background preloader

Affirmation de soi

Facebook Twitter

Compétence relationnelle: l’affirmation de soi. Sylvaine Pascual – Publié dans Bien-être et estime de soi / Entretenir des relations saines Je suis tombée sur cette vidéo presque incroyable d’un chat qui explique clairement et avec un sacré aplomb aux deux crocodiles de son quartier que non, vraiment, là Marcel, là Maurice, vous passez les bornes.

Compétence relationnelle: l’affirmation de soi

Et ce avec une décontraction qui en fait le champion de l’établissement des limites, Le seigneur de l’affirmation de soi. On pourrait croire le greffier capable d’un tel exploit arrogant ou présomptueux, d’une audace qui va bien finir pas lui coûter une patte, voire plus étant donné le gabarit et la nature de l’adversaire. Les 7 attentes impossibles. Quel est, selon vous, le meilleur moyen de vivre une vie remplie de déceptions et/ou de frustrations ?

Les 7 attentes impossibles

Bon, en lisant le titre de ce billet, je pense que la réponse sera vite trouvée. Voici l’un des principaux pièges dans les rapports humains : les attentes impossibles. Qu’il s’agisse d’attendre que l’autre change, qu’il devine ce que vous pensez, qu’il s’intéresse à vous ou qu’il comprenne ce que vous voulez dire, il y a tout un tas de situations où les doux rêves de chacun sont pris pour une réalité… qui n’en est pas une. La seule issue possible se situera alors quelque part entre la frustration légère et la grosse déception (ou vice-versa). Je vous propose aujourd’hui de faire un zoom sur sept des attentes impossibles les plus courantes. L’être humain n’est pas fait en pâte à modeler. Bien sûr, des ajustements sont toujours possibles.

Conclusion (qui sonne un peu comme une croyance) : Un individu change quand il a décidé de changer. Vous êtes en plein dans la lecture de pensée. Les 7 attentes impossibles (partie 2/2) Voici la suite du billet consacré aux sept attentes impossibles qui, malheureusement, viennent parfois polluer nos relations et générer des trucs pas très glamour comme la frustration ou la déception.

Les 7 attentes impossibles (partie 2/2)

Prendre conscience de quelques-unes de ces attentes impossibles vous permettra peut-être dans un premier temps de prendre un peu de recul et de voir par quel autre chemin passer pour, au final, vous sentir un peu mieux. La dernière fois, nous avons vu ces trois types d’attentes impossibles : Cette semaine, attardons-nous sur quatre autres attentes impossibles. Attendre que l’autre vous comprenneAttendre que l’autre soit votre moitiéAttendre que l’autre corresponde à l’image que vous vous faites de luiAttendre que votre système de valeurs soit universel Cela fait un bon moment que je n’ai plus écrit d’articles sur la communication.

Donc, pour essayer quand même, je vous propose ici quelques paramètres indispensables pour maximiser vos chances d’être compris : Aïe ! Commençons par une question : J’ai essayé d’être raisonnable et je n’ai pas aimé! Parce qu’être raisonnable a ses limites et qu’il existe d’autres façons de faire, voici un moyen simple et léger comme une brise d’été de s’autoriser à sortir des normes, se libérer du qu’en dira-t-on, de la crainte du jugement et à oser faire ce qui nous tient à cœur… à notre manière.

J’ai essayé d’être raisonnable et je n’ai pas aimé!

Je suis tombée sur un billet sur le blog de Manon Blondin qui m’a inspirée. Elle y cite Clint Eastwood “J’ai essayé d’être raisonnable et je n’ai pas aimé”. Ca m’a plu, tant le terme m’accable et me consterne, tant je le trouve décourageant et démoralisant… Etre raisonnable, voilà une expression qui sent le rance des injonctions d’antan, celles de l’enfance où c’est plus simple de brider les impulsions et l’imagination que de laisser la créativité s’exprimer. Etre raisonnable a aussi les relents de naphtaline des choix d’adulte, des vies rangées, proprettes, convenables, ordonnées, maîtrisées, où on est pas là pour rigoler. Relations: hérisson et paillasson.

Sylvaine Pascual – Publié dans: Compétences relationnelles / mieux communiquer Les catégories, genres, étiquettes, ainsi que les adjectifs qui vont avec, sont fort utiles: en simplifiant le monde ils le rendent lisible, compréhensible, rassurant.Nous avons donc tendance à coller des estampilles de préférence hâtives et souvent définitives sur un maximum de choses.

Relations: hérisson et paillasson

Comme ça, pas de surprise, nous savons à quoi nous en tenir / nous attendre et à partir de quelles généralisations abusives ou de quelles convictions construire notre perception du monde en général et des autres en particulier. Le hic avec les étiquettes, c’est qu’elles sont vite erronées: notre personnalité n’est pas figée et même le copain le plus saule pleureur est capable de nous étonner par son enthousiasme aussi soudain qu’inattendu vis-à-vis d’un d’un nouveau projet.

Il en va de même dans nos relations: nos réactions sont souvent davantage une question de circonstances que de nature. Hérisson Vs Paillasson. L'affirmation de Soi Coaching - Neurosciences - Psychologie.

Savoir dire non

Savoir dire oui. Demandes assertives. Influence. Limites. Le syndrome de l'imposteur. Expression de soi. Communication non-violente. Besoins. Demander de l'aide. Opinion. Réseau 4G.