background preloader

19-Génération Y

Facebook Twitter

Le choc des générations BB, X et Y : comment travailler ensemble ? En quoi les différentes générations vont-elles remodeler le marché du travail ?

Le choc des générations BB, X et Y : comment travailler ensemble ?

C’est à cette question que le cabinet de recrutement Hudson a voulu répondre avec son enquête sur les générations BB (les baby boomers nés entre 1946 et 1964), la génération X (1965-1979), la génération Y (1980-1994) et la génération Z (les jeunes mutants nés après 1995). Des générations qui on un rapport différent au travail. Voici leurs particularités et leurs façons de pensée. Les « digital natives » la génération multi-écrans - Philippe Ma.

Une des conférences du récent Webcom qui a eu le plus de succès était celle de Marc Prensky, inventeur dès 2001 du terme « Digital native ».

Les « digital natives » la génération multi-écrans - Philippe Ma

De quoi parle-t-on? Wikipédia donne cette définition:« A digital native is a person who has grown up with digital technology such as computers, the Internet, mobile phones and MP3». Les avis divergent sur les dates à prendre en compte, je serais plutôt tenté de dire que ce sont tous les enfants nés après 1997 dont les plus âgés ont 11-12 ans en 2008. A l'instar de la génération précédente, dite Y, qui a vécu le passage de la cassette audio au CD, de la cassette vidéo au dvd, qui a vu l'arrivée des premiers laptop, des premiers téléphones mobiles, de l'Internet haute vitesse, nos petits natifs ont grandi entouré de toute cette quincaillerie: ils n'ont pas migré, tout était là. Niveau informatique des digital natives : la fin d’un mythe. La génération Y (ou digital native ) dispose d’une compétence incontestable aux yeux de beaucoup d’observateurs : la maîtrise complète des outils informatiques, du web et des smartphones.

Niveau informatique des digital natives : la fin d’un mythe

La presse est d’ailleurs l’un des relais importants de cette théorie. Pourtant une analyse sérieuse du phénomène amène le mythe à s’effondrer très rapidement. Le grand quiproquo. 9 ados sur 10 sont sur Facebook. Et le dixième, il fait quoi? - LePost.fr. Web 02/02/2011 à 12h26 - mis à jour le 07/02/2011 à 16h28 | vues | réactions 7h Le réveil sonne.

9 ados sur 10 sont sur Facebook. Et le dixième, il fait quoi? - LePost.fr

Encore une journée de cours. Hier, plongé dans Les Pensées de Pascal plutôt qu'à traîner sur le tchat de Facebook, Noé s'éveille avec l'angoisse d'avoir raté la rumeur qui animera les conversations dans la cour de récré. 7h50 Noé débarque au collège. Forcément, le temps de faire le tour des 30 personnes... 10h: après 2h, pardon, 1h45 de grammaire, un peu de détente dans la cour de récré. N’ayez pas peur des Générations « Y » Pourquoi il ne faut pas avoir peur de la Génération Y. Faut-il avoir peur de recruter un jeune de la "Génération Y", c’est-à-dire né entre les années 1980 et 1990 ?

Pourquoi il ne faut pas avoir peur de la Génération Y

A en croire, Marc Lebailly, anthropologue et co-auteur de Pour une anthropologie de l’entreprise, il faut "arrêter avec les idées reçues sur la Génération Y", et donc ne pas considérer le jeune comme un salarié différent des autres. Loin d'être des "zappeurs" comme il est souvent admis, ces jeunes sont en fait animés des mêmes motivations que leurs aînés. L’étude, dirigée par l'anthropologue du cabinet de conseil Alternative Consulting Group (ACG), a passé au crible avec l’Observatoire culturel pas moins de 26.675 réponses déposées sur le site l’Etudiant.fr. Ce que l’entreprise devra changer pour intégrer la génération Z.

A peine les entreprises ont-elles intégré la génération Y qu’elles doivent déjà penser à la prochaine génération d’embauchés, la génération Z.

Ce que l’entreprise devra changer pour intégrer la génération Z

Celle-ci arrivera d’ici quelques années en masse sur le marché du travail. Dans sa besace, une nouvelle culture misant notamment sur l’utilisation intensive des outils numériques et une incarnation plus poussée des valeurs. Quels changements l’entreprise devra envisager ? Comment amorcer ce virage dès maintenant pour accueillir en cohérence ces futurs salariés de la génération Z ? Fonctionner en réseaux numériques pour appréhender la complexité du monde Plus les années passent, plus le monde progresse vers une complexité accrue.

Génération Y : un faux concept, de vraies valeurs. Mais que veulent les ‘Digital Natives’ de la génération Y ? Selon Wikipedia : “La Génération Y comprend les enfants nés entre 1979 et 1994. Pour ce qui est de l’Europe, on considère que les enfants qui n’ont aucune mémoire de dictature ou de communisme sont des “Y”, puisque les autres montrent habituellement un caractère attribuable à la génération X. Ils ont confiance en eux, sont optimistes, indépendants, orientés sur les objectifs, maîtres d’Internet et des ordinateurs personnels (PCs), instruits et perspicaces.” Pour faire simple, disons que la génération Y représente la relève, ces fameux “jeunes” qui vont remplacer les baby boomers qui partent à la retraite. Beaucoup spéculent sur leurs aspirations mais peu le font aussi bein que Don Tapscott.

Lors d’une récente conférence, le Don en question a ainsi très bien résumé l’état d’esprit de cette “net generation“ (Don Tapscott discusses the “net” generation) : Voilà en quelques lignes les traits de caractère principaux de cette nouvelle génération d’employés. Pourquoi la génération Y est l’une des plus prudentes de l’histoire. Atlantico : Selon une enquête des économistes de l'UBS Wealth Management, même si elle a le désir d'entreprendre, la génération Y serait plus apte à épargner qu'à investir son argent dans l'acquisition d'une voiture ou d'un logement.

Pourquoi la génération Y est l’une des plus prudentes de l’histoire

Comment peut-on expliquer ce phénomène ? Même si la crise économique rend frileux, quels sont les autres aspects qui entrent en compte ? Julien Pouget : Pour moi il y a deux explications principales. La première concerne le revenu disponible. Comme ce revenu est moindre pour cette génération, une fois que les besoins primaires d'alimentation, de logement, d'études sont remplis, le revenu disponible susceptible d'être investi est moindre. Deuxième explication, je pense que nous sommes face à une génération qui affiche une sorte de défiance à l'égard des institutions, notamment face aux systèmes de retraite et de maladie.

En quoi l'apparition des Smartphones et de l'économie de partage pourrait expliquer ces comportements ? Si la génération Y est incapable de grandir, c'est à cause des parents hélicoptères. Amy (ce n’est pas son vrai nom) était assise dans mon bureau et essuyait ses grosses larmes avec sa manche, en refusant les mouchoirs en papier que je lui avais offerts.

Si la génération Y est incapable de grandir, c'est à cause des parents hélicoptères

«Je vais peut-être faire un doctorat après mon master parce que je n’ai aucune idée de ce que j’ai envie de faire.» publicité Amy a connu une légère dépression en grandissant, et ça s’est aggravé pendant sa première année à l’université, quand elle a quitté la maison familiale pour s’installer dans une résidence sur le campus.

C’est devenu pour elle de plus en plus difficile de jongler entre ses cours, sa vie sociale, sa lessive et son job à mi-temps. Finalement, elle a dû abandonner le job, sans pour autant avoir le temps de s’occuper de sa lessive. Je lui ai suggéré de trouver un emploi après son master, même temporairement. Son cas est en train de devenir la norme pour les trentenaires ou presque trentenaires que je vois passer dans mon cabinet de psychothérapie. Le problème, ce n'est pas le narcissisme. Petite Poucette, la génération mutante.

Michel Serres, diplômé de l’Ecole navale et de Normale Sup, a visité le monde avant de l’expliquer à des générations d’étudiants.

Petite Poucette, la génération mutante

Historien des sciences et agrégé de philosophie, ancien compagnon de Michel Foucault, avec qui il a créé le Centre universitaire expérimental de Vincennes en 1968, il a suivi René Girard aux Etats-Unis, où il enseigne toujours, à plus de 80 ans. Ce prof baroudeur, académicien pas tout à fait comme les autres, scrute les transformations du monde et des hommes de son œil bleu et bienveillant.

Son sujet de prédilection : la jeune génération, qui grandit dans un monde bouleversé, en proie à des changements comparables à ceux de la fin de l’Antiquité. La planète change, ils changent aussi, ont tout à réinventer. «Soyons indulgents avec eux, ce sont des mutants», implore Michel Serres, par ailleurs sévère sur sa génération et la suivante, qui laisseront les sociétés occidentales en friche.

Vous annoncez qu’un «nouvel humain» est né. Intégrer et manager la génération Y. Il y a quelque mois que je n’ai pas abordé la question de la génération Y sur ce blog. A l’occasion de la sortie du livre de l’auteur du blog lagenerationy.com , Julien Pouget un ancien collègue, c’est l’occasion de revenir sur ce thème. Son livre, se découpe en 4 grandes parties : Les Y révolutionneront l’organisation du travail. Et c’est tant mieux!

Les Y.

Les Y révolutionneront l’organisation du travail. Et c’est tant mieux!

Toutes sortes d’histoires et de mythes ont circulé à leur sujet : ils n’aimeraient pas l’autorité, s’absenteraient sans raison, fuiraient les responsabilité, etc. Pourtant, depuis leur arrivée sur le marché du travail plusieurs de ces préjugés tombent. Manager la génération Y avec les neurosciences. Faire de la génération Y une richesse pour l'entreprise L'intégration en entreprise de collaborateurs appartenant à la génération Y (personnes nées entre 1978 et 1994) s'avère difficile et désoriente les managers. Les jeunes professionnels sont ainsi très souvent décrits comme peu travailleurs, peu soucieux de la hiérarchie, individualistes et sans attachement à l'égard de l'entreprise, etc. Si tel est le cas, s'il s'agit d'une génération "perdue pour le travail", alors le phénomène Y constitue un défi majeur pour les entreprises qui emploieront, selon l'Insee, 40% d'Y dans 5 ans ! "Les Y" font la révolution au bureau - Société.

(Article publié dans l'hebdomadaire du 22 septembre 2011) Ordinateur sur les genoux, sourcils froncés, une rangée de patrons tape frénétiquement sur son clavier. Imperturbable. Devant eux, Benjamin Chaminade, père de la génération Y, ces jeunes de 20 à 30 ans nés avec internet. C'est lui qui a importé le concept anglo-saxon en France.

L'utilisation des technologies, pas forcément innée pour la génération Y. L'Observatoire sur la Génération Y face à l'entreprise. Les jeunes sont touchés par la crise68% sont pessimistes sur la reprise en France53% en ressentent personnellement les effets46% des étudiants ont du mal à trouver un emploi,45% des jeunes actifs voient leur niveau de rémunération stagnerUne Génération Y qui rêve d’entreprenariat1 jeune sur 2 préférerait créer son entrepriseavant de choisir d’être fonctionnaire ou travailler dans un grand groupe Alors que le thème de l’emploi des jeunes est au coeur de l’actualité, KPMG a réalisél’« Observatoire sur la Génération Y face à l’entreprise » avec OpinionWay afin d’analyser la relation des jeunes de moins de 30 ans et leur regard sur le marché de l’emploi : étude réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 1 008 jeunes, étudiants ou jeunes actifs, de 18 à 30 ans.

KPMG, premier cabinet français d’audit, d’expertise comptable et de conseil**, est un acteur majeur du recrutement des jeunes. Il fait d’ailleurs partie des dix plus importants recruteurs français chaque année. Génération Y : l'entreprise doit mieux appréhender les systèmes de valeurs. Les sociétés ont besoin de clefs pour comprendre les changements culturels et technologiques que véhiculent les jeunes recrues. Il est ainsi du rôle des managers et des systèmes d'informations de les accompagner.

Génération X, Y et C (ou Z) : 3 visions différentes ! Tout le monde ne sait pas à quoi correspondent ces lettres. ADN-programme-Génération Y. Lever les idées fausses sur la génération Y pour une meilleure performance de l’entreprise. La génération Y composée de « Digital Natives » nés entre 1980 et 1994 et dignes successeurs des baby boomers issus de la génération X, a été maintes et maintes fois décrite et ses caractéristiques passées au peigne fin. Selon les analyses et les différents avis d’experts, les Digital Natives également appelés les « Yers » sont tour à tour, zappeurs, convaincus de leur bon droit en toute circonstance, considérés comme des Tanguy qui quittent tardivement le domicile parental, geeks et rebelles, indisciplinés remettant en cause la moindre trace d’autorité et particulièrement réfractaires à toute forme de hiérarchie.

Le portrait n’est pas glorieux au premier abord et inquiète les entreprises. Site - La Génération Y - Julien Pouget. Génération Y, génération casse-tête ! Les « Gen Y » perçus comme individualistes et ambitieux par leurs collègues. Le divorce intergénérationnel entre les salariés des entreprises est-il aujourd'hui entamé ? Oui, si l'on en croit les résultats du quatrième volet de l'Observatoire Social de l'Entreprise Ipsos/Logica Business Consulting, réalisé pour le CESI en partenariat avec Le Figaro et BFM.