background preloader

Collaboration et Coopérations

Facebook Twitter

Pour en finir avec les réunions! Réunions et réunionite constituent un rite pathologique.

Pour en finir avec les réunions!

Les salariés, les cadres en particulier, passent leur temps en réunion. Ce temps permet de rêvasser, trier son courrier électronique, envoyer des réponses à des invitations à d’autres réunions, tenter vaguement de briller. Alors qu’hier il aurait été inconcevable d’ouvrir le journal, tout le monde, ou presque, plonge en réunion dans la lecture des tablettes et téléphones portables. En France, pour les cadres, le temps de réunion représenterait presque la moitié d’une vie professionnelle. Au fond, être cadre aujourd’hui c’est être en réunion, préparer des réunions et se déplacer pour aller en réunion. Le blurring : une réalité pour les cadres français. Le salarié 2015 est souvent sollicité par son travail en dehors de ses horaires professionnels, mais aussi amené a régler des problème privés au bureau.

Le blurring : une réalité pour les cadres français

Bienvenue dans l’ère du blurring, qui marque un nouveau rapport des salariés au travail. Ce brouillage de la frontière entre vie professionnelle et vie privée résulte de l’évolution des modes de vie et touche particulièrement les cadres connectés (utilisateurs d’appareils et de réseaux numériques). La dixième édition du Baromètre Edenred-Ipsos « Bien-être et motivation des salariés » montre que, malgré l’accélération du blurring, les cadres français sont globalement satisfaits de l’équilibre entre leurs vies professionnelle et privée, même si des efforts sont attendus de la part des entreprises par exemple en matière de nouveaux modes d’organisation du travail.

Le 13h de France 2 : journal télévisé du 30 avril 2015 en replay. Le JT de 13 Heures du jeudi 30 avril 2015 est présenté par Elise Lucet sur France 2.

Le 13h de France 2 : journal télévisé du 30 avril 2015 en replay

Au programme du journal télévisé du 30 avril : les grands événements, des témoignages, un reportage du feuilleton de la rédaction et l'invité du jour durant la semaine. Après la diffusion du journal en direct, chaque sujet est à découvrir en vidéo en replay avec un complément d'information à lire et à partager. Accèdez aussi aux derniers titres de la rédaction de francetv info pour rebondir sur l'actualité en temps réel. Pierrewouters.sharedby. Après l’économie collaborative, l’entreprise collaborative. Les pratiques collaboratives d’entreprise, une réponse aux problématiques actuelles Confrontées à des problématiques économiques et sociales de plus en plus marquées, les entreprises se tournent vers les solutions collaboratives.

Après l’économie collaborative, l’entreprise collaborative

Celles-ci ont fait leurs preuves en matière de lien social et d’optimisation des ressources. We Love Entrepreneurs - Le film. Intelligence collective. DoYouBuzz Reboot [FR] — DoYouBuzz Open. Travaildebureau : Réorganisations : changer... Les 4 postures-types des entreprises face à la digitalisation. Les technologies bouleversent le monde de l’entreprise, le travail des salariés, les méthodes de management et d’organisation.

Les 4 postures-types des entreprises face à la digitalisation

Face à ces mutations toutes les entreprises n’ont pas le même niveau de maturité. Elles n’ont pas non plus les mêmes réactions : certaines résistent aux évolutions quand d’autres préfèrent les intégrer rapidement pour ne pas se laisser distancer par l’économie numérique. Etes-vous plutôt engagé, résistant, réservé ou paradoxal ? Selon l’observatoire des RH et de la e-transformation il existe 4 postures-types des entreprises face à la digitalisation : paradoxale, engagée, résistante ou réservée. Cette typologie, définie par Arctus, une société de conseil spécialisée dans l’accompagnement de la transformation des organisations par le numérique, permet de mieux comprendre comment les entreprises se positionnent face aux bouleversements technologiques. 1.

Dans l'entreprise, fini l'autoritarisme, bonjour l'intelligence collective ! L'organisation pyramidale a-t-elle fait son temps ?

Dans l'entreprise, fini l'autoritarisme, bonjour l'intelligence collective !

Pour renouer avec la performance certains dirigeants adoptent un nouveau mode de fonctionnement qui encourage la responsabilisation de chacun. Et ils obtiennent des résultats convaincants. Pied de nez à la traditionnelle SARL (société à responsabilité limitée), Probionov, implantée à Aurillac, dans le Cantal, depuis soixante ans, se définit désormais comme une Sara, une société à responsabilité augmentée. Comprenez : une entreprise dont les quelque 100 salariés sont pleinement impliqués dans leurs tâches. Il y a dix-huit mois, Stanislas Desjonquères, qui dirige cette PME spécialisée dans la recherche et la fabrication de probiotiques pour l'industrie pharmaceutique (15 millions d'euros de chiffre d'affaires), a entrepris de révolutionner le mode de management.

L’heure est à l’intelligence collective. XEnvoyer cet article par e-mail L’heure est à l’intelligence collective Nouveau !

L’heure est à l’intelligence collective

Pas le temps de lire cet article ? De l'engagement des talents à l'intelligence collective. Et si la slow transformation était la clé des organisations performantes ?

De l'engagement des talents à l'intelligence collective

Expression-clé supplémentaire ? Le hashtag #slowtransformation pourrait bien se révéler déterminant pour évoquer le rapport qu’entretiennent les salariés à leur entreprise. Et si la slow transformation favorisait cette rencontre, nécessaire adéquation, levier de performance et d’efficience dans un contexte d’hyper-compétition ? The iceberg that sinks organizational change. How does the iceberg impact organizational change?

The iceberg that sinks organizational change

Some aspects of organizational culture are visible on the surface, like the tip of an iceberg, while others are implicit and submerged within the organization. Because these ingrained assumptions are tacit and below the surface, they are not easy to see or deal with, although they affect everything the organization does. Most of an icebergs bulk lies below the surface. Ships that ignore the ice below the water are in mortal danger. Likewise, organizational change efforts may flounder because of a lack of organizational focus. The iceberg that sinks organizational change The change management iceberg is visualizing the essence of change in organizations: Dealing with organizational barriers. Embed code: Click here to get this infographic for your website Before embarking on change make sure to understand the organizational culture! Les entreprises libérées.