background preloader

Cross canal

Facebook Twitter

Magasin connecté: les 10 tendances à suivre - L'Express. Aujourd'hui déjà, 87 % des consommateurs recherchent de l'information sur les sites marchands avant de finaliser leurs achats dans leurs points de vente habituels, et 32% vont acheter un article sur internet dès qu'ils ne le trouvent pas dans les rayons. Demain, ces magasins devront se réinventer pour continuer d'exister. Avec un triple enjeu. Primo : attirer, grâce au digital, des clients dans les boutiques. Deuzio : satisfaire ces clients sur le lieu de vente en créant une nouvelle expérience qui facilite le service puis l'acte d'achat.

Tablettes tactiles, bornes interactives, réseaux wi-fi... ces nouvelles solutions technologiques doivent permettre de réenchanter l'acte d'achat en magasin et de fidéliser les consommateurs. Sans obérer la bonne vieille logique du tiroir-caisse, puisqu'elles peuvent raccourcir le temps de transformation d'un visiteur en client et partant améliorer le chiffre d'affaires réalisé au mètre carré ! 1. >> Le truc malin. 2. 3. 4. Gagner des réductions. 5. StimShop met les ultrasons au service du marketing sur mobile, Innovateurs. 21 dispositifs pour le E-Commerce hybride. Comptoir des Cotonniers s’associe à Powa pour ouvrir 10.000 boutiques de Fast Shopping. 28 mai 2014 Comptoir des Cotonniers est la première marque mondiale à s’appuyer sur la solution Powatag (Powa), pour transformer massivement ses dispositifs de communication en supports interactifs et transactionnels.

L’enseigne française du groupe japonais Fast Retailing (Uniqlo, Princesse tam-tam, GU, Theory…) vient de lancer l’opération Fast Shopping, qui comprend le déploiement de plus de 10.000 faces de communication transactionnelles (des « boutiques » virtuelles) à travers la France. Les supports interactifs proposés sont variés : des affiches dans les abribus JCDecaux, un des partenaires principaux de la campagne, des médiatables dans les cafés, des cartes postales (remises par exemple aux utilisateurs des VTC Uber), des publicités dans la presse mode féminine… Les différentes faces reprennent des visuels d’une demi-douzaine de produits (dont certains, inédits, sont vendus exclusivement en Fast Shopping), associés chacun à un QR Code.

Showrooming ? Aïe ! Ça claque ! | ACTEUR VENTE | le blog des passionnés de la vente BtoC et du savoir se vendre ! Avec les sites marchands, le showrooming commence à s’ériger en sport national… Un sondage TNS-Sofres de mai 2013, estimait que ce phénomène concernait 33 % des consommateurs dans le monde. Et si les Européens sont plus de la moitié à le pratiquer (54 %), ils sont encore loin des Américains (60 %) et des Asiatiques (71 %). (Source LE MONDE.fr Économie – article du 3/07/2013). Un exemple de showrooming dans la distribution spécialisée pas très flatteur… Faute à qui ? Madame, Monsieur Prospect, doivent remplacer leur lave-vaisselle, dont le décès a été constaté la veille, après dix années de bons et loyaux services.

En quête d’informations, ils parcourent la toile, tel un catalogue, repérant ainsi deux ou trois références… Adeptes du « palper » et contraint à une livraison et installation rapides, nos deux comparses s’empressent d’aller chez leur distributeur préféré… Ils se dirigent au rayon gros électroménager et recherchent un vendeur disponible… « Vous avez déjà vu un modèle ? « Ah ! Livre blanc | Mappy Corporate. Les consommateurs ont plusieurs canaux d’achats : les commerces physiques et Internet. Aujourd’hui, seulement 6 % des consommateurs sont des pures players Internet, autrement dit, achètent uniquement sur Internet et 8% sont des pures players commerces physiques. Les motivations des uns et des autres sont chaque fois différentes. Cependant 81% des consommateurs recherchent des informations sur Internet avant l’acte d’achat. Les commerçants doivent donc multiplier les occasions de rencontrer leurs clients, aussi bien dans la vie physique que numérique et s’employer à travailler une stratégie d’acquisition de clients grâce à Internet.

Comment rester visible et attractif aux yeux d’un consommateur connecté qui commence de plus en plus son parcours d’achat sur Internet. Comment lui rendre l’achat en magasin plus désirable que l’achat en ligne dans un contexte de guerre un peu généralisée ? Deux infographies sont tirées de ce Livre Blanc : - Web-to-Store : Un nouvel acheteur. Les parcours client digitaux, quelles sont les stratégies gagnantes ? Les cinq innovations commerciales plébiscitées par le consommateur. 1. L'achat direct auprès du producteur La tendance est bien là: l'innovation commerciale préférée de près d'un consommateur sur deux (46%) est en fait un concept de vente: l'achat direct auprès du producteur, sans intermédiaire.

Ce peut être directement à la boutique de l'usine ou de la ferme, l'abonnement à un panier d'une AMAP (association pour le maintien d'une agriculture paysanne) ou le passage par les sites internet des producteurs : Le Petit producteur, Mon Marché.fr, La Ruche.com, etc. "Cela témoigne de la volonté du consommateur d''un retour vers le local et la proximité", analyse Eric Carabajal, directeur de Popai France, l'association des professionnels du marketing sur le point de vente qui a commandé l'enquête. 2. Des outils de recyclage, de reprise et des offres de remboursement Un tiers des consommateurs (31%) apprécient fréquenter les magasins qui leur proposent de reprendre bouteilles, vêtements usagés, PC ou gadget high-tech périmé. 3. 4. 5. Social Media Attitude 2013 : les comportements des Français sur les... Des casiers #Darty ''click and collect'' en magasin: lockers de retrait Darty.com.

Vu ce soir pour la première fois en entrée d'un magasin Darty avenue des ternes, une unité de collecte de Darty ''click & collect'' autonome. Darty Beaugrenelle m'en avait parlé pour le nouveau Darty concept qui ouvrira le 23 septembre dans ce centre commercial du futur sur le mythique Front de seine.... Darty est certainement l'enseigne la plus en avanée sur ce type d'outil (alors que son taux de click & collect est bas 16% vs concurrence 30%), et pionnier en France sur deux points : - la réalité du click and collect matérialisé par des casiers ''lockers'' en entrée de magasin, et automatisés : la possibilité de retirer un produit commandé en ligne sans sontraintes et retirable sous une heure.

Imaginons l'impact de ce service lors des ventes de Noêl. Et cela nourrit notre vision du magasin ''serviciel''. Un service de proximité de plus. - et je pense pour la première fois en France le développement par une enseigne de ''lockers'', des casiers ''points de retrait"" automatisés. "Cross Canal" : Quels compléments entre commerces physiques et virt... L’Observatoire du Shopping Unibail-Rodamco. 21 juin 2013 - Alors que la situation économique se durcit, et que l’usage d’Internet redéfinit les manières d’acheter et de consommer, il est intéressant de s’interroger sur les pratiques de shopping des femmes françaises en 2013. Que veulent les Françaises aujourd’hui ? La crise a-t-elle remis en cause leur goût pour le shopping ? Font-elles désormais leurs achats les yeux rivés sur leurs écrans ?

Quels sont les éléments déterminant d’une expérience de shopping réussie ? Et de quelle session shopping rêvent-elles ? Unibail-Rodamco a lancé, en partenariat avec Ipsos, un Observatoire du Shopping*, avec un objectif précis : mieux comprendre les Françaises et leurs modes de shopping, leurs motivations, leurs freins, leurs petits plaisirs, ainsi que les tendances de demain. * Dans cet observatoire, le « shopping » est défini comme le fait de se rendre en magasin pour se promener ou pour faire des achats, en dehors des courses alimentaires courantes. 1. 2. Study: Retailers are ill-equipped to deliver omnichannel experience. 7 leviers pour générer du trafic en Point de Vente.

Baromètre de l'Experience Marchande Connectée 2013.