background preloader

Réflexions sur la classe inversée

Facebook Twitter

Clic 2016 : Comment rendre les élèves producteurs ? Comment des écoliers et collégiens peuvent-ils produire du contenu numérique utile aux autres apprenants ?

Clic 2016 : Comment rendre les élèves producteurs ?

Soledad Garnier, professeur des écoles en milieu rural à Burie (17) et Laure Hauwaert, enseignante en anglais en collège REP à Brest (29) ont présenté devant 150 personnes, lors du CLIC 2016, leurs travaux. Leur objectif commun est la pérennité des apprentissages au cours de la scolarité. Elles expliquent les étapes de leurs projets menés en classe inversée. Un constat partagé Pour ces enseignantes, les élèves produisent du contenu pour montrer qu’ils maitrisent, pour aider et pour être créatif. « Les élèves apprennent mais ça ne tient pas sur du long terme. » Comment rendre alors les apprentissages plus pérennes ? Soledad Garnier a mis en place un site pour aider d’autres élèves. Le travail s’effectue à raison de 2 heures par semaine. Elaboration d’un parcours d’apprentissage complet par les élèves A noter, que Soledad Garnier donne une feuille de route à ses élèves. Julien Cabioch.

Clic 2016 : Classe inversée et gamification. Comment le jeu peut-il être une source de motivation pour les élèves ?

Clic 2016 : Classe inversée et gamification

Comment créer l’envie de côté des élèves et sortir de la routine côté enseignants ? La conférence « classe inversée et gamification » est assurée par Régine Ballonad-Berthois, enseignante en anglais au collège Léonard de Vinci de Saint-Brieuc (22), Sébastien Franc, enseignant en anglais au lycée des Flandres à Hazebrouck (59), Sara Toupin en éducation musicale au collège Alain-Fournier du Mans (72) et Camille Tambareau en Histoire-géographie dans l’académie de Rouen.

Devant un amphithéâtre de 150 personnes, les 4 enseignants présentent leur séquence pédagogique avec une place de choix réservée à la ludification. Comment arrivent-ils à mêler tâche complexe et capsules ? Quels avantages perçoivent-ils dans leur approche ? « Avant, je m’ennuyais en cours avec mes élèves » Sébastien Franc de l’académie de Lille a créé une ville virtuelle pour ses lycéens de STMG. Clic 2016 : Florence Robine appelle à un « établissement inversé » Venue ouvrir le congrès francophone de la classe inversée « Clic 2016 », le 1er juillet, la directrice de l’enseignement scolaire a vanté un modèle « en convergence avec la refondation ».

Clic 2016 : Florence Robine appelle à un « établissement inversé »

Elle a remarquablement écarté les questions gênantes sur les dysfonctionnements de l’institution pour mieux appeler à l’ouverture « d’établissements inversés » sans qu’on sache s’il s’agit d’un vœux ou d’une annonce… « L’intérêt que je vois au Clic 2016 c’est une passion pour l’innovation qui est un grand facteur de réussite de notre système éducatif ». Florence Robine, directrice de l’enseignement scolaire, a ouvert le congrès francophone de la classe inversée le 1er juillet en en vantant la démarche.

Le continent noir du travail personnel. Patrick Rayou : La classe inversée : Alternative ou retour de balancier ? "Il faut se méfier des modes", explique Patrick Rayou dans une remarquable conférence faite lors de Clic 2016 le 2 juillet.

Patrick Rayou : La classe inversée : Alternative ou retour de balancier ?

Il explique en quoi la classe inversée peut être bénéfique pour les apprentissages. "La classe inversée fait réfléchir à la réinternalisation du travail de l'élève dans la classe".. C'est sinon une solution, une voie de problématisation". Un bel hommage.. La tentation de la mode Professeur en sciences de l'éducation à l'Université Paris 8, Patrick Rayou est un spécialiste des apprentissages et des difficultés des élèves , particulièrement ceux des milieux populaires. Marcel Lebrun : De la classe inversée à l'école de demain. Ne parlez pas de LA classe inversée à Marcel Lebrun.

Marcel Lebrun : De la classe inversée à l'école de demain

Auteur d'un ouvrage remarqué sur les classes inversées, professeur en technologies de l'éducation à l'Université catholique de Louvain, il conjugue la classe inversée au pluriel. Lors du congrès CLIC 2016, le 1er juillet, il a présenté les résultats d'une enquête auprès d'enseignants adeptes de la classe inversée qui met en évidence une typologie qui serait aussi, à ses yeux, un passage vers "l'école de demain". Une conférence très attendue Autant le dire. Marcel Lebrun est sans doute le conférencier le plus connu des participants du CLIC 2016. L'intervention de Marcel Lebrun s'appuie sur une étude réalisée auprès d'enseignants ayant adopté la classe inversée. Du type 1 au type 3 Le premier type se caractérise par la leçon apprise à la maison et les devoirs faits en classe. Cela amène, selon M Lebrun à un 3ème type marqué par un mouvement en quatre temps. Vers l'école de demain François Jarraud.