background preloader

Antiquité

Facebook Twitter

Un troisième navire de Caligula repose-t-il au fond du lac Nemi ? - Sciencesetavenir.fr. Les eaux tranquilles du lac Nemi en Italie ont soudain été agitées par une équipe de plongeurs des Carabinieri et de la protection civile qui ont débuté d’intenses recherches sous-marines le 7 avril 2017.

Un troisième navire de Caligula repose-t-il au fond du lac Nemi ? - Sciencesetavenir.fr

Dans cet ancien cratère volcanique situé à une trentaine de kilomètres au sud-est de Rome, pourraient en effet se trouver les éventuels vestiges d’un troisième navire de plaisance de l’empereur romain Caligula de sinistre mémoire. Illustration du XVIIIe siècle, de l'empereur romain Gaius Julio César Augusto Germanicus, plus connu sous le nom de Caligula. © Mary Evans/Sipa. Des populations d'Extrême-Orient dans l'Empire romain ?

Une sépulture découverte dans un sanctuaire dédié à Zeus relance le débat sur la pratique du sacrifice humain chez les grecs dans l'antiquité. Des monnaies indiquent des échanges entre Extrême-Orient et Occident dès l'antiquité. Des archéologues japonais, travaillant sur l’île d’Okinawa, ont annoncé fin septembre avoir exhumé des monnaies provenant de l’Empire romain. Celles-ci figuraient au nombre des vestiges retrouvés dans le château de Katsuren, une résidence féodale (XIIe-XVIIIe) fouillée depuis 2013, classée sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Ces quatre petites pièces de cuivre datées de 300 à 400 de notre ère, se trouvaient mêlées à une dizaine d’autres monnaies dont certaines ottomanes (XVIIe siècle) selon Toshio Tsukamoto, le chercheur à l’origine de leur authentification.

Soumises pour analyse à Hiroki Miyagi, archéologue à l’Université internationale d’Okinawa, ces quatre pièces très érodées ont révélé à l’examen aux rayons X un portrait de l’empereur romain Constantin 1er (272-337), ainsi que sur une autre, un soldat armé d’une lance. Des populations d'Extrême-Orient dans un cimetière romain ? CHINATOWN.

Des populations d'Extrême-Orient dans un cimetière romain ?

Des voyageurs asiatiques auraient-ils pu se retrouver à Londres (Londinium), alors capitale de la province romaine de Grande-Bretagne (Britannia), au temps des Césars ? C’est le scénario inattendu que semble dessiner la découverte d’ossements mis au jour dans une nécropole romaine du IIe au IVe siècle située à Lant Street dans le quartier de Southwark, au sud de la ville.

L'examen de 19 squelettes sur les 22 exhumés évoquerait en effet la présence deux individus originaires de Chine selon un article publié dans le Journal of Archaeological Science. De quoi surprendre les spécialistes qui ignoraient jusqu’alors que des populations d’Extrême-Orient asiatique aient pu avoir des contacts directs avec l’Empire romain. Un surprenant dallage de basalte découvert sur le site gaulois de Gergovie. Par Belenos !

Un surprenant dallage de basalte découvert sur le site gaulois de Gergovie

Des Gaulois ou des Romains ?... C’est sous un soleil de plomb qu’un impressionnant dallage de basalte noir a été découvert cet été sur le plateau de Gergovie (Puy-de-Dôme), le célèbre site arverne sur les remparts duquel s’échouèrent les légions romaines de César, repoussées par les peuples gaulois rassemblés sous l’égide de Vercingétorix, en 52 avant notre ère.

Victoire qui devait précéder de peu la défaite d’Alésia. Le mystère des enchainés d’Athènes. CHÂTIMENT.

Le mystère des enchainés d’Athènes

S’agit-il d’un cimetière de "traîtres" ? Mâchoires béantes, quatre-vingt squelettes, dont certains étendus côte-à-côte, ont été mis au jour dans une nécropole grecque (VIIIe-Ve siècle avant notre ère) située au Phalère (Faliro-Delta), un ancien port entre Athènes et le Pirée. Tous avaient les bras au-dessus de la tête, attachés par des fers au niveau des poignets. De quoi évoquer un massacre de prisonniers.

Mais qu’avaient bien pu faire ces individus pour mériter un tel châtiment ? Un amateur a-t-il localisé le premier monastère de Grande-Bretagne ? VIKINGS.

Un amateur a-t-il localisé le premier monastère de Grande-Bretagne ?

Le nom du monastère de Lindisfarne, fondé par le roi anglo-saxon Oswald de Northumbrie en 635 ap. J. -C. a longtemps rayonné dans toute la chrétienté… pourtant l’emplacement initial du bâtiment demeure un mystère ! Notamment en raison de sa mise à sac par les Vikings à partir de 739 ap. Un deuxième site viking en Amérique du Nord ? TERRE-NEUVE.

Un deuxième site viking en Amérique du Nord ?

Par Odin, des archéologues auraient-ils mis au jour un nouveau site viking, au sud-ouest de l’île de Terre Neuve, au Canada ? Cet établissement scandinave, s’il était confirmé, serait le second trouvé sur le continent, prouvant – s’il en était encore besoin – que les Européens ont foulé le sol du Nouveau Monde au moins 500 ans avant que Christophe Colomb n’y parvienne en 1492. Archéologie : l’énigme des 2 000 spirales d’or danoises. Une partie des 2 000 spirales d'or découvertes à Boeslunde, après restauration. © Morten Petersen, Musée Vestsjælland.

Archéologie : l’énigme des 2 000 spirales d’or danoises

Dans l'actualité de l'archéologie, un vrai trésor en chasse un faux. Juste avant qu'on apprenne que le lingot d'argent de 45 kilos du capitaine Kidd, récemment extrait des eaux malgaches, n'était qu'une vulgaire barre de plomb, le Musée national du Danemark avait annoncé la découverte aussi spectaculaire que surprenante de près de 2 000 minuscules spirales d'or – véritable celui-là – à Boeslunde, village de Seeland, la principale île du pays. Chacun de ces très fins tortillons faits d'un fil d'or aplati ne dépasse pas les 3 centimètres et, au total, ce trésor qui remonte à l'Âge du bronze n'atteint pas les 300 grammes. L'idée a été fructueuse. Les spirales d'or étaient concentrées en deux endroits, sur seulement quelques mètres carrés. . © Musée national du Danemark. Une tuerie en Alsace, il y a 6000 ans.

NÉOLITHIQUE.

Une tuerie en Alsace, il y a 6000 ans

Des bras coupés et les membres martyrisés de six individus gisant au fond d’une fosse… Voilà la macabre découverte effectuée par une équipe d’archéologues de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) sur le site d’Echeinheim, près de Strasbourg (Bas-Rhin). Là, selon Philippe Lefranc, le responsable des fouilles, une scène de massacre se serait déroulée au Néolithique, il y a 4200 ans avant notre ère.

C’est dans un vaste silo, situé en plein cœur d’une enceinte fortifiée, qu’ont été dégagés les restes complets de cinq adultes et d’un adolescent. « Leurs corps présentaient de nombreuses fractures aux membres inférieurs, ainsi qu’aux mains, côtes, bassins ou crânes. Découverte exceptionnelle en France d’une tombe princière celte. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart 8 / 9 Des têtes de lionnes ornent l'ouverture du chaudron.

Découverte exceptionnelle en France d’une tombe princière celte

Crédits : Denis Gliksman /Inrap facebook twitter google + linkedin pinterest 9 / 9 Une fois fouillés, les fossés d'enclos du tumulus princier révèlent leur gigantisme: le monument est plus grand que la cathédrale de Troyes. Crédits : © Denis Gliksman, Inrap. facebook twitter google + linkedin pinterest 1 / 9 Sur le chaudron mis au jour à Lavau (Aube), une anse est décorée d'une tête du dieu grec Achéloos. Crédits : Denis Gliksman / Inrap facebook twitter google + linkedin pinterest 2 / 9 Le chaudron en cours de dégagement. Crédits : Denis Gliksman /Inrap facebook twitter google + linkedin pinterest. Antiquité. Qui est enterré à Amphipolis ? Découverte d’un sanctuaire antique monumental dans l’Oise.

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Hervé Morin (Pont-Sainte-Maxence (Oise)) C’est un chaos de pierres calcaires, en bordure d’une route nationale, indéchiffrable au premier coup d’oeil.

Découverte d’un sanctuaire antique monumental dans l’Oise

Puis, en s’approchant, on y devine des formes ciselées, animales ou végétales, parfois géométriques. Guerre de Troie : Homère disait-il vrai ? LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart Faites un effort. Essayez de vous remémorer les dates exactes des deux dernières guerres du Golfe – sans sortir votre smartphone. Réfléchissez. Le monde grec décrit par Homère a-t-il réellement existé ? LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart Que diable venaient faire ces dents de sanglier au milieu de tout cet or ?

La question a dû traverser l’esprit d’Heinrich Schliemann, ce jour de 1876, alors qu’il fouillait la tombe IV du cimetière royal de Mycènes. La réponse est donnée au 10e chant de l’Iliade, lorsque Homère décrit un objet étonnant qu’un guerrier grec donne à Ulysse, avant un assaut sur les lignes troyennes : Les révélations des tablettes de Cnossos. LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart A la recherche de la guerre de Troie (4/7). Arthur Evans était sur la piste des « pierres de lait ». C’étaient de petites amulettes qui circulaient sur les marchés, en Crète et dans les îles grecques, parfois jusqu’à Athènes. Les futures mères pouvaient y mettre un bon prix car, portées en pendentif, elles étaient réputées favoriser la lactation – d’où leur nom. Mais, vers le milieu des années 1890, ce qui intéressait Arthur Evans, ce n’était pas les sortilèges associés à ces talismans.

Une épave phénicienne découverte à Malte. Des archéologues viennent de découvrir une épave très rare à Malte, qui éclaire le commerce des Phéniciens. Ces navigateurs hors pair furent les principaux artisans de l'essor des échanges en Méditerranée durant l'Antiquité. Tombe géante de Grèce : le point sur les fouilles.

Qui est enterré à Amphipolis ? Voir en plein écran. Les Gaulois, amateurs de boomerang. La Mésopotamie se découvre une voisine. La découverte d’un grand bâtiment en terre crue révèle l’existence d’un important royaume dans l’actuelle Turquie, qui commerçait avec la Mésopotamie il y a plus de quatre mille ans. Sardaigne - Origine de l'Atlantide. Il y a 3500 ans en Crète, une invention provoque l’exode d’une civilisation. Des palais détruits, puis reconstruits, puis à nouveau détruits. Le tombeau du philosophe Aristote a-t-il été découvert ?

La « Pompéi britannique » sort de la glaise.