background preloader

Journaux et actu

Facebook Twitter

Les essentiels de la litterature. Synthese-du-diagnostic-territorial-sraddet. Chiffres. Elections européennes 2019 : les estimations en temps réel, pays par pays. Les Pays-Bas et le Royaume-Uni ont ouvert le bal en allant aux urnes afin d’élire leurs députés européens dès jeudi. Depuis, tous les citoyens de l’Union européenne ont voté. Retrouvez ci-dessous la nouvelle composition du Parlement européen ainsi que les listes arrivées en tête dans chacun des pays de l’Union européenne.

Nous publions les estimations fournies par le Parlement européen à mesure qu’elles nous parviennent. Le Monde a étiqueté les listes qui ont obtenu des sièges au Parlement européen selon leur tendance, de gauche radicale à extrême droite. Résultats des élections européennes. Gustave Courbet (1819 - 1877) - Bourgeois et socialiste. Gustave Courbet cultive une technique de peinture conventionnelle mais se veut révolutionnaire et provocateur par le choix des sujets, ce qui lui vaut d'être désigné comme le chef de file de l'école réaliste sous le règne de Napoléon III, aux côtés d'Honoré Daumier et Jean-François Millet.

Gustave Courbet (1819 - 1877) - Bourgeois et socialiste

Un autre regard Gustave Courbet passe les années heureuses de l'enfance dans la ferme familiale de Flagey. À 14 ans, il entre pour cinq ans au petit séminaire d'Ornans. Il perd complètement la foi mais découvre la peinture sous la direction d'un professeur attentionné, le père Beau. Il poursuit sa formation à l'Académie de Besançon et «monte» enfin à Paris. Le glyphosate, « vrai poison » ou « faux sujet » ? Petit manuel pour comprendre le débat sur l’herbicide controversé. Qu'est-ce que le glyphosate ? Le glyphosate est une molécule utilisée dans des herbicides commercialisés depuis 1974 par la société Monsanto - et d'autres depuis 2000, quand son brevet est passé dans le domaine public. C'est actuellement le pesticide le plus vendu au monde, avec plus de 800 000 tonnes répandues chaque année.

Rien qu'en France, 8 800 tonnes de glyphosate ont été vendues en 2017, soit environ un tiers des 27 000 tonnes d'herbicides écoulées dans le pays. L'arbre phylogénétique humain. Cinquante ans de luttes écologistes en France, par Cécile Marin (Le Monde diplomatique, novembre 2019) La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école, par Clothilde Dozier & Samuel Dumoulin (Le Monde diplomatique, septembre 2019)

«République », « excellences », « bienveillance » : des trois mots choisis par le ministre de l’éducation nationale, M.

La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école, par Clothilde Dozier & Samuel Dumoulin (Le Monde diplomatique, septembre 2019)

Jean-Michel Blanquer, pour lancer sa première rentrée, en septembre 2017, c’est le dernier qui surprend. Depuis Jules Ferry, on ne saurait parler de l’école sans invoquer la République. L’excellence est également entrée dans le vocabulaire quotidien des établissements scolaires. Elle désigne le souci de l’institution, partagé par une partie des enseignants, de ne pas concentrer les efforts et les moyens de manière disproportionnée sur les élèves en difficulté au « détriment » des autres. Peut-on encore vivre sans Internet ?, par Julien Brygo (Le Monde diplomatique, août 2019)

Des champs de pommes de terre et de lin, le clocher d’une église gothique et, au loin, la frontière belge, ses couvoirs géants et ses vendeurs de tabac, d’essence et de pralines.

Peut-on encore vivre sans Internet ?, par Julien Brygo (Le Monde diplomatique, août 2019)

Nous sommes à Hondschoote, une commune de quatre mille habitants dans le département du Nord. Au croisement des deux routes principales s’élève la Maison de services au public (MSAP), un bâtiment sans âme où deux fonctionnaires accueillent les habitants des environs, trop éloignés des agences publiques situées vingt kilomètres plus loin, à Dunkerque. Il est 11 heures, ce 9 mai 2019, quand Mme Marie-Claude Clarys, 65 ans, pousse la porte de la MSAP, deux gros dossiers sous le bras. « J’ai toujours fait mes papiers comme il faut toute ma vie, mais, là, j’ai l’impression qu’on est bêtes, qu’on est idiots. Les jihadistes durablement renforcés par l’offensive turque en Syrie – Un si Proche Orient.

Daech ne peut que profiter de l’offensive turque, qui accélère déjà le retour de flamme jihadiste en Syrie.

Les jihadistes durablement renforcés par l’offensive turque en Syrie – Un si Proche Orient

L’offensive déclenchée le 9 octobre par la Turquie en Syrie a déjà fait des centaines de morts, dont une centaine de civils, et contraint à l’exode trois cent mille personnes. Le président Erdogan, qui avait déjà décidé l’occupation de l’enclave kurde d’Afin en janvier 2018, s’est assigné cette fois d’ambitieux buts de guerre: la création d’une « zone de sécurité » à la frontière sud de son pays et le transfert dans cette zone d’une partie des 3,6 millions de réfugiés syriens installés en Turquie. Pour l’heure, Bachar al-Assad sort grand vainqueur de cette crise puisque son armée, appelée à la rescousse par les forces kurdes, reprend progressivement le contrôle de leur zone, à commencer par la ville-symbole de Kobané.

À quoi pourrait ressembler un véritable « New Deal vert », par Peter Custers (Le Monde diplomatique, mai 2009) Depuis quelques mois, l’idée d’un « New Deal vert » séduit un nombre croissant de dirigeants politiques dans le monde entier.

À quoi pourrait ressembler un véritable « New Deal vert », par Peter Custers (Le Monde diplomatique, mai 2009)

En réaction à la crise financière, les gouvernements des grands pays capitalistes ainsi que des puissances émergentes en Asie recourent à toutes sortes de mesures pour tenter de juguler la récession et d’arracher leurs économies au marasme. Les autorités américaines et chinoises ont ainsi décidé d’investir dans l’amélioration des infrastructures publiques ainsi que dans la production d’énergies renouvelables. Pour autant, les vertus sociales et écologiques prêtées à ce type de mesures doivent être considérées avec précaution.

Médias français, qui possède quoi ? (Le Monde diplomatique, novembre 2019) Dernière mise à jour : décembre 2020 (v. 16.2) Cette affiche prend le parti de la lisibilité plutôt que de l’exhaustivité.

Médias français, qui possède quoi ? (Le Monde diplomatique, novembre 2019)

Y figurent des médias d’information qui « font l’opinion » et qui dépendent d’intérêts industriels ou financiers, de groupes de presse ou de l’État : • les titres de presse écrite papier à diffusion nationale de type généraliste, économique et politique ; • les titres de la presse quotidienne régionale ; • la télévision nationale (et quelques chaînes de télévision locales) ; • les canaux de radio à portée nationale ; • certains sites d’information en ligne.

Au Brésil, les arcanes d’un coup d’État judiciaire, par Perry Anderson (Le Monde diplomatique, septembre 2019) L’opération « Lava Jato » (« lavage à haute pression »), liée au plus important scandale de corruption de l’histoire récente brésilienne, éclate en mars 2014.

Au Brésil, les arcanes d’un coup d’État judiciaire, par Perry Anderson (Le Monde diplomatique, septembre 2019)

Elle tombe sous la responsabilité du juge Sérgio Moro, qui s’était fait les griffes en 2005 en tant qu’assistant dans une autre affaire très médiatisée : le scandale du mensalão, qui concernait le versement par le Parti des travailleurs (PT) de pots-de-vin mensuels à des députés pour leur soutien. M. Moro a décrit sa façon de procéder dans un article publié au milieu des années 2000. Elle consiste à imiter les procédures mises au point lors de l’opération « Mani pulite » (« mains propres »), qui, au début des années 1990, avait mis à terre les partis de gouvernement italiens, précipitant la fin de la première république. D’où vient la crise des urgences ?, par Frédéric Pierru (Le Monde diplomatique, octobre 2019)

Chamonix, 1er octobre 2016.

D’où vient la crise des urgences ?, par Frédéric Pierru (Le Monde diplomatique, octobre 2019)

Il fait très beau. Petit précis de déstabilisation en Bolivie, par Hernando Calvo Ospina (Le Monde diplomatique, juin 2010) Outre la « carotte » économique et le « gros bâton » de l’intervention militaire (auquel le récent coup d’Etat au Honduras vient d’offrir un bain de jouvence imprévu), les Etats-Unis ne manquent pas d’idées pour contenir les velléités émancipatrices de leurs voisins du Sud.

Petit précis de déstabilisation en Bolivie, par Hernando Calvo Ospina (Le Monde diplomatique, juin 2010)

L’une des méthodes consiste à soutenir les revendications indépendantistes d’élites locales dont l’« identité » serait remise en cause par... les politiques de redistribution des gouvernements progressistes. Une stratégie utilisée au Nicaragua au début des années 1980 (1). Et, plus récemment, en Bolivie. En décembre 2005, M. Evo Morales est élu président de la Bolivie.

Blocus terrestre et maritime de la bande de Gaza, par Cécile Marin (Le Monde diplomatique, septembre 2019) La gauche bolivienne a-t-elle enfanté ses fossoyeurs ?, par Maëlle Mariette (Le Monde diplomatique, septembre 2019) Derrière le comptoir de leur cuisine à l’américaine, MM.

La gauche bolivienne a-t-elle enfanté ses fossoyeurs ?, par Maëlle Mariette (Le Monde diplomatique, septembre 2019)

Juan Pablo Reyes Aguilar et Diego Lionel Rodas Zurita mettent au point le menu du jour de leur restaurant : lawa de chuño, une soupe de pommes de terre déshydratées, et charque frito, de la viande de lama séchée et salée. Deux plats inspirés de l’alimentation ordinaire des hauts plateaux andins, à base d’ingrédients que les Incas utilisaient déjà. À grand renfort de quinoa et de fines herbes, les deux chefs se proposent de « revisiter » ces saveurs ancestrales en faisant de chaque plat « une mise en scène ». Situé dans la rue Murillo, une artère passante qui mène vers les marchés de La Paz, en Bolivie, le restaurant Popular (« Populaire ») occupe le premier étage d’une maison dotée d’une cour intérieure qui abritait auparavant des habitations modestes.