background preloader

Affirmation de soi

Facebook Twitter

Compétence relationnelle: l’affirmation de soi. Sylvaine Pascual – Publié dans Bien-être et estime de soi / Entretenir des relations saines Je suis tombée sur cette vidéo presque incroyable d’un chat qui explique clairement et avec un sacré aplomb aux deux crocodiles de son quartier que non, vraiment, là Marcel, là Maurice, vous passez les bornes.

Compétence relationnelle: l’affirmation de soi

Et ce avec une décontraction qui en fait le champion de l’établissement des limites, Le seigneur de l’affirmation de soi. On pourrait croire le greffier capable d’un tel exploit arrogant ou présomptueux, d’une audace qui va bien finir pas lui coûter une patte, voire plus étant donné le gabarit et la nature de l’adversaire. Et pourtant, observez-le, pas un geste inutile, pas de colère superflue genre indignation vertueuse face à ses deux intrus et même pas d’agressivité: un geste ferme et affirmé, c’est tout.

Et c’est drôlement efficace. L’affirmation de soi consiste à exprimer et faire entendre ses besoins, envies, opinions etc., avec confiance, assurance et respect de l’interlocuteur. Quand? J’ai essayé d’être raisonnable et je n’ai pas aimé! Parce qu’être raisonnable a ses limites et qu’il existe d’autres façons de faire, voici un moyen simple et léger comme une brise d’été de s’autoriser à sortir des normes, se libérer du qu’en dira-t-on, de la crainte du jugement et à oser faire ce qui nous tient à cœur… à notre manière.

J’ai essayé d’être raisonnable et je n’ai pas aimé!

Je suis tombée sur un billet sur le blog de Manon Blondin qui m’a inspirée. Elle y cite Clint Eastwood “J’ai essayé d’être raisonnable et je n’ai pas aimé”. Ca m’a plu, tant le terme m’accable et me consterne, tant je le trouve décourageant et démoralisant… Etre raisonnable, voilà une expression qui sent le rance des injonctions d’antan, celles de l’enfance où c’est plus simple de brider les impulsions et l’imagination que de laisser la créativité s’exprimer. Etre raisonnable a aussi les relents de naphtaline des choix d’adulte, des vies rangées, proprettes, convenables, ordonnées, maîtrisées, où on est pas là pour rigoler.

Si, au lieu d’être raisonnable, je ……………………………………, je ferais …………………………………………….. Relations: hérisson et paillasson. Etes-vous du genre agressif ou soumis?

Relations: hérisson et paillasson

Au lieu de vous cataloguer un peu trop vite, admettons qu’en fait, ce n’est probablement ni l’un ni l’autre! Plutôt un mélange savant et unique des deux, en fonction des circonstances. Partons donc en exploration des comportements hérissons et paillassons, et trouvons le juste milieu… Les catégories, genres, étiquettes, ainsi que les adjectifs qui vont avec, sont fort utiles: en simplifiant le monde ils le rendent lisible, compréhensible, rassurant.Nous avons donc tendance à coller des estampilles de préférence hâtives et souvent définitives sur un maximum de choses. Comme ça, pas de surprise, nous savons à quoi nous en tenir / nous attendre et à partir de quelles généralisations abusives ou de quelles convictions construire notre perception du monde en général et des autres en particulier.

L’imagerie animalière regorgeant d’expressions appropriées, continuons dans ce registre aussi gaiement que le pinson entame une chanson. Aller plus loin. L'affirmation de soi [David Lefrançois]

Comportement affirmé

Volontarisme. Doute sur soi. Agressivité. Nos attentes. Critères. Self-Affirmation. Savoir-vivre. Expression de soi. Chacal ou girafe. Opinion.