background preloader

Chercher l’information

Facebook Twitter

Dossiers pédagogiques de la Semaine de la presse et des médias dans l'école - CLEMI. Fiche méthodologie de la recherche d’information en 6 étapes. Accueil > Boîte à outils > Fiche méthodologie de la recherche d’information en 6 étapes Les élèves de 3e doivent constituer un dossier en SVT. Un des professeurs m’a demandé d’aider les élèves dans leurs recherches. Nous avons donc organisé deux séances de recherche en demi-groupe. J’ai de plus créé une fiche méthodologique sur la recherche d’information et le document de collecte. Télécharger :Fiche méthodologie : 6 étapes de la recherche documentaire (doc)Fiche méthodologie : 6 étapes de la recherche documentaire (pdf) Cette fiche comprend : 6 étapes pour une recherche documentaire efficaceEtape 1 : Cerner le sujet (brainstorming, mots-clés)Etape 2 : Rechercher des sources (Universalis, E-sidoc, Internet)Etape 3 : Sélectionner les documents (fiabilité, pertinence, bibliographie)Etape 4 : Extraire l’information (document de collecte)Etape 5 : Traiter l’informationEtape 6 : Mettre en forme l’information Voir aussi la présentation animée de cette fiche méthodologique (prezi) WordPress:

Accueil - le Drenche. DiffChecker. Trouver les différences entre deux textes. DiffChecker est un petit outil en ligne qui permet de comparer deux textes et identifier les différences. Le genre de petit utilitaire que j’aime bien. Simple, souple, leger et ultra pratique. Très loin des usines à gaz qui pullulent sur le web et qui tentent de tout faire, DiffChecker ne fait qu’une chose mais il le fait bien. Il répond à un besoin assez classique : comparer deux textes similaires. DiffChecker permet de comparer deux versions d’un même texte par exemple et dévoiler les différences. Le genre de tâche qui peut vous faire perdre un temps précieux sans jamais être sûr à 100 % de ne rien avoir oublié.

DiffChecker change la donne avec une interface d’une simplicité biblique. Vous pouvez utiliser ce petit utilitaire sans avoir besoin de vous inscrire sur le site. DiffChecker est gratuit et particulièrement utile dans de nombreuses occasions. Lien : DiffChecker. L’éducation de l’attention à l’âge du numérique ubiquitaire. L’avènement du numérique tend à décanter, purifier et distiller le statut de l’enseignant, en le délivrant des scories qui alourdissaient et encombraient jadis sa tâche. Il apparaît de plus en plus clairement que le cœur de son travail consiste moins à « transmettre des connaissances » (Wikimédia, les MOOCs, les manuels, les tutoriels et les immenses banques de données accessibles en ligne depuis n’importe quel smartphone tiennent ces connaissances à notre disposition) qu’à « éduquer l’attention », comme le précise l’anthropologue Tim Ingold.

Cette formule peut se décliner de multiples façons. Un art de la préhension Cela implique d’abord d’apprendre où, comment et grâce à qui accéder à ce dont nous avons besoin pour résoudre le problème auquel nous nous trouvons confrontés. Au sein d’un monde de plus en plus riche en « données » – où, comme l’écrit Michael Wheeler : Un art de la conversation Un art de l’erratisme Or tel est bien l’enjeu de l’attention, dans ce qu’elle a d’émancipateur.

Plaidoyer pour enseigner Wikipédia. Par Alexandre Hocquet* [À la suite de la publication d’un billet intitulé « Que faire de Wikipédia ? » sur Devenir historien-ne, Alexandre Hocquet m’avait proposé un retour d’expérience. Nous avons tous les deux jugé qu’il avait plus sa place sur la boîte à outils, en particulier par l’accent mis sur certaines considérations techniques trop souvent négligées.] Wikipédia est (ou devrait être) un objet extraordinaire à enseigner : tout le monde connaît Wikipédia, et presque tout le monde connaît mal Wikipédia. Cela devrait être la situation idéale pour un enseignant : Intéresser les étudiants avec quelque chose qu’ils connaissent, les surprendre en leur montrant qu’ils peuvent y découvrir beaucoup de choses. Malheureusement, mes propositions d’enseigner Wikipédia restent souvent lettre morte auprès des collègues qui font les maquettes pédagogiques.

Émilien Ruiz a développé en quoi Wikipédia est utile pour l’enseignement de la critique des sources. TwittMOOC. Meunier tu dors ? | vitrine en cours. Le long périple de la recherche documentaire. Présentation du parcours esprit critique. Réflexions du groupe de travail académique piloté par M.Wavelet. (Manon Campese, Didier Guise, Laureline Lemoine et Tania Mayer) Élaborer un parcours citoyen sur les médias sociaux nous conduit à cette problématique : Qu'est-ce que « l'esprit critique », et comment le développer ? L'esprit critique qui consiste à séparer le vrai du faux, à s’interroger sur la valeur des représentations, des jugements et des réalisations, libère des conditionnements et émancipe la pensée. Devant la multitude d'informations auxquelles l’élève est exposé, le travail sur l'esprit critique devient une nécessité pour les professeurs-documentalistes.

Sa transversalité offre une entrée privilégiée dont l'enseignant documentaliste doit pouvoir se saisir. Douter, questionner, émettre une hypothèse, vérifier, citer des sources, argumenter sont autant de manière de le déployer. Et les réseaux sociaux qui incitent à interagir très rapidement amplifient le phénomène. Le groupe de travail. Transformer les CDI en learnings centers ? C’est possible ! Depuis quelques années, les CDI sont ainsi encouragés à se transformer en centres de connaissance et de culture, dits 3C. Ainsi, Eduscol propose un dossier permettant d’appréhender ce nouveau concept destiné à « décloisonner les espaces » en permettant la liaison entre le fonds documentaire physique, c’est-à-dire les fictions et documentaires du CDI et le fonds numérique récemment acquis. Penser les CDI comme des tiers-lieux Il semble important de rappeler que le modèle des 3C nous vient des Etats-Unis où, depuis de nombreuses années déjà, des spécialistes ont évoqué l’idée de « tiers-lieu » pour désigner les bibliothèques et leur place dans la société.

En juillet 2012, le site Net-public définit le tiers-lieu comme étant « un espace de travail réunissant des ressources matérielles et immatérielles propres à générer des synergies collectives, créatives, solidaires et économiques ». La question se pose alors : pourquoi ne pas faire de même avec les CDI des lycées et collèges ? Un kit pédagogique pour utiliser Wikipedia en classe. Par FIDEL NAVAMUEL sur OutilsTice : "Remercions comme il se doit l’association Wikimedia France qui a publié récemment un excellent kit pédagogique destiné aux enseignants pour utiliser la célèbre encyclopédie en classe".

Vos élèves connaissent Wikipédia autant peut être que les plus célèbres réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram. Les articles de l’encyclopédie collaborative sont une source d’« inspiration », pour ne pas dire de « copier-coller », inépuisable pour des générations de collégiens et lycéens. Comment utiliser autrement l’immense richesse de Wikipédia et former les jeunes à un usage « éclairé » de l’outil ? L’association Wikimedia France a une réponse intéressante à cette question : faire que les jeunes passent du statut de lecteur à celui de contributeur. Wikipédia c’est la plus grande encyclopédie au monde. Le kit pédagogique se présente sous la forme d’un portail dédié.