background preloader

Géopolitique de l'Europe

Facebook Twitter

La Russie, l’épouvantail de l’Europe occidentale. Petit cap continental ouvert sur la grande plaine eurasiatique, l’Europe chrétienne s’est construite sur la peur des grandes invasions et la confrontation avec les civilisations rivales.

La Russie, l’épouvantail de l’Europe occidentale

Entre la Chine, la Russie ou l’islam, les occidentalistes préfèrent encore aujourd’hui se regrouper contre la Russie. « C’est en vain que l’Occident se cherche une forme d’agonie digne de son passé » disait joliment Emil Cioran. L’écrivain roumain avait entrevu la recherche désespérée des Européens à sublimer leur déclin. Or la Chine est lointaine, l’islam est pauvre et divisé tandis que la Russie est proche et technologiquement avancée.

C’est donc, a priori, le meilleur épouvantail qui soit. Une Russie qui inquiète Slate.fr, le webzine franglais de Jean-Marie Colombani, ex-directeur du Monde, sonne également le tocsin sans se lasser. L’Europe et la pêche : conséquences du Brexit. Les « Mardis de la mer » sont organisés par L’Institut français de la mer (IFM) et le Centre d’études de la mer de l’ICP (Institut Catholique de Paris).

L’Europe et la pêche : conséquences du Brexit

Largement médiatisés par la presse et les grandes chaînes de télévision (peut-être aux dépens d’autres sujets sensibles), les accords sur la pêche ont clos les longues négociations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne qui ont abouti à leur rupture définitive le 1er janvier 2021. Pour traiter de ce sujet, les « Mardis de la mer », organisés par L’Institut français de la mer (IFM) et le Centre d’études de la mer de l’ICP (Institut Catholique de Paris) ont invité Pierre Karleskind qui a su mettre sa passion pour la mer au service de ses engagements politiques.

Titulaire d’un doctorat dans la spécialité « Océanographie, météorologie, environnement », il a été vice-président de la région Bretagne puis député européen. Dans un premier temps, P. Le Haut-Karabakh aux prises avec les séquelles de la guerre : la vie sur fond de nouveau statu quo. Dans le cimetière fraternel (bratskoe kladbichtche) de Stepanakert, capitale du Haut-Karabakh (Artsakh comme l’appellent les Arméniens), on sent l’odeur encore toute fraîche de la terre où reposent depuis peu les corps de jeunes soldats arméniens.

Le Haut-Karabakh aux prises avec les séquelles de la guerre : la vie sur fond de nouveau statu quo

Des rangées et des rangées de nouvelles tombes ornées de fleurs s’enchaînent, affichant les photos, parfois seulement les noms, de ces garçons pour la plupart nés entre 2000 et 2002. Un peu plus loin, d’autres tombes, plus anciennes, portent les noms de soldats morts lors de la première guerre, dans les années 1990. L’Union européenne tisse sa toile. – English below – Camarades cartographes, je partage ici cette carte réalisée l’année dernière pour illustrer un article paru dans le numéro 29/30 de la revue The Large Glass Journal éditée par le musée d’art contemporain de Skopje en Macédoine du Nord.

L’Union européenne tisse sa toile

Cette carte a une double histoire. Premièrement, elle est inspirée d’une carte réalisée en 2013 par Olivier Clochard (MIGRINTER) intitulée Où est la frontière ? Géographie des élections européennes de 2019. 1Les élections européennes offrent un panorama global et synchrone de l’opinion publique européenne.

Géographie des élections européennes de 2019

Néanmoins, elles ne se déroulent pas dans les mêmes conjonctures politiques nationales. Certains électeurs les considèrent comme de second ordre : les taux d’abstention y sont en général plus élevés qu’aux élections nationales. 2Leur analyse d’ensemble repose presque toujours sur celle d’une somme de scrutins nationaux ou sur des sondages des motivations des électeurs (Reif & Schmitt, 1980 ; Van der Eijk et Franklin, 1996 ; Perrineau, 2005 ; EVS, 2008 ; Hix et Marsh, 2011).

Ces analyses ont été encadrées par des mises à jour de la théorie des clivages et des interrogations sur les évolutions des articulations entre classes sociales et comportements électoraux (Franklin et al., 1992 ; Dogan, 1996 ; Evans, 1999 ; Ignazi, 1999 ; Clark et Lipset, 2001 ; Gordon, 2018 ; Hooghe et Marks, 2018). 10Le classement est détaillé en annexe. L’encampement des réfugiés aux frontières de l’Europe. En Italie, l’enjeu migratoire a connu un processus de politisation rapide depuis la transformation de la Méditerranée centrale en l’une des principales routes pour rejoindre l’Union européenne (UE) dans les années 2000.

L’encampement des réfugiés aux frontières de l’Europe

Ces vingt dernières années, plus d’un million de migrants, dont 624 000 entre janvier 2014 et décembre 2017 (Fondazione ISMU 2020), ont débarqué sur les côtes italiennes ou y ont été transférés après avoir été interceptés en mer. Ils sont partis des côtes libyennes, tunisiennes ou égyptiennes et leurs nationalités varient au gré des périodes. Les arrivées ont eu lieu en majorité dans les ports de Sicile, particulièrement à Lampedusa, petite île de 22 km2 située à 300 km au sud de l’Italie. La Baltique, un espace d’intégration, mais aussi de concurrence et de rivalités. 1En 2019 paraissait l’article de Mappemonde intitulé « Trente ans d’images dans Mappemonde », écrit par Clarisse Didelon-Loiseau et Hervé Théry.

La Baltique, un espace d’intégration, mais aussi de concurrence et de rivalités

Les auteurs y faisaient le constat que l’Europe et le bassin méditerranéen y étaient largement couverts, à l’exception notable des pays baltes. Ayant pour origine ce constat, ce dossier a notamment pour objectif de pallier cette carence, d’autant plus que l’espace baltique a connu depuis une trentaine d’années des bouleversements politiques, géopolitiques et économiques majeurs. 2Environ 65 millions de personnes vivent à moins de 300 kilomètres des rives de la mer Baltique, mais cette région baltique est diverse : le long des côtes, on parle neuf langues différentes, les traditions religieuses varient d’un territoire à l’autre, les niveaux de développement économique sont relativement contrastés. Nulle part ailleurs en Europe il n’y a eu, ces dernières années, autant de changements politiques et économiques.

Le déploiement de la puissance turque dans les Balkans. Les Balkans sont redevenus le terrain de jeu favori des plus grands ; la politique néo-ottomane, menée tambour battant par Recep Tayyip Erdoğan depuis le début des années 2010 en Europe du Sud-Est, permet à la Turquie de marquer fortement le territoire.

Le déploiement de la puissance turque dans les Balkans

Au-delà de nombreux accords militaires et diplomatiques bilatéraux et d’une présence militaire très prégnante (Kosovo, Bosnie), un soft power turc s’impose dans les Balkans. Haut-Karabagh : cessez-le-feu sur une ligne de faille géopolitique. 9 novembre 2020.

Haut-Karabagh : cessez-le-feu sur une ligne de faille géopolitique

Le message est tombé à 23h57 heure de Paris. Gazoduc de la Caspienne : beaucoup de dépenses pour rien ? D’ici la mi-novembre 2020, le gazoduc Trans Adriatic (TAP), un élément clé du corridor gazier méridional, devrait transporter du gaz naturel azerbaïdjanais en direction de l’Europe.

Gazoduc de la Caspienne : beaucoup de dépenses pour rien ?

Résultant des efforts déployés depuis dix ans par l’Union européenne pour diversifier ses sources d’énergie et réduire sa dépendance vis-à-vis de la Russie, le gazoduc a été principalement financé par la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD). Alors que la guerre fait rage au Karabagh entre les forces arméniennes opposées à une coalition hétéroclite turco-azérie épaulée par des unités pakistanaises et des mercenaires djihadistes, le positionnement de Bruxelles vis-à-vis du régime autoritaire de Bakou peut prêter à confusion.

Conflit au Haut-Karabagh : le point de vue de l’Azerbaïdjan. Pour comprendre le conflit au Haut-Karabagh il est essentiel de connaître la position de chacune des parties, l’Arménie comme l’Azerbaïdjan. L’ambassade d’Azerbaïdjan en France a organisé une conférence de presse le 6 octobre 2020. Sans titre. On dit de Nicosie, capitale millénaire de l’île de Chypre, qu’elle est la dernière capitale divisée de l’Europe depuis la chute du Mur de Berlin en 1989. La partie sud de la ville est la capitale de la République de Chypre (grecque) qui ne contrôle en fait que le sud de l’île ; la partie nord est celle de la République turque de Chypre du Nord, qui depuis l’intervention de la Turquie en 1974 contrôle 36 % du pays, mais n’est pas reconnu par la communauté internationale.

C’est le résultat de l’histoire bien particulière d’une division qui s’est concrétisée au XXe siècle et dure depuis plus de 50 ans. L’existence de Nicosie remonte à l’Antiquité. Elle est la capitale de Chypre depuis le Xe siècle (Byzantins). Capitale commune jadis, ville divisée dans une île divisée aujourd’hui À lire aussi : Le continent des villes et des urbains. Sans titre. Ce dimanche 27 septembre aux premières heures de l’aube, les Arméniens se sont réveillés avec la nouvelle d’une vaste offensive aérienne (missiles, et bombardements de drones) menée par l’Azerbaïdjan tout le long de la ligne de contact qui le sépare de l’Artsakh (ex Karabagh), cette République autoproclamée en 1991 et non reconnue par la communauté internationale.

Pour la première fois depuis la guerre de haute intensité de 1988- 1994, Stepanakert, capitale de l’Artsakh a été bombardée tandis que les civils se réfugiaient massivement dans des abris. L’Arménie et le Karabagh en état d’alerte générale En l’espace d’une dizaine d’heures, des combats d’une rare violence se sont déroulés à de nombreux points du front avec une focale dans les régions de Fizouli et Djebraïl provoquant des pertes importantes : 16 militaires et civils tués côté arménien et 200 dans les rangs militaires azerbaïdjanais. Sans titre. Sans titre. Ancien ministre des Affaires étrangères et essayiste à succès, Hubert Védrine est bien connu des amateurs de géopolitique. Il nous a reçus pour nous livrer ses analyses du monde actuel et de la place qu’y tient la France. Conflits : Vous êtes né dans la Creuse. Cet ancrage provincial vous permet-il de mieux comprendre les sentiments de ce que l’on appelle la France profonde ou la France périphérique ? Je suis né en Creuse, dans la maison de vacances de mon grand-père Chigot, maître verrier à Limoges.

J’y ai passé, enfant, d’inoubliables vacances (c’est ainsi que je sais traire les vaches !). Conflits : Et si je vous dis que vous avez une autre facette, celle d’un intellectuel diplomate à la Kissinger… La comparaison intellectuelle avec Kissinger est forcément flatteuse, même si on peut ne pas être d’accord avec tout ce qu’il a fait au pouvoir. Conflits : Vous ne récusez pas le terme de géopolitique. Pas du tout. Sans titre. Les relations de la Russie avec les Balkans datent de la période ottomane. Aujourd’hui, dans un contexte de guerre économique entre la Russie et les « Occidentaux », l’enjeu est avant tout énergétique. Comme autrefois, la Russie possède une grande proximité avec les peuples des Balkans : la plupart sont slaves et/ou orthodoxes. Ces éléments jouent toujours. Le 28 mai 2016, la visite du Président russe au Mont-Athos en Grèce — haut lieu de l’orthodoxie — témoigne en ce sens.

Même si on ne peut parler de diplomatie orthodoxe dans les Balkans, on peut voir que les pays où la Russie investit — ou les pays dans lesquels transitent ses gazoducs — sont majoritairement slaves et orthodoxes : la Macédoine, la Serbie, le Monténégro, la République serbe de Bosnie, mais également la Grèce (non slave). Sans titre. « Le Président Poutine serait très heureux d’un Brexit » disait David Cameron quelques semaines avant le vote qui a permis à une majorité de Britanniques d’exprimer leur souhait de quitter l’Union européenne. Pourtant, force est de constater que Vladimir Poutine n’est pas intervenu directement dans la campagne, contrairement à Barack Obama ou d’autres dirigeants européens. Sans titre. Cet article synthétise les principaux courants, les grandes personnalités et les idées maîtresses qui régissent la vie politique catalane actuelle. Il ne saurait être exhaustif ni rendre compte de l’ensemble des forces en présence à la fois dans leurs liens, leur unité, leur diversité et leurs divisions.

Les tendances mineures ne sont par ailleurs pas prises en compte ici. Droite centraliste. Sans titre. Sans titre. Sans titre. Sans titre. Le Brexit, et après ? La situation en mai 2020. Bibliographie | citer cet article. Sans titre. L’annonce par Angela Merkel, Emmanuel Macron puis Ursula von der Leyen d’une dette européenne pour financer le plan de relance est historique. Sans titre. La Russie est, de loin, le plus grand pays du monde (17 millions de kilomètres carrés soit 25 fois la France). En ce sens et au vu de la difficile organisation territoriale à laquelle est soumise l’immensité russe, quelle est la stratégie adoptée par Moscou pour développer des régions aussi éloignées qu’enclavées, tel que l’espace sibérien ?

Arménie, la nation singulière du Caucase. Sans titre. Sans titre. Sans titre. Sans titre. Sans titre. Sans titre. La Suède : géopolitique d’une grande petite puissance. Sans titre. Sans titre. Sans titre. Sans titre. Sans titre. Sans titre. Sans titre. Sans titre. Belgique : il était une fois un pays divisé. Sans titre. L’Arménie, « petit poucet » de l’Eurasie. La Suède : géopolitique d’une grande petite puissance. Quel rôle pour l’OTAN dans les Balkans ? Les multiples visages de la contestation en Russie. Podcast - Géopolitique du Vatican. Brexit : les îles sont de retour. Vers une nouvelle Eurasie. Hérodote, Revue de Géographie et de Géopolitique. Sur les traces impossibles du Printemps de Prague - Nepthys Zwer. Les limites de la politique européenne de spécialisation des territoires.

La renaissance d’une cathédrale : une affaire géopolitique  CAS – Central Authentication Service. Du Transsibérien au corridor eurasiatique. La crise en Catalogne, levier pour l’extrême droite espagnole. Que révèlent les élections locales hongroises de 2019. Les enjeux linguistiques en Ukraine. Pourquoi l’euro et la BCE ruinent l’Europe. Carte à la une. Représenter la peur : la carte de la menace ressentie par les Européens. La victoire des conservateurs en Pologne pèsera sur l'équilibre européen. Hongrie : l’avenir d’un pays d’Europe centrale au sein de l’Union européenne. [herodote.org] Les Français sont-ils eurosceptiques ? CLES : Notes d'Analyse Géopolitique. Les routes de l'Eurasie - Vidéo. Chaos postsoviétique, par Fanny Privat (Le Monde diplomatique, octobre 2019) Fédéralisme à l’allemande et évolutions politiques, par Cécile Marin (Le Monde diplomatique, avril 2011)

15274 15.09.2019 ITEMA 22149200 0. 14934 15.09.2019 ITEMA 22149165 11. Au Kosovo, la « sale guerre » de l’UCK, par Jean-Arnault Dérens (Le Monde diplomatique, mars 2011) Au Kosovo, la « sale guerre » de l’UCK, par Jean-Arnault Dérens (Le Monde diplomatique, mars 2011) Eurasie : vers une nouvelle route de la soie ? CHRONOLOGIE. Le couple franco-allemand en 10 dates. HISTOIRE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE. Vieille Europe, jeune Europe : une dualité rhétorique ou réelle ? Identités plurielles en Europe : des points de vue. Frontières et territoires frontaliers en Europe : une visite guidée. L'Arctique va-t-il réconcilier les États-Unis et la Russie? 15274 01.09.2019 ITEMA 22136831 0. Qui a élu Mme von der Leyen ?, par Serge Halimi (Le Monde diplomatique, septembre 2019) Europe : inventaire avant élections (4/4) : Des élargissements au Brexit, l’Union a-t-elle atteint sa taille adulte ?

Europe : inventaire avant élections (3/4) : A qui profite la libre-circulation ? Europe : inventaire avant élections (2/4) : L’euro : 20 ans, l’âge de raison. Europe : inventaire avant élections (1/4) : Parlement européen : la démocratie invisible ? Copinage, régionalisme et corruption en Espagne. L’Union européenne au défi de ses frontières, par Michel Foucher (Le Monde diplomatique, novembre 2016) Frontières européennes, par Michel Foucher - P@ges Europe. De la Lituanie au Kazakhstan, visualisez la dislocation progressive de l’Union soviétique.

Donbass : drame au cœur de l'Europe. Groenland : la longue marche vers l’autonomie, par Antoine Jacob - P@ges Europe. La France, deuxième empire maritime mondial. Rapport Schuman 2019 : Où va l'UE ? - Conflits. Brexit en Halloween: ¿truco o trato?