background preloader

Surveillance des outils numériques

Facebook Twitter

NSA, Snowden, Prism, etc

Rien de personnel. La semaine dernière ou à peu près, fin Mai 2017 donc, Google a lancé une nouvelle fonctionnalité : le "personal filter tab".

Rien de personnel.

Il s'agit d'un onglet sur le moteur de recherche permettant de ne chercher que sur votre compte Google, que parmi vos informations stockées dans les services du cloud de Mountain View. Concrètement ça ressemble à ça : Et hop, à partir de ce moment là toutes nos recherches se limitent exclusivement au contenu des informations liées à notre compte Google (mail, photos, calendrier pour l'instant mais le liste des services devrait s'étendre). Antiterrorisme : le gouvernement veut obliger les suspects à donner leurs identifiants - Politique. L'avant-projet de loi visant à « renforcer la lutte contre le terrorisme et la sécurité intérieure » a fuité sur le net, grâce au journal Le Monde.

Antiterrorisme : le gouvernement veut obliger les suspects à donner leurs identifiants - Politique

Le texte contient diverses mesures touchant les communications électroniques. Il est notamment question d'obliger les suspects à livrer les identifiants qu'ils utilisent en ligne. Dans le cadre de la lutte anti-terroriste, une nouvelle loi sécuritaire est d’ores et déjà sur les rails. Une avocate a réécrit les conditions d'utilisation d'Instagram comme si elles étaient expliquées à un enfant de 8 ans - Business Insider France. Capture d'écran de "Black-ish" S02E12.

Une avocate a réécrit les conditions d'utilisation d'Instagram comme si elles étaient expliquées à un enfant de 8 ans - Business Insider France

ABC. Aucun mineur qui utilise Instagram n'a lu en entier les conditions d'utilisation du réseau social. C'est ce qu'affirme un rapport des services du délégué britannique aux droits des enfants, intitulé "grandir à l'ère du numérique", publié le 5 janvier 2017 et repéré par le site d'information Quartz. Pour montrer l'opacité des conditions d'utilisation des réseaux sociaux, le rapport a demandé à une avocate du cabinet privé Shillings de "traduire" ces règles dans un langage "simplifié". Enquête sur l’algo le plus flippant de Facebook.

La section « Vous connaissez peut-être » (« People you may know ») de Facebook est une source inépuisable de spéculations.

Enquête sur l’algo le plus flippant de Facebook

Cette fonction, en apparence sympathique puisqu’elle nous propose d’ajouter de nouveaux amis, semble détenir des informations très personnelles sur chacun d’entre nous. Plus de droits pour vos données ! Enquête sur l’algo le plus flippant de Facebook. La section « Vous connaissez peut-être » (« People you may know ») de Facebook est une source inépuisable de spéculations.

Enquête sur l’algo le plus flippant de Facebook

Cette fonction, en apparence sympathique puisqu’elle nous propose d’ajouter de nouveaux amis, semble détenir des informations très personnelles sur chacun d’entre nous. Et si les enfants aussi avaient droit à une vie privée ? Apple contre FBI : pourquoi ni l’un ni l’autre n’est gagnant. Les données de connexions accessibles aux services du renseignement. Au Journal officiel, ce week-end, a été publié l’un des tout derniers décrets d'application de la loi sur le renseignement.

Les données de connexions accessibles aux services du renseignement

Il touche au cœur de la mécanique de surveillance, en dressant la liste des données techniques de connexion accessibles aux services de surveillance. Ce décret confie d’abord un rôle pivot au groupe interministériel de contrôle, dont le président a été nommé dimanche par Manuel Valls. Le GIC, organisme créé dans les années 1960, officialisé en 2002 et placé auprès du Premier ministre, va en effet enregistrer l’ensemble des autorisations de surveillance qu’aura prononcée celui-ci. Identité numérique : Tout ce que sait précisément Google sur vous. La vie privée se porte bien, merci pour elle. A l’occasion de la sortie du 7e forum thématique du Digital Society Forum consacré à la vie privée et aux données personnelles (la première édition était consacrée aux nouvelles relations, la seconde à la famille connectée, la troisième aux nouvelles formes d’apprentissage, la quatrième au migrant connecté, la cinquième au travail et la sixième à la consommation collaborative), nous republions l’introduction de ce dossier réalisée par le sociologue Dominique Cardon.

La vie privée se porte bien, merci pour elle

Les inquiétudes que suscite le traitement des données numériques personnelles n’ont jamais été aussi fortes. HC2I1S2. C’est quoi, un DNS qui ment. Quand Google est prié d’empêcher le téléchargement de VLC, Skype et Open Office. Google a reçu voilà plusieurs jours une demande de déréférencement visant des pages officielles de logiciels tout à fait licites : Skype, Ubuntu, Open Office, Gimp...

Quand Google est prié d’empêcher le téléchargement de VLC, Skype et Open Office

Stockage en ligne : Guide de choix. Le stockage en ligne est l’un des multiples services Cloud susceptible de constituer une alternative au stockage sur un disque dur local externe et qui présente, par rapport à ce dernier, un certain nombre d’avantages mais aussi des inconvénients dont les principaux sont analysés dans la présente fiche sur la base de critères qui sont détaillés plus loin.

Stockage en ligne : Guide de choix

Parmi les avantages les plus souvent cités, on trouve : Accès aux fichiers depuis la plupart des terminaux connectés à Internet,Partage de gros fichiers de façon beaucoup plus simple et conviviale que par email.Fiabilité du stockage dont les redondances mettent a priori à l’abri de la perte de fichier. Petits (et grands) secrets des photos numériques. Google tire les ficelles de l’oubli. Ambiance studieuse au Forum des Images de Paris : Google avait loué jeudi la grande «salle 500» pour y organiser une réunion sur le thème du droit à l’oubli.

Google tire les ficelles de l’oubli

C’est le troisième événement du genre, et pas le dernier : après Madrid, Rome et Paris, on brainstormera à Varsovie, Berlin, Londres et Bruxelles en l’espace de deux mois. Et en quel honneur revient-il à la multinationale américaine de jouer les GO dans ce débat de société à l’heure numérique ? C’est la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) qui l’a voulu, répond Google. Grâce à vos données, on peut tout savoir de vous : voyez par vous-même. La totalité de nos communications espionnées par un supercalculateur.