background preloader

Actu éducation aux médias

Facebook Twitter

Au coin les #instakids ! (enfin, leurs parents) Les accros des réseaux sociaux ne cessent de mettre en scène leur vie à coups de hashtags et de selfies, lançant la tendance (ou pas).

Au coin les #instakids ! (enfin, leurs parents)

Cette semaine, les parents vaniteux. L'addiction aux écrans, maladie grave chez les enfants de 0 à 4 ans. Une alerte sanitaire d’un nouveau type vient d’être lancée en France.

L'addiction aux écrans, maladie grave chez les enfants de 0 à 4 ans

Elle concerne l’impact d’une surexposition aux écrans sur le développement cérébral des jeunes enfants. Cette alerte sans précédent emprunte aujourd’hui des chemins de communication en périphérie des institutions officielles. « La surexposition des jeunes enfants aux écrans est un enjeu majeur de santé publique » Dans une tribune au « Monde », des médecins et professionnels alertent sur les graves troubles du comportement et de l’attention qu’ils observent de plus en plus chez les petits.

« La surexposition des jeunes enfants aux écrans est un enjeu majeur de santé publique »

LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | • Mis à jour le | Par Collectif TRIBUNE. Nous, professionnels de la santé et de la petite enfance, souhaitons alerter l’opinion publique des graves effets d’une exposition massive et précoce des bébés et des jeunes enfants à tous types d’écrans : smartphone, tablette, ordinateur, console, télévision. Parcours Éducation aux Médias et à l'Information — Enseigner avec le numérique. Quels réseaux sociaux ont le plus d'impact sur l'estime de soi des ados ? Les adolescents estiment qu'Instagram est le pire réseau social, notamment pour l'image de soi, selon une récente étude.

Quels réseaux sociaux ont le plus d'impact sur l'estime de soi des ados ?

YouTube est en revanche perçu comme plutôt positif. Sans surprise, Instagram est considéré comme le réseau social qui suscite le plus d'anxiété chez les jeunes, selon une étude britannique #StatusofMind réalisée par la Royal Society pour la santé publique (RSPH). Pour arriver à cette conclusion, les auteurs ont demandé à 1 479 jeunes britanniques âgés de 14 à 24 ans ce qu'ils pensent des cinq principaux réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter, Snapchat et YouTube.

Ils les ont interrogés sur 14 critères différents de santé et de bien-être, comme les effets sur le sommeil, la solitude, l'image de soi, l'anxiété, la dépression, l'intimidation, le harcèlement… 7 jeunes sur 10 victimes de cyber-harcèlement. Identifier les photos retouchées. Lire aussi. Dans l'enfer de la modération Facebook : les règles secrètes ont été dévoilées - Tech. Le Guardian a mené une investigation au cœur de la machine à modérer du plus grand réseau social du monde, Facebook.

Dans l'enfer de la modération Facebook : les règles secrètes ont été dévoilées - Tech

Le quotidien britannique dévoile avec l'aide de Facebook des dizaines de règles auparavant secrètes appliquées par le géant, laissant apparaître les contours de la modération du réseau souvent décriée. Si Facebook est un royaume, il est délimité par une frontière juridique, qui ne se fond ni dans la common law, ni dans nos système judiciaires. Loin de tous tribunaux, dominant la planète en y étendant son espace sans loi aux quatre coins du monde, Facebook représente un système juridique à lui-même.

Sur les réseaux sociaux : quand l'enfant devient un faire-valoir. La plupart des débats sur le danger des réseaux sociaux porte sur l’utilisation qu’en font les pré-adolescents et les adolescents : photos dégradantes, harcèlement en ligne, déconnexion de la réalité par la virtualisation des relations sociales, etc.

Sur les réseaux sociaux : quand l'enfant devient un faire-valoir

Les rapports qu’entretiennent les parents avec leurs enfants sur Internet sont moins médiatisés et pourtant tout aussi préoccupants. « Je jure devant Dieu que je n’ai pas fait ça » Cas extrême : ce mois-ci, des parents américains ont perdu la garde de leurs enfants pour avoir posté une vidéo dégradante sur YouTube. On les voit mettre eux-mêmes de l'encre effaçable sur la moquette de leur appartement. Puis ils accusent leurs enfants à dessein. . « Je n’ai pas fait ça, je jure devant Dieu que je n’ai pas fait ça » (« I didn't do that.

Merci, votre inscription a bien été prise en compte. Les parents continuent de le gronder lui et son frère. 5 000 € par mois Ces vidéos d'enfants-sandwich sont visionnées des centaines, voire des millions de fois. A toi de choisir épisode 2. Détails Dans la continuité du partenariat entre l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie dans le 73et L'Union Régionale pour l’Habitat des Jeunes Auvergne Rhône-Alpes, ce mardi 09 mai sort le deuxième épisode de la web-série A toi de choisir : « Réalité vs Virtualité ».

A toi de choisir épisode 2

Dans cet épisode, la vidéo nous interpelle en utilisant le principe des livres dont vous êtes le héros. Elle nous invite à faire un choix entre l’un des deux profils de joueurs, deux pratiques de jeu : la pratique récréative, où le jeu ne prend pas une place prépondérante dans la vie du joueur, et la pratique excessive, où le jeu devient l’élément central de la vie du joueur. C’est donc toujours avec humour que sont abordés les risques associés à une pratique excessive de jeux vidéos… Culture numérique : 5 modules de formation en ligne par les enseignants de l'Université Lille 3. Le numérique en culture(s) - theconversation.

C’est une évidence… La démocratisation des technologies digitales dans tous les domaines de la vie privée et professionnelle rend criant le besoin de développer toujours davantage la « culture numérique » de nos concitoyens, à commencer par celle des élèves.

Le numérique en culture(s) - theconversation

Inondons donc les établissements scolaires de tableaux interactifs et de tablettes tactiles et créons le mouvement en marchant !