background preloader

Feminist Bashing

Facebook Twitter

Vision du féminisme par un journal satirique de 1909. Voici l'intégralité du journal satirique français L'assiette au beurre du 18 septembre 1909, intitulée "Féminisme et féministes".

Vision du féminisme par un journal satirique de 1909

Grâce à ce journal on peut constater deux choses. L'humour n'est pas universel ou intemporel ; certaines références du journal ne nous sont pas familières, à nous, lecteurs et lectrices du XXIème siècle. Moquer le physique ou la sexualité des féministes était déjà de mise en 1909 ; ce constat amènera peut-être certains à relativiser leur humour qu'ils considèrent si original et politiquement incorrect. - Ce qui fait notre force, à nous autres apôtres, c'est la chasteté, la continence absolue que nous observons, malgré la convoitise masculine toujours posée sur nous !...

Pourquoi est-il toujours compliqué d'être féministe ? Propos recueillis par Camille Caldini Mis à jour le , publié le Sept Français sur dix estiment que les militantes féministes "n'ont pas la bonne méthode".

Pourquoi est-il toujours compliqué d'être féministe ?

C'est ce qui ressort d'un sondage Harris Interactive, réalisé pour le magazine Grazia en octobre. La caricature des féministes en femmes aigries, moches et détestant les hommes est un petit peu passée de mode, mais résiste toujours dans certains esprits. "Tu dessers ta cause", "tu pourrais être moins agressive", "c’est pas comme ça que tu vas éduquer les hommes" "Mais les hommes aussi se font violer", "mais les hommes sont davantage victimes de violences" Si, si, on a le droit de critiquer le(s) féminisme(s) Il me semble que nous avons en France un rapport à la fois sacré et complètement dégradé à la liberté d'expression.

Si, si, on a le droit de critiquer le(s) féminisme(s)

Sacré, parce que nous tenons, à raison, le droit qu'a chacun-e d'exprimer ses opinions pour un fondamental de la démocratie. Mais profondément dégradé parce que considérant que tout propos est une forme d'opinion, nous avons la double tentation de ne pas condamner les discours injurieux, fussent-ils odieux, et de ne pas supporter que certains discours s'imposent, fussent-ils justes.

Le féminisme, une "pensée unique"? Aussi, je vois, depuis quelques temps, le féminisme régulièrement renvoyé à cette problématique de liberté d'expression. Parallèlement, quand nos discours sont médiatisés et qu'ils infusent les esprits, rendant la blague misogyne à la machine à café peut-être bientôt aussi déplacée que la saillie raciste de papy-le-réac-de-service, voilà qu'on nous accuse d'être parvenues à contrôler les consciences et à décourager la critique.

« ‘faut pas voir le mal partout hein ! » et «On ne peut plus rien dire !» 1- Souligner le sexisme d’une situation ne signifie pas qu’on vous accuse d’être le grand Satan. 2 hommes découvrant qu’une opinion différente n’est pas une attaque personnelle. 2- Vous pouvez bien dire ce que vous voulez, on ne vous interdit pas d’exprimer votre machisme.

« ‘faut pas voir le mal partout hein ! » et «On ne peut plus rien dire !»

D’ailleurs vous ne vous en privez pas. Non mais je précise, hein, car ça n’a pas l’air clair quand je discute sur le sexisme avec différentes personnes. Bien souvent, quand on pointe du sexisme, les réactions sont des réactions de défense. Arguments anti-féministes (1) "Les féministes d’aujourd’hui…". Je commence une nouvelle série de billets destinés à répondre de manière (je l’espère) simple et claire aux arguments anti-féministes les plus courants.

Arguments anti-féministes (1) "Les féministes d’aujourd’hui…"

Je ne parle pas des arguments sexistes en général, mais plus particulièrement de ceux qui visent à faire taire les féministes, et j’exclus d’emblée les « mal-baisée » et autres « si t’étais belle tu dirais pas ça » que je ne considère pas comme des arguments (bien que d’autres aient visiblement du mal à faire la différence). Voici une liste d’arguments que je me propose de traiter, elle est susceptible d’évoluer en fonction de vos suggestions. N’hésitez pas à m’en faire, ces billets sont destinés à répondre soit à vos questions, soit aux arguments et questions auxquels vous avez du mal à répondre.

Aujourd’hui donc, tous les arguments commençant par « les féministes d’aujourd’hui », et en particulier « Les féministes d’aujourd’hui ne veulent pas l’égalité, elles veulent dominer les hommes ». Arguments anti-féministes (2) "Tu es trop agressive, cela nuit à ton message". Agressive: se dit en particulier d’une féministe avec laquelle on est en désaccord.

Arguments anti-féministes (2) "Tu es trop agressive, cela nuit à ton message"

Étrangement, c’est l’un des arguments les plus difficiles à contrer. Pourquoi? Parce que ce n’en est pas vraiment un. Arguments anti-féministes (3) "Tu donnes une mauvaise image des féministes" Arguments anti-féministes (4) "On devrait se débarrasser du terme ‘féminisme’". Arguments précédemment traités:Les féministes d’aujourd’hui… Tu es trop agressive, cela nuit à ton message.

Arguments anti-féministes (4) "On devrait se débarrasser du terme ‘féminisme’"

Tu donnes une mauvaise image des féministes. Je précise d’abord que cet argument n’est pas seulement utilisé par des personnes hostiles aux arguments féministes; je voudrais néanmoins montrer en quoi il pose problème et contribue, in fine, à l’anti-féminisme. Pas besoin d’aller loin pour retrouver cet argument, il suffit de lire les commentaires de mon précédent billet: Ce terme féminisme est bizarre, je trouve.

Il porte à confusion, et comme bien expliqué dans cet article, il a tellement été trainé dans la boue qu’il est usant et fatiguant de devoir réexpliquer pendant des heures ce que féminisme veut réellement dire. Généralement, les termes proposés à la place sont « humanisme » ou « égalitarisme ». Pour réfléchir sur le terme « féminisme » il faut en connaître l’histoire. Le terme féministe désigne à l’origine un homme aux caractères physiologiques efféminés. AC Husson J'aime : Conseils aux féministes.

Petits conseils entre amis pour calmer les hystériques.

Conseils aux féministes

ENFIN, un aperçu de la liste tant attendue des sujets dont a le droit de parler! Où se cache la féministe hystérique ? WHY I'M A...FEMINIST *gasp* What they say - what they mean. Pour ne plus jamais "se tromper de combat" ni "desservir sa cause". C’est bien connu (si, c’est bien connu), les féministes ont l’art de pointer des micro trucs dont personne à rien à carrer, juste pour faire chier.

Pour ne plus jamais "se tromper de combat" ni "desservir sa cause".

Car « faire chier » est une occupation extrêmement enrichissante ET enthousiasmante pour qui n’a rien d’autre à foutre de ses journées (et les féministes n’ont rien d’autre à foutre de leurs journées). Et avec ça, forcément faut pas s’étonner que des gens sains d’esprit viennent leur faire remarquer. Il sont déjà bien aimables ces gens de prendre un peu de temps pour essayer de les raisonner. Amies féministes, battons-nous contre le vrai coupable. Pourquoi le mot humanisme ne peut remplacer le mot féminisme.

On entend très souvent dire "moi je ne suis pas féministe, je suis humaniste c'est moins excluant".

Pourquoi le mot humanisme ne peut remplacer le mot féminisme

Je vais donc essayer de préciser pourquoi ce terme ne fonctionne pas et pourquoi il neutralise les discriminations. Lorsqu'on est féministe, on tente, entre autres, de montrer qu'une injure peut être sexiste. Ainsi traiter une femme de "pute" n'est pas la même chose que de la traiter de "conne". Ainsi tabasser une femme car elle veut vous quitter n'est pas la même chose que de tabasser quelqu'un (homme ou femme) dans la rue car il vous a refusé une clope. Il ne s'agit évidemment pas de dire que c'est plus ou moins grave mais de comprendre que cette agression a une spécificité et que, pour la combattre, il faut en étudier l'origine. Chères mesdemoiselles, chers messieurs. Les sales petits mecs. Ils sont nombreux ces petits mecs au cours des 15 dernières années à m'avoir expliqué la vacuité de mes combats féministes.

Les bars interdits aux femmes seules ? Oui mais le viol c'est plus grave. La féminisation des noms de métier ? Oui mais le viol c'est plus grave. Les femmes à moitié nues dans des vitrines de grands magasins ? Ceci n'est pas une injonction (Féminisme : La question des choix et des oppressions) Un soir, alors que je voguais sur Tumblr (Oui, je suis une meuf branchée, donc j'ai un Tumblr), je suis tombée sur une image qui m'a quelque peu remué les ovaires. (Féministe de la troisième vague, le choix de choisir de choix correct//Je pense que les femmes devraient avoir le droit de choisir ce qu'elles veulent faire de leur corps! //Enfin... Injonctions, poil au… En écrivant « je le fais pour moi-même » je me doutais qu’il y aurait polémique.

Sans revenir sur les accusations de misogynie (parce qu’il n’y a strictement rien de misogyne dans ce que j’ai écrit, bien que je m’attendais à ce que ça puisse être interprété de travers), plusieurs choses ont été dites qui m’ont un peu surprise. Par exemple, que l’article affirmait que toutes les raisons qu’ont les femmes de se préoccuper de leur apparence sont des injonctions patriarcales; ou encore que j’étais contre le fait de porter des jupes ou des soutien-gorges. Face ils gagnent, pile je perds – Le terrible dilemme des feministes. Traduit depuis The Terrible Bargain We Have Regretfully StruckPublié par Melissa McEwan le 14 août 2009 sur shakesville.com [Trigger Warning] C’est la réputation des féministes et aussi ma propre réputation cultivée depuis cinq ans grâce à ce blog, pourtant, non, je ne déteste pas les hommes. Beaucoup de misogynes détestent les femmes parce qu’un jour, une femme leur a fait un sale coup et ils s’en servent pour justifier leur haine de toutes les femmes.

The Terrible Bargain We Have Regretfully Struck. Détourner La Conversation Pour Les Nuls : Représailles. 15 mauvaises raisons de ne pas être féministe. Publié initialement le 23 juillet 2011 Parce que parfois, on a l’impression que tous les prétextes sont bons… « Je ne suis pas d’accord avec les féministes » Je ne suis pas féministe, mais… Etre féministe avec trois grammes. Feminist bashing, épisode 2 : en soirée. Le combat féministe se loge aussi dans les détails, au détour d'une conversation qui aurait pu rester badine. Vendredi soir, j'ai fêté le "triste succès" du tumblr Je connais un violeur que j'ai lancé le 30 août dernier, qui a reçu près de 900 000 visites en un mois et un millier de témoignages.

Mes ami-e-s, camarades d'OLF et moi fêtions aussi mes apparitions dans les médias, qui m'ont permise de diffuser des idées contre le viol, les mythes qui l'entourent et qui bénéficient aux agresseurs, et d'ouvrir un peu plus le débat sur ce sujet tabou. Dans Libération, Le Nouvel Obs, France Info, l'édition nationale du JT de France 3, entre autres. Quand je parle de "fête", entendons-nous : j'avais besoin de voir des visages bienveillant et de me détendre car la lecture des témoignages du tublr est difficile et parler sans cesse du viol, dans les médias et dans ma vie sociale, était devenu oppressant.

Les thèmes abordés, qui reviennent souvent apparemment : C'est pire ailleurs. Il l'a fait. MISANDRY. Artxygrunge asked: as a feminist who believes in equality you are a fucking abortion to society. i would LOVE to push you down a flight of stairs you cunty, uncultured fuck stick. feminism isn't about degrading men to push women to the top, it's about equality you fucking elitist dipshit. kys lmao. 76 notes Tags: misandrist answers artxygrunge Anonymous asked: i was venting to my grandma about how sucky men are & she was like i'm gonna let you in on a secret: men are assholes, no matter how far back you go. they always have been. don't marry an old white man. be a lesbian. La misandrie n’existe pas. Désolé de vous l’apprendre comme ça de but en blanc, mais c’est ce qui est expliqué dans l’article « Misandry isn’t real, dudez » que je viens de lire et qui est tellement juste que je me sens presque obligé de le traduire pour le diffuser plus largement encore.

Je suis un homme, et j’ai besoin du féminisme. Pas de l’égalitarisme ni du masculinisme. Du féminisme. Et voici pourquoi. Une comparaison entre misandrie et misogynie. Tous les maux de la terre = la faute aux Féminiss. Cay du sexisme inversé ! Les autres le feront à ma place. Le cas Adopte un mec. Déconstructions des clichés les plus courants au sujet du féminisme. Plaidoyer pour l’extrémisme. Le sexisme, ça se soigne!