background preloader

Routine

Facebook Twitter

« L’utopie, c’est l’avenir qui s’efforce de naître. La routine, c’est le passé qui s’obstine à vivre.

» Victor Hugo

« La réflexion est, par excellence, la force antagoniste de la routine, et la routine est l'obstacle aux progrès nécessaires. » Emile DURKHEIM. Du chaos à l’harmonie. Selon le livre Un miroir turbulent de John Briggs et David Peat, l’univers serait constamment soumis à une alternance d’ordre et de chaos. Cette BD philosophique est un encouragement à vivre pleinement ces deux phases pour parvenir à plus d’harmonie. © Art-mella pour Kaizen Lire aussi : Comment accueillir une émotion Lire aussi : Le temps n’existe pas (en tout cas, pas tel qu’on l’a appris !)

Routine et conditionnement. Sans condition aucune, l’être humain est conditionné par sa condition humaine, puisqu’il est programmé pour fonctionner de telle ou telle manière : Des réactions de survie face à un danger tel le mammouth pour l’homme des cavernes (stress identique pour des enjeux au travail), des jambes pour se déplacer, un foie pour digérer, des sécrétions d’hormone pour réguler, etc… mais chaque jour, chacun·e se conditionne par ses comportements, et malheureusement plus souvent mal que bien dans les différentes sphères de vie. C’est le cas notamment dans la sphère professionnelle avec un bilan potentiellement ambivalent pour la Qualité de Vie au Travail (QVT) En psychologie, le conditionnement peut être de deux types : Le conditionnement sans conscience Le fait de répéter souvent tel comportement, telle habitude, saler un plat sans même savoir si c’est déjà fait, dire à quelqu’un « ça va ?

Le conditionnement avec conscience La routine sans conscience, dans l’ambivalence La routine en conscience. Zone de confort.

Conditionnement

Rituels. Le changement. Routine. Mieux dormir. Équilibre sphères de vie.