaine, de très nombreux sites d'extrême-droite utilisent depuis le début de l'après-midi cette bagarre entre deux femmes qui a dégénéré. – lanava

Accusé d'avoir refusé deux femmes voilées, un restaurateur fait polémique.

Si un restaurateur décide d'interdire l'accès à son restaurant, il ne peut pas le faire sur le fondement d'un motif discriminatoire tel que la religion, la race, l'orientation sexuelle, un handicap, ou en raison de de la présence d'enfants, dit le droit. Les seules raisons valables pour refuser un client dans un restaurant sont des motifs d'ordre public ou s'il ne porte pas une tenue correcte, à savoir s'il arrive nu, par exemple. Dans le cas de cette affaire, «il n'y a en effet aucun trouble à l'ordre public et entrer au restaurant voilée est considéré comme une tenue correcte. Le restaurateur est indéfendable. Si la personne était arrivée en burka, il y aurait eu infraction. Il aurait pu refuser de la servir. Mais s'il profère des injures, même face à une cliente en burka, il peut être poursuivi pénalement», commente Christine Lazerges, présidente de la commission nationale consultative des droits de l'Homme et professeur émerite de l'Université Paris I. – lanava
Ces jeunes femmes sont sorties seules, voilées, peut-être tout simplement, pour éviter d’être draguées lourdement, dans les rues de Saint-Denis et faire un bon repas dans un restaurant de qualité ? Si vous vous intéressiez au sujet vous auriez découvert que l’islam n’est pas pratiqué partout de façon rigoriste, pas plus que le christianisme (catholicisme, protestantisme, orthodoxie) ou le judaïsme, L’Arabie Saoudite wahhabite n’est pas la Tunisie, ni le Kazakhstan, ni l’Indonésie. Savez-vous que de nombreux catholiques utilisent le préservatif par exemple ? – lanava
En Moselle, il y a quelques mois, une femme sous traitement anticancéreux et portant un foulard pour cacher sa calvitie s'est vue refuser l'entrée d'un bowling ou elle était venue se distraire avec sa famille.... Voilà où nous mènent ce racisme ordinaire ridicule ! – lanava
Je me souviens de ma grand-mère, française "de souche" comme diraient certains et bonne catholique, qui ne sortait pas dans la rue sans se mettre un fichu sur la tête. Entre un fichu et un voile musulman, la différence n'est pas flagrante. Est-on sûr que nos hommes politiques qui activent les feux, au nom d'une laïcité intransigeante, n'en font pas un peu trop au risque de provoquer des dérapages comme celui relaté ? – lanava
Il n'y a pas une seule démocratie dans le monde qui interdit ce type de signe religieux. Nous avons tous la haine contre les terroristes, mais elle ne doit pas nous faire déraper au point de devenir l'ennemi du monde entier ! les lois sont bien respectées sinon on ne se poserait pas la question d'une loi anti-burkini ou anti-voile, et de la même manière nous n'aurions pas fait de loi contre le voile à l'école ou contre la burka. Finalement preuve est faite que les musulmans ont toujours respecté la loi. C'est plutôt les gouvernements successifs qui ont changés les lois pour restreindre leurs libertés. Donc vous avez tout à fait raison quand vous dites respect absolu de la loi.. Mais allez le dire aux maires qui font de la résistance contre l'avis du conseil d'état, plus haute représentation légale de notre pays. Pour ma part, je pencherais plutôt sur une loi interdisant l'imbécilité... – lanava
Arrêter de vivre dans votre fantasme que la France est Raqqa.. Vous pensez qu'aucun Catholique n'utilise de préservatif ? On devrait au contraire se féliciter d'une situation où 2 femmes musulmanes seules et non accompagnées vont au resto. La Loi est ainsi faite, justement pour lutter contre les discriminations. Imaginez : vous allez à la boulangerie et parce que le patron n'aime pas votre tête, il refuse de vous servir... Il y a des libertés à défendre et à respecter ! – lanava

Sisco : l'exil forcé à Paris des protagonistes de la rixe.

Savez-vous que ces femmes sont critiquées de façon véhémente par les musulmans conservateurs parce, par cette tenue, elles montrent leurs formes ? Lamentable amalgame entre la dame voilée et le terroriste Les victimes et leurs proches sont ainsi pris en otages Je retrouve le discours que j’ai entendu en Algérie, lorsque je suis parti pour la guerre sans nom. Guerre, qui je le découvre tous les jours, aurait pu être évité, si une minorité d’activistes racistes ,français grâce au droit du sol, manipulés par les prépondérants, n'avait pas empêché les indigènes de devenir citoyen français, sur leur propre sol au prétexte de leur religion – lanava
Que ce même maire ose imposer aux princesses saoudiennes de se dévoiler à Cannes et on pourra compter moitié moins de yachts sur le port, sans compter les casinos, les boutiques de luxes et les grands hôtels qui trembleraient. C'est n'importe quoi, on sait très bien qu'il y a deux poids deux mesures et que ceux qui sont assez fortunés peuvent faire ce qu'ils veulent, donc pourquoi cette loi stupide ? Ca va juste inciter les femmes à porter un burkini alors qu'elle ne l'auraient pas fait si c'était légal, et c'est une réaction contestataire que je peux tout à fait comprendre face à une loi aussi débile... en quoi c'est plus dérangeant une femme en burkini qu'une femme qui se baigne en t-shirt/pantalon avec un chapeau ? Ma grand-mère vous dérange quand elle trempe ses pieds en étant habillée ? Elle va être obligée de se mettre en bikini aussi à 70 ans pour avoir le droit d'accompagner ses petits enfants à la plage ? Ce monde est complètement fou... – lanava

Coneil d'Etat suspend les arrêtés anti-burkini.

C'est comme si un Maire introduisait un arrêté interdisant les seins nus sur sa plage : ce serait invalidé par le Conseil d'Etat à partir du moment que cela ne constituerait pas de trouble à l'ordre public. Et, même si une Loi était introduite dans le futur, elle pourrait être rejetée par le Conseil Constitutionnel. – lanava
Ce qui est inquiétant c'est que des forces de l'ordre - dont on dit qu'elles sont trop sollicitées depuis les attentats - puissent perdre leur temps à verbaliser des femmes sur une plage ! Rien d'autre à faire de plus pertinent ? Vivement la rentrée, les forces de l'ordre assureront la sécurité des enfants, exactement leur mission, au lieu d'emm… les gens qui profitent de l'été sur la plage ! – lanava
Facile de verbaliser des femmes pacifiques et immobiles. Moins facile d'arrêter un terroriste dans un camion en mouvement. En matière vestimentaire ce sont toujours les femmes qui sont visées ! Faudra-t-il l'inscrire dans le marbre ? Les femmes s'habillent et s'habilleront comme elles l'entendent , même si les députés osent siffler une collègue en robe, même si on verbalise le nudisme ou le burkini ! Fini les gendarmes de St-Tropez ou ceux de Cannes et Nice, les tenues vestimentaires et balnéaires des femmes ne présentent aucun danger, que les gendarmes s'occupent de la sécurité et pas de futilité Cette affaire du "burkini" est lamentable et honteuse. Voilà des maires machistes qui s'arrogent le droit de dire en quelle tenue des femmes peuvent se baigner (il y a 50 ans, ils interdisaient le monokini), et ils osent parler de "trouble à l'ordre public" – mais c'est eux, les fauteurs de trouble ! – lanava
Maintenant, certains mettent en doute la légitimité du Conseil d'Etat ? Ben voyons, le Conseil d'Etat est là pour dire le droit, rien que le droit et ne se base que sur les fondamentaux de la France et rien d'autre... sans passion et sans parti pris ! Il s'agit d'une sage décision. Épiphénomène devenu hystérie collective... Revenons aux sujets sérieux : baisse du chômage, diminution de la pauvreté, retrouver unité et humanité du peuple Français. – lanava

A l’étranger, entre ironie et incompréhension.

Laissons chacun vivre sa religion tranquillou dans le bon respect de nos principes laïques et de nos Lois. Porter un bout de tissu n'as jamais troublé l'ordre public... Celui qui invective ou agresse quelqu'un qui porte un bout de tissus, lui oui, il trouble l'ordre public ! – lanava
La burqa, vêtement affreux et rétrograde, pose un problème sécuritaire car on ne voit pas le visage (de même que le casque de moto à pied). Le burkini, vêtement peut-être affreux et rétrograde aussi, ne pose aucun problème sécuritaire car on voit le visage. Est-ce si difficile à comprendre ? Après chacun ses valeurs, pour ma part liberté d'expression, de religion et vestimentaire sont non négociables dans une démocratie digne de ce nom. – lanava
La France se ridiculise aux yeux du monde entier avec cette histoire de burkini ! Chômage, dette, menace terroriste, retraite, SDF, Calais, etc... Mais chaque jour on parle du burkini: "regardez donc ce qu'on fait, tout vas bien, on gère, les policiers sont là, on tiendra bon, ne vous inquiétez pas". Ailleurs, on appelle ça de la propagande. – lanava
Plusieurs personnes ici disent que même au Maroc et dans certaines piscines d'Algérie, le Burkini est interdit. Donc, il est légitime de faire de même en France. D'accord! Le Maroc est donc devenu maintenant un modèle pour la France mdr. Le Maroc reste avant tout un pays du tiers dans lequel il y a aucune démocratie et ils vivent encore sous les règnes d'un roi qui ne respecte pas les droits de l'homme. Après, des gens comme toi se demandent pourquoi la France ressemble de plus en plus a un pays de tiers monde. En copiant les lois appliqués dans des pays du tiers monde comme le Maroc, dans quelques années, on vivra nous aussi sous la dictature d'un roi. – lanava
Faire du Burkini une affaire d'état illustre l'état de psychose dans lequel nous sommes. Vous en avez vu beaucoup de femmes en Burkini à la plage? Moi perso jamais. En revanche des femmes portant le foulard sur la tête j'en ai déjà vu et ca ne choquait personne. Mais à Nice, sans doute traumatisée par le triste événement du 14 juillet dernier, on dénonce maintenant tout et n'importe quoi avec une police municipale qui se comporte dorénavant comme une véritable milice. Voilà la société que nous prépare le FN s'il était au pouvoir. De plus en plus de musulmans français pourront alors se braquer contre ce pays qui viendrait à les stigmatiser pour un oui ou pour un non.... et nous n'aurons rien gagné du tout. – lanava

Interdiction du burkini : le mal de mer.

Il faut enlever aux Maires le pouvoir exorbitant de décider localement, par arrêté, la limitation du droit de chacun à porter les vêtements qui lui conviennent. Valider la restriction des libertés est la voix directe à la perte de nos libertés (ce n'est pas parce que le tenu vestimentaire de mes voisins ne me plaît pas que j'ai le droit de l'interdire). Les burkiniphobes devraient d'ailleurs y réfléchir à deux fois : une fois la machine à interdire lancée, elle pourrait, à terme, se retourner contre eux...! – lanava

Jean Leonetti : «Devrais-je interdire sur le sable ce que je tolère sur le bitume ?» Contrainte de se déshabiller sur une plage de Nice : "Il n'y a aucun montage"

Souvenons-nous : il y a un an, la presse titrait "Le roi d'Arabie saoudite à Vallauris, plage fermée devant sa villa" Ce serait drôle si ce n'était pas tragique ! Il conviendrait que chaque citoyen soucieux du respect de la liberté boycotte ces villes. Ce double discours selon lequel on privatise des bords de mer pour la venue de la famille royale dont je doute qu'elle se pavane en maillot de bain, et que l'on décrète l'interdiction à cette même communauté de fréquenter les plages dans la tenue de son choix, au nom des mêmes principes de maintien de l'ordre public, tout cela démontre si besoin était que nos gouvernants ne dirigent pas notre pays, nos villes, selon des principes, des idées ancrées dans une réflexion de fond, mais au gré de l'évènementiel, des élections ; un surf sur l'actualité du plus mauvais goût – lanava
Je constate que les policiers foulent la plage sans adopter une tenue de plage. Et ils se permettent de faire la leçon ? (c'est de l'humour... à peine) Est ce que je dois porter mon maillot de bain dans aller l'un des restaurants de plage de Nice ou de Cannes ? – lanava

Ath. VIDEO. Un homme frappé par un participant à une prière de rue devant Sainte-Rita.

Les extrémistes cathos ne valent pas mieux que les provocateurs de chez Allah, prières de rues illégales, et en prime, tu passes derrière eux, tu prends un bourre-pif. Sympa, l'amour de son prochain vu sous cet angle! – lanava
Décidément chaque religion souffre d'avoir ses extrémistes ! Que dire d'une telle attitude....? – lanava

La page noire du christianisme: 2000 ans de crimes, terreur, répression. Vu de l’étranger. Burkini : la France se trompe de combat.

Quelle honte abominable pour notre pays. La laïcité est un mode opérateur qui doit garantir que les services publics restent neutres de toute considération religieuse. Les citoyens sont quand à eux libre d'exercer leur religion, même dans les espaces publics. Bien que les arrêtés ne parle pas d'une religion en particulier, c'est bien la chasse aux musulmans qui est ouverte. Alors je reprendrais ces mots utilisés tant de fois : "Not in my name". Je suis contre ces arrêtés qui ne sont qu'appels à la violence, à la haine raciale et à la discrimination. De plus ces trois policier par leurs misérables actions, ont favorisé un lynchage publique injuste d'une femme devant ses enfants. Dans quelle défiance grandiront ces enfants qui ne peuvent comprendre ces injustices ? On a rajouté une pièce supplémentaires à la machine sociale qui divise les hommes. J'espère qu'un jour un tribunal pourra juger ces personnes qui organisent la haine. Je suis profondément dégoutée de voir de nos jours que liberté, égalité et fraternité ne veulent plus rien dire dans le cœur des gens. – lanava
Au train où on va, demain il sera interdit de porter des percing/tatouages/locks en public et on sera tous formatés. Le monde sera sans saveur. La mode est aux shorts courts ? Tant qu'à faire, édictons donc une Loi interdisant les jupes/shorts de moins de 40 cm, juste parce que moi je trouve ça indécent !... – lanava
A quand un Ministère pour la répression du vice et de la propagation de la vertu ? – lanava
Je suis athée mais, pour ma part, je ne suis pas hostile aux religions. Je suis hostile à l’ingérence religieuse dans notre société et force est de constater que plusieurs favorisent cette ingérence religieuse en s’appuyant sur le prétexte des libertés individuelles. L’ingérence religieuse ne fait que créer tensions et divisions dans la population. On favorise le ghetto religieux., tout comme on favorise le ghetto culturel, ou ethnique et même sexuel (LGBTQ et Cie). Il faut bien voir que l’on espère que les gens s’identifient en premier à leur religion, leur orientation sexuelle, leur culture de leur pays d’origine et même leur ethnicité plutôt que de s’identifier au drapeau et à la culture historique de leur Pays où ils vivent. – lanava
C’est sûr que la France est la risée de la planète... Mais ces histoires de chiffons, cela arrange si bien la classe politique qui n’a rien à proposer aux attentes des Français .... , sauf essayer de les diviser en faisant l’amalgame : islamistes = terroristes = musulmans. – lanava

Arrêté anti-burkini.

En cette période d'état d'urgence, j'ai la faiblesse de penser que les policiers ont autres choses plus sérieuses à faire que de mesurer et verbaliser les bouts de tissus et bonjour les limites juridiques de l'exercice : les femmes qui ont oublié leur chapeau n'ont pas intérêt à se couvrir la tête. La France est décidément foutue ! Mais il est vrai que quand on ne contrôle plus rien on fait semblant sur des sujets dérisoires. – lanava
Est-ce que pour les femmes qui portent un burkini, qui est similaire à une combinaison de plongée intégrale, s’extraient de la société dans laquelle elles vivent comme le font les femmes qui dissimulent entièrement leurs corps, leurs membres et leur visage ? Ou est-ce une manière de compromis entre des injonctions paradoxales de vivre dans nos sociétés en fréquentant des lieux publics comme une plage, tout en se soumettant à des prescriptions vestimentaires, qu’on peut trouver "grotesques", pour reprendre l’expression de Sofia Aram sur France inter, mais qu’elles vivent comme une composante de leur religion ? – lanava
Effacement de la femme ? Non, au contraire, on les voit et c'est le but. Habillées de cette façon ou d'une autre Non pour des raisons cultuelles, religieuses, mais pour des raisons culturelles. Et les hommes pudiques ? Bref, passons aux choses sérieuses : les familles en grande précarité, sans emploi, des enfants sans baignade, des SDF,... – lanava

Bac 2016. Rattrapage le jour de l'Aïd el-Fitr : la fausse polémique.

Je trouve absolument inacceptable que les épreuves du bac tombent en plein pendant le Hellfest et le rattrapage au lendemain des Eurockéennes, avec l'Euro 2016 et la fête de la musique au beau milieu !!! Le bac aurait dû : - soit avoir lieu en mai, le 1er et le 8 tombant un dimanche (ces fêtes ayant de plus le bon goût de ne pas avoir de racines confessionnelles) - soit être annulé et donné à tous – lanava
12 avril 2011 : L’Elysée organise des sessions décalées d’examens pour des étudiants juifs Selon le site Mediapart, le Président de la République Nicolas Sarkozy a obtenu que quelques étudiants juifs pratiquants puissent passer les concours d’entrée à plusieurs grandes écoles d’ingénieurs en-dehors des sessions normales d’examen. Et puis, il y a eu cette histoire d'un oral de Normale Sup un samedi, décalé pour cause de shabat. La laïcité en France est contre l'Islam et c'est tout, les autres religions ne sont pas concernées par cela on dirait ! Je pense que beaucoup de français sont des lâches et des ignares. Sauf en Arabie saoudite, la totalité des pays musulmans considèrent les fêtes chrétiennes et octroient des jours fériés pour ces fêtes. Il ne viendrait à l'idée d'aucun pays de faire passer des examens ou toute autre "manifestation" (y compris des élections ....) qui empêcherait des chrétiens de se présenter. Quant à « demander aux élèves s’ils fêtent ou pas »… N’importe quoi. On ne demande pas à quelqu'un s'il fête par exemple Noël ou pas, car la journée du 25/12 (et plein d'autres) sont d'office fériée. – lanava

Lyon: Un prêtre, victime de pédophilie, épingle la manière dont le cardinal Barbarin gère les scandales. JESUS. Le voile qui rend fou. Pédophilie : l'évêque de Pontoise s'excuse et revient sur ses propos. VOILE.

LAICITE

Un ancien prêtre pédophile met en cause sa hiérarchie.

Monsieur Barbarin, avez-vous jamais pensé aux victimes, ne serait-ce qu'une fois, au lieu de penser à votre petite personne ? Comment pouvez-vous laisser votre avocat rejeter la faute sur les victimes de ne pas avoir attaqué leur tortionnaire en justice ? Savez-vous seulement quel sentiment de honte peuvent ressentir les victimes qui ont subi les assauts des pédophiles et comment il peut leur être difficile d'évoquer ces faits si ignobles ? – lanava
Les jeunes victimes de l'abbé Preynat et des autres, eux, n'ont pas pu se défendre. Je ne parlerai pas de Mgr Barbarin mais de ceux qui savaient à l'époque et qui ont obligé ces jeunes à se taire. Voilà ce qui me scandalise... Les pédophiles religieux ou non sont des pervers à dénoncer sans peur ! En disant publiquement : "grace à Dieu, ces faits sont prescrits... ", le Cardinal Barbarin a commis une très grosse bêtise. Vraiment, à mon point de vue, il a mis le feu aux poudres ! Cela peut être interprété comme un manque de respect, voire de compassion, pour les victimes de ces actes odieux. – lanava
Si l'évêque était accusé de meurtre il devrait être protégé par le fait de son ministère ? Étrange ! – lanava
Le 11ème commandement... à instaurer d'urgence : "Tu ne tripoteras pas, père Vers" ! – lanava
Rappelons ici TOUT le propos de Valls et pas seulement la dernière phrase : « «Le seul message que je peux faire passer, sans prendre sa place, sans me substituer à l'Église de France, sans prendre la place des juges, car une enquête est aujourd'hui ouverte, c'est de prendre ses responsabilités. C'est à lui de prendre ses responsabilités, de parler, et d'agir». Dans ce contexte, et puisque Barbarin défilait en 2013 contre le gouvernement et l'Assemblée Nationale qui réformaient le Code Civil de la République Française en modifiant les articles relatifs au mariage et se mêlait ainsi de réglementer la vie des citoyens, je ne vois pas en quoi le 1er Ministre ne s'autoriserait pas ce rappel-là. – lanava

Le double flagrant délit d'inconscience du Cardinal Barbarin.

Déjà connu pour des terribles propos sur l'instauration du mariage pour tous, on sait désormais que Barbarin est aussi intervenu en faveur des parents intégristes de Vincent Lambert, incitant les évêques de sa région à signer une lettre soutenant l'action des dits parents. Chaque combat politique mené par Barbarin l'ancre dans le champ le plus réactionnaire qui puisse être – lanava
Cette contrition légère de Monseigneur Barbarin au timing impeccable à l'approche de Pâques laisse un goût amer : Le jeudi saint il réunit ses apôtres et demande pardon, le vendredi saint il fait son petit chemin de croix, le samedi saint il est un peu dans les vapes, le dimanche de Pâques il est ressuscité, revient en majesté et tout recommence comme avant ? On peut tout pardonner sauf la bêtise ! Pardonner ces actes est impossible, s’agissant d’hommes d'église. Pour le pardon, il s'adressera à Jésus. Moi, c'est non. Le Cardinal persévère dans une double erreur. L'erreur est théologique : nous sommes comptables de nos péchés, pas de ceux des autres, il y a confusion entre culpabilité -commission d'acte pédophile, et responsabilité - avoir maintenu un pédophile en paroisse . Elle est juridique : demander pardon pour des actes qu'on n'a pas commis tout en réaffirmant -ce qui est exact- n'avoir pas même été responsable au moment des faits commis est incohérent. Cette défense ne mettra pas fin à la surenchère. – lanava

Pédophilie et Vatican : la tolérance zéro à géométrie variable.

Votre remarque aurait eu la même pertinence lors de l'acharnement médiatique subi par C Taubira quand ce Barbarin-là soufflait sur les braises lors de la crise hystérique de la "manif pour tous". Ce doit être l'effet boomerang. En tout cas cela confirme qu'il faut balayer toujours devant sa porte avant de jeter l'anathème sur autrui en pratiquant l'amalgame et les procès d'intention. Un homme célèbre avait dit "que celui qui n'a jamais péché jette la 1ère pierre". Il aurait dû s'en souvenir... – lanava

De mauvaise foi, le cardinal Barbarin ? Le cardinal Barbarin face à un nouveau témoignage mettant en cause un autre prêtre.

Ce ne sont pas les victimes qui conduiront Barbarin à sa chute, mais sa défense minable et méprisante. Pas de cadeau à faire à un cardinal qui n'a pas encore pris la mesure de la gravité des faits. L'ancien pape Ratzinger disait à propos des crimes de pédophilie que le pardon ne suffisait pas, que seule la justice pouvait aider les victimes. Barbarin n'en est même pas au stade de comprendre la gravité des actes pédophiles. Une telle carence au niveau de l'intelligence est gravissime. L'église catholique doit répondre de ses actes. – lanava
Monsieur Barbarin, si prolixe sur les problèmes de société, réclame le silence pour lui ! Dire que ce monsieur voyait dans le mariage pour tous une étape vers la légalisation de l'inceste... Il aurait pu nous préciser qu'il ne voyait rien à redire, en revanche, à la pédophilie ! Technique habituelle de l'église : chercher la petite bête ailleurs, en-dehors de l'affaire elle-même, dans l'orthographe, la situation sociale etc... pour discréditer les victimes, sans nier ou contester les faits ! Hypocrisie jésuistique .. – lanava
Le leader religieux de la manif pour tous associant facilement homosexualité et pédophilie doit maintenant reconnaitre qu'il a menti, un peu puis de plus en plus à mesure que les témoignages le forcent à sortir du déni. Monsieur Barbarin, qui était en pointe contre le mariage pour tous au nom de l'intérêt de l'enfant entre autres, aurait été plus avisé de consacrer ne serait-ce que la moitié de cette énergie combative pour dénoncer ses ouailles pédophiles. Chanter "Un papa, une maman" c'est bien joli, mais ne pas dénoncer à la justice et à la police des criminels n'est pas le meilleur moyen pour défendre les enfants ! – lanava
Pourquoi les représentants de la manif pour tous n'organisent-ils aucune manifestation sur ce sujet. Ils nous abreuvaient pourtant de leurs slogans concernant la défense de l'intérêt des enfants. Peut être que pour eux l'intérêt de l'église passe avant celui de ceux qu'ils disent défendre ? – lanava

Pédophilie : il y a 25 ans, pour Barbarin, "on était dans une autre mentalité"

"Le père Preynat a été sanctionné immédiatement quand le diocèse a été informé", a affirmé le cardinal Barbarin en conférence de presse... en oubliant que ce même prêtre avait été réintégré seulement six mois plus tard ! Au sujet de la réponse apportée par le diocèse de Lyon aux agissements du père Preynat au début des années 1990, le cardinal a affirmé face à la presse que le prêtre avait, à l'époque, été "sanctionné immédiatement". Sauf qu'en vérité, la sanction était loin d'être à la hauteur des soupçons qui pesaient sur le prêtre basé à Saint-Foy-lès-Lyon. En guise de "sanction", le père Preynat a simplement était mis au vert dans un couvent des Petites Soeurs des Pauvres. Avant de réapparaître six mois plus tard à Neulise... en tant que curé chargé de l'organisation du catéchisme. – lanava
Il me revient les propos récents du cardinal Barbarin lui-même qui condamnait fermement le mariage gay au motif que ces couples, s'ils adoptaient des enfants, étaient particulièrement susceptibles de commettre des actes incestueux et pédophiles (sic)... ! Justice divine ou retour de bâton pour lui aujourd'hui. – lanava
Comment accepter que l'église catholique conduise encore nos pensées et notre morale alors qu'elle se vautre dans la fange depuis deux mille ans? Cette secte qui a fait tant de mal au monde et à la France en particulier doit être traitée comme pour ce qu'elle est, une caricature obscène de la parole très honorable du Christ. – lanava

Comment fabriquer de faux graphiques pour mieux défendre les prêtres pédophiles. Islam. Il y a mille trois cents ans, des musulmans vivaient déjà dans le sud de la France. Le Pape et "l'invasion arabe en Europe": une citation polémique, mais tronquée.