background preloader

Féminismes

Facebook Twitter

Marie accouche là | Explorations politiques et féministes autour de la naissance. Un homme de lettre qui nous veut du bien. Feminist Fiction. The Avengers - Hulk, Buffy et la parité des monstres. Il y a plusieurs raisons qui font qu’ Avengers a toute sa place sur un blog où l’on cause image, culture et politique. La principale, c’est bien entendu Joss Whedon, son réalisateur et scénariste. Fier du plus gros démarrage de tous les temps au box office américain la semaine dernière, Whedon hantait depuis un bout de temps les frontières du système hollywoodien sans pour autant les franchir. En 1997, il est à l’origine de l’une des séries les plus bizarres, les plus drôles et les plus cultes de l’histoire de la télévision : Buffy contre les Vampires.

Je ne vais pas réhabiliter Buffy ici. Enfin si, oui, un peu. De toute façon, il semblerait que tout le monde retourne sa veste sur cette série après lui avoir craché dessus pendant des années. Le goût des portails magiques, l’intelligence des rapports d’équipe, l’autodérision, les références pop, tout ce qui fait de Whedon un Auteur, est présent dans Avengers, à des degrés divers. Textes VS | Polyvalence mon pote. Fervid Capharnaüm. La F.A.Q. du féminisme | Le côté biaisé de la Force ! Après cet article, mes camarades du forum ubuntu-fr se sont dit que ce serait chouette de faire plein de réponses simples de ce genre à des questions basiques qu’on entend souvent dans les conversations et débats sur le féminisme. Il y a vraiment des remarques qui reviennent à chaque fois et certaines sont vraiment très agaçantes, d’autant plus que son auteur est persuadé d’avoir trouvé une super faille.

Ainsi est née la F.A.Q. du sexisme accessible aux débutants ! Merci aux nombreuses auteures, crédits à la fin de l’article. Merci aussi aux personnes qui n’ont pas signé. Si vous avez participé et n’êtes pas mentionné, signalez le en commentaire ! Ce document peut évoluer ! Diffusez, complétez, mais respectez les termes de la licence Creative Common indiquée dans le footer de ce blog. Sommaire « Le » féminisme Le sexisme autres F.A.Q. Y en a que ça ne dérange pas Y a que les féministes qui râlent C’est déjà bien ici C’est pire ailleurs Y a pas plus important ? Moi je ne suis pas sexiste d’abord.

Ha, les FEMEN… - Les TumulTueuses. Les FEMEN font parler d’elles. A priori, comme ça, on pourrait presque se dire tant mieux ! Des femmes militantes, féministes de surcroit, qui apparaissent dans le champ des médias à ce rythme là, le monde féministe devrait se réjouir... Reconnaissons-le, les FEMEN sont courageuses, leurs actions sont radicales et efficaces (puisque systématiquement relayées par la presse) et en plus, elles prennent des risques. Les Femens nous plaisaient, nous évoquions l’idée de travailler avec elles. Pourquoi en tant que féministes nous ne pouvons pas cautionner un tel mouvement ? Parce que les FEMEN défendent un féminisme essentialiste, basé sur l’instinct et la « nature » des femmes.

Et puis parce que les Tumultueuses, contrairement aux FEMEN, n’ont pas « les seins chauds, le cerveau frais et les mains propres »7. Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister. Ces derniers mois, la médiatisation des violences sexuelles faites aux femmes a atteint l’élite politique : affaire DSK, affaire Tron ont tenu une bonne place dans les médias. Déplacement significatif du problème, puisqu’auparavant, le traitement médiatique des violences sexuelles s’était focalisé sur les banlieues, présentées comme le lieu de tous les dangers pour les jeunes femmes. Ainsi, en septembre 2010, la programmation de La Cité du Mâle, documentaire de Cathy Sanchez produit par Dock en Stock pour Arte présentait un tableau particulièrement outrancier de la situation : énumération macabre des meurtres et violences sexuelles subies par les jeunes femmes en particulier racisées[1] en banlieues, à l’exclusion de tout autre lieu, vocabulaire spécifique (« lapidation », « immolation »), portraits très fabriqués de jeunes hommes arabes violents[2].

Il ne suffit donc pas de dénoncer le racisme mais de construire une riposte féministe à cette perversion de notre lutte. Le ralliement. Un féminisme mercenaire. "MA'AM" - MEN AGAINST ASSHOLES & MISOGYNY. Daughters Who Will Change The World I have been taking with my daughter, who is 12, recently about evolution. She already knows more than any creationist or IDer out there, which is a good thing. Today I was reading Richard Dawkins’ The Greatest Show on Earth, which is a completely engaging and wonder evoking book about evolution.

It brings the incredibly beauty of evolution to life in a way no other book I’ve read about evolution has. I showed my daughter some pictures of the skeletons of different animals like a bat, a pterodactyl, a human, and a couple of other animals and which illustrate the wonderful similarity of all of these skeletons have to one another. I showed some of these to my daughter and she got visibly excited, “Oh! Later, as I was reading about Darwin’s discoveries in the Galapagos, she asked what I was reading about now. It really excited me to see her so interested in evolution. I have also taught her to believe in herself and it shows. Etre féministe avec une bite. La twittosphère s’est emballée hier autour d’un article publié sur le blog Genre ! Et du concept très controversé qu’il introduisait : le mansplaining, ou « mecsplication ». Le mansplaining (définition originelle ici) désigne, en gros, l’attitude paternaliste et condescendante par laquelle un mec t’explique qu’il « sait », mieux que toi quelque chose que pourtant de toute évidence tu maîtrises un milliard de fois mieux que lui.

Ce concept s’applique avec un bonheur tout particulier à ces mecs qui t’expliquent sans ciller qu’ils savent mieux que toi ce qui est sexiste et ce qui ne l’est pas. Et ne peuvent pas s’empêcher de te donner au passage une petite leçon de féminisme : ce fameux « Tu as raison d’être féministe / moi aussi je suis pour l’égalité hommes femmes, MAIS je pense que le féminisme aujourd’hui fait fausse route / que le VRAI combat féministe c’est… ». Une réplique qui mériterait sans doute une case dans le bingo antiféministe. Féminisme « victimaire » (et ta mère ?) Désolée. Sexism. Le sexisme expliqué à ceux qui n'y croient pas. . Il y a des gens qui, simplement, refusent d'y croire : ça n'existerait pas, et puis c'est naturel, et de toutes façons, c'est la même chose pour les hommes. Freud racontait une histoire rigolote qui sonnait un peu comme ça, à propos d'un chaudron percé, mais passons : je ne suis pas là pour faire la psychanalyse du déni.

Je vais plutôt essayer d'expliquer pourquoi le dernier argument, selon lequel les hommes aussi seraient discriminés, ne marche pas. Et pour cela, je vais me baser, one more time, sur la sexualisation dans les jeux vidéo. L'exemple de la sexualisation dans les jeux vidéo est intéressant parce qu'il a fait l'objet de réactions très claires dans le sens du "c'est pareil pour les hommes" : vous pouvez vous reporter aux commentaires des deux articles que Mar_lard a consacré à ce thème pour avoir quelques illustrations, ainsi qu'à ceux de mon dernier billet sur le thème.

Il en va de même pour Ken. Ce n'est pas faux. Mais ce n'est pas tout. Sexism-all.jpg (Image JPEG, 950x6137 pixels) A tous ceux qui râlent que les féministes ont mieux à faire que faire interdire le "Mademoiselle"... Ces derniers temps, on accuse les féministes, en gros, d'enculer les mouches juste pour faire chier le monde. Plutôt que de se mobiliser pour des futilités comme l'usage de "Mademoiselle", de râler sur des bodys pour bébés, elles feraient mieux de lutter contre les vraies causes : les inégalités de salaire, les violences conjugales, l'excision... C'est une accusation profondément injuste.

Les féministes luttent pour ces causes. Citons en vrac la campagne contre le viol d'Osez le Féminisme, la campagne Pas de justice, pas de paix, les actions de la Fédération GAMS, la campagne du Laboratoire de l’Égalité pour l'égalité salariale... Parmi ces actions, certaines n'ont pas ou peu été relayées dans les médias. Il y a une profonde différence entre ce que le grand public, si prompt à porter un jugement sur les travail des autres, attend du féminisme, et ce qu'est réellement le féminisme.

Avec de telles attentes, il ne faut pas s'étonner d'être perpétuellement déçus par les féministes. 5 Ways Modern Men Are Trained to Hate Women. Photos.com I don't know what it's like to be a woman, so it's not easy for me to describe what it's like to be a man, because I don't know what you're using for context. I'm going to do my best: Did you ever watch old cartoons where a character is starving on a desert island, and when another character approaches, he's so hungry that he imagines the other character as a talking piece of food?

Via TV TropesThird panel omitted due to graphic content. It's like that for most men, most of the time. Right now I'm reading a book from mega-selling fantasy author George R. "When she went to the stables, she wore faded sandsilk pants and woven grass sandals. That's written from the woman's point of view. Do you see what I'm getting at? Photos.comWe also assume you have the taste of a pimp. Go look at a city skyline. All those wars we fight? It's all about you. Photos.comNope. This is really the heart of it, right here. Which brings us back to where we started. Via Wikipedia Via Caglecartoons.com. "Frapper n’est pas aimer" de Natacha Henry. - Prostitution et non abolitionnisme. Voici la version 2 du texte, qui est le résultat d'une discussion entre, Gail Pheterson, Mwana Muke et moi. Gail écrit ses commentaires en anglais puisqu'elle est avant tout anglophone.

En France, au Canada ou aux USA, les féministes se trouvent dans deux courants apparemment opposés mais dont les buts ne sont finalement pas très éloignés. Leur point d’achoppement principal concerne la question de la prostitution : certaines sont abolitionnistes, d’autres non. De nombreux articles sont consacrés à la position abolitionniste, le nôtre vise à expliquer le raisonnement égalitaire qui incite une partie des féministes à défendre la position non abolitionniste. Nous ne nous prétendons pas réglementaristes.

Gail Pheterson : The terms of the above paragraph are unclear to me. Réponse : Nous avions souhaité souhaiter utiliser un terme qui ne reflète pas ce qu'a pu être le réglementarisme en France jusqu'au milieu du 20eme siècle. Gail Pheterson : Give a reference here. 3 trucs que je piquerais bien aux garçons. Pondu par Emilie Laystary le 3 avril 2012 Émilie Laystary aime bien être une fille, mais pour certains trucs, elle aurait voulu être un garçon. Voici lesquels. Quand on était plus petits, on se posait souvent des questions TRÈS IMPORTANTES, du genre : Quelle est ta couleur préférée ? Quel est ton animal préféré ? À ces questions permettant de nous cerner les uns les autres (ah, bribes de sociabilité), j’aimais beaucoup ajouter celle des activités genrées : - Que penses-tu de la division sexuelle en terme d’occupation de l’espace dans la cour de récréation ?

*Comprendre : tu préfères sagement jouer à la marelle avec tes copines en jupes ou chahuter avec les garçons en jouant au loup ? Je faisais partie de la seconde catégorie. C’est le moment que la société a choisi pour arrêter de me comparer à un petit garçon. Je ne suis pas aigrie. Non non, je ne suis pas aigrie, je vous promets. 1. J’y peux rien : j’ai une force de mouche. 2. 3. Évidemment. Voilà chères lectrices.

LGBT

The Oscars and the Bechdel Test. It’s been a few years since I’ve checked in with The Bechdel Test for Women in Movies so I thought it would be a good time to look in on Hollywood and see if there’s been any substantial improvement in women’s representations on the big screen. In this updated video, I go through the 2011 films nominated for Best Picture at the 84th annual Academy Awards and see how they measure up to the Bechdel Test.

Keep watching because I also propose a small addendum to help clarify the spirit of the test and provide a solution on how Hollywood can fix the glaring problem that the Bechdel Test exposes. I’ll also address the question, “What about the reverse test?” And I’ll show an alternative test that has been adapted by critics to identify the presence of people of colour in films. Watch my original Bechdel Test for Women in Movies video. Related Links and Articles: First up the Descendents. Tree of Life is a more experimental film about a boy and his family. Why film schools teach screenwriters not to pass the Bechdel test. The Bechdel test: it’s not about passing.

Les attributs du pouvoir et leur confiscation aux femmes. Le genre et l’espace. Partie 1 : l’occupation de l’espace Partie 2 : le temps de parole et le choix des sujets de conversation Partie 3 : l’expression de la colère Dans cette nouvelle série d’articles, nous nous intéresserons à différents comportements qui sont typiques des dominants (occuper beaucoup d’espace, avoir beaucoup de temps de parole et parler fort, exprimer certaines émotions comme la colère…).

Nous verrons également qu’il est considéré comme peu convenable pour une femme de les arborer. Brigitte Laloupe aborde ce thème dans son livre « Pourquoi les femmes gagnent-elles moins que les hommes ». Cela m’a passionnée et j’ai voulu approfondir ce point. Occuper beaucoup d’espace : un attribut du dominant Les dominants ont droit à plus d’espace1. Plus précisément, l’espace personnel des dominants est plus grand2. En corrélation avec un plus grand espace personnel, les dominants ont tendance à occuper plus d’espace avec leur corps. L’utilisation de l’espace est donc un très bon indicateur de statut social. Escher Girls.

Lâche-moi la vulve! Go Where? Sex, Gender, and Toilets. Women’s and men’s washrooms: we encounter them nearly every time we venture into public space. To many people the separation of the two, and the signs used to distinguish them, may seem innocuous and necessary. Trans people know that this is not the case, and that public battles have been waged over who is allowed to use which washroom. The segregation of public washrooms is one of the most basic ways that the male-female binary is upheld and reinforced.

As such, washroom signs are very telling of the way societies construct gender. They identify the male as the universal and the female as the variation. They express expectations of gender performance. I present here for your perusal, a typology and analysis of various washroom signs. [Editor: After the jump because there are dozens of them... which is why Marissa's post is so awesome...]

The Universal Male The most common type of washroom sign, pictured at the top of this post, is another example. Opposite Sexes Gender, Sex, and Sexuality. Pourquoi les hommes ? Dans le discours féministe, la formule "les hommes" revient souvent pour qualifier les agents oppresseurs des femmes. Mais pourquoi "les hommes" ? Pourquoi pas "des hommes" ?

Ou "certains hommes" ? Ou encore "les machos" ? La formulation "les hommes" nous attire souvent la remarque que son emploi nous place dans l'attitude que justement nous dénonçons: la généralisation. Pourtant, son utilisation se justifie pour plusieurs raisons. Premièrement, "les hommes" désigne la classe sociale des hommes, un concept qui permet l'économie d'une description par le menu de ce que nous entendons par "hommes" dans l'analyse ou l'observation des rapports femmes/hommes.

D'ailleurs sans cette solidarité tacite de classe et d'individus, point d'oppression possible. Mon propos fera dire aux adeptes du simplisme que voilà enfin la preuve que les féministes haïssent les hommes ... tous des salauds !!! Alors avant le lynchage qui s'annonce, quelques précisions s'imposent. Ces études à la con qui nous prennent pour des connes. « Des paradis vraiment bizarres » Les femmes sont-elles moins fortes que les hommes? Sex-Positive. La fellation, banale mais toujours fascinante. Où Vieux Félin te parle de passion et de bouffage de motte. « Le blog avec des vrais trous de balles dedans. Maïa Mazaurette/Agnès Giard - Le magazine SecondSexe - La culture du plaisir féminin.

I'm so excited. Féminismes. Femmes et féminisme. - Le point Godwin du féminisme. Le web dégomme les clichés féministes. Féminisme. Troisième vague féministe. Veille permanente sexisme.