background preloader

Dispositifs

Facebook Twitter

Dispositifs relais : classes et ateliers relais. Tout élève fréquentant un dispositif relais a bénéficié au préalable de toutes les mesures d'aide et de soutien prévues au collège et reste sous statut scolaire.

Dispositifs relais : classes et ateliers relais

Ces dispositifs ont su montrer, grâce à leur souplesse, leur utilité dans la lutte contre le décrochage scolaire. À la sortie du dispositif relais, 82 % des élèves retournent en collège, 3% en LP et 3% en CFA, 5% dans des établissements relevant d'autres ministères (santé, justice), pour 1% des élèves, il n'a pas été trouvé de solutions. Pour 6% des élèves, l'information n'a pas été communiquée. 454 dispositifs ont fonctionné en 2010-2011 dont 311 classes relais et 143 ateliers relais. Les établissements de réinsertion scolaires (ERS) Les établissements de réinsertion scolaire (ERS) accueillent des collégiens perturbateurs dont le comportement nuit au bon fonctionnement de la classe et de l’établissement.

Les établissements de réinsertion scolaires (ERS)

Les ERS proposent, pour un an au moins, une scolarité aménagée avec, le plus souvent, un hébergement en internat dans des locaux annexes permettant une prise en charge suivie de l'élève. En 2012-2013 il existe 16 ERS. Vidéo : Les établissements de réinsertion scolaire À qui s'adressent les ERS ? Les structures de retour à l'école - Microlycées. Lutter contre le décrochage scolaire Depuis les années 2000, les structures de type « Microlycées » se sont développées sur le territoire pour permettre à des jeunes totalement déscolarisés de revenir à l'école de la Seconde à la Terminale, afin d'y préparer un baccalauréat.

Les structures de retour à l'école - Microlycées

Ces structures de retour à l'école (SRE) sont d'une part innovantes parce qu'elles déplacent les cadres habituels du fonctionnement scolaire et d'autre part expérimentales parce qu'elles s'interrogent et se remettent en question régulièrement. Dans le cadre de la lutte contre le décrochage scolaire, elles constituent une solution appropriée à la prise en charge d'élèves sans solution qui souhaitent reprendre des études secondaires générales, technologiques ou professionnelles. La première vague de création de ces structures a lieu dans les années 2000 avec : Lutte contre le décrochage scolaire - Réseaux FOQUALE et stratégie Europe 2020. Principes des réseaux FOQUALE Ces réseaux rassemblent, dans le périmètre d'action d'une plateforme de suivi et d'appui aux décrocheurs, les établissements et dispositifs relevant de l'Éducation nationale et susceptibles d'accueillir les jeunes décrocheurs.

Lutte contre le décrochage scolaire - Réseaux FOQUALE et stratégie Europe 2020

Les réseaux FOQUALE doivent développer des mesures de remédiation au sein de l'Éducation nationale et en renforcer la lisibilité. Ils permettent de recenser toutes les solutions existantes et favorisent la mutualisation d'expériences réussies. Ils s'intègrent pleinement dans les réseaux constitués autour des plateformes d'appui et de suivi aux décrocheurs placés sous l'autorité des préfets. Lycée professionnel - PPCP. Caractéristiques Le projet pluridisciplinaire à caractère professionnel est réalisé dans le cadre d'un travail en équipe, tant pour les élèves que pour les enseignants, avec un accompagnement individualisé de l'élève.

Lycée professionnel - PPCP

C'est une activité sur projet associant plusieurs domaines d'enseignement. Son caractère professionnel est garanti : par la technicité qu'il requiert,par la nature des problèmes posés, inspirés de ceux rencontrés dans les milieux professionnels,par la mise en œuvre de savoirs liés à l'exercice du métier. BRNE - Banque de ressources numériques pour l'Ecole. Initiées dans cinq domaines d'enseignement, elles associent des contenus multimédias, enrichis et interactifs et des services pour concevoir des séances et proposer des activités d'apprentissage variées aux élèves, en ligne ou hors ligne (téléchargement).

BRNE - Banque de ressources numériques pour l'Ecole

Elles permettent plusieurs démarches pédagogiques disciplinaires et collaboratives en français, mathématiques, sciences, LVE, histoire-géographie mais aussi interdisciplinaires pour les projets, les EPI, l'EMC et l'EMI. Les banques de ressources numériques pour l... par EducationFrance L'essentiel à retenir Les banques de ressources numériques pour l'École (BRNE) concernent des contenus et services associés couvrant les cycles 3 et 4 pour 5 enseignements disciplinaires : Français, Mathématiques, Histoire Géographie, Sciences, Langues vivantes étrangères (anglais, allemand, espagnol).

Elles sont accessibles via les plateformes dédiées des titulaires aux adresses suivantes ou via les espaces numériques de travail (ENT). Accompagnement Personnalisé (collège) Au collège, les élèves ont des heures de cours et des heures où ils sont accompagnés dans leur acquisition de nouvelles méthodes de travail.Actuellement, ces temps sont prévus dans leur emploi du temps, en plus des heures de cours.

Accompagnement Personnalisé (collège)

EPI Enseignements Pratiques Interdisciplinaires. La maquette de la réforme du collège 2016 voit l'apparition, en 5e, 4e et 3e, des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI).

EPI Enseignements Pratiques Interdisciplinaires

Une façon différente de travailler : les EPI doivent permettre de construire et d’approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective ;2 à 3 heures hebdomadaires leur sont consacrées : elles sont prélevées sur les cours traditionnels qui y sont travaillés (toutes les disciplines contribuent aux EPI au cours du cycle) ;A chaque établissement de définir, pour chaque niveau, quels thèmes sont travaillés, quelles matières sont impliquées, etc.

EPI : principes généraux et objectifs. Statut des EPI. Les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires concernent le cycle 4, c'est-à-dire les classes de 5e, 4e et 3e. Cela ne signifie pourtant pas qu'ils s'ajoutent aux enseignements communs : toute heure dédiée aux EPI sera prélevée sur les enseignements communs[1]. Programmes. N.B. Les enseignements (d'exploration) de la classe de seconde. Horaires et organisation des enseignements La classe de seconde comprend : des enseignements communs à tous les élèves représentant 80% de l'horaire global de l'élèvedeux enseignements d'exploration, dont un d'économie, auxquels peut s'ajouter un enseignement facultatif C'est à la fois une classe de consolidation d'une culture commune à tous les élèves et une classe de détermination qui favorise des choix d'orientation éclairés en première.

Les enseignements (d'exploration) de la classe de seconde

Enseignements communsFrançais : 4 hHistoire - Géographie : 3 hLangues vivantes 1 et 2 : 5 h 30Mathématiques : 4 hPhysique-chimie : 3 hSciences de la vie et de la Terre (SVT) : 1 h 30Education physique et sportive : 2 hEducation civique, juridique et sociale : 0 h 30 Accompagnement personnalisé : 2 h ou 72 annuellesEnseignements d’exploration : 2 x 1 h 30 Horaire total élève : 28 h 30 (moyenne) Enseignements communs Français Histoire-géographie En géographie, le programme propose quatre thèmes centrés sur les questions de développement durable.

Mathématiques. Parcours éducatifs. Parcours Santé. Enjeu primordial au sein du système éducatif, la santé, dans ses dimensions physique, psychique, sociale et environnementale, est un élément essentiel de l'éducation de tous les enfants et adolescents.

Parcours Santé

Elle constitue un facteur important de leur réussite éducative. Parcours au développement durable. L'année 2015 représente une année charnière aux niveaux national et mondial en matière de développement durable. Elle sera dominée à la fois par la préparation de l'accueil par la France de la conférence des Nations Unies sur le changement climatique (Paris-Climat 2015 - COP 21), par la définition des nouveaux objectifs internationaux de développement durable et par les négociations internationales sur la biodiversité.

La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République a introduit l'éducation à l'environnement et au développement durable dans le code de l'éducation. Parcours d'éducation artistique et culturelle. Article 1 - Le parcours d'éducation artistique et culturelle vise à favoriser un égal accès de tous les jeunes à l'art et à la culture. Il se fonde sur trois champs d'action indissociables qui constituent ses trois piliers : des rencontres avec des artistes et des œuvres, des pratiques individuelles et collectives dans différents domaines artistiques, et des connaissances qui permettent l'acquisition de repères culturels ainsi que le développement de la faculté de juger et de l'esprit critique. Le référentiel du parcours d'éducation artistique et culturelle fixe notamment les grands objectifs de formation et repères de progression associés pour construire le parcours.

Ce référentiel est annexé au présent arrêté. Article 3 - Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur à la rentrée scolaire 2015. Parcours citoyen. La présente circulaire précise les orientations éducatives et pédagogiques pour la mise en œuvre du parcours citoyen. Les grands objectifs et le pilotage du parcours L'École est à la fois le lieu où s'acquièrent les connaissances et les compétences nécessaires pour vivre et s'insérer dans la société et celui où se mettent en place des pratiques et des habitudes permettant à chaque enfant et adolescent de devenir un citoyen libre, responsable et engagé, habitant d'une planète commune.

Parcours Avenir. Article 1 - Le parcours individuel, d'information, d'orientation et de découverte du monde économique et professionnel prévu par l'article L. 331-7 du code de l'éducation prend l'appellation « parcours Avenir ». Ce parcours doit permettre à chaque élève de comprendre le monde économique et professionnel, de connaître la diversité des métiers et des formations, de développer son sens de l'engagement et de l'initiative et d'élaborer son projet d'orientation scolaire et professionnelle.

Le référentiel de ce parcours est annexé au présent arrêté. Article 2 - Ce parcours est mis en place pour chaque élève de la classe de sixième à la classe de terminale. Travaux personnels encadrés - Définition et thèmes nationaux des TPE. Définition Les TPE visent à diversifier les modes d'appropriation des contenus des programmes en prenant appui sur une démarche interdisciplinaire. Ils visent également à développer chez les élèves les capacités d'autonomie et d'initiative dans la recherche et l'exploitation de documents, en vue de la réalisation d'une production qui fait l'objet d'une synthèse écrite et orale.

Sur un sujet dont ils ont délimité les contours en accord avec leurs professeurs, les élèves élaborent en groupe, une production individuelle ou collective à partir de ressources documentaires variées.