background preloader

Inesbdn

Facebook Twitter

Académie des sciences - Les problèmes éthiques associés à la modification des organismes par la technologie CRISPR-Cas9. 21 Fév2017 Publié dans Colloques, conférences et débats Colloque de l'Académie des sciences à partir de 14h30, dans la Grande salle des séances de l’Institut de France - Inscription obligatoire avant le 21 février 2017 Depuis l’article visionnaire publié par Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna dans Science en 2012, on assiste à une véritable révolution planétaire dans les approches utilisées pour modifier les génomes animaux ou végétaux à des fins de recherche fondamentale dans tous les domaines, ainsi que pour des applications médicales ou des améliorations de plantes ou d’animaux bien souvent dans des buts commerciaux.

Académie des sciences - Les problèmes éthiques associés à la modification des organismes par la technologie CRISPR-Cas9

Les nombreux travaux publiés ces dernières années montrent que la technologie CRISPR-Cas9 est d’une puissance impressionnante, d’une rapidité évidente par rapport aux autres techniques existantes bien que parfois un peu surestimée, et d’une efficacité inespérée. Cependant, l’approche n’est pas sans risque ! Transmettre les connaissances. Accueil - Stop Bébé OGM. Pourquoi le système CRISPR/Cas9 est-il révolutionnaire ? – Intelligence Artificielle et Transhumanisme.

Si vous êtes un minimum intéressé par l’ingénierie de génomes, les thérapies géniques, ou tout simplement la biologie moléculaire, vous avez forcément entendu au moins une fois ce nom bizarre : CRISPR.

Pourquoi le système CRISPR/Cas9 est-il révolutionnaire ? – Intelligence Artificielle et Transhumanisme

Que se cache-t-il exactement derrière cet acronyme, et pourquoi une telle agitation autour de cette technologie ? CRISPR, ou « Clustered regularly interspaced short palindromic repeats » en anglais, est une technologie récente que beaucoup imaginent tout droit sortie d’un film de science-fiction, ou échappée d’un laboratoire américain gardé top-secret, à base de virus très dangereux créés malencontreusement par des scientifiques un peu fous, et prête à envahir le monde.

Mais comme toujours, il n’en est rien… CRISPR est un système naturel de défense immunitaire comme nous en possédons tous, bien qu’il soit issu des bactéries. La première publication scientifique ayant rapporté l’existence de CRISPR date de 1987 [2]. #CRISPR - Recherche sur Twitter. ENQUÊTE FRANCEINFO. Des "ciseaux à découper l'ADN" aussi dangereux que "les armes chimiques syriennes" Les "ciseaux à découper l’ADN" suscitent de grands espoirs de traitement de maladies incurables.

ENQUÊTE FRANCEINFO. Des "ciseaux à découper l'ADN" aussi dangereux que "les armes chimiques syriennes"

Mais c’est un outil à ne pas mettre entre toutes les mains. L'enquête de franceinfo, publiée samedi 28 janvier, montre les dangers potentiels de cette nouvelle technologie. Le grand patron du renseignement américain a été le premier à tirer le signal d’alarme, en février 2016. Dans un rapport déclassifié par la CIA, James Clapper a classé CRISPR Cas9 dans la catégorie des "armes de destruction massive" potentielles. Pour lui, cette technologie utilisée dans des milliers de laboratoires doit être considérée comme le programme nucléaire nord-coréen, les armes chimiques syriennes et les missiles de croisière russes.

Tout commence pourtant dans l’euphorie, en 2012, lorsqu'une Française, Emmanuelle Charpentier, et une Américaine, Jennifer Doudna, inventent les "ciseaux à découper l’ADN". La technique est plus précise, plus rapide et nettement moins cher que tout ce qu’on utilisait jusque-là. CRISPR Cas9 : la dernière folie de la génétique. Le grand patron du renseignement américain a été le premier à tirer le signal d’alarme, en février 2016.

CRISPR Cas9 : la dernière folie de la génétique

CRISPR-Cas9, une révolution génétique qui promet beaucoup (et pose de nombreuses questions) SCIENCE - Modifier génétiquement un embryon, éradiquer des maladies héréditaires, ou encore faire revivre les mammouths, de la science-fiction?

CRISPR-Cas9, une révolution génétique qui promet beaucoup (et pose de nombreuses questions)

Plus pour très longtemps. CRISPR Cas9 : la grande menace de la génétique. Le grand patron du renseignement américain a été le premier à tirer le signal d’alarme, en février 2016.

CRISPR Cas9 : la grande menace de la génétique

Elsevier: Article Locator. Expanding the Biologist’s Toolkit with CRISPR-Cas9. Development and Applications of CRISPR-Cas9 for Genome Engineering: Cell. Recent advances in genome engineering technologies based on the CRISPR-associated RNA-guided endonuclease Cas9 are enabling the systematic interrogation of mammalian genome function.

Development and Applications of CRISPR-Cas9 for Genome Engineering: Cell

Analogous to the search function in modern word processors, Cas9 can be guided to specific locations within complex genomes by a short RNA search string. Using this system, DNA sequences within the endogenous genome and their functional outputs are now easily edited or modulated in virtually any organism of choice. Cas9-mediated genetic perturbation is simple and scalable, empowering researchers to elucidate the functional organization of the genome at the systems level and establish causal linkages between genetic variations and biological phenotypes.

In this Review, we describe the development and applications of Cas9 for a variety of research or translational applications while highlighting challenges as well as future directions. CRISPR-Cas9 : le couteau suisse qui révolutionne la génétique. Six millions de dollars.

CRISPR-Cas9 : le couteau suisse qui révolutionne la génétique

À lui seul, ce chiffre résume l’engouement actuel pour un nouvel outil de génie génétique aussi puissant qu’imprononçable : « CRISPR-Cas9 ». Cette somme a en effet été décernée à ses deux co-inventrices – la Française Emmanuelle Charpentier et l’Américaine Jennifer Doudna – par le prestigieux Prix « Breakthrough 2015 in Life Sciences » créé par les fondateurs de Google et Facebook. Il faut dire que CRISPR-Cas9 constitue une véritable révolution en mettant le génie génétique à la portée de n’importe quel laboratoire...

À la clef, l’espoir de traiter de nombreuses maladies génétiques incurables. Liste complète. Cette Convention est le premier instrument juridique international contraignant en ce qui concerne la protection de la dignité, des droits et des libertés de l'être humain contre toute application abusive des progrès biologiques et médicaux.

Liste complète

Ce traité part de l'idée que l'intérêt de l'être humain doit prévaloir sur l'intérêt de la science ou de la société. Il énonce une série de principes et d'interdictions concernant la génétique, la recherche médicale, le consentement de la personne concernée, le droit au respect de la vie privée et le droit à l'information, la transplantation d'organes, l'organisation du débat public sur ces questions, etc. La Convention interdit toute forme de discrimination à l'encontre d'une personne en raison de son patrimoine génétique et n'autorise des tests prédictifs de maladies génétiques qu'à des fins médicales. CRISPR-Cas9: des ciseaux génétiques pour le cerveau. En permettant d’intervenir sur l’ADN de manière chirurgicale, les ciseaux génétiques CRISPR-Cas9 ne font pas que révolutionner les techniques d’édition du génome, ils ouvrent aussi des opportunités enthousiasmantes pour l’étude du cerveau.

CRISPR-Cas9: des ciseaux génétiques pour le cerveau

CRISPR-Cas9… Derrière cet acronyme barbare se cache une innovation révolutionnaire : remplacer un gène par un autre ou le modifier. La méthode paraît presque trop simple, et pourtant elle est le fruit de près de trente ans de recherche. CRISPR-Cas9 (prononcez « crispère ») fonctionne comme des ciseaux génétiques : il cible une zone spécifique de l’ADN, la coupe et y insère la séquence que l’on souhaite. CRISPR-Cas9 est un complexe formé de deux éléments : d’un côté, un brin d’ARN, de séquence homologue à celle de l’ADN que l’on veut exciser, et de l’autre, une endonucléaseFermerEnzyme capable de couper au milieu d’une chaîne ADN., le Cas9. Dans la cellule, le brin d’ARN va reconnaître la séquence homologue sur l’ADN et s’y placer.

CRISPR/CAS9 : une méthode révolutionnaire / Tout en images. Un rapport sur le bioterrorime, les manipulations génétiques et Crisp'r Cas9 a été rendu au gouvernement - Sciencesetavenir.fr. CRISPR-Cas 9. Cette technique biologique a, depuis sa mise au point en 2012, déferlé dans la plupart des laboratoires du monde. Au point d’éveiller l’inquiétude du Conseil national consultatif pour la biosécurité (CNCB), mis en place en 2015, qui a rendu public mardi 7 février une partie du rapport – classé secret défense – qu’il vient de rendre au gouvernement sur « les risques de détournement de l’outil moléculaire ».

Comprendre : le risque d’en faire une arme biologique à usage malveillant ou terroriste. Ce n’est pas la première fois que CRISPR-Cas 9 est pointé du doigt. Déjà, en 2016, le directeur du Renseignement national américain, James R. . « En l’état de l’art, il (CRISPR-Cas 9) ne permet pas d’accroitre fondamentalement le risque de prolifération d’armes biologiques. Variole, charbon, toxique botulique, ricine...