background preloader

Sexisme

Facebook Twitter

ENTRETIEN D'EMBAUCHE - Martin, sexe faible. Court métrage : quand les rôles masculins et féminins sont inversés. Un court métrage de 2010 a refait surface sur la Toile.

Court métrage : quand les rôles masculins et féminins sont inversés

Il dénonce les discriminations envers les femmes alors que le hashtag #SafeDansLaRue illustre le harcèlement de rue. Majorité opprimée présente la difficile journée d’un jeune père au foyer qui a commis l’erreur de sortir avec un short trop court alors que sa femme était au boulot. Au fur à mesure que les minutes défilent, on voit le protagoniste subir des attaques de toutes parts : discrimination, agression, harcèlement, humiliation, remarques machistes.

Dans cette société matriarcale, l’homme devient alors un objet victime de toutes les discriminations habituellement réservées aux femmes. Lutte contre les violences – Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes. Zéro tolérance dans l’armée pour les violences faites aux femmes Sur la base aérienne d’Évreux, la Délégation départementale aux droits des femmes et de l’égalité de l’Eure et le commandant de la base ont invité le 19 octobre 2016 Erick Dal, le contrôleur général des armées, pour présenter le plan de lutte contre les violences faites aux femmes dans les armées.

Lutte contre les violences – Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes

Focus sur cette démarche labellisée « Sexisme, pas notre genre » par le ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes dans le cadre de sa campagne de lutte contre le sexisme. Sexisme pas notre genre ! – Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes. Qu’est-ce que le Plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme ?

Sexisme pas notre genre ! – Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes

Du 8 septembre 2016 au 8 mars 2017, Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes lance une grande mobilisation contre le sexisme. Les mouvements féministes, les lois, les politiques publiques ont permis des progrès considérables. La différence entre les hommes et les femmes - Épisode 12 de "Bienvenue dans le monde du travail".

Sexisme: La campagne «Marre du rose» s'attaque aux jouets stéréotypés. CAMPAGNE A l'approche des fêtes de fin d'année, des associations féministes dénoncent les stéréotypes véhiculés par les jouets... 20 Minutes avec agences Publié le Mis à jour le Aux filles les robes de princesse, aux garçons les super-héros… A l’approche de Noël, des associations féministes lancent une nouvelle campagne de sensibilisation aux stéréotypes sexistes véhiculés par les jouets, campagne explicitement baptisée « Marre du rose ».

Sexisme: La campagne «Marre du rose» s'attaque aux jouets stéréotypés

Les associations en question, Osez le Féminisme et Chiennes de garde, distribueront ainsi des tracts, samedi, devant des magasins de jouets de Paris et de plusieurs villes de France. Dans cette école suédoise, ni "fille" ni "garçon". Que du "neutre" Sur son dessin, Anna (4 ans) a représenté "elle", un triangle sommaire figurant une robe, et "il", un triangle plus ramassé terminé par deux tuyaux.

Dans cette école suédoise, ni "fille" ni "garçon". Que du "neutre"

La petite fille s’interroge : "Je me demande à quoi 'hen' ressemblerait ? ". "Hen" ? Depuis 1998, le gouvernement suédois a demandé aux écoles de travailler contre les stéréotypes de genre, et pour faciliter cette démarche, elles recourent à l’usage du prénom neutre. Mais comment le vit-on dans les classes ? Comprendre le phénomène des jouets sexistes – Marre du rose. Les jouets, ces vecteurs de stéréotypes sexistes Il est évidemment difficile de se rendre compte de l’influence directe que peuvent avoir les jouets sur l’avenir des futurs adultes, et surtout, sur les relations femmes-hommes.

Comprendre le phénomène des jouets sexistes – Marre du rose

De simples jouets pourraient-ils déterminer la façon de se comporter, le choix de métiers, la manière de voir la société et de se voir soi-même chez les jeunes enfants ? En examinant les rayons des magasins, les couleurs, le packaging des jouets, les pub, les catalogues, on constate qu’il y a bel et bien une conséquence entre le fait d’offrir des jeux roses et bleus, et celui de constater que plus de 75% des tâches ménagères sont faites par les femmes, que seuls 8% des techniciens sont des femmes, et que 87% des filles pensent qu’elles sont davantage jugées sur leur apparence que sur leur compétence. Le-sexisme-et-les-jouets-video. Mesures-de-l-assemblee-nationale-sur-le-sexisme-et-interview-yvette-roudy-video. Top des pubs les plus sexistes. Top 8 des jouets les plus sexistes (version filles) L’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives.

En application de l’ordonnance promulguée par le général de Gaulle le 21 avril 1944 portant organisation des pouvoirs publics en France après la Libération, les Françaises sont devenues électrices et éligibles.

L’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives

Tout au long de la seconde moitié du XXème siècle, elles sont cependant demeurées sous‑représentées dans tous les scrutins en France. Ainsi en 1997, seuls 10,9 % des mandats de député étaient exercés par des femmes tandis qu’elles ne représentaient que 5,6 % des membres du Sénat en 1998, ce qui situait la France à l’avant‑dernière place des pays européens en matière de parité. L’ article 1er de la Constitution précise que « la loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives » et son article 4 que les partis et groupements politiques« contribuent à la mise en œuvre »de ce principe.

Loi sur la parité. Toutes les démocraties (sauf la Grèce) comptent depuis longtemps 15 à 45 % de femmes élues au parlement.

Loi sur la parité

Seule la France ne parvient pas à décoller d’un score consternant. Elle a même réussi à régresser en vingt ans, par un tour de force inégalé en Europe : 5,4 % de femmes à l’Assemblée Nationale en 1945, 1,6 % en juin 1968 ! Histoire du 8 mars. Au début du XXe siècle, des femmes de tous pays s’unissent pour défendre leurs droits.

Histoire du 8 mars

La légende veut que l’origine du 8 mars remonte à une manifestation d’ouvrières américaines du textile en 1857, événement qui n’a en réalité jamais eu lieu ! En revanche, l’origine de cette journée s’ancre dans les luttes ouvrières et les nombreuses manifestations de femmes réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité entre les hommes et les femmes, qui agitèrent l’Europe, au début du XXe siècle. La création d’une Journée internationale des femmes est proposée pour la première fois en 1910, lors de la conférence internationale des femmes socialistes, par Clara Zetkin, et s’inscrit alors dans une perspective révolutionnaire.