background preloader

Exclusion numérique

Facebook Twitter

« La numérisation facteur d’exclusion pour ceux qui cumulent précarité sociale et numérique » LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Collectif Collectif Inscription à Pôle emploi depuis mars, prime d’activité lancée par la Caisse nationale d’allocation familiale depuis janvier, déclaration de revenus au mois de mai… Avec la dématérialisation totale de nombreux services publics essentiels, la République numérique se modernise.

« La numérisation facteur d’exclusion pour ceux qui cumulent précarité sociale et numérique »

Mais elle prend le risque de se construire sur un terrain inégalitaire. Car ces services 100 % en ligne, qui s’installent sans vraiment s’annoncer, font vaciller le pacte républicain pour tous ceux qui sont éloignés d’Internet. La médiation numérique, grande oubliée de la politique de dématérialisation. Faire du numérique une opportunité pour tous.

La médiation numérique, grande oubliée de la politique de dématérialisation

L’idée apparaît belle mais à l’évidence, le défi n’est pas près d’être relevé. Il s’agit en tout cas du constat qui ressort de la table ronde organisée jeudi 7 avril, à Bobigny, par la Mission Ecoter, dans le cadre d’un colloque intitulé : « Administration et approche usager : quels sont les changements qui se dessinent ? ANSA Agence nouvelle des solidarités actives. 1ère condition : Faire en sorte que tous les citoyens puissent bénéficier d’un accès au numérique quelle que soit leur situation (niveau de ressources, âge, handicap,…) En 2012, l’Ansa a publié une étude conduite auprès de 80 personnes en situation de précarité afin de mieux connaître leurs pratiques et leurs attentes (Lire la contribution : L'accès aux télécommunications pour tous : la parole aux personnes en situation de précarité).

ANSA Agence nouvelle des solidarités actives

Comment les travailleurs sociaux peuvent-ils accompagner les mal-connectés ? - Connexion en cours. Sonia est conseillère en économie sociale et familiale dans un service social départemental.

Comment les travailleurs sociaux peuvent-ils accompagner les mal-connectés ? - Connexion en cours

Nous l’avons rencontrée à l’occasion d’une formation que nous, Emmaüs Connect, avons organisée. Cette formation était destinée aux professionnels de l’action sociale qui souhaitent mieux identifier les problématiques d’exclusion numérique et savoir orienter leurs « usagers ». Nous avons posé deux petites questions à Sonia. De la dématérialisation à l'exclusion, il peut n'y avoir qu'un pas pour La Cimade.

L'association de défense des droits des personnes étrangères La Cimade fait rimer dématérialisation (des procédures) avec exclusion.

De la dématérialisation à l'exclusion, il peut n'y avoir qu'un pas pour La Cimade

Dans son étude sur les demandes de titre de séjour, elle dénonce le recours au tout numérique qui tend à "mettre à distance des administrations" les usagers, menaçant de fait l'accès au droit. Quand le numérique dans les services publics exclut plus qu'il n'intègre. Dans son étude "A guichets fermés" consacrée aux procédures de demande de titre de séjour, l'association La Cimade dénonce l'attitude des préfectures et le recours au tout numérique qui conduit "à exclure certains usagers, et souvent les plus précaires". Par manque de moyens ou par volonté "de ne délivrer que peu, voire pas, de titres de séjour", les préfectures tendent à transformer, pour l'association, ces procédures en "parcours du combattant", marqué "par des dysfonctionnements qui restreignent voire interdisent l'accès aux préfectures des demandeurs".

Emmaüs Connect aux avant-postes de la lutte contre l’exclusion numérique. Saint-Denis, 10h, mardi 5 janvier 2016.

Emmaüs Connect aux avant-postes de la lutte contre l’exclusion numérique

Une petite dizaine de personnes pianote sur les ordinateurs du point d'accueil Connexions solidaires, de l'association Emmaüs Connect. Parmi eux, des seniors en délicatesse avec l'informatique pour effectuer leurs démarches administratives, mais aussi des jeunes adultes tout aussi désorientés face à la nébuleuse Internet. "Contrairement à ce qu'on pense, l'exclusion numérique ne touche pas uniquement les séniors, mais aussi les jeunes de la soi-disant génération Internet" explique Margault Phelip, la directrice adjointe d'Emmaüs Connect. A Saint-Denis, ville de 110.000 habitants - dont près de la moitié a moins de 30 ans - cette problématique est bien visible. Un paradoxe dans une société archi-connectée, mais qui laisse 17% des Français, soit 14 millions de personnes, sur le carreau des nouvelles technologies. 20.000 bénéficiaires en six ans.

Emmaüs Connect à Lille : ne pas ajouter une fracture numérique à la fracture sociale. Réduire la précarité numérique. Isère le 12 décembre 2015 - Caroline THERMOZ-LIAUDY - Région grenobloise - article lu 285 fois La région grenobloise, pourtant en pointe en matière de technologies et innovations digitales, ne compte pas moins de 60 000 personnes ayant peu ou pas accès au numérique.

Réduire la précarité numérique

Une précarité numérique souvent en lien avec la précarité sociale, que souhaitent combattre quelques acteurs spécialisés. Parmi eux, Emmaüs Connect. A l’heure où la dématérialisation des services publics est une priorité des politiques publiques, la question se pose de l’accès au numérique pour les personne les plus précaires, ou celles n’ayant que de faibles capacités à utiliser les technologies numériques. Saint-Denis : 2 500 exclus du numérique formés à Internet. Dans ce lieu du centre-ville ouvert depuis novembre 2013, plus de 2 500 exclus du numérique sont déjà venus profiter des offres d’accès à Internet ou au téléphone à prix cassés proposées par SFR, mais aussi des « permanences connectées », ces ateliers de formation chaque mardi et vendredi.

Saint-Denis : 2 500 exclus du numérique formés à Internet

Ce mardi, la secrétaire d’Etat au Numérique Axelle Lemaire a choisi ce lieu symbolique pour signer une convention sur le thème de l’exclusion numérique (lire encadré). Une reconnaissance du travail mené par Connexions Solidaires, issue d’une collaboration entre les associations Emmaüs Connect et WeTechCare. Un atelier pour apprendre à envoyer des mails A côté d’elle, Ibrahim est en train de faire sa déclaration pour obtenir son RSA (revenu de solidarité active). « On ne peut plus communiquer aujourd’hui sans cet outil extraordinaire », reconnaît ce Parisien orienté ici par les services sociaux.

Certains, comme Abou, franchissent d’eux-mêmes la porte de Connexions Solidaires. L'intervenant Social Face Au Numérique. Face à la vague digitale qui déferle sur eux, le constat des intervenants sociaux est sans appel : « le numérique, on le traite comme on peut et quand on peut, mais il devient impossible de l’ignorer car il vient percuter l’ensemble des sujets ».

L'intervenant Social Face Au Numérique

Parce que le numérique touche la recherche d’emploi, les démarches administratives, l’accès aux droits ou le lien social, les travailleurs sociaux sont en première ligne face aux difficultés rencontrées par des millions de précaires. Sont-ils préparés ? Comment appréhendent-ils cette nouvelle problématique ? Quelles réponses apportent-ils à leurs usagers ? Tels sont les sujets qu’Emmaüs Connect a voulu approfondir afin de mieux comprendre cet enjeu. Catalogue de formation CS 2015.