background preloader

Carnet de guerre

Facebook Twitter

Sentiers de la Gloire.L'assaut. LES TRANCHÉES (Capsules du film 'Entre les Lignes') Apocalypse - Verdun. La guerre de 14-18 - Expo Bnf. Portail officiel du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Archéologie de la Grande Guerre. A bientôt de vos nouvelles. Plateforme 14 - 18. 1914, dernières nouvelles - ARTE. Générations 14. Portail officiel du centenaire de la Première Guerre mondiale. Carnet de chants. Chanson craonne1. Craonne. La couleur des larmes - Visite guidée. Le #théâtre aux armées avec des représentations strictement encadrées par les autorités. #1GM #WW1 #GrandeGuerre. Portfolios du Musée de l'Armée (Invalides) Otto Dix, le peintre de l'horreur se porte volontaire en 1914. #Histoires1418 #1GM #WW1 #artistes #guerre.

Expo virtuelle "Sur les chemins de la Grande Guerre". Vivez la première guerre mondiale de l'intérieur. Voici 100 ans, pendant l'été 1914, se déclenchait le plus effroyable conflit armé de tous les temps, qui vit s'affronter les ressortissants de 80 nations sur le sol européen.

Vivez la première guerre mondiale de l'intérieur

La première guerre mondiale commençait et allait durer quatre très longues années, tuant plus de 18,5 millions de civils et de soldats, quasiment à parts égales. Cent ans plus tard, les commémorations se succèdent. Les cérémonies du 14 juillet, fête nationale française, ont mis en exergue le souvenir de cette terrible épreuve. Des "poilus", fameux soldats français revêtus de l'uniforme bleu horizon, ont défilé sur les Champs Elysées, précédés de représentants de toutes les nations ayant pris part au conflit : Des militaires en uniforme de poilus au défilé... par LeHuffPost La guerre à hauteur d'enfant, de femme, d'homme Voilà pour les commémorations officielles. 28 personnages sont disponibles. Références : 14, des armes et des mots Captures d'écran en image d'en tête et illustration corps de l'article. 700000. Profils 14-18. Après les combats de Bois-le-Prêtre.

RECIT FRANCETV INFO. "Je ne crains pas la mort mais j’ai peur d’avoir peur" : à Verdun, au cœur des tranchées à travers le journal inédit d'un poilu. Arrivé à Bisseuil, en Champagne, Louis n’a que peu de temps pour faire connaissance avec ses hommes avant de partir au combat : une cinquantaine de soldats, dont quarante combattants et une dizaine d’hommes affectés à l’intendance.

RECIT FRANCETV INFO. "Je ne crains pas la mort mais j’ai peur d’avoir peur" : à Verdun, au cœur des tranchées à travers le journal inédit d'un poilu

Sa section, la 3e, est composée pour moitié de poilus aguerris, de "braves types un peu frondeurs, mais courageux et dégourdis", et pour moitié de jeunes de la classe 1915. Eux n’ont jamais vu le feu, ce qui convient très bien au jeune officier, toujours angoissé de commander des hommes plus expérimentés que lui. A cet endroit de la Marne, les choses sérieuses commencent. L’état-major est toujours persuadé qu’une victoire de grande ampleur est possible sous réserve de percer le front puis d’envoyer des troupes fraîches pour exploiter la trouée. En clair ? Le 3 septembre, Louis monte au front pour la première fois, près de Mourmelon. La 1ère Guerre mondiale - Les conditions de vie des soldats 2. Trois soldats dans la Grande Guerre - Arte.

La Grande Guerre. Centenaire 14-18, le ministère des Travaux publics s'expose. 8ème FEI : Une plate forme pour découvrir la guerre 1914-18 au quotidien. Comment découvrir ce qu'ont pensé, décidé et ressenti les Français durant la Grande Guerre ?

8ème FEI : Une plate forme pour découvrir la guerre 1914-18 au quotidien

Les familles gardent précieusement les correspondances familiales où l'on sait lire entre les lignes les souffrances et les découvertes. Un efamille a su garder une énorme correspondance et une masse de documents : la famille Résal. Pierrick Hervé, professeur au lycée Guist’Hau de Nantes et Marie-Christine Bonneau-Darmagnac, professeure au collège Jules Verne de Buxerolles participent à la construction d'une plate forme numérique qui a commencé à mettre à disposition des collégiens et lycéens des documents qui invitent à un véritable voyage dans le temps. Pouvez vous revenir sur le genèse du projet ? Plateforme 14/18 est l’une des nombreuses productions issues du corpus privé de la famille Résal. La plateforme est donc l’une des composantes du projet transmédia (film, ouvrages, création numérique) né des archives de la famille Résal. 3500 lettres, 500 photos, 30 films, c'est une masse énorme.